91
Commentaires

Mes débuts de youtubeur

Et voilà, c'est fait, j'ai joué à un jeu vidéo. Et j'ai survécu : je suis un Youtubeur.

Derniers commentaires

J'ai surtout remarqué que dans "le magasin de bouffe" il y avait pleins de trucs (boites de conserves ? bandeaux ?) écrits en arabe... sans oublier qu'au début de la vidéo, un "cadavre de soldat barbu plutôt oriental" gîsait au sol sur une esplanade d'un bâtiment d'architecture orientale aussi..

On doit en tuer pas mal des arabes dans ce "jeu" vidéo. N'est-ce pas ?

Mon avis est que tout cela n'est pas anodin..

SEMIR
Elles sont un peu étranges, parfois, les réactions. Beaucoup s'expriment ici pour réclamer (dans le meilleur des cas) une émission séparée alors que le Capitaine lui-même dit d'ores et déja y réfléchir dans son article. Qui plus est, nous sommes effectivement pas mal servis en terme de contenu, ces derniers temps. Qu'on n'y trouve pas toujours notre compte, c'est possible, mais je ne pense pas que ce soient les émissions qui soient objectivement mauvaises (ça peut arriver, hein). Mais plutôt qu'on a de plus en plus l'opportunité et l'habitude de glâner l'info ailleurs sur des sujets qui nous intéressent spécifiquement. Au point qu'on aura alors parfois l'impression de ne rien apprendre dans une émission. Mais ce n'est préjudiciable que si on ne s'ouvre pas aux émissions qui ne traitent pas de nos marottes du moment. Pour ma part, j'aime bien être surpris en ces lieux par des émissions dont le sujet ne m'attirait guère.

Ce n'est pas le cas de ces dossiers en partenariat avec Canard PC. J'ai un goût naturel pour le thème et suis amateur de longue dâte du magagine du zeu video. Les émissions conjointes m'intéressent clairement (alors que les jeux Facebook ou les Youtubeurs ne sont pas franchement ce qui attire de prime abord les amateurs de jeux vidéo), m'apprenent des choses, et se marient idéalement avec les dossiers papiers de Canard PC, qui s'est également enrichit de ce partenariat. C'est peut-être moi qui me fais des idées, mais j'ai quand même surtout l'impression qu'avant d'être une opportunité "stratégique", c'est surtout l'histoire d'une rencontre, ce partenariat. Parceque passé un certain scepticisme sur le plateau de l'émission sur le "Doritosgate", j'ai tendance à voir un enthousiasme croissant tant chez Daniel et l'équipe d'@si que chez Ivan. Pour ce dernier, il semble clair que ces projets communs avec @si correspondent à une envie professionnelle de faire plus de fond, plus de journalisme, en fait. Et si les deux partis s'y retrouvent, on ne peut également qu'y gagner. En tout cas, on n'y perd rien.

Enfin, je me réjouis de voir @si prendre part au débat dans le domaine video-ludique, à l'heure où la reflexion sur le sujet devient plus passionante que jamais. A voir pour s'en convaincre les vidéos d'Usul par exemple, ou les blogs www.merlanfrit.net et www.zqsd.fr, sans oubliers les travaux de recherche de gens comme Olivier Mauco ou Mathieu Triclot (http://www.editions-zones.fr/spip.php?id_article=135&page=lyberplayer).
Bon, on pourra résumer tout ça comme un encouragement d'un abonné de longue dâte, habituellement silencieux mais chagriné ce temps-ci le coté déprimant du forum. Un encouragement, ça ne nourrit pas son homme, mais bon...
Nooooooooooooooooooooooooooooon !
Pitié !

