13
Commentaires

Méfiez-vous des clowns !

Bientôt Halloween. Les Américains s'y préparent. Ils creusent de grimaçants sourires dans des citrouilles, décorent leurs maisons, louent des déguisements de squelette, de sorcière ou de clown. Le magasin de bonbons et de jouets rétro Atomic Candy, sis à Denton au Texas, a pondu un spot publicitaire sur le sujet :

Derniers commentaires

pour modestement compléter cette belle chronique je suggère de jeter un oeil et une oreilles aux Insane Clown Posse
Honnêtement chaque fois que je vois un gaillard souriant se balader avec une batte pour semer la violence gratuite je pense à orange mecanique.
Merci monsieur Korkos, j'ai encore appris des trucs.
Et je saurai qui est responsable si je fais des cauchemars cette nuit...
Putains de clowns...
Nous on en a un, pas un clown triste, non. Un guignol malfaisant qui n'a pas besoin de déguisement pour fêter Halloween. Mais oui, vous savez bien : le chef des PLOUCS!
Il fut un temps où il y avait des clowns de Picasso aux murs de toutes les toilettes privées.
Un effet laxatif comme dans la vidéo peut-être...
Le clown

Bobèche, adieu ! bonsoir, Paillasse ! arrière, Gille !
Place, bouffons vieillis, au parfait plaisantin,
Place ! très grave, très discret et très hautain,
Voici venir le maître à tous, le clown agile.

Plus souple qu'Arlequin et plus brave qu'Achille,
C'est bien lui, dans sa blanche armure de satin ;
Vides et clairs ainsi que des miroirs sans tain,
Ses yeux ne vivent pas dans son masque d'argile.

Ils luisent bleus parmi le fard et les onguents,
Cependant que la tête et le buste, élégants,
Se balancent sur l'arc paradoxal des jambes.

Puis il sourit. Autour le peuple bête et laid,
La canaille puante et sainte des Iambes,
Acclame l'histrion sinistre qui la hait.

Paul Verlaine
Mais dormez tranquille quand même, il arrive que d'autres s'en méfient pour vous !
L'artiste de cirque et clown Mohammad Abu Sakha ici avec d'autres palestiniens et palestiniennes de Ramallah . Lui est retenu en détention administrative (pas d'inculpation, durée illimitée à la discrétion d'un tribunal militaire, pas de contacts avec ses proches) depuis le 15 décembre 2015.
Méfiez-vous des clowns ils censurent les messages ...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.