21
Commentaires

Manifs US anti-confinement : gare à l'effet de loupe !

Bien qu'extrêmement minoritaires et peu suivies, les manifestations anti-confinement aux États-Unis sont abondamment relayées sur les réseaux sociaux et dans les médias français. Un phénomène qui doit beaucoup à la force de frappe des réseaux conservateurs et à la complaisance de Donald Trump.

Commentaires préférés des abonnés

USA, France, même combat : une minorité d'humanistes, une majorité d'adoratrices et d'adorateurs du chef violent, vulgaire, inculte, au service exclusif de l'oligarchie.


Toutes celles et ceux qui répètent à l'envi que l'après ne sera pas comme l'avant(...)

Trump flatte son électorat, quoi qu'il advienne. Tout ça a marché la première fois, il espère que ça marchera la deuxième.

Et il sait que la haine pour les mensonges et l'attitude générale des politiciens démocrates millionnaires se présentant comme d(...)

J'ai trouvé la vidéo que je cherchais : on voit à le seconde 50 la manière donc les fachos truquent les images : sur le véhicule type "combat car", on voit la caméra fixée à hauteur d'homme et qui balaie les visages des manifestants à une distance si(...)

Derniers commentaires

Cela me fait penser au propos conlusif de la chronique de DS dans Libé du Lundi 20 avril et aux autres articles de ASI :


Le développement d'un état similaire à la Corée du Nord ;


La simple reprise d'une dépêche AFP sans vérifier l'info.


En fait, pour Trump, il ne fallait pas l'impeachment , mais plutôt l'internement  ( définitif )  

Et si la solution miracle dans le traitement du coronavirus venait du Dr Trump ?...

Hier, en conférence de presse, le président états-unien, a suggéré d'exposer les malades aux UV et de leur injecter des désinfectants (tels que l'eau de Javel).

Il y a un mois, j'avais moi-même émis sur ce forum, l'idée d'un vaccin à base d'eau de Javel.

Je ne prétends pas qu'il s'est inspiré de ma proposition, puisque nous n'avons jamais établi de contact, tant épistolaire que téléphonique, mais je suis flatté que ce visionnaire me rejoigne sur ce point.


A votre place,  je serais également fier d'avoir été distingué par le " Maboule Orange " !

Mais sérieusement. On lit ça sur les réseaux sociaux et dans un premier temps on se demande s'il ne s'agit pas d'un énorme canular. Mais une vidéo montre qu'il prononce bien ces paroles, devant sa conseillère scientifique, horrifiée, qui assiste à la conférence. 

Même George W. Bush n'avait jamais atteint ce niveau d'irresponsabilité et de connerie effarante.

"on se demande s'il ne s'agit pas d'un énorme canular"


Sa réponse à l'interlocuteur (courageux) qui a osé lui dire qu'il ne devrait pas donner de la consistance à des rumeurs mériterait d'être davantage mise en lumière: 


"Je suis le PPPRRRésident!"


Et moi, je suis le pape?

Autre remède, pouvant être utilisé à titre préventif : manger du savon.

Solution qui présente un autre avantage : lorsqu'on le digère on fait des bulles, et ça amuse les gosses.

Selon le NYC's Poison Control Center, une agence du Département de Santé de la ville, une trentaine de New-Yorkais, suivant les recommandations de leur Président, auraient ingéré des produits ménagers de nettoyage (info du nydailynews relayée par Alyssa Milano sur Twitter).

Il parait évident qu'ils ne sont pas des cas isolés, et que d'autres citoyens américains ont dû tester les désinfectants préconisés par l'autre taré.

Autre tweet :

Stop telling Trump's supporters not to inject Lysol into their veins, their body their choice.

Et il y a un mois, le magazine satirique The Onion a publié un article, fausse interview d'un quidam qui s'était rendu dans sa supérette locale pour acheter un exemplaire de chaque désinfectant, détergent, dégraissant pour four s'y trouvant, affirmant qu'il ne vouait pas être pris de court quand Trump annoncerait que ça le sauverait. Et le général Wesley Clark demandait dans un tweet le 23 mars quand Trump allait-il recommander à ses partisans de boire de l'eau de Javel pour se prémunir contre le virus ;°)


Les grands esprits se rencontrent (et dans les règles du confinement).