Sinon des Youtoubeurres sur l'"objet" ASI, ça pourrait être drôle.
Paske ASI, comme FPS, avec DS comme avatar, ça le fait !
C'est marrant toutes ces personnes qui pensent que ceux qui critiquent ce tournant d'@si critiquent les jeux vidéos.
Non, je m'interroge, et d'autres aussi, sur :
- la qualité des émissions, vraiment médiocres, parce que Daniel ne connait RIEN aux jeux vidéos, et pas grand-chose à Youtube. Ça arrive. Mais s'il tient à faire des émissions sur le sujet, qu'il ne se mette pas au centre. Ses assistants n'ont pas l'air plus calés que lui...
- la pertinence d'en faire autant. Comme pour la téléréalité, et un peu moins que pour le porno, le sport, la mode (qui me semblent être autant de sujets au moins aussi intéressants que le JV et YT, et jamais traités ici), il s'agit d'un fait social diffus, qui touche à beaucoup de choses, et qui a une certaine importance. Mais le jeu vidéo n'est pas un média en soi, et il ne me semble pas avoir des enjeux aussi cruciaux que l'information politique et l'information sur la guerre. Ne faire AUCUNE émission sur les jeux vidéos ou Youtube serait sans doute une faute, comme c'est une faute d'ignorer le sport et le porno, mais faire AUTANT d'émissions et d'articles, et un partenariat avec Canard PC, alors même que personne à @si (en tout cas ni Daniel ni Laure) ne semble connaître le monde du jeu vidéo ou celui de Youtube.
- l'organisation de la structure médiatique @si (un Capitaine omnipotent et capricieux ?) et son devenir. Pas pour râler, mais parce que j'y tiens.
Si pour essayer de regagner des abonnés, @si cherche à aller chercher des joueurs de jeu vidéo, et à faire copains avec des revues sympas, comme Rue89 qui est allé plutôt sur le terrain du cul et du sociétal, et sur celui des tablettes numériques, hé bien je sens que les analyses recherchées, les scoops sur les médias, les enquêtes plus fouillées sur les liens entre le CSA, Lagardère, Patrick Buisson, le secrétaire général de l’Élysée ; ou à présent Bruno Patino (France Télés / Sciences Po), Frédéric Mion (Canal Plus / Sciences Po), leurs amis (invités sur FTV, comme Alice Antheaume), et les conseillers de Hollande, tout cela, ce sera tintin. Et ceux qui connaissent Grenier savent que Tintin (le jeu) c'est bien CHIANT !

Mais sinon c'est cool hein, j'ai teeeeeeeellement hâte de voir Daniel tester Starcraft 2, contre Anne-Sophie, avec Sébastien Rochat comme arbitre. Après tout, c'est pas parce que Sébastien est spécialiste des francs-maçons qu'il doit enquêter sur les liens entre Bauer, Valls, les collègues de la chaire de criminologie (deux postes, 17 élèves ?), la présence médiatique de chacun et de leurs copains des think tanks et de certains ateliers du GODF. Parce que ça, ça soule vite. Alors qu'arbitrer Starcraft, c'est coooool.
Je crois que le seul problème de cette émission est de ne pas s'appeler "D@ns le jeu" car c'est visiblement ce qui fait grincher les grincheux.
Le jeu video, qu'on le veuille ou non, est un media qui se développe rapidemment, que ce soit au niveau économique ou simplement du contenu. Je vois dans de nombreux commentaires des gens dire que ça ne touche pas la vie de tous les jours. Ca ne touche peut-etre pas directement LEUR vie de tous les jours, mais ça touche et touchera celle de leurs enfants et de leurs petits enfants (oui je soupçonne une moyenne d'âge plutot élevée vu le côté Figaresque de nombreux commentaires). Et quand ils seront à la retraite c'est ces gens là qui devront gagner des sous pour la leur payer. Alors moi je serais eux, je serais intéressé de savoir ce qui occupe leurs journées à ceux qui payeront leur retraite (jeux videos, réseaux sociaux, Youtube, la TNT etc.) parce que je suis loin de penser que c'est annodin. J'ai eu de nombreux échos de profs de lycée disant qu'on observe une fracture assez nette dans les niveaux scolaires et surtout les mentatlités depuis 2 ans environ, et pas en bien. (Honneteté intellectuelle : ça ne prouve strictement rien mais ça ouvre des questions).

L'émission sur les youtubeurs montre que de nombreux jeunes passent des heures non seulement à jouer et à regarder des gens jouer (ou écouter jouer tout du moins). Quels sont les effets d'un univers du jeu video encore souvent immature (à mon sens) sur les esprits en développement? Beaucoup de jeu très grand public font passer des messages plus que douteux mais on n'en parle peu ou pas sérieusement parce que de tout de façon le JV c'est pas un sujet noble. Moi, savoir que beaucoup de gens passent tant d'heures avec les jeux Electronic Arts et Activision je sais pas si c'est tout à fait annodin.

