99
Commentaires

Mais pour qui se prennent les Mexicains ?

Le culot de ces Mexicains ! A-t-on idée !

Derniers commentaires

Pas de surprise, Sarko se prend une nouvelle fois pour le maître du monde, bafoue l'indépendance du Mexique, ses lois, l'indépendance de la justice...
C'est navrant de bêtises & de honte pour la France
sur MON BLOG
On savait déjà que notre Président des riches n'était pas vraiment un homme d'Etat, mais avec cette affaire mexicaine il démontre une fois de plus qu'il n'y connait rien en matière de diplomatie.
En lisant le journal "20 minutes" qui a accés aux documents de Wikileaks, on apprend de la plume de l'ambassadeur américain à Paris que "l'année du Mexique" est financée en grande partie par le secteur privé qui se sert du véhicule culturel pour signer des contrats avec les mexicains ou pour promouvoir des investissements en France.
Donc, Nicolas Sarkozy, notre grand représentant de commerce, ne pouvait pas annuler cette manifestation.
Mais comme toujours, il ne peut s'empêcher d'en faire trop. Et pour consoler les parents de Florence Cassez, il se permet de donner des leçons de droit aux autorités mexicaines.
Résultats: il se fait humilier ( et la France avec) par le Président du Mexique qui préfère annuler sa participation à la grande manifestation et de plus précise que Florence effectuera toute sa peine au Mexique.
Heureusement que sur ce dossier on peut compter sur deux immenses ministres respectés et respectables: F Mitterand et Michèle Alliot Marie....
C'est curieux mais, à vue de photos, Florence Cassez a l'air d'une jolie jeune femme, tout comme Clotilde Reiss et Ingrid Bettencourt. Il semble que l'accès à la notoriété médiatique de nos ressortissants en difficulté ne dépende pas que de l'importance des principes bafoués.
Et une fois qu'elle aurait été transfermentée en Dolce Francia, qu'est-ce qu'il envisage, le Zorro? — Qu'elle poursuive son séjour pénitentiaire à Fleuris-Mérogis pendant combien de mois ou d'années? ‹— Quand même pas 50 ou 10 ans, non?!… Allez, on transigera entre15 mois et 2 ans d'ici une libération anticipée, avec bracelet électronique Breitling-Patek-ou-Rolex édition spéciale siglée "S-K-Y"… — Qu'on lui adjoigne des conseillers de réinsertion mariachis payés par le contribuable mexicain? ‹— Ça, faudrait encore qu'y soient d'accord, ces rejetons d'Aztèques dopés à la poudre de Guacamole!…— Qu'on lui refasse, révise ou casse son procès selon quelle procédure pénale? ‹— Ah non… ça, ça va pas être possible, selon les conventions de coopération judiciaire internationales… — Qu'elle soit renvoyée en résidence surveillée (toujours par des fonctionnaires à sombreros basanés dont on assurerait l'entretien… ) chez Maman-Papa dans le Nord ou chez son frangin dans le Midi, en leur/lui faisant jurer-promettre de ne pas la laisser de nouveau s'exiler / s'exfiltrer? — Quand même pas de lui trouver un nouvel ami UMP en détention, non?! ‹— Encore qu'… un maton adhérent bien de chez nous, ça pourrait le faire, après tout… — Ou sinon, lui proposer la gestion d'une boutique de colifichets ou d'un salon-VIP à Neu-Neu ou à Levallois? ‹— Tiens, ça serait une idée… Faudrait que j'en parle à Isabelle…

Finalement, avec Moué (le Roué), on n'a que l'embarras du choué, et la liberté redevient enfin possible !!
Où est l'ONU ? Que fait le Tribunal Pénal International ?
Si l'état français avait eu l'intention d'agir pour Florence Cassez, il l'aurait fait discrètement. Je crois sincèrement que la seule chose qui préoccupe Sarko et ses valets, c'est de montrer qu'il agit, même mal.
Coupable ou pas, Florence Cassez a subi un procès au minimum douteux, aux conséquences terribles pour elle. Si en plus Sarko s'occupe de son cas, la pauvre est mal partie... Qu'en 2012 nous changions de président de la République, et je parie que tout à coup la relation franco-mexicaine s'en trouvera améliorée ; ce qui aura des effets sur le sort de la prisonnière.
Je trouve assez choquante la chronique de DS ; il semble faire complètement fi de l'être humain, tout cela pour mettre en valeur sa propre posture... A vrai dire je la trouve également assez malhonnête ; on peut critiquer l'état de la justice au Mexique ET en France, on peut trouver injuste le sort de Florence Cassez sans pour autant emboîter le pas à Sarko et consorts.
Pour ma part, j'ai juste relu ce qui suit dans le premier forum @si sur l'affaire, vieux de presque 3 ans, et je constate être toujours aussi peu informé quant à la véracité du commentaire rapporté sur la nature et la longueur effective de la peine prononcée...

