242
Commentaires

Niqab à Nice : Les dessous d'un dialogue "impromptu" diffusé par Franceinfo

Sur les lieux des attentats de Nice, deux femmes. L'une voilée d'un niqab, l'autre non. Passé les a priori, elles discutent calmement de respect mutuel... Cette vidéo diffusée jeudi par Franceinfo a suscité de vives réactions. "Journalisme de connivence et sensationnalisme", "mise en scène"… L'ex présentatrice de France 2, Françoise Laborde a épinglé un reportage qui emprunterait, selon elle, "aux codes de la télé-réalité". Au-delà de la polémique, éclairage sur les coulisses de ce tournage.

Derniers commentaires

Ce sont les islamistes qui veulent couvrir les femmes d'une bâche; ce sont les islamistes qui ont organisé les attentats; or pour nos dirigeants l'ennemi à combattre en priorité : la Russie et Bachar el-Assad, qui eux se battent réellement contre les islamistes.
Ce matin sur France-Culture très intéressant point de vue de Benjamin Blanchard, directeur général de l'ONG française SOS Chrétiens d'Orient.
http://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins/alep-leur-massacre-notre-impuissance
La position de Shirin Ebadi sur le voile:
http://www.francetvinfo.fr/societe/religion/laicite/polemique-sur-le-burkini/shirin-ebadi-trouve-la-burka-anti-securitaire_1845907.html

Extrait:Pour elle, "la question du burkini a été tranchée par un tribunal donc il faut respecter ce verdict. Sur un plan personnel, je ne porte pas de voile et j'estime que cette femme est libre de choisir de se couvrir la tête ou pas. Mais je m'oppose à la burka, car elle est anti-sécuritaire et puis l'islam ne l'accepte pas, c'est une culture faussée qui l'a imposée et elle ne doit pas se pratiquer".

Shirin Ebadi était hier l'invitée de C'est à vous sur France5; je n'arrive pas à revoir l'émission, dont j'ai raté une partie; elle fait remarquer que seule la tenue des femmes est mise en cause; le port de la barbe,par exemple, très fréquent chez les islamistes, n'est jamais évoqué.
http://www.france5.fr/emissions/c-a-vous

Je suis d'accord avec elle.
Cette rencontre mettant en scène deux intermittentes du spectacle aurait pu être améliorée avec un petit gars casquette à l'envers et un policier "républicain".
Et comment Nekkaz parvient à manipuler les médias!!! (il était bien grand le panneau pourtant!)
L'instrumentalisation du clash islam/judéo chrétien (ou catho zombie, développé par Emmanuel Todd) ne profite pas qu'à la droite et à l'extrême droite...
Ca sent la récupération politique, les Nekkaz et Ramadan n'annoncent-ils pas des listes communautaires?
Je ne m'inquiète pas : on aura bientôt un reportage de ce genre en Arabie Saoudite, une femme en abaya échangeant paisiblement et publiquement avec une femme "en cheveux".

Bon, pour le moment, elles sont occupées à réclamer la fin du statut du rectorat. Quelque chose me dit qu'elles vont être occupées longtemps.
Je pensais que Mme Laborde, qui se dit scandalisée par le journalisme de connivence, parlait de ça ou de ça...

Mais bon, il ne faut sans doute pas trop en demander à une ex "journaliste" qui ne sait pas écrire "burqa" et ne connait pas la différence entre ce vêtement et un "niqab"...
Ah ben, la liberté, c'est comme la morale, tout le monde a une notion de ses contours en rapport avec sa culture, sa religion, ses engagements...
En tant qu'athée et humaniste, je ne puis que déplorer que beaucoup de monde en fait s'arroge le droit de tracer les contours de cette liberté et de cette morale.
La dame non voilée respecte les choix et la liberté de cette dame voilée, qui en retour demande à ce que soient réspectés ses choix et sa liberté individuelle.
Cherchez l'erreur.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Cette séquence est d'un classique, aucune originalité. A chaque fois qu'on a un truc à la con, comme être contre le mariage homo, l'avortement , le travail des femmes, les TV font ça, elles mettent face a face , des 'gens' qui discutent, y'a jamais rien a en apprendre, sauf que les gens se parlent dans la vie, et ne se tapent dessus que rarement, pas évident pour les CSP+ qui pensent les pauvres complètement inhumain, ou tellement different qu'on ne pourraient pas se parler intelligemment, TOUS LES HUMAINS AIMENT MIEUX PARLER QUE SE TAPPER.
Cette histoire de niqab n'a ni queue ni tête
Il est certain que dans le Sud on ferme les volets
À travers une persienne ou une toile percée
Le monde est en retrait et l'autre se sent épié

"Il faut se moquer de la religion, parce que la religion est absurde avant tout. Par conséquent il faut en faire la preuve." Salman Rushdie

"Si vous pensez que le monde est plat et que vous le croyez en toute sincérité, que vous allez dans une église où tout le monde pense la même chose, eh bien moi je me revendique le droit de pouvoir dire que vous êtes un crétin." Salman Rushdie

Et moi aussi, je dis Halte à la crétinerie et je ne perds pas mon temps avec ceux qui m'oblige à croire à leur connerie, que ce soit en se voilant la face concrètement et voulant m'obliger à le faire abstraitement, ou en marchant au milieu de la rue le shabbat pour m'empêcher de rouler en voiture ou en vélo, ou en refusant le mariage pour tous sous prétexte d'un bout de texte enfoui dans un texte qui décrit par ailleurs les pires violences qui soient et ferait passer pour terroriste celui qu'ils adorent comme créateur.
Une conversation sans injures entre personnes qui arrivent à se comprendre en ayant des opinions différentes... Bouh ! C'est vrai que c'est choquant !

Les propos de la dame toulousaine sont frappés au coin du bon sens ("moi, l'interdiction du niqab, en fait, je m'en fous. Quand je vois une femme en porter, ça me dérange (...) mais si elle m'explique que c'est son choix, ça me va").

Si on n'était pas atteint d'un délire collectif, on en resterait là, et on dépenserait plus d'énergie à soutenir les femmes qui ne veulent pas porter le voile (et sont forcées de le faire) qu'à essayer de verbaliser celles qui veulent le porter.
Purée qu'est-ce que la gauche différentialiste adore le voile, niqab, burkha.
En même temps c'est toujours plus facile de gloser sur ça que sur l'absence de politique industrielle de la gauche depuis 81.

D'après une étude commanditée par les libéraux de droite de l'Institut Montaigne, pour 29% des sondés, la charia est plus importante que la loi de la République On peut saluer là la réussite du discours de haine de soi de SOS Racisme et de la LDH.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.