350
Commentaires

Nasser, le voile et les rires

Une image au zapping de Canal+.

Derniers commentaires

Et si tout ce débat prouve bien une chose c'est bien: "Rien Nasser de courir...etc"
http://www.francetvinfo.fr/live/message/507/173/f51/cc6/f03/393/001/2cf.html
Je rêve ou le chef de l'Etat laisse le CRIF "amalgamer" un tantinet en liant islam et terrorisme ?
En voilà une info qui me fait bien rire ...Lourdes en crise : Pas de miracle économique à Lourdes les clients se bousculent plus au portillon des Marchands du Temple de Lourdes.
Ce sont les riverains qui vont être contents, car eux ils savent ce que cela leur coûtent chaque année de voir arriver des millions de personnes, avec son lot de bruits, vols, dégâts, de troubles à l'ordre publique, de saletés, et des "monsignores" qui de temps en temps mettent la main dans la "caisse" . Le pire c'est qu'ils sont mutés dans un "autre" ministère, et pas vraiment accusés ni jugés. Un commerce juteux ou on vend des machins estampillés "made in China", que des croyants même chinois achètent ! Les touristes/malades croyants en mal de miracle, boivent l'eau miraculeuse de ...la ville javélisée, épurée, nitratée, car de source il n' y en a jamais eu ! Et des gens par millions qui se plongent dans le "même bain" avec pour voisins, les staphylocoques, des miasmes et autres "joyeusetés microscopiques" que la dieu a crée. Oh le méchant et la belle arnaque de ses prétendus représentants sur terre. Mais shut up là ....
Cette video dit au moins qu'il fut une époque, en Egypte, où l'idée de voiler les femmes faisait simplement rire.

Une de mes amies me racontait que dans les années 90, elle est allée souvent en touriste dans le sud de l'Egypte, et qu'elle a vu les femmes se couvrir de voiles en l'espace de quelques années. Au début, des voiles seulement sur les vieilles paysannes dans les campagnes, puis toutes les femmes des campagnes, et quelques voiles dans les villes, puis pratiquement toutes les femmes aussi dans les villes. Il ne faut pas oublier que l'Arabie Saoudite est visible de la côte est égyptienne, et que les échanges sont nombreux
Et que la situation des populations à l'aval du barrage d'Assouan est catastrophique, plus de crues pour irriguer les cultures, donc l'agriculture, pilier de la prospérité de cette région, se meurt; Les seuls à avoir profité du barrage sont de riches agriculteurs qui pouvaient financer l'achat de terres en amont du barrage, et l'irrigation à grand frais. Cette nouvelle donne a permis à l'Egypte de nourrir toujours plus d'habitants, mais à quel prix ?
De plus, comme partout, la mondialisation et la privatisation de terres prive beaucoup d'Egyptiens de moyens de subsistance.
Dans ce contexte, comme partout, l'extrême-droite, dans ces pays, ce sont les islamistes, font leur beurre. Ils font marcher la société au pas, et en premier lieu, les femmes...

Il reste que les Frères Musulmans ont pris Nasser au mot : si nous devons voiler nos filles, alors nous agirons directement sur la société pour que toutes les filles se voilent.
Ils ont réussi. Jusqu'à quand ? On verra.
Tiens une info très drôle que je sais pas ou mettre donc "hors sujet" mais cela concerne tout le monde ..C'est la taxe sur l'énergie dite taxe écologique finalement mise en place ...Je sens que pas mal d'entre vous vont pas trop rire là du coups :...Taxe pour rire a fond ....

Devinez pourquoi certains rirons bien et d'autres pas ?
Les rires de Nasser et de sa foule ne sont-ils pas ceux de personnes qui avaient pris les occidentaux pour modèle et en avaient un complexe? D'infériorité, de ceux qu'on colmate sous les rires. Des peuples qui ne s'assumaient pas, vieux face à une modernité les écrasant de sa supériorité. Tendre à occulter les différences visibles était un credo et servait d'armature pour leur foi en l'avenir de leur pays. Cette modernité de façade n'a pas suffi. Quand elle se délite on voit apparaitre les lézardes.
Les comportements mécaniquement obtenus, qui ne découlent donc pas d'une réelle adhésion à des règles, qui ne font pas foi qu'on a intégré des principes, s'envolent au gré du vent.
"On n'entend qu'une chose, ces rires à gorge déployée qui nous parviennent à travers les décennies, ces rires incroyables, inimaginables, libérateurs, qui crèvent le mur des polémiques maussades, et mesurent mieux que tous les discours l'épouvantable chemin parcouru."