Par contre, j'entends notre aboyeur en chef lancer hier au soir devant la famille éplorée/indignée qu'on ne la laissera pas 60 années de plus en prison au Mexique, alors qu'il aurait dû dire 55 si il était meilleur en droit et calcul, et moins bon en compassionnel électoraliste...

Personne n'aurait de quoi effectivement éclairer ma lanterne sur le code de procédure pénal et la nature cumulative ou pas des 60 années de réclusion prononcées pour complicité d'enlèvement, en vigueur chez ces aztèques ravisseurs de ravissante et présumée-reconnue ravisseuse? Je préfèrerais le savoir avant de m'effondrer en larmes, tel Tintin enfermé et promis au feu la géhenne dans le Temple du Soleil...

[quote= Forum Gilles Klein 9-12 mars 09]
Par Nathalie Re: Florence Cassez, sainte ou complice ? 14:18 le 10/03/2009
Oui merci Gilles.
Par ailleurs, je vous envoie ce commentaire trouvé sur Le Monde.fr à l'article de Luc Vinogradoff (la revue de presse dont parle Gilles Klein)

Ce ne sont pas 96 ans ni 60 ans : elle est condamnée à plusieurs peines pour autant de chefs d'inculpation. Le total de ces peines est de 96 ans, mais elle les purge toutes SIMULTANÉMENT. Elle pourra donc sortir de prison lorsque la dernière peine (la plus longue, c'est à dire 20 ans) aura été purgée, avant si elle bénéficie de remises de peine. Ce n'est pas crétin, c'est leur système de justice, qui n'est pas plus idiot que le nôtre.


Une petite précision de plus dans la mayonnaise de cette affaire.


Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:19 le 10/03/2009 par Nathalie.
[… … …]
Par Patrick C. Re: Florence Cassez, sainte ou complice ? 01:32 le 12/03/2009
Après citation intégrale du message ci-dessus de Nathalie…

Pour être aller lire quelques commentaires sur les journaux mexicains, cela n'a pas l'air plus clair pour les Mexicains eux-même car aucun ne parle d'une peine de 20 ans (sauf pour se scandaliser de la réduction de peine qu'elle aurait en arrivant en France). Par contre, j'ai pu trouver de belles exagérations, dont certaines parlant des infirmières bulgares aussitôt libérées à leur retour.
Quelqu'un demandait dans les commentaires une présentation neutre (fair and balanced, quoi) de l'affaire... C'est en effet ce qui est refusé avec insistance par les médias français. S'ils disposent d'informations qui justifieraient leur parti-pris pro-Cassez, qu'ils les donnent, enfin ! En attendant, je ne peux qu'avoir des sentiments, des opinions, avec le brouillard d'indices et d'émotions qui nous est distillé. Si je constate que le jugement est d'une sévérité inconcevable en France, cela ne suffit pas à innocenter Florence Cassez. Et je me sens très mal à l'aise quand j'entends une voix off du journal de la nuit de FR3 dire que "Florence Cassez a passé x années dans les geôles mexicaines" comme s'il s'agissait de cachots moyenâgeux... Le journaliste n'a jamais entendu parler des geôles françaises, dont les conditions de vie inhumaines sont régulièrement dénoncées par divers organismes internationaux ?
Les autorités françaises sous Sarko n'ont pas l'air de demander la libération du franco-palestinien Salah Hamouri qui purge des années de prison en Israel...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Salah_Hamouri

Les autorités françaises sous Sarko font des pieds et des mains pour la libération de Gilat Shalit (soldat d'occupation israélien)...
Les autorités françaises sous Sarko font des pieds et des mains pour la libération de Florence Cassez... je ne veux pas trop m'apesantir sur son cas... quand on est en prison c'est pas toujours drôle... mais le Mexique est un pays rès dangereux, les enlèvements contre rançon sont légions...

