102
Commentaires

McKinsey : vaccins et bullshit

Commentaires préférés des abonnés

syndicat patronal UIMM. 


Ah quelle "belle affaire" du monde d'avant que celle de la caisse noire de l'UIMM !!!


elle avait valu à Mme Parisot une nomination au prix d'interprétation : " quoi, une caisse noire ?  j'en tombe des nues, je suis éb(...)

En dépit de ce qu'en disent les éternels râleurs, on progresse. La preuve :

(...)

mais quelle est l'expérience de ce cabinet de consultation en matière de politique vaccinale ? Quelle est sa légitimité ?


S'il faut ( et le faut-il) une "aide"  ,  pourquoi ne pas associer à la réflexion ( par exemple)  "la croix rouge"(...)

Derniers commentaires

Pour éclairer notre lanterne : Le cabinet de  "consulting" en question fera t-il à nouveau partie des heureux "invités- mystères" à qui "choose France" déroule le tapis rouge chaque année au château de Versailles ?

Il me semble que ça et là les "locaux" ont pris les choses en mains de façon coordonnée (hôpitaux, préfecture, élus divers) et que ça ne marche pas si mal. Les dysfonctionnements sont repérés et corrigés rapidement. Le facteur limitant, ça va être, très vite, la pénurie de vaccins. On pouvait le prévoir, vu que 40% des français d'accord pour se faire vacciner, ça fait (quand même...) 24 millions, soit 48 millions de doses.


On se demande si en faisant appel à un cabinet de consultation, le pouvoir central n'a pas voulu éviter deux choses: 

- Que les locaux montrent leur compétence face à son incompétence. 

- Que la bonne marche jusqu'à la limite du... nombre de vaccins ne mette en évidence les manipulations diverses chargées de nous masquer cet incontournable. 

Dans le combat féroce opposant rabbins ultra-orthodoxes et imams intégristes pour le titre de religieux le plus con, un certain Daniel Asor, rabbin populaire en Israël, vient de marquer un point.

Le guide spirituel des haredim affirme en effet que le vaccin contre le coronavirus rend homosexuel.

OK, c'est plutôt anecdotique, tant ce genre de délire est courant dans ces communautés d'arriérés, mais il faut chaque fois se pincer pour s'assurer qu'on est bien en 2021.

" La connerie humaine est la seule chose qui donne une idée de l'infini " 

Entre la " pensée" du rabbin Asor, et la  " déclaration " du " philosophe "  Finkielkraut , ce matin, sur l'inceste,  on peut ressentir une certaine honte  quant au  niveau de réflexion  de certains juifs....

Info recueillie sur Twitter : La direction de LCI va retirer Finkielkraut de l'émission de Pujadas, et donc de son antenne.

Tout cela finalement est une histoire de "familia grande "



Félicitations aux talents organisationnels de McKinsey & Co

Il y a au moins 20 ans qu'on m'a raconté cette blague, et plus le temps passe, plus je me dis que ça reflète la réalité :


Il était une fois un berger et ses moutons au bord de  la route.
         
          Tout d'un coup, surgit une Jeep Cherokee flambant neuve, conduite par un jeune homme en chemise Hugo          Boss, pantalon YSL, baskets Nike, etc.
         
          La voiture s'arrête et le jeune homme s'adresse au berger :
          - « Si je devine combien de moutons vous avez, vous m'en donnez un ? »
         
          Le berger regarde le jeune homme, regarde les moutons qui broutent et dit:
          - « Oui. »
         
          Le jeune homme gare la voiture, branche le notebook et le GSM, entre dans un site de la NASA, scrute le          terrain a l'aide du GPS, établit une base de données, 60 tableaux Excel pleins  d'algorithmes et d'exponentielles, plus un rapport de 150 pages imprimé sur sa mini imprimante HIGH-TECH.
         
          Il se tourne vers le berger et dit :
          - « Vous avez ici 1586 moutons. »
         
          Le berger répond :
          - « C'est tout a fait correct, vous pouvez avoir votre mouton. »
         
          Le jeune homme prend le mouton et le met dans le coffre de la jeep.
         
          A ce moment la, le berger lui demande :
          - « Si je devine votre profession, vous me rendez mon mouton ? »
         
          Le jeune homme répond :
          - « Oui. »
         
          Le berger dit tout de suite :
          - « Vous êtes consultant. »
         
          - « Comment vous avez deviné ? », demande le jeune homme.
         
          - « Très facile », répond le berger :
         
  1)  Vous êtes venu ici sans qu'on vous  appelle,
 2)  Vous me taxez un mouton pour me dire ce que je savais déjà,
 3)  Et vous ne comprenez rien à ce que je fais, parce que vous avez pris mon chien !