Et merde les ronchons soyez un peu curieux. Enormément de sujets peuvent être intéressant si ils sont traités avec sérieux (je garde un souvenir ému de la super émission sur la Meteo d'ASI qui a priori n'était pas hyper sexy). Si ASI me fait une bonne émission intéressante et bien problématisée sur le Skate et le Foot, je vais pas gueuler. Et si ils ont suffisemment de problématiques différentes et intéressantes pour faire un D@ns le Sk@te, pourquoi pas?

Pour les nouveaux arrivants attirés par les émissions en partennariat avec Canard PC, je suis pas sûre que les forums montrent une belle image d'une communauté ouverte d'esprit.
J'ai un ami qui travaille pour Dailymotion. Je lui ai transféré l'article, il s'est empressé de mettre la vidéo en Une de dailymotion. Bon, tout en bas, mais en Une quand même. Les grands débuts de DS dans la vidéo virale ?
dans jeu video le principal reste l'idée de "jeu" non?

Trentenaire qui skate encore un peu, j'ai hate qu'ASI se lance dans un partenariat des represenant de la culture rider, vite, vite, le premier ollie de Daniel....
En fait non, merci.

Je trouve aussi qu'ASI s'oriente dans une (des multiples) direction qui m'interesse de moins en moins, plus racoleuse et un peu baclée.
Tant pis, c'est normal qu'ASI évolue, et je sais pour ma part ce que je recherche.
Et le choix partenariat d'un site de critique / analyse média avec un magazine spécialisé dans le monde des jeux video me déçoit un peu, car ça ne m'interesse personnellement pas guère plus que le foot ou le tricot et je doute tout de même du poids médiatique que représentent les jeux et leur message, par rapport aux autres formes d'expression culturelle representées sur ASI.
"c'est call of duty ce truc ou c'est franprix" hahahaha, ya un segment sur youtube à exploiter ici pour ce côté humoristique :)
Super le partenariat avec un magazine beauf sexiste incapable d'autocritique, ça colle vachement bien à l'esprit d'ASI.
Au regard des derniers textes de DS (sur le "Mur des cons" et la mort de Clément Méric en particulier) et de ce partenariat, il ne reste plus qu'à pactiser avec Libération et l'évolution sera complète.
Je suis tout à fait désolé de ce "tournant" de Asi depuis quelques temps déjà. Le sujet ne m'intéressant que très peu, je suis assez frustré de constater qu'une émission sur deux (quand ce n'est pas deux sur deux) me passe complétement au-dessus de la tête. D'ailleurs je ne regarde que les 10 ou 15 premières minutes, je zappe en général peu après Didier Porte. Si cette situation devait se prolonger, sans qu'une émission spéciale soit dédiée à ces inepties plutôt que prendre la place de l'émission que j'attends chaque semaine, je me tâterais sérieusement pour renouveler mon abonnement
La liste s'allonge...

Qu'attendez-vous de l'emission du vendredi ?
Quel sujet souhaitez-vous qu'il soit aborder chaques semaine ?
Il est visiblement difficile de satisfaire tout le monde!
Pour ma part je trouve très bien qu'@si s'intéresse de près à ce qui est incontestablement LE média de demain. L'informatique et internet sont une révolution au moins aussi considérable, et même sans doute plus, que l'imprimerie. Leur "démocratisation" implique une situation inédite dans l'histoire : potentiellement, chacun peut devenir son propre média (les youtubers en sont un exemple, mais pensez aux blogs, ou même à Facebook...). Les médias traditionnels ne survivront pas longtemps au bouleversement que cette révolution représente (du moins s'ils ne s'y adaptent pas) car Internet définit de nouvelles règles du jeu. Ce forum en est un exemple : il n'est plus concevable aujourd'hui qu'un média ne soit pas en interaction permanente avec ceux qui le "consomment". Une réflexion sur ces médias naissants, qui à plus ou moins long terme balaieront les médias traditionnels, est dès lors pertinente à mes yeux. Mais @si ne peut pas traiter en un bloc une révolution aussi complexe. Il faut donc mener la réflexion en choisissant des angles d'attaque. Personnellement, je vois l'émission de cette semaine sur les youtubers, la monétisation de leur travail, leur degré d'indépendance, les codes employés, etc. comme l'une des multiples facettes d'une réflexion bien plus vaste. Prise seule, elle peut sembler anecdotique. Mais articulée avec l'émission sur le crowdfunding, à celle sur Dailymotion, à celle sur le buzz, à celle sur google et la presse, etc. cela forme un fil rouge, une réflexion sur les enjeux des médias de demain.
...Et en plus cela m'amuse car on sent bien qu'à travers ces émissions, l'équipe d'@si mène une réflexion sur elle-même, et cherche sa place, son modèle, éventuellement de nouvelles idées. D'ailleurs en regardant l'émission sur les youtubers j'ai subitement réalisé qu'@si, qui veut s'inscrire dans cet avenir, n'a pas encore totalement coupé le cordon avec le "vieux" modèle de la télévision (au final, le plateau, la structure de l'émission et son format n'ont guère évolué depuis l'émission d'origine sur "la Cinquième" !).
Bref, pour ma part le tournant que vous évoquez me semble pertinent, même s'il est important qu'@si n'abandonne pas son travail sur ses champs d'investigation historiques. Mais peut-être faudrait-il créer une émission à part pour traiter de cette révolution du média internet.