Oh que oui, quelle régression.
Voté.
Bon week end !
Dire qu'au départ, le sujet était le rire... sur un sujet important, mais le rire...
Ces technocrates qui se rient de la religion, ça me rappelle (souvenir très récent) voltaire et sa clique qui conspuent l'église, mais qui veulent quand même la garder comme garde fou pour le bas peuple (qui ne doit pas voler son patron pour ne pas aller en enfer... un bon travailleur bien docile)... Ce nasser, que je ne connais pas, je me demande si il veut élever son peuple, ou simplement ôter du pouvoir à ces concurrent (autorités religieuses)... pour moi nasser ou l'imam, c'est la peste et le choléra... ne pas oublier que sur 1 milliard de musulmans, le nombre d'intégriste est infime...
Je pense que la religion tire l’homme vers le bas, le laisse dans sa caverne, mais je pense aussi que pour l'en sortir, il faut qu'il soit consentant, un peu éveillé. Je me garderais bien de critiquer charlie hebdo, mais d'un autre coté je doute un peu de la méthode qui consiste à tourner quelque chose en dérision quand cela n'est pas compris... L'humour oui, mais l'humour pour tous...
"(sans doute dans les années 50 ou 60)"
Bravo ! Nasser a été au pouvoir du 23/07/1952 au 28/09/1970.
On sait aussi que cette video a été citée par Compunet
http://www.arretsurimages.net/forum/read.php?3,1214257,1217807#msg-1217807
il y a six mois et que dans la version qu'elle citait l'anecdote
est datée par Nasser lui-même de 1953 (tleta ou khemsin).
Le censure à l'état pur de la part d'un grand démocrate qui pas content que je lise son CH m'interdit de lui répondre ....Elle est bonne celle ci et si je m'absous pas à lire son journal CH et bien il m'envoie ce type de message ...Donc toute conversation est quasi impossible et je sais très bien d'ou sortent "ces textes" pour info je donne le texto mignon et gentil du professeur Moona qui n'aime pas qu'on le contredit mais j'en ai marre de ces messages donc courage Moona dit d'ou tu tiens tes textes sortis du MEMRI ?? Si ces textes viennent de CH alors oui ce journal est définitevement perdu car il se nourrit de ce que disent les Néo-conservateurs comme Daniel Pipes, Christopher Hitchens, Bat Y"Or, et cies ..

*** Message modéré - La diffusion de messages à caractère privé est interdite ***

Comme quoi ça rigole pas avec Moona dit le professeur ...Ou tu est avec lui ou contre lui ....Aie .....Ou est l'humour de CH ?
Dans les images de la guerre d'Algérie, on peut voir des femmes entièrement voilées, en blanc, visage compris. Pas toutes, j'ignore quelle pouvait être la proportion de femmes dans ce cas.
Encore un attaque ignoble et inadmissible contre l'Islam. comment vont ils faire les Salafiste et autres fous d'Allah. Ils pourront même pas bruler les ambassades occidentales ! Oh merde... ,brulez celles d'Egypte..!
@Varlin :

Merci, merci, merci !

(Et c'est un barbu qui vous le dit)

Rien que pour ce lien je vous pardonne de m'avoir pris pour un i.lamophobe !

Allez, remettons une couche (de savon à barbe)

http://www.youtube.com/watch?v=QOqQl4pqz0w
peut-être que ça fait aussi rire la majorité des Egyptiens aujourd'hui mais que les médias ne nous renvoient pas cette image là ?
car si c'était ça encore la réalité aujourd'hui, alors cela voudrait dire que la menace islamiste est largement surévaluée, il resterait alors à se demander qui la surévalue et pourquoi....
Vive le barbu !