Non, ce qui me fait rire c'est l'attitude de ce gouvernement... Quand on est citoyen français on ne peut pas être coupable... :-))

Les époux Courgeaut (vous savez les "bébés congelés") étaient "innocents" selon les médias d'état... on nous affirmait que la police sud-coréenne n'était pas aussi professionnelle que notre bonne police fran çai se !

Et Michael Blanc, qui est emprisonné dans une prison indonésienne (à Bali)... on nous a dit qu'il était innocent, alors qu'il avait dissimulé du canabis dans une bouteille de plongée... au début il avait été condamné à perpétuité mais il a finalement été condamné à 20 ans...

SEMIR
Finalement, ce quinquennat sous Sarkozy aura été fort utile, il reste à espérer que des leçons en seront tirées.
Après je ne sais plus combien de tours de chaises musicales, nous aurons compris une chose :

Un gouvernement, c'est du sérieux, et il y faut des personnes compétentes dans leurs domaines respectifs pour faire les choses bien.

Ce gouvernement aura été totalement incompétent dans tous les domaines, à l'image du chef de l'état, incompétent parmi les incompétents.
Dans les précédents gouvernements (avant la sarkozie), je ne m'étais jamais rendu compte de l'importance des ministres et de leur travail. Devant un tel niveau de nullité, je m'en rends mieux compte.

Un gros boulot en perspective, mais je vois bien quelques noms
Eva joly à la justice
Mélanchon à l'économie
Elisabeth Guigou aux affaires étrangères et à l'europe
Cécile Duflot à l'énergie et l'écologie

Si vous avez d'autres suggestions ...

Par contre, qui pour chapeauter tout ce petit monde ?
Ici l'hombre, un sarko parle aux narcos : CASSEZ-vous, pov' peones ... ...

Vous avez aimé le "Guy Môcquet's show", vous avez apprécié le "Betancourt's (tendance ingrid) show", vous allez adorer le "Florence Cassez' show".
Préparez vos banderolles "Libérez Florence", "Florence santo subito", ravalez les façades de vos mairies pour y apposer les affiches géantes de l'innocente, rameutez les enfants de CM2 à chaque rentrée scolaire, préparez le tarmac (non, pas le tarnac) et les Champs-Elysées pour l'arrivée triomphale de l'héroïne (hum) bientôt libérée par notre Zérro national ...

Pour vous donner une idée du pitoyable niveau de la démocratie au Mexique, sachez que là-bas, c'est le Président qui nomme directement les patrons de l'audiovisuel public! Invraisemblable! Ignoble ! Quels hijos de putas !

Je suggère l'envoi du Charles de Gaulle - dès que son hélice sera réparée - pour jeter l'ancre au large de Clipperton (98901) - ilôt que ces ordures de mexicains, faisant fi de la géographie la plus élémentaire, avaient voulu nous piquer il y a un siècle, en dépit des résultats d'un référendum qui avait mis en relief l'attachement massif des Clippertoniens à la France!

Et que le sombre héros que le monde entier nous envie continue de s'astiquer son petit bouton rouge dans l'éventualité de l'envoi de la bombe atomique sur ces peuplades primitives.
Dans ce fatras de réactions, contre réactions et autres rodomontades, qu'en est-il de la diplomatie française?
En entendant les discours ampoulés des vrais diplomates, on se demande parfois à quoi peuvent biens servir de tels propos.
Je pense que les interventions récentes des "diplomates" français (MAM,Sarko) démontrent à l'envie à quoi sert la diplomatie, la vraie : elle sert à adoucir les mœurs, comme la musique. Elle sert à laisser à l'interlocuteur la possibilité de sauver la face, pas à s'offrir de nouveaux ennemis et à enfoncer dans le désespoir nos compatriotes, qu'ils soient coupables ou pas.
Pour moi, les propos de Sarkozy n'étaient pas destinés au gouvernement Mexicain mais aux médias Français. J'en déduis que Sarkozy n'en a rien à faire du sort de Florence Cassez et que ayant lancé sa campagne éléctorale il va la continuer sans cesse.
Combien de victimes va-t-il encore provoquer par cette attitude cynique (j'allais dire irresponsable mais je ne pense pas que ce soit le cas)

Quand à MAM, notre diplomate en chef, je suis atterré par son incompétence en la matière (diplomatie). A la défense ou à l'intérieur : peut-être.
Elle démontre que tout les politiques ayant de l'appétit pour un marocain ne sont pas interchangeables comme ils semblent le penser.
Du grand n'importe quoi cette affaire.

