31
Commentaires

Mariage royal : 2 milliards de téléspectateurs, vraiment ?

Après l'euphorie, l'heure des comptes. Pendant plusieurs jours, les médias ont martelé que le mariage royal de Kate et William, le 29 avril, allait être vu par deux milliards de télespectateurs, soit

Derniers commentaires

Le plus frappant, c'est que 1 semaine avant ils annonçaient déjà 2 milliard de personnes.

En sport on entend régulièrement ce genre de chiffre énormes.
800 millions pour Barca-Real en Novembre 2010.
1 milliard pour la finale de coupe du monde.
1 milliard pour le superbowl.

Quand est-il réellement ?
ça n'a rien à voir avec la choucroute, mais je tiens à le placer : un jour qu'on lui demandait ses opinions politiques, Georges Moustaki a répondu : "Royaliste. Je trouve qu'un roi donne de la majesté à son peuple."
Comparer la finale du SuperBowl et le mariage sans parler du décalage horaire, c'est limite hypocrite.
Forcément, un événement national diffusé le soir en prime time, et un mariage anglais diffusé vers 5h du matin, ça n'a pas la même audience. De toute façon, quand on parle d'esprit critique, on devrait se dire que voir un truc en direct à midi GMT0, ça arrange bien les Japonais (mais ils s'en foutent), beaucoup moins les Américains.
sujet un peu pour ne rien dire.....

en fait il faut juste comprendre que 2 milliards de téléspectateurs ont eu la possibilité de regarder le mariage en direct, ceux-ci ayant la possibilité de recevoir au moins une chaine qui retransmettait le mariage en direct.... mais ça ne veut pas dire que les 2 milliards allaient forcément regarder le mariage.... c'est un peu comme si TF1 disait qu'ils ont 60 millions de téléspectateurs pour le JT de 20h...

les médias se sont emballés, comme à leur habitude..... c'est quand même affligeant de prendre les téléspectateurs pour des cons à ce point là...
Facile, 2 milliards, c'était le chiffre avancé par le gouvernement. Très largement exagéré pour justifier les dépenses colossales sachant la rigueur actuelle de leurs finances publiques.
"puisque reconnaissant la reine d'Angleterre comme leur chef d'Etat,"


Au 21ème siècle , des millions de sujets appartiennent à une reine... peut-on parler d'état ? qui dit reine dit royaume


ça nous réserverait sans doute bien des surprises de vérifier très pointilleusement les liens juridiques entre l'une et les autres .



Merci pour ces précisions qui intéresseront surement les "pronuptia" et Cie qui ont du payer les écrans publicitaires pour 2 milliards de télespectateurs
Zavez rien d'autre à faire que de verifier ce chiffre, non ? Parce que pendant ce temps la, aucune mention dans @si du referendum en Equateur, qui a obtenu une majorité de oui, dont l'une des questions était la suivante:

Afin d'éviter les conflits d'intérêt, êtes-vous d'accord pour interdire aux institutions du système financier privé, ainsi qu'aux entreprises de communication privées à caractère national, leurs directeurs et leurs principaux actionnaires, d'être propriétaires ou de détenir une participation actionnariale, respectivement hors du domaine financier ou de la communication ?

Ca n'a pas sa place sur @si, ce genre d'infos ????
Merci de donner enfin un chiffre crédible sur ce mariage qui a occupé l'information (et ses analystes) bien plus qu'il ne l'aurait dû. Encore une fois, des journalistes (?) pris en flagrant délit de :
1. Absence de vérification des sources. Pas besoin d'être un expert des médias pour imaginer que le chiffre de 2 Milliards de personnes renvoyait aux téléspectateurs "potentiels".
2. occultation des vrais problèmes : pour qui souhaite un peu d'information sérieuse, la Japon a disparu des journaux aussi rapidement que la catastrophe qui l'a frappé, la guerre en Libye, les révoltes en Syrie, etc. toutes occultées par le mariage d'un prétendant à une couronne sans pouvoirs.
Pour ceux qui tentaient de nous vendre le truc (je n'arrive pas à écrire le mot évènement) comme la seule bonne nouvelle dans l'actualité, ça me donne plutôt envie d'enrager !
Il me semble qu'il en va de même à chaque évènement mondialement retransmis : le nombre de téléspectateurs potentiels glisse insensiblement jusqu'à devenir le nombre de téléspectateurs avérés (tout le monde a entendu cela, les cérémonies d'ouverture des JO soit disant suivis par X millions de spectateurs, etc..).

Pourquoi peut-on se permettre de telles libertés, ne soulevant que quelques paires de sourcils dans toute une broussailleuse armée autrement impassible ?

Peut-être parce que tout le monde s'en fout. Que ces informations, ces évènements relêvent du ronronnement, du bruit du fond de l'actualité, un bruit qui ne fait pas même "buzzz" mais plutot "zzzzzzz" - que l'on entend cela que d'une oreille, la plus mauvaise, sans se donner vraiment la peine de le connecter au réel - et à l'irréel, on ne va tout de même pas demander la politesse du vrai (ou même du plausible).

Peut-être aussi que,comme lorsqu'on glisse une énormité dans une anecdote qu'on raconte à un ami qu'on soupconne de ne pas nous écouter, les journalistes jouent à ce jeu là sur ce type d'évènements. Et déversent des flots de ronron facétieusement mêlés de grumeaux d'énormités.
Juste pour voir si.
Quand au final les téléspectateurs rarement ne.
Ce chiffre est juste un outil de communication, de publicité. Ou comment rendre important ce qui ne l'est pas ? En faisant croire que ça intéresse toute la planète pardi.