http://www.youtube.com/watch?v=_eTZGIRrBVg

http://www.youtube.com/watch?v=ybKIngsvLu8

Ou la barbe ?
Cette vidéo a le mérite de révéler aux nouveaux Candide la terrible régression qu'a connu le monde arabe depuis un demi-siècle. Lorsque Samuel Huntington constatait simplement qu'une dynamique d'islamisation était à l'oeuvre, il a été rejeté comme ignoble pessimiste. Mais le rire de Nasser hante notre modernité relativiste et interdit tout optimisme béat. Une amie m'a filé un texte d'Atatürk presque aussi puissant : "Mais pourquoi nos femmes s'affublent-elles encore d'un voile pour se masquer le visage, et se détournent-elles à la vue d'un homme ? Cela est-il digne d'un peuple civilisé ? Camarades, nos femmes ne sont-elles pas des êtres humains, doués de raison comme nous ? Qu'elles montrent leur face sans crainte, et que leurs yeux n'aient pas peur de regarder le monde ! Une nation avide de progrès ne saurait ignorer la moitié de son peuple !"
Ce n'est pas dieu qui a créé l'homme à son image mais l' homme qui a créé dieu à la sienne...et le résultat n'est vraiment pas beau à voir...
[quote=Daniel Schneidermann]Cette video dit au moins qu'il fut une époque, en Egypte, où l'idée de voiler les femmes faisait simplement rire. On n'entend qu'une chose, ces rires à gorge déployée qui nous parviennent à travers les décennies, ces rires incroyables, inimaginables, libérateurs, qui crèvent le mur des polémiques maussades, et mesurent mieux que tous les discours l'épouvantable chemin parcouru.

La video nous ramène à l'époque, remontant dès avant 1953 et se poursuivant jusqu'en les années 80 au moins, où il était plus qu'invraisemblable, inenvisageable, que se manifeste la prétention de la religion à "intervenir", si peu que ce soit, dans le domaine public. De quand faut-il dater, sinon le début, du moins la condition de ce que l'on a, assez trompeusement, appelé "le retour du religieux" ? Sans doute du premier "choc pétrolier", conséquence lui-même de la fin de "l'illusion révolutionnaire", tiers-mondiste en particulier. Processus idéologique mondial dont le phénomène le plus symptomatique aura été français: en l'espèce, "la nouvelle philosophie", dont les avatars, tant directs (libéraux) que "collatéraux" (religieux) jusqu'aujourd'hui mériteraient d'être attentivement scrutés. Cette non nouvelle mais régressive donne continue en effet de régir les esprits. De sorte que, ce que Sartre appela, s'agissant du marxisme, l'horizon indépassable de notre temps, n'a pas cessé de définir la pensée, désormais mondialisée: à cette nuance "dialectique" près que "l'horizon" y sert de repoussoir. Aussi bien, un horizon de pensée ne peut-il être surmonté, mais seulement archéologiquement "déconstruit", défait autrement dit. Ce dont, à l'image de celui de "la vieille taupe", le souterrain travail est déjà passablement avancé: au point de pouvoir commencer d'émerger, ainsi qu'en témoigneraient ces "rires...libérateurs" dont le matinaute nous gratifie aujourd'hui.
Drôle de sentiment à la rencontre d'une de ces femmes souvent jeune enveloppée dans des tissus qui la dérobent aux regards suspects...Dans ce pays où il fut si difficile pour nous de gagner indépendance et liberté,je suis sûre qu'on est beaucoup à ne pas avoir envie de rire.Mais plutôt de pleurer.
Si ce sont majoritairement des hommes qui rient, ils rient peut-être de leur propre incapacité à faire obéir leurs femmes et leurs filles? Et de leur "fraternité" avec ce religieux? Rire ambigu donc, mixage d'impuissance et de fierté. Sont bizarres, les hommes...

Par contre, il me semble que chez nous ça fait encore rire, mais beaucoup moins déjà, de voir des olibrius réciter le rosaire devant nos hôpitaux pour culpabiliser les femmes ayant recours à l'IVG et les médecins qui les pratiquent. On va attendre pour s'en soucier que ça ne nous fasse plus rire du tout parce qu'ils auront gagné?
Arriverons-nous un jour à vous convaincre que les "islamophobes laïcards" luttent aussi contre ça ?

