27
Commentaires

Merde, une expo !

La biennale européenne d'art contemporain Manifesta ouvrira ses portes à Zurich, le 11 juin prochain. L'un des artistes présentés y exposera 80 tonnes de merde comprimée.

Derniers commentaires

J'ai une super idee pour resoudre le probleme du demantellement des navires geants en fin de vie (vieux supertankers, vieux navires de croisiere, plate-forme petrolieres) : les declarer "ready-made", categorie "monumentale".

Ca devrait aussi stimuler le secteur du batiment en Suisse, ainsi que celui des travaux publics routiers et du transports en France.
Vous connaissez cette chanson fort d'actualité Droit au but ? J'aime pas le foot.

Docteur j'ai longtemps hésité...
http://www.musicme.com/#/Stephane-Corbin/albums/Optimiste-3700368404966.html
La merde sans odeur ? Ça me fait penser à quelques émissions de télé.
C'est la création d'une "oeuvre" qui est remarquable. Le rôle des exposants, celui des agents, des médias, des sponsors, etc. Faire du fric avec rien et qualifier d'art une imposture artistique. Un comble de cynisme libéral.
"to be" or "not to be", that is the quoueshtionne
"to be or not", "to be" that is the questshtionne

Avec ce twitte nous sommes plongés dans un abîme de traduction tout pareil.

Est-ce que l'auteur a voulu dire,
Permet moi de te dire que: "it smell" mon vieux Mike Bouchet.
ou
"it smell Mike Bouchet" : j'identifie un Mike Bouchet dans cette oeuvre.

Quelqu'un comprend?

Ça sent le poisson ce message
Art de l'imposture ?
Ou imposture de l'art ?

Zat iz ze kwesheune !
"les excréments produits par les habitants de Zurich le 24 mars 2016."
J'étais à Zurich le 24 mars, mais peut-être aurais-je du aller chier chez l'habitant.
L'académisme, c'est donner moins de valeur à ce qui est montré qu'à ce qu'on en dit. Malgré ces airs de provocation - totalement has been d'ailleurs, ceci n'est qu'une "oeuvre" platement et tristement académique. Rien à voir, et du blabla pour donner de l'importance.
Axiome1: ne pourra être considérée comme artiste qu' une personne ayant eu à sa disposition de très grosse sommes d'argent.

Axiome 2: une fois l'investissement effectué et le projet lancé, le résultat quel qu'il soit sera déclaré oeuvre d'art.
Il y a au Champ du feu dans les Vosges trois sculptures monumentales de fonte de fer aux couleurs de rouille : "une stèle, un amas de terre et une boule" mais à vrai dire celle qui se veut de terre ressemble à s'y méprendre à une crotte géante et la boule à une boule qu'on voit d’habitude poussée par ces insectes qui portent le doux nom de bousier.

Seule la colonne rainurée (la stèle) éveille en moi quelque intérêt par le rappel des immenses pierres de carrière rainurées de trous de barre à mine.
Pour les deux autres, on reste sceptique ou plutôt fosse septique bien que le fer n'ait pas d'odeur à moins d'être chauffé au contraire de ces 80 tonnes comprimées.

Parlant de ces 80 tonnes, il a dû en chier l'artiste, sauf votre respect.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.