Et le 6 mars 2016, l'humoriste britannique Ricky Gervais twittait :

The fact that there are warnings like "Do not drink" on bottles of bleach* makes me realise that Donald Trump can become president. 

Visionnaire !

*bleach = eau de Javel.

Trump surf aussi sur l'inexistance de son adversaire Démocrate ! c'est quoi son nom déjà ?

les Ricain ont une propension à choisir à chaque fois le plus nul des adversaires au pire des candidats républicains; à se demander si les électeurs républicains ne vont pas voter eux-même pour le pire candidat qui sera leur adversaire ?


Sinon, faut dire aussi que Trump s'est prononcé aussi contre le sénateur de l'Oregon qui voulait ré-ouvrir les booling notamment et lui disant que c'était trop tôt !

l'art de souffler le chaud et le froid pour brouiller les cartes



J'ai trouvé la vidéo que je cherchais : on voit à le seconde 50 la manière donc les fachos truquent les images : sur le véhicule type "combat car", on voit la caméra fixée à hauteur d'homme et qui balaie les visages des manifestants à une distance si courte que l'on ne voit pas que ces manifestants sont réduits à seulement une petite cinquantaine maximum. La mise en scène mode Nuremberg semble celle d'une reconstitution cinématographique d'une manif nazie avec quelques figurants et seulement l'art d'une preneur d'image pour donner le change


Mais il ne faut pas sous-estimer la force de ces images reprises en boucle par les médias Américains : elles émanent de groupes d’extrême droite soutenant Trump et financés par des corporations comme celles de la famille De Vos, elles ont l'appui des 30 à 40% d'Américains qui continuent de soutenir Trump malgré le carnage dont il est responsable, elles démontrent la préparation à des émeutes civiles armées : le commerce des armes a connu ces dernières semaines un accroissement de ses ventes


Il y a un effet de loupe mais il n'en reste pas moins que le mal est là et que les progressistes doivent ne pas négliger cela et se préparer en s'unissant

USA, France, même combat : une minorité d'humanistes, une majorité d'adoratrices et d'adorateurs du chef violent, vulgaire, inculte, au service exclusif de l'oligarchie.


Toutes celles et ceux qui répètent à l'envi que l'après ne sera pas comme l'avant se fourrent le doigt dans l’œil jusqu'au coude. Enfin, non, elles et ils ont raison. Ce sera bien pire.


Quand Macron, Philippe, Castaner, Lemaire et toute la bande expliqueront qu'il faut renoncer aux 35 heures pour redresser l'économie et qu'il faut installer l'application je-suis-fliqué.com pour aider la police à lutter contre la pandémie, ils seront des millions à ânonner en cœur "oui not' bon maître, c'est pour le bien commun, on a rien à se reprocher" et autres stupidités abyssales. En outre, elles et ils seront des millions à dénoncer sur castaner-j-ecoute.com tou·te·s les voisin·e·s qui n'émettent pas la balise Bluetooth prouvant qu'elles ou ils sont des bon·ne·s citoyen·ne·s (oui l'appli je-suis-fliqué.com permet de dénoncer les mauvais·es citoyen·ne·s, c'est une amélioration de la version 0.01).


Vous trouvez que j'exagère ? Rendez-vous dans 6 mois.

Trump flatte son électorat, quoi qu'il advienne. Tout ça a marché la première fois, il espère que ça marchera la deuxième.

Et il sait que la haine pour les mensonges et l'attitude générale des politiciens démocrates millionnaires se présentant comme des défenseurs des classes populaires, est gigantesque aux USA, et ça pourrait être déterminant pour les prochaines élections.

Jusqu'à ce qu'en tant que politicien républicain milliardaire, il tombe dans la même trappe. Mais il faut le temps...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.