Bon et pour finir, pour réagir précisément à la petite mise en scène de DS "youtuber", je tenais à dire que j'ai bien ri! Bel effort!
Bien dit! Même si je rechigne à regarder ces émissions sur des sujets qui me passent un peu au-dessus de la tête, je m'efforce de les écouter histoire de ne pas vieillir dépassée par les nouvelles technologies et les nouveaux modes de communication...

C'est bien qu'AsI bouscule son public de base et j'adore quand ça ronchonne à ce sujet dans les forums sur le mode "si ça continue, je m'en vais".

Cela dit... cette diversification des thèmes mériterait imho une réorganisation de la home du site, de manière à pouvoir à la fois consulter les articles au fil de leur mise en ligne (mais en mode mineur et pas principal comme actuellement) et les consulter par accès thématique du genre éco, vie des médias, jeux-"nouveaux médias", AK, presse internationale... Bon, il y a des sujets transverses alors ce n'est surement pas simple...
Cela dit... cette diversification des thèmes mériterait imho une réorganisation de la home du site, de manière à pouvoir à la fois consulter les articles au fil de leur mise en ligne (mais en mode mineur et pas principal comme actuellement) et les consulter par accès thématique du genre éco, vie des médias, jeux-"nouveaux médias", AK, presse internationale... Bon, il y a des sujets transverses alors ce n'est surement pas simple...
Lorsque vous naviguez sur le site, peu importe la page sur laquelle vous vous trouvez, tout en haut vous avez différents thèmes ou rubriques avec des couleurs différents (Emissions ; Tous les dossiers ; Chroniques ; Vite-Dits ; Forum). Ces rubriques comportent des sous-catégories. Il suffit de cliquer dessus. Par exemple, si vous cliquez sur "chroniques" (en rose), vous aurez : "chez le matinaute, chez l'écononaute, chez Alain" etc.
Pour cela, nul besoin de passer par la page d'accueil.
[quote=Anne REYNAUD]C'est bien qu'AsI bouscule son public de base et j'adore quand ça ronchonne à ce sujet dans les forums sur le mode "si ça continue, je m'en vais".
3000 départs comptés par Daniel Shneiderman pour le bilan 2012 soit une perte sèche de 120 000 € de recettes
ce n'est pas rien, d'autres sont déjà partie depuis, certains m'ont dit qu'il vont finir leur abonnement et allez voir ailleurs, d'autres le disent sur les forums

Les recettes s'effritent de jours en jours et ce n'est pas parce que l'argent est gaspillé mais simplement parce que les sujets d'@si, ces articles, ces reportages, ses émissions sont aux antipodes de ce que recherche les abonnées et comme il est écrit sur les vidéos "Notre ressource unique - vos abonnements" plus les gens partent et moins il y a d'argent pour faire fonctionner le site

alors le "j'adore quand ça ronchonne à ce sujet dans les forums sur le mode -si ça continue, je m'en vais-", vous pourrez également adorer lorsqu'un nombre d'abonnées seront partie vers d'autres site (y compris gratuit) qui propose eux, de l"information, de l'analyse et de la critique

[quote=Anne REYNAUD]Cela dit... cette diversification des thèmes mériterait imho une réorganisation de la home du site, de manière à pouvoir à la fois consulter les articles au fil de leur mise en ligne (mais en mode mineur et pas principal comme actuellement) et les consulter par accès thématique du genre éco, vie des médias, jeux-"nouveaux médias", AK, presse internationale... Bon, il y a des sujets transverses alors ce n'est surement pas simple...