         

Enfin, un vrai edito ASI.
Ca fait du bien ; wokisteries free...

Du coup, on peut virer tous ces fonctionnaires et nos hommes politiques.


Du ménage et des économies.

Quand vont ils enfin devoir rendre des comptes pour jouer avec notre vie. C'est insupportable 


Quelqu'un.e aurait un échafaud sous la main?

Bizarre.


Normalement, tout ceci est régi par le code des marchés publics, contrôlé par un trésorier payeur, etc.

Tout achat (d'un montant supérieur à 40K€ cumulés, sur quelle durée je ne sais plus, à vérifier) doit être passé à une entreprise titulaire d'un marché public. Pour être titulaire d'un tel marché, cette entreprise doit avoir candidaté et remporté un appel d'offres, publié par l'administration.

C'est vraiment des bons à rien. Cette politique de droite libérale est la politique des fainéants celle de ceux qui cèdent à l'air du temps par facilité et attention, "bon sens" bien sûr. Je préfère "ceux qui ne sont rien" à ceux qui ne font rien, rien d'autre que de s'arroser d'argent entre amis pour leur seul bénéfice, rien d'autre que de faire leur autopromotion permanente.

En 2022 quel cabinet de conseil consulter pour voter ? ... en fait l'abstention militante me suffira ...


"Déléguer notre alimentation, notre protection, notre capacité à soigner notre cadre de vie au fond à d'autres est une folie. " qu'il a dit. Un autre a dit "Notre maison brûle et nous regardons ailleurs". On l'appelait super-menteur. Déléguer notre administration (en fait l'effacer comme on l’efface avec l'e-administration) en douce c'est quoi super arnaqueur ?

La " Grande Révolution culturelle " a été abominable, certes  ;  cependant une " petite révolution culturelle " limitée aux

  " prétendus  sachants  budgétivores " est tentante !


Gare à leurs miches !

Si jamais le gouvernement voulait donner du fuel gratuit à Lepage et autres échafaudeurs d'étonnantes théories systémiques, il n'aurait pas trouver de meilleur moyen

Je ne peux croire que cela soit fait par pure naïveté mais selon un programme bien établi de bidonnage généralisé à base de benchmarking


Pour le reste, le confinement s'alourdit chez nous en Alsace : on nous pique deux heures de liberté

En dépit de ce qu'en disent les éternels râleurs, on progresse. La preuve :

Merci pour la chronique. 

Il me semble que c'est le principe néolibéral chimiquement pur, qui est la matrice intellectuelle d'E. Macron, et je crois revendiquée par lui pendant sa campagne, matrice poussivement dissimulée sous la feuille de vigne de son discours régalien.

 Ce principe n'est pas la disparition de l'Etat (plutôt souhaitée, elle, par les ultralibéraux et les libertariens) mais son instrumentalisation : on en conserve le squelette, qui demeure bien utile pour assumer les basses œuvres et  les tâches non rentables, en se recroquevillant sur sa fonction répressive et disciplinaire, mais sa transformation en structure managériale en ligne avec le privé le rend toujours plus compatible, poreux et ouvert aux opportunité de profit que recherchent avidement les entités non-étatiques et les individus qui martèlent sans relâche l'impérieuse nécessité de cette transformation. La marchandisation de sa mission de planification, ici révélée, est un exemple d'aubaine, en fat savamment préparée : de secteur non-marchand, elle devient un gisement de profit à extraire comme du pétrole,  qui ne peut se justifier cyniquement que par d'éventuelles "économies ultérieures" pour l'Etat (le soit disant "gagnant-gagnant"), sauf que celles-ci sont souvent une blague, puisqu'elles ressortent de bilans comptables de secteurs préalablement marchandisés par le même mécanisme.  Bref, l'Etat hamster tourne dans sa roue, et McKinsey et consorts récupèrent le jus. 

on reve d' une revolution des gilets jaunes qui enverrait ces  enarques  ramasser des artichauts  bretons  et autres legumes à gratins ... non bio de  preference , plein des pesticides  qu'ils nous  vantent tant ....

Oui mais... c'est une question de dogme (ultra-)libéral: le privé est forcément toujours plus efficace (et moins cher) que le public.

Ça ne souffre pas de contestation et de remise en cause, même si, aussi bien théoriquement que pratiquement, c'est largement battu en brèche par les faits.

