96
Commentaires

Malherbe après Lenglet : Le Pen joue avec les "reniements" des journalistes

Le Pen contre le "système". Invitée de BFMTV dimanche 11 mai, la candidate du Front national aux Européennes dans la circonscription "Nord-Ouest" a ponctué ses interventions par des charges contre les journalistes, comme l'ont constaté PureMedias et LeHuffingtonPost. Des attaques visiblement bien préparées.

Derniers commentaires

Je n'arrive pas à comprendre le pourquoi des guillemets à "reniements". Sont-ce ou ne sont-ce pas des reniements?
Le fait que MLP "joue" me porterais à croire que MLP fait preuve de mauvais esprit et que cet article est plutôt pro-Malherbe que Pro-Lepen. En tout cas les guillemets interdisent toute neutralité. Ils révèlent un apriopri
Même si c'est MLP, et qu'elle mérite toute les bassesses, Malherbe et Lenglet ne méritent pas de Guillemets. C'est, je trouve, écarter un peu facilement une réflexion sur leurs idéologies.

Ce traitement entre les relation Journalistes/HommesouFemmes politiques me rappellent le vite dit récent sur JLM et son boycott du Monde. "La campagne européenne du Parti de Gauche, qu'il estime sous-couverte dans les médias, ne risque pas d'y prendre davantage de place si la liste des journalistes interdits continue de s'allonger." écrit la stagiaire d'ASI... Le même a priori que dans le cas de MLP

Plantu, sors du corps d'ASI
Je n'avais jamais remarqué que le dossier consacré à MLP était illustré avec une figurine de Bonemine ...

C'est super pas cool pour Bonemine ça !
Pourquoi ne pas mettre la vraie tête de celle dont il est question ?
Que BFM et MLP s'entre-déchirent, ils le valent bien...
Je me demande quand même ce que JLM est allé foutre à ce pot de départ....
"Marine Le Pen prépare des scuds contre les journalistes"

L'expression est imagée et plaisante, mais quelque peu familière me semble-t-il. Mais il est vrai qu'à l'heure actuelle on écrit comme on parle. Malheureusement....
Ce sont les journalistes et une stratégie médiatique qui ont amené le FN là ou il est... Les journalistes et chiens de garde commencent sans doute à comprendre les aboutissants de leur petit jeu... Trop tard peut-être...
Mouais, bof. La Le Pen embraye sur les "moules à élites" avec Science Po ou ENA, mais elle oublie de préciser qu'elle sort de l'université Panthéon (d'après wikipedia), qui aurait vu passer sur ses bancs, toujours d'après wiki MAM, Aubry, Baroin, De Villepin, Boutin, Longuet, Morin, Chirac fille, Le Pen père, Woerth, Raffarin, Dati, Jego... et aussi Chazal, Risoli (oui, oui...). Ca fait moyennement populaire tout ça.
Certains journalistes après lui avoir fait sa promotion ,aujourd'hui Marine Lepen leur crache a la figure . Et vu que ces merdias ne sont pas en odeur de sainteté ,Ils n'ont que ce qu'ils méritent. J'ai vu le sketch de Lepen avec Apolline Malherbe, ça valait son pesant de cacahouetes.
Je suis de gauche et je vote FdG.
Voilà d'où je parle.

Et je tiens à dire qu'il ne me semble pas que MLP soit fasciste ou d’extrême droite,
Son discours est « juste » de droite.
Elle est pour un capitalisme « à la papa » où le partage des richesses ne se fait pas en faveur des actionnaires mais en faveur des actionnaires Français.
Ce qui in finé revient au même.
Donc, il faut la « combattre » non pas pour ce qu'elle n'est pas mais pour ce qu'elle est.
Le Pen anti système? Quelle mauvaise blague. On pourrait mettre en rapport surtout avec toutes les fois ou elle a eu droit à des tribunes plus qu'amicales, voire même serviles qui participent de sa "dédiabolisation".
Quand le fin du fin pour les [s]concierges[/s] journalistes politiques est de "coincer" les politiques (sauf bien sûr ceux qui ont un réel pouvoir de nuisance) afin de faire du buzz, je ne trouve pas choquant que ceux/celles qui sont de l'autre côté du micro fassent de même. J'aurais même tendance à trouver qu'ils/elles ne se rebiffent pas suffisamment.
Evidemment, la manière Le Pen n'est pas des plus élégantes, et le côté "J'ai des fiches" peut rappeler les heures les plus sombres de notre histoire. Mais, après tout, on sait bien que la politique à la télévision, c'est d'abord de la télévision. Et çà fait du buzz. Que demande le Peuple?
On peut arrêter de parler de cette facho et parler de sujets plus intéressants comme Mélenchon. Merci.
Ah la dédiabolisation du fascisme, ça brûle les doigts (pour l'instant seulement) ,les médias ont voulu considérer un parti fasciste anti-républicain comme acceptable, et maintenant par la voix de LePen, il leur fait leur procès. Ce n'est pas la gratitude qui l'embarrasse, la Marine, et voilà les médias qui lui font un tremplin dans la nasse.
Ras-le-bol de ces populistes des deux bords qui crachent contre ces vestales de la démocratie que sont ces bien-aimés journalistes. A bas les extrêmes ! La vérité n'est ni à gauche ni à gauche, elle est au centre.
Peut-être que Le Monde va enfin publier des photos d'elle avec la gueule de traviole ! Et nous pondre un papelard outragé sur leur honnêteté journalistique qu'on balancerait aux clébards !!!
" "Je ne suis absolument pas comptable de ma jeunesse "
Je ne connais pas cette Apolline de Malherbe, mais, si la citation est exacte, elle rejoint très vite ses vénérables prédécesseurs du genre Serge July, Laurent Joffrin ( lui aussi ex-Che) et autres....
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.