Il est vrai difficile d'organiser les choses encore est-t-il mieux à mon sens l’organisation chronologique ou en rubrique comme c'est le cas aujourd'hui
Quand à y rajouter des choses qui n'ont strictement rien à voir avec l'activité d'@si, on voit vite que la réorganisation devient de plus en plus complexe (et pas simplement l'organisation d'ailleurs...)
On ne peut pas bien faire son travail en ayant en permanence le regard sur l'audience, à moins de finir tétanisé comme un lapin dans les phares de la voiture. -3000 dans le contexte de l'après-Sarkozy alors que le site était dans la contestation, ça me parait normal. Faudrait voir en %age combien le canard enchaîné va faire de moins.

Je ne sais pas ce que recherchent les abonnés comme vous dites. Je lis ici les réactions d'une poignée d'internautes et j'ai l'impression que ce sont toujours les mêmes... Je ne peux que redire que de mon point de vue j'aime bien qu'ils sortent des sentiers battus et rebattus, qu'ils m'apprennent des choses sur des sujets que je connais pas, même s'ils ne maîtrisent pas ce sujet à 100% comme un geek de base.

C'est pas arrêt sur images qui n'est plus ce qu'il était, ce sont les images qui ne sont plus ce qu'elles étaient, avec ou sans n(v)ous. Si certaines vidéos de youtubeurs font plusieurs millions de vues, + qu'un prime-time de grande chaine, c'est de bon sens que ça devienne aussi un sujet, au même titre que les élections iraniennes (13 posts sur le forum dédié) ou la revue de presse internationale de Gilles Klein (0 post à cette heure).
Entièrement d'accord avec ça. Le monde des images mute et il devient difficile de ne s'arrêter que sur les classiques média - ceux qui nous ont fait fuir pour une partie d'entre nous - l'espace télévisuel par exemple.
Quelle pertinence pourrait avoir une analyse des média, qui ignorerait les lieux qui captent - et en nombre - une partie du public et ne chercherait pas à en connaître les raisons ? On a un modèle économique naissant, des professionnels qui sentent le bon filon et qui vont vouloir leur part de gâteau. Bref, on a un superbe laboratoire et ça pleure dans les forum que ce n'est pas ça le boulot d'@si. Permettez qu'on soit quelques uns à ne pas être d'accord avec ça.
Comme Anne, j'aime qu'@si me mène là où je ne serai pas forcément allée par moi-même, dans des domaines qui me sont étrangers. Je suis étonnée des reproches qu'on fait à cette émission. Comme toujours quand je vois la durée (quasiment 1h30), je me dis "rude !". Et comme toujours à la fin je me dis "finalement c'était pas long". Moi je ne reste pas 1h30 devant une vidéo qui me fait chier. Et si je suis restée c'est que j'y ai trouvé mon compte. Mon abonnement, il reste ferme. Même si je vais butiner ailleurs.
Et on ne pourra pas dire que nous sommes des perdreaux de l'année puisque nous devisions déjà de ce que devait être AsI dans ses forums bleu nuit en... 1999 sur feu le service public, celui qui s'apprête à diffuser Sherlock en VF en commençant par le 1er épisode de la saison 2 pour ensuite passer celui de la saison 1. Scandale! ;-)
Véritablement ;-)
Notons quand même l'effort de passer l'ensemble d'une saison dans l'ordre - enfin je suppose - ce qui n'est pas évident chez tout le monde !
Ce qui m'agace c'est qu'ils n'y connaissent pas grand-chose, découvrent, et donc se font balader et font des émissions au mieux médiocres.
Savoir que Daniel n'est pas au courant de ce qu'est une cinématique, qu'est-ce que ça nous apporte ? Sinon de savoir qu'effectivement il ne connait rien DU TOUT aux jeux vidéos, et qu'on peut donc s'interroger sur sa volonté d'en parler aussi souvent et de diriger les débats à ce sujet.
Vous imaginez un journaliste & patron de média parlant de religions et demandant "c'est quoi une église ?".

