56
Commentaires

Montebourg, costumier de l'impuissance

Et vive les auditeurs ! Plus précisément, merci à Yves

Derniers commentaires

La réponse de Maitre Rault (bien insister sur le Monsieur, Madame, ou le titre, ce qui légitime tout de suite son point de vue), par son style, est bien celle d'une avocate procédurière jusqu'à l'ecoeurement. Oh mon dieu, en disant ça je risque la diffamation et met en péril ASI ! Veuillez acceptez mes excuses, Maistre Rault !

[quote=DS]Fut un temps où on écoutait Montebourg avec espoir. Celui-là serait différent des autres.


Qui a jamais cru cela, à part les gogos ? Montebourg a rapidement montré, avec sa dénonciation du cumul des mandats, suivie du classique "sauf pour moi-même car moi j'ai de bonnes raisons de cumuler", qu'il était du même bois dont on fait les flutes que ses correligionnaires.
Je me répète :
Re: "Pour affaiblir nos représentants : le tirage au sort !"
17:46 le 13/08/2012
Oh oui diffusion gratuite vite, vite.
C'est une vraie délectation. Tout est bon, tout y passe, même le pédant Honfray qui est revu et corrigé, ce type est encore passé la semaine dernière sur France-culture. Il parlait de Robespierre....
Bon, si maintenant Arrêt sur image continue à décripter l'actualité benoîtement sans soutenir la vision de Chouard de manière plus intense, ce site est voué a tourner en rond à décrire l'imposture et finalement à s'en nourrir.
Alors peut-on continuer son train-train après avoir découvert Chouard?
Il me semble que non.
Je suis evidemment rigoureux avec votre équipe, c'est que je vous estime beaucoup. Cependant je ne vous regarderai pas de la même manière si vous continuez à vous offusquer des manipulations sans qu'à la fin de l'émission vous ne fassiez un petit rappel du même style qu'avec les otages: Nous avons une ouverture pour nous sortir de ce pétrin écoutez Etienne Chouard ne l'oublions pas.
Montebourg,alias branlebourg , c'est bien lui qui a titre personnel a appelé à voter Hollande? Et ça se dit à la gauche du PS...alors à la droite je vous dit pas. Quand des politiques se fourvoient avec des journalistes ,ce mélange des genres bien" politicard franchouillard " pose quand même question . Surtout quand on sait ce que la poulette à Naboculdonosor alias flanby a ecrit sur Segolène en 2007 ,c'est le top. Alors Montebourg ,s'il a des problèmes qu'il se démerde.
Le choix de la banque de Pigasse - comme "conseil" - a-t-il été fait ou non, par Moscovici, selon les procédures légales ?
Question subsidiaire posée par un journal satirique paraissant le mercredi : avait-on besoin d'une banque conseil pour créer une banque d'investissements publique ?
Quelques réponses a vos interrogations:

http://www.amazon.fr/Propos-sur-pouvoirs-Alain/dp/2070322785
Et si on écoutait autre chose que France Inter... par exemple Radio Notre-Dame...ou Radio Cpourtoisie, histoire de se foutre vraiment en colère... heu... Tiens, sur France Cul y'avait un très bon débat sur Noir Désir avec Grunberg, Fressoz, Huertas et l'ineffable Couturier. A propos, pourquoi Voinchet s'obstine-t-il à nous mettre des braillard(e)s américain(e)s alors qu'il a un trésor de chansons françaises à l'INA qui coûtent rien vu que c'est dans la maison ? L'américanisation des esprits est en marche et pas seulement aux Incrockuptibles.
Et si on prenait le problème à l’envers et qu’on s’interrogeait sur le handicap que semble (ne devrait pas) constituer pour un conjoint (souvent au féminin) le fait d’être marié avec un(e) politique ?
Et si on se souvenait que nous sommes liés (parait-il) avec toute personne sur la planète par quatre intermédiaires et que, par conséquent, il est difficile d’échapper dans la sphère médiacratique (un peu plus restreinte que la population mondiale) au soupçon d’accointance ?
Et si on arrêtait de nous les briser aves des polémiques à la con quand il y a trois millions de chômeurs ?
Bonjour
Et pendant ce temps là, les ouvriers de PSA s'apprêtent à perdre leur travail après avoir tenté de se raccrocher aux paroles mensongères de ce monsieur.
Hollande, c'est comme Sarkozy, ils croient encore aux remèdes soit disant "modernes" du XIXème siècle.
A méditer les commentaires de Stiglitz sur la pensée unique libérale qui nous est imposée.
Je n'ai pas de réponse à toutes vos questions Daniel mais j'ai une solution : Mélenchon !
Vous n'exagérez pas un peu ?
Comme je n'ai pas écouté cette émission (le masochisme a des limites) j'ignore quelle a été la réponse du bel Arnaud de Montebourg en Bresse.

Y a-t-il un maso dans la salle qui sait ?
Fut un temps où on écoutait Montebourg avec espoir.

Fallait alors en tenir une sacré couche.
[quote=Daniel]Pourquoi faut-il que derrière tout pouvoir, se dessinent immédiatement des silhouettes d'affairistes de second empire ? Pourquoi faut-il que le même film recommence toujours, les acteurs se contentant de permuter leurs rôles ?

Peut-être tout simplement parce que le problème ne vient pas du conflit d'intérêt en lui-même mais du choix préalable de choisir une banque pour conseiller à la création de la Banque Publique d'investissement. Peut-être tout simplement parce que ces histoires sont du pain béni pour les journalistes qui n'ont pas trop à se creuser la tête pour se faire une opinon et pour écrire des pages et des pages ; c'est beaucoup plus facile que de voir le vrai problème dans cette histoire qui n'est pas le demi-conflit d'intérêt supposé ; et aussi, l'idiotie crasse d'un Gouvernement qui n'a pas confié la Banque publique de l'investissement au ministère du redressement productif, et qui n'a pas confié à un Montebourg (qui ne l'a pas exigé ou qui en tout cas n'en a pas fait une condition sine qua non) aussi le ministère des affaires européennes, considérant que les deux tâches sont indisociables dans les positions de Montebourg sur le "redressement productif", du moins quand il faisait encore l'analyse que rien n'est faisable si l'on en passe pas par un protectionnisme au moins européen. De toute façon, Hollande a tranché, le protectionnisme sous quelque forme que ce soit sera combattu ! Il l'a dit à l'OMC.

Alors, bon, j'ai tendance à penser comme Franck Lepage : tout cela, cela ne nous sert strictement à rien de le savoir. Se débattre avec ces questions, c'est accepter ce système politique, médiatique etc., c'est se laisser divertir, détourner de l'essentiel. Je crois que ces émissions avec Franck Lepage et Etienne Chouard m'ont convaincu de la nécessité de penser de manière plus radicale.
"La question méritait au moins d'être posée, ne serait-ce que pour dévoiler les dessous d'une bataille où tous les coups semblent permis. Elle ne l'a pas été. "
Ce qui tend à prouver que (provisoirement?) tous les coups ne sont pas permis.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.