Théoriquement, parce que, par exemple, comment se pourrait-il qu'une entreprise privée soit forcément moins chère qu'une administration publique... puisque l'entreprise privée doit en plus extraire le profit le plus important possible de la réalisation de l'activité alors que l'administration publique a juste besoin de couvrir les frais ?

Pratiquement, parce que des concessions autoroutières à celles de la distribution d'eau, on a bien vu et revu qu'au final ça coûte globalement plus cher lorsque l'usager devient un client.


Et au-delà de la question du dogme... eh bien... il faut bien refiler quelques os à ronger aux copains hein...


Une des maladies débilitantes voire mortelles dont souffre le service public c'est qu'il est maintenant depuis de très nombreuses années, en esprit comme en pratique, envahi par le privé. Soit on délègue au privé soit on fait fonctionner le public selon les dogmes du privé.

Daniel vous avez oublié qu'il y a également un certain Victor Fabius chez McKinsey, fils de Laurent.

https://www.mckinsey.com/fr/our-people/victor-fabius

Selon Ouiqui (je résume), McKinsey & Company a été fondé à Chicago en 1926.

En décembre 2020, l'entreprise a été impliquée dans le scandale des opioïdes avec Purdue Pharma, qui commercialise l'OxyContin aux USA.


Le recrutement y est très sélectif. Sur 750 000 candidats, moins de 1 % sont retenus. Il consiste à attirer très tôt des futurs diplômés, exclusivement des meilleures écoles, excellents au niveau académique, et se distinguant dans leur parcours extra-académique. Selon le magazine Forbes, McKinsey serait l'entreprise dont les entretiens d'embauche sont les plus durs au monde.


L'un des directeurs associés du bureau parisien de cette société de conseils est Victor Fabius, fils de Laurent.

Donc des consultants privés mettent en place une stratégie vaccinale boiteuse mais on dit que c'est une faillite de la fonction publique française et qu'il faut donc la réformer.

Comme une impression de déjà-vu.

2 MILLIONS PAR MOIS.

Qu'est ce qu'on fait pour 2 MILLIONS PAR MOIS ?

Il y a quelques années l'Assemblée Nationale avait eu recours au cabinet ERNST and YOUNG. C'est le Canard qui avait sorti l'affaire. J'avais calculé que le rapport avait couté 40.000 euros la page.

Ces boites se goinfrent pour sortir le plus souvent des anathèmes ou pour échouer comme MC KINSEY.


C'est une honte, du détournement de fonds au profit des copains. A gerber

Alors que les organisateurs de la rave de Lieuron avaient démontré , sur le terrain, leur compétence et leur efficacité logistique, on aurait pu les solliciter. Et nul doute qu'ils auraient accepté pour pas cher, dans une démarche citoyenne.


Au lieu de ça , on les menace de 10 ans de prison.  Et on balance 2 millions par moi au maître à danser de M. Jourdain.


Cherchez l'erreur.

syndicat patronal UIMM. 


Ah quelle "belle affaire" du monde d'avant que celle de la caisse noire de l'UIMM !!!


elle avait valu à Mme Parisot une nomination au prix d'interprétation : " quoi, une caisse noire ?  j'en tombe des nues, je suis ébaubie ".


Sinon, pour MC KINSEY ( et consort... ) ils gagnent à tous les coups les bougres, ils détruisent les services publics ( et encaissent pour leur prestation ) puis reviennent avec des "solutions" à la casse en encaissent une seconde fois !


Et ça passe.... affligeant !

 


Finalement, les énarques, eux-mêmes apportent la preuve qu'ils sont incompétents, et inefficaces, que leur formation est infructueuse.


Il est bien possible que la formation et l'action des cabinets d'audits et de conseils  soient également impuissante et stérile.


Peut-être,  l'un comme l'autre ne sont compétents que pour ramasser le fric et détenir le fameux " Pouvoir ".


Vive la France et vive la République ( des copains ) !

mais quelle est l'expérience de ce cabinet de consultation en matière de politique vaccinale ? Quelle est sa légitimité ?


S'il faut ( et le faut-il) une "aide"  ,  pourquoi ne pas associer à la réflexion ( par exemple)  "la croix rouge" ou " médecins sans frontière"  qui sont habitués à résoudre des problèmes logistiques   dans des campagnes de vaccination ?


https://www.msf.fr/eclairages/vaccination-proteger-le-plus-grand-nombre


https://www.croix-rouge.fr/Espace-presse/Communiques/Covid-19-vaccination-La-Croix-Rouge-francaise-prete-a-participer-au-deploiement-d-une-vaccination-de-masse-rapide-et-accessible-au-plus-grand-nombre

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.