Ce qui agace, c'est qu'@si a fait mieux, peut faire mieux, mais fait ça. Quand on est bon sur des choses sur lesquelles les autres le sont moins, la critique des médias, l'analyse de leurs compromissions, de leurs silences, avec une possibilité d'enquêter sur le sujet, pourquoi se focaliser sur des choses sur lesquelles on est nul, et que d'autres traitent bien ?
Je trouve cela très dommage, après une période pendant laquelle les enquêtes d'Anne-Sophie Jacques par exemple ont laissé espérer en un @si pugnace, efficace, qui enquêterait sur des choses importantes sur le plan civique.

Ce n'est pas parce qu'on se force à faire quelque chose que c'est bien...
Laissons les jeux vidéos à ceux dont c'est le métier... c'est à dire à canard PC...

Je vous approuve à 100%

Laissons les jeux vidéos à ceux dont c'est le métier... c'est à dire à canard PC...



Je vous approuve à 100%


Non justement, c'est en ayant une approche transversalle qu'on apprend le plus de choses, de plus ASI ne vie pas de la pub, contrairement a canardPC (qui en vie en partie seulement, certe) alors je n'attend pas la même de l'un ou de l'autre.

De plus, @si s'interesse au cinéma, a la littérature… le JV est une forme d'art au moins aussi intéréssante, le fait qu'elle soit récente et méconnue des intelectuels n'est pas une raison légitime pour la gardé cloitré dans une presse spécialisé.

ps: cette émission s'intéréssait au «youtubeur» pas aux JV.
Encore faudrait-il ne mas négliger les véritables sujets ayant un en-jeux sur la vie de chacun d'entre-nous ?

- ANI
- crise économique
- Nouvelle Crise de l'Euro
- Sortie de l'euro
- Monnaie commune
etc...

Le business des youtuber ne concernent QUE l'univers des youtubers

Vous parlez des émissions sur les séries mais y-a-til eut des sujets sur les séries dans l'émission du vendredi ? Non biensure
et encore, parler des séries est ENCORE une façon de montrer comment via les séries, les films français, les gens sont manipulés par la télévision

Avant l'émission consacrée à Martin Winkler, je n'aurai JAMAIS su que les doublages étaient systématiquement caviardés, que les scénaristes français ne peuvent écrire ce qu'ils souhaitent, que les télévisions ce charge de caviardées ce qu'ils décident de ne pas montrer à l'écran comme 'a fait une certaine chaine avec "la naissance du mal" où tout ce qui était en rapport avec les juifs ont été coupés au montage etc...

Les émissions sur les séries montrent comment nous sommes (ou j'étais car maintenant, je ne regarde plus les séries françaises) abrutis par la télévision, non seulement par le caviardage de leur pseudo journalisme (qui n'est que de la propagande) mais aussi par d'autres canaux (Film, série etc...)

Concernant D@ns le texte, d'abord une émission purement littéraire voir quelques fois morbide (Je pense à Chloé Delaume) puis des sujets plus de société, d'actualité avec des auteurs comme Lordon, Filoche, Jean-Paul JOUARY voir le dernier Grégoire Chamayou où là c'est vraiment autre chose...

Ce qui est gênant c'est de faire passer ce genre d’émission (et bien d'autres encore) avant des émissions qui correspondent VRAIMENT à ce qu'attendent ceux qui s'abonnent ici et ce depuis janvier 2008 (6 mois après la fin de l'émission sur la 5ème)
Le biais que vous choisissez ainsi que votre réaction épidermique sont amusant «les véritables sujets ayant un en-jeux sur la vie de chacun d'entre-nous» et montre, si je puis me permettre, un dédains certain pour tout ce qui se rapproche des JVs.
Je serait ravis qu'on effectue des stat sur les sujets abordé, je suis persuadé que les «véritables sujets» occupes beaucoup plus de site que l'art (au point que quelques emissions se recoupent les une les autres).

J'ajouterait qu'une émission qui parle DES jeux vidéos n'est pas la même chose qu'une émission qui parte DE jeux vidéo.
Malheureusement BEAUCOUP de sujets sont restés à la trappe comme on peut le constater en allant sur d'autres sites critiques des médias style ACRIMED p.e.