Je me souviens de cette manif contre un film impie où, pendant que des bigots chantaient l'Ave Maria, nous on chantait "Le curé de Camaret a les couilles qui pendent" et "Père Dupanloup monte en avion" :

Père Dupanloup monte en ballon
Mais il avait le système si long
Qu'a 300 mètres dans l'atmosphère
La peau de ses couilles traînait par terre...

http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9lix_Dupanloup
Allez ! : Une petite chanson sur l'Imam Dupanloup ...
Pis sur son frangin le Rabbi Dupanloup aussi
Faites gaffe, on a le droit de se moquer des cacathos (et je ne m'en prive pas)

Pas des autres, sinon on est antisémite et islamophobe.
allez allez une blague bien raciste ! On est entre nous là ...on le droit de rire de tout non ? Ou as tu mis ton CH le journal qui dit tout sur [s]presque[/s] tout ?
[quote=MATL]"Arriverons-nous un jour à vous convaincre que les "islamophobes laïcards" luttent aussi contre ça ?"

Ma foi, c'est d'une simplicité... biblique: il vous suffira (mais c'est pas gagné!!!) d'écrire sur le sujet (celui des olibrius qui récitent le rosaire devant nos hôpitaux) un nombre aussi grand de commentaires aussi passionnés.
Oui exact et ça va continuer car le Pape a décidé benoitement de reprendre en force l'évangélisation des égarés, incroyants, impies, et autres brebis galeuses. Ils remettent le paquet depuis qu'ils ont réintégrés les Levebvristes, et autres évêques antisémites. Le pape a lui même dit que "l'athéisme menait au fascisme" , donc on n'est pas très loin de ce que disent certains .....Ici ou ailleurs.
Il y a quand-même une différence d'impact entre l'intégrisme islamique et catho en 2012, d'une part, et ce n'est pas forcément malin de s'égosiller contre les religions en général ou l'islam en particulier.

L'intégrisme islamique est un fait qui tient bien plus de la géopolitique que du religieux. Il n'y a pas de guerre de religion, il n'y a que des guerres d'intérêt.

La Réforme protestante est née du désaccord avec l'autorité du Pape sur des sujets économiques et géopolitiques, les routes commerciales maritimes. Les guerres de religion en Europe en sont la suite. Les religions ne servent ici que de ralliement, et à désigner l'incroyant comme un alien. Si ce n'était par la religion, ça serait par autre chose. La manipulation trouve toujours un chemin.

Autre chose : c'est quand on est sût de faire partie de ceux qui ont raison et qui ne sont pas manipulés, qu'on devrait s'inquiéter de la façon dont on pourrait l'être. Le poisson n'a pas conscience de l'eau de son bocal.
J'aime beaucoup vos commentaires salutaires TuYolPol.
La " gazelle de l'orient " (Oum Kaltoum) chantait tête nue et aurait probablement accepté de chanter au Casino de Paris si on le lui avait proposé...
ça fait un moment que cette video tourne, depuis que les Frères Musulmans sont arrivés au pouvoir et même un peu avant pour prévenir les Egyptiens de leurs ambitions pour les femmes (mais dans ce domaine c'est raté, faudra que les Egyptiens passent par l'expérience, dommage ils étaient pourtant prévenus !!)

et voilà ce que ça donne : Egypte : un ministre drague une présentatrice en direct
après la première présentatrice télé voilée, voilà comment ils traitent celles qui ne le sont pas ?!!
courage mes soeurs, votre révolution n'est toujours pas terminée....

nb : se gratter les cojones en public faut reconnaître que notre raïs n'avait pas osé....ou alors ???
Est-on seulement sûr que Nasser dit bien ce qui est marqué dans les sous-titres ?
En tous cas ça fait plusieurs mois qu'elle sur facebook et sa plus ancienne mise en ligne date vraisemblablement de janvier dernier, sur un compte youtube où il n'y a que cette vidéo.
Ils nous rient au nez et à la barbe des barbus.
Cette vidéo tourne sur internet depuis un moment. Je l'ai vu postée sur des blogs il y a plusieurs mois. Je ne retrouve plus où mais, par exemple, Le Canard enchaîné l'évoquait en avril (2012) [Cf. http://www.depresdeloin.eu/2012/04/rions-avec-les-freres/ ]
Donc en tout cas, avant l'élection de Morsi.
Pas besoin de voir ce qui se passe dans la salle de la conférence de presse. Soyons sérieux un peu et allons consulter les milliers de films du cinéma égyptien et les vidéos de chansons. C'est dans le pays de la belle Asmahan qu'un tel discours pouvait avoir lieu :

