37
Commentaires

Mélenchon dans Le Parisien : de l'art de la distorsion des sondages

Une majorité de Français a une "mauvaise opinion" de Jean-Luc Mélenchon... tout en estimant qu'il représente "mieux" les idées de la gauche de la gauche qu'Arnaud Montebourg, Benoît Hamon ou Cécile Duflot. Ce sont deux des conclusions d'un sondage publié aujourd'hui dans Le Parisien. Mélenchon l'impopulaire, ou Mélenchon qui surpasse ses concurrents directs ? Entre ces deux versions, la presse a choisi.

Derniers commentaires

Un autre exemple:
http://alanganey.blog.tdg.ch/archive/2016/05/31/lecon-de-desinformation-sur-radio-france-fip-276546.html
Souvenir...
Un journal titrant un truc genre: "40% des français ne voteront pas Machin". Pour éviter de dire que 55% voulaient voter Machin...

Pauv' Mélenchon, c'est le Laguiller de 2016...
C'est sur que le Parisien n'allait pas titrer "Mélenchon : 39% d'opinions favorables (+6 points)"
La manipulation par les sondages continue, et elle est efficace. Il ne faut pas oublier qu'Hollande doit son élection à un sondage publié dans libération le mettant devant Aubry au moment ou les électeurs PS étaient orphelin de DSK, et cherchaient à se repositionner sur un autre candidat. Le sondage a ensuite été dénoncé officiellement par la commission des sondages comme étant non représentatif de l'opinion, c'est à dire faux, mais le mal était fait.
Merci de nous rappeler que les instituts de "sondage" et les organes de "presse" font de l'agitprop.

C'est vrai que "duel au soleil" ça sonne pas mal.

Mais je doute que le "journaliste" qui a choisi ce titre se soit souvenu que dans le film de King Vidor, le "gentlemen" et le "voyou" qui convoitent la ravissante Pearl, finissent par s'entretuer ; entrainant dans leur mort l'objet de leur convoitise... Une belle parabole en somme.

P.S. Que vais-je chercher ! L'auteur du titre faisait simplement allusion à Sébastien Le Tallec et Ange Renucci...
J'aime mieux avoir tort avec Mélenchon que raison avec un Duschnock quelconque.
Il n'y a pas de doute sur ce que vous êtes... C'est au moins ça !
c'est son truc ...

il n'est pas dac avec toi, tu es donc un nazi.
Ahhh, la beauté et la simplicité du troisième degré.
La partie est bien entendue "perdu d'avance" pour Mélenchon si l'on considère que le but est d'être élu. Elle ne l'est pas s'il s'agit par exemple de faire un score à deux chiffres au premier tour.

D'autres part je ne suis pas sûr qu'il y a une ou un homme politique français avec plus de 50% d'opinions positives.
Par rapport a 2012 , on voie que la peur des bourgeois que JLM gagne, a augment?. bon ben le choix va etre facile. De la gauche mediapart au canard le plus reac, les articles sont a la démolition de Mélanchon (pas ici), mais pourquoi ces gens, comme Todd en 2012 par exemple, sur @si sont si agressif avec lui ? y a un truc qui m echappe. Et ca n a, pour moi , rien a voir avec son programme, c est epidermique leur haine de JLM, pour les intellos de gauche.
Nous le presenter comme le diable manque singulierement de reflexion , non ? et é 2012, je n ai pas compris le soutient fait a Hollande le bourgeois contre JLM qui lui parait honnete et a gauche.
Est ce parce que JLM ne trompe pas sa femme, n a pas d'enfant illégitime, ne frappe pas sa compagne, ou qu il n a viol? personne, les bobo préfèrent les mafieu, macho ?
Merci à @si de faire le boulot du site Observatoire de la propagande et des inepties anti-Mélenchon http://opiam.fr/ qui devrait se remettre en fonction...
La question de "l'emballage explicite" est désarmante : Le Monde décore depuis plusieurs jours les Unes qui entoureront les épluchures de pommes de terre de portraits presque grandeur nature de Sarkozy avec un léger embarras ce dimanche où il donne la parole aux autres du même camp. Et sur France Info trois bonnes minutes d'éructations du même Sarkozy que les affaires peinent à rattraper (on croirait un dessin animé ) et en dix secondes un mot de Juppé.
Quant à Mélenchon, la transparence n'aura jamais mieux été atteinte dans la section Politique des médias : inutile d'expliciter l'emballage, ils ne présentent même pas le produit
Bonjour
Rien de nouveau sous le soleil… le martèlement des poncifs ne se cache pas, pire il prolifère.
Quel serait le résultat (objectif) d'un sondage sur le ressenti vis à vis d'une presse aux ordres des oligarques ?
Pour en rajouter une couche :

Dans l'infographie, à la question "entre lui et François Hollande, qui préférez vous ?", Hollande a une plus grosse part de camembert avec 43% que Mélenchon avec 51%.

Une maladresse de stagiaire, sans doute…
Les sondages ne sondent jamais les sondages. Ici.
Je me demande si le sondage avait été fait pour la présidente du fn ce que le parisien aurait titré.
J'ai cru que Mélenchon était le coupable de distorsion de sondage en lisant votre titre.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.