Si on vous dit qu'il va y avoir 2 milliards de personnes pour regarder un évènement qui a priori ne devrait pas vous passionner des masses (un mariage princier), à part pour les Anglais, ça devrait vous convaincre que l'évènement est finalement important et vous donner envie de le regarder pour faire comme tout le monde.

Il y avait donc un intérêt pour certaines personnes, les organisateurs et les médias diffuseurs, de colporter ce chiffre.
Et hop, bientôt deux milliards supplémentaires avec Albert de Monac'!

Éphémérides, le seul blog qui avait parié chez les bookmakers que la Couine serait à oilpé.
D'après beaucoup de média, il semblerait que 60 millions de français aient voté Mitterrand en 1981
Dans les 11 pays les plus peuplés, l'audience cumulée serait de 161,92 millions de télespectateurs,

Où l'on apprend que l'Allemagne est le quatrième pays le plus peuplé du monde... Et que le Brésil ou le Mexique sont moins peuplés que le Canada ou l'Australie (pour info, la seule ville de México est plus peuplée que l'Australie). Comme quoi, il n'y a pas que les autres qui reprennent des informations sans vérifier, et sans réfléchir à leur vraisemblance !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_population
Le métier de journaliste, s'il existe encore, se résume de plus en plus à une longue litanie de copier-coller permanents.
Depuis 6 mois "ON" (qui "ON", le roi des "ON"?) avait décrété qu'il y aurait 2 milliards de téléspectateurs.
Quinze jours avant, 2 milliards.
Le jour même, 2 milliards.
La semaine après, 2 milliards. Pas 2,1 ni 1,9, non, 2 milliards pile.
C'est comme çà, circulez.

Ca me rappelle un autre chiffre qui m'avait frappé, il y a quelques mois. C'était après les résultats de l'enquête sur le crash de l'avion polonais de l'an dernier (avec le président polonais à bord).
TOUS les medias qui en ont parlé (journaux, télés, radios, internet) ont rapporté, épouvantés, le chiffre de 0,6 g d'alcool dans le sang du pilote, révélé par les analyses. Vous vous rendez compte: 0,6 g d'alcool dans le sang! ah ces polonais! Sauf que 0,6g , c'est juste un peu plus que la limite sur les routes françaises. On est encore très loin du coma éthylique.
Un journal, même pas capable de faire un copier-coller correct, parlait même de 0,6 mg d'alcool, vous vous rendez compte il avait 0,6 mg, l'ivrogne, le salaud, l'ordure !!!
Le copier-coller, pourquoi pas, ça gagne du temps, mais serait-ce trop demander aux journalistes que de leur demander de se relire après?
La massification est inhérante aux medias souvenez vous du fameux "Ganz deutschland hört den Führer mit dem Volksempfänger"...

Les medias aiment tout généraliser : "les français ont suivi en masse la cérémonie untel", "le match est suivi par la France entière", le vocabulaire hyperbolique et les dithyrambes sont souvent légion dans les sujets concernant les artistes ou une sortie de film "le public semble apprécier : ah oui c'était vraiment génial"... et qu'en est-il des personnes qui n'aiment pas ?

Pourquoi tout devrait être bien ?

perso j'ai suivi la retransmission et qu'estce qu'on s'en fout que 2 milliards de personnes suivent le mariage, l'argument de la majorité c'est dangereux.
Il y a tous les ans les memes chiffres pour le superbowl, mais la encore c'est de l'audience "potentielle"...

La finale de la coupe du monde de football par contre atteint en général le milliard de spécateurs
"l'audience réelle n'a pas dépassé les 300 millions"
"la finale de football américain du Super Bowl a été vue par 111 millions d'Américains, soit par cinq fois plus de personnes que le mariage de Kate et William"
N'y a-t-il pas une légère erreur de calcul dans votre article ?

Pardon, vous vouliez peut-être ne parler que des spectateurs américains... c'est du moins ce que je crois comprendre en relisant l'article.
La reprise par l'ensemble des médias français et internationaux est extrêmement inquiétante.
La simple mention du chiffre aurait du éveiller un esprit critique même peu aiguisé, et une minute de réflexion permettait de comprendre qu'assurément il ne correspondait à rien.Que quasiment l'ensemble de la profession l'ait relayé bêtement dépasse l'entendement. Comment se fait-il que des gens travaillant quotidiennement sur l'actualité n'ai à ce point aucune notion des ordres de grandeurs?Si peu d'esprit critique? Et quid de l'idée apparemment démodée de la vérification des informations (et non, s'assurer que d'autre ont relayé bêtement un chiffre ne constitue pas un travail de vérification de l'information!)

La reprise de ce chiffre illustre parfaitement un comportement moutonnier et non professionnel qui semble généralisé. Ici, l'erreur est énorme et le sujet sans importance . Mais comment faire confiance à ces mêmes journalistes sur des sujets autrement plus important et complexes, alors qu'ils vont être abreuvés d'informations prémachées par des lobbyistes et des professionnels de la communication?
Une "erreur" du même tonneau a été commise par le Vatican à propos des participants au mariage de Jean Pauldeux...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.