Je n'ai rien contre les jeux vidéos ni l'économie qu'il y a autours (comme il y a une économie du cinéma, de la télé, des séries, du théâtre etc...) mais je ne pense pas que ce focaliser sur ça alors qu'il y a tant de sujet à aborder soit logique

d'autant plus qu'un sujet sur cette économie qui ne concerne qu'un pan de la population et qui n'a AUCUN impacte pour la société en générale (Comme l'ai, la situation de la grèce, l'euro, l'affaire cahuzac etc...) n'est pas dans les racine de ce qu'était @si

Je trouve dommage qu'il ait un tel engouement pour cela alors qu'on s'écarte des sujets de sociétés, du décryptage, de la critique et de l'analyse
Laissons les jeux vidéos à ceux dont c'est le métier... c'est à dire à canard PC...
Je vous approuve à 100%


Moi fe même. Et de même pour le sport par exemple. J'espère qu'il n'y pas de partenariat avec un magazine de foot en vue...Le footinaute?
Ah, et le cul aussi.... Si ASI lance une rubrique "le sexo-naute" à l'image de rue 89, moi je rends les gants (et mon petit déjeuner)
Question technique : si j'ai déjà un abonnement en cours sur @si ou CanardPC, cela prolonge l'abonnement existant ou bien ?
Vous être trop cooooooooool Danieeeeeeeeeeeeel. Voilà voilà.
J'ai un peu de mal avec ce mélange des genres, vous bâclez ce que vous devriez connaître, ne gérez toujours pas les forums qui partent à vau-l'eau, ne répondez que très rarement aux messages qui vous y sont adressés, et maintenant vous glissez un peu plus dans le narcissisme auto-satisfait. Daniel, vous avez beau être Capitaine, essayez de ne pas faire comme si @si ne tournait qu'autour de vous. Prochaine étape, on assiste à votre entraînement sportif, puis vos conseils beauté ? Vous vous moquez assez de Barbier, des chroniqueurs multicartes, etc., pour ne pas réaliser.
Si on veut voir des gamers, on va sur des chaines de gamers, qui eux ne feront pas de la critique des médias traditionnels.
Ni ne diront qu'un homicide est la faute à pas d'chance, aux provocations, aux cintres ou que sais-je.
Z Q F D..., pas les flèches.
Et si t'appuies sur W S F F, ben tu passes en version fille, zou, le flingue est remplacé ( ! le supermarché, tout s'explique!) par un caddy et il faut acheter café, riz, papier toilette, sauce tomate (tiens pourquoi y'a un char d'assaut devant la gondole, on est où là?) et si t'as oublié les carottes t'es mort.
Ha ben voilà une belle alternative humouristique à la chronique de Didier Porte : les @SI-guys devant un jeu vidéo !
Enfin, un de mes voeux est exaussé... Une émission dédiée pour les jeux vidéo comme il existe une émission dédiée pour la littérature, les série etc...

C'est pour quand l'émission sur l'ANI, sur le marcher transatlantique, la monnaie commune défendu par SAPIR et LORDON, la nouvelle crise de l'Euro qui s'annonce etc... ?

Il faut bien comprendre que tous les déçus de l'arrêt d'Arrêt Sur Image télé recherchent peu ou proux la même chose, l'analyse et la critique des médias, la politique, l'économie etc...

Bonne journée
"Pourquoi s'intéresser aux jeux vidéo ? Pour de multiples raisons. Parce que le secteur est un géant économique (le chiffre d'affaires du jeu vidéo dépasse celui du cinéma). Parce que c'est une partie de l'univers de bien des ados d'aujourd'hui."

Oh le vilain poncif ! le jeu vidéo est apparu massivement dans les années 80 en France. Si le public d'alors était, peut être, adolescent à l'époque il est aujourd'hui Adulte :J'ai 37 ans, je sors d'une partie de Diablo 3.

L'age moyen d'un joueur est de 35 ans et c'est à 50 % une joueuse ! (Source : etude SNJV).

PS :
Comment fait on pour cumuler les deux abonnements si l'on est déjà abonné à Arrêt sur Image ? Il y a une procédure spéciale ? Notre abonnement à ASI est automatiquement prolongé ? On devient un mécène geek ?
Jeux vidéo + esprit critique = Tetris

Enfin, c'est ce qu'on dit ...

"These [cortical] areas are associated with critical thinking, reasoning, and language and processing."


Is Tetris good for the brain?
"Il y a un char d'assaut au rayon viande".
Merci !
Ouais, le cocktail est bien dosé. Je suis plutôt partisan du fait qu'@si se penche plus sur les techniques médiatique, mais, ancien gameur, je trouve dommage que lemedias passent à côté d'un phénomène cultuel massif, qui au passage touche au moins autant les trentenaires que les ados, du moins en chiffre d'affaire.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.