Asmahan Layali Vienna
J'ai en effet vu cette vidéo l'aut'jour au zapping... et ça n'était pas la première fois que je la voyais...
Il me semble (mais sans toutefois l'affirmer) que ce discours était fait devant l'assemblée égyptienne mais je peux tout à fait me tromper...
En ce qui concerne les luttes des années 50 et 60 dans les pays arabes, elles étaient toutes politiques et n'avaient rien à voir avec le religieux. Arafat et Leïla Khaled, les Palestiniens avaient le keffieh comme symbole, ils parlaient du droit à la terre du peuple palestinien, pas au nom d'Allah. Les partis BAAS étaient laïques... Il ne faut pas non plus oublier l'aide de l'URSS apportée à de nombreux chefs d'états arabes... (Syrie, Algérie entre autres)

Mais regardons chez nous aussi : dans les années 50, chez nous aussi, on avait une école publique (celle où je suis allée dès l'âge de 4 ans) et une école privée, bien séparées... A Annemasse, les enfants de l'école publique avaient un assez fort mépris pour ceux de "la Chamarette" (qui était l'école privée donc religieuse de la ville)... J'allais au cathé à la Chamarette mais on ne priait pas avant de commencer l'école et on n'était pas en face de l'église.

Pour en revenir aux pays musulmans (où les femmes travaillant aux champs ou traversant des déserts portaient le voile pour éviter d'être brûlées par le soleil, comme les hommes portaient le turban), à quand remonte le changement ? Je dirais fin des années 80/1ère moitié des années 90...
Sauf que cette video de Nasser ne nous parle que de ce qu'il se passe dans une salle de conférence de presse. Que peut on déduire de la réalité de la vie de la femme égyptienne à cette époque ?
Je peux vous passer des tonnes de conférences de presse d'hommes politiques français bourrées de grands principes sur l'égalité quelque soit la couleur de peau, l'origine sociale, le sexe. Est ce qque ça veut dire que c'est la réalité quotidienne de la france ? Est ce que ça montre que l'égalité entre citoyens s'améliore ?
Je peux juste témoigner avoir vu cette vidéo il y a quelques années. Elle n'est en tous cas pas neuve ni traffiquée de frais. Et probablement pas traffiquée du tout.

Une amie marocaine très athée m'expliquait son exaspération de voir ses vieilles filles de tantes au pays se mettre soudain à porter le voile. Elle m'explique que le maroc est une terre d'islam historiquement modéré où "les barbus" sont mal vu, mais que c'est en train de changer sous l'influence de discours et d'imam venus... de France... et financés... par les saoudiens et le Qatar (comme le PSG).

Ce n'est pas une vidéo pouet pouet sur agoravox, hein, c'est du témoignage au premier degré pour ce qui est de voir un pays changer dans un sens, et au second / troisième pour l'histoire des imams. Apparemment, ces choses existent bien et ça ne ravit manifestement pas celles et ceux qui, là bas, y sont exposé(e)s en première ligne - en tous cas beaucoup d'entre eux. C'est un peu comme si les catholiques sincères se voyaient ramené à la même image que ceux qui se fouettent pour faire pénitence : ce n'est pas seulement le coté prosélyte agressif qui met mal à l'aise, mais l'impression de passer pour un idiot, tout simplement. Je précise ça pour dire que pour ceux là le terme "radicalisation" n'a pas grand sens : l'islam radical n'est pour eux pas une amplification de leurs principes, mais un dévoiement erroné ni éclairé, ni responsable.
Il n'y a quand-même pas l'air d'avoir beaucoup de femmes dans le public, non?
et mesurent mieux que tous les discours l'épouvantable chemin parcouru.

Surtout que cet épouvantable chemin n'a pas été parcouru que dans les pays sous domination islamique.

Ni que dans les populations musulmanes.

Voir la compréhension dont bénéficie ce signe d'oppression sexiste (pas mal, ce "porte-le toi-même") chez nos islamo-gauchistes.

(M'étonnerait que mon post soit recommandé !)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.