On voit venir MAM avec ses ÉNORMES sabots pour se dépatouiller de ses excursions tunisiennes...Au fond, Cassez, tout le monde s'en tape...qu'elle soit innocente ou pas d'ailleurs.

Ce qui est triste :

1. Elle va payer cash au niveau de ses conditions de détention;
2. La diplomatie française est une fois de plus ridiculisée....

Bien triste tout ça...Ils ne reculent décidément devant aucune basse récupération politicienne...
http://www.mediapart.fr/journal/international/150211/affaire-cassez-une-querelle-d-ego-trois-voix
Il est certain que ce n'est pas en lisant la presse nationale qu'on peut se faire une idée impartiale et précise sur cette affaire. Pour tout dire, on n'en connaît strictement aucun détail qui nous permettrait de nous faire un commencement de début d'opinion. De là à dire que F. Cassez, peut-être coupable, donc, de complicité d'enlèvement et de séquestration, doive passer 60 ans en prison, et qu'on ferait bien de la fermer, nous ses compatriotes, parce que : notre Président est nul en diplomatie, notre justice n'est pas plus indépendante que celle des "mariachis", notre presse non plus, que notre droitdelhommisme sent le rance, et que nous sommes rien que de vilains arrogants accommodants avec les dictateurs Africains, je vous trouve bien déchaîné ce matin. La plupart des commentaires semblant vous suivre sur ce terrain, je dois donc m'égarer. Mais tout comme laloutre, JF Launay, Emilie Bouyer et Sa Carneiro, je trouve que ce sujet plutôt délicat à manier nécessiterait un tantinet d'une prudence que semblent économiser tant notre cher Président que nos non moins chers matinautes. Et notamment nebulosa/clo : "Certes, il n'a pas du lui raconter tout de A jusqu'à Z, mais elle a dû bien profiter de ses narco-pesos, la Florence. Bon, n'ayant pas tous les éléments en main, je me garderais bien de désigner un ou des coupables dans l'affaire." 60 ans pour un "y a pas de fumée sans feu", c'est lourd, non ?
A lire sur Mediapart un article intéressant :
http://www.mediapart.fr/journal/international/150211/affaire-cassez-une-querelle-d-ego-trois-voix
Chronique nécessaire. Honnêtement je ne sais pas si FC est innocente ou coupable. je ne sais pas si la police mexicaine est en partie (les instances qui ont participé à cette affaire du moins) corrompue ou pas, si la justice est plus ou moins fiable. Mais vous dites juste quand vous soulignez ce parfum (puanteur?) donneur de leçon qui se dégage dans chaque interview, reportage, etc. J'ai en tête en ce moment une interview sur France Info, je pense que c'était l'année dernière. On avait envoyé la responsable du service monde (excusez du peu) au Mexique pour un portrait+entretien avec FC. Logiquement à les écouter (toutes les deux) on aurait eu envie de partir en libérateurs illico..mais déjà le manque de recul évident, l'absence de contre-argumentation,de mise en perspective, me paraissaient flagrants.

J'aurais au moins aimé lire quelque part (je mens, je l'ai lu mais en fouillant pas mal) la liste des arguments de l'accusation, les menaces rapportées par les témoins (peut-être inventées? certes, mais étrange invention quand-même, que d'accuser quelqu'un "pour le plaisir" juste parce qu'elle était là, alors que des coupables étaient déjà cloués!), les tortures, etc.
FC était là, présente, dans une maison où des tortures atroces étaient commises. Peut-être n'en était-elle pas consciente? Encore une fois il est possible, mais l'inverse aussi!

Le montage médiatique. En effet il semble avéré qu'un montage médiatique de la police mexicaine ait eu lieu, avec une mise en scène de son arrestation. Cela jette le doute mais ne peut être utilisé comme argument exculpateur non plus! Le montage a peut-être eu comme objectif de "montrer l'exemple" en affichant des méthodes aussi fermes avec une ETRANGERE que celles utilisées avec les mexicains (l'opinion publique mexicaine a une certaine perception d'impunité par rapport à tout ce qui est étranger, car il est ressenti que le gouvernement laisse passer certains "écarts" en échange des investissements et d'argent frais) Donc la mise en scène est aussi compatible avec une posible culpabilité de FC.

La bonne cliente. Allez je vais le dire, FC est une BELLE FEMME. Une bonne cliente, jeune, qui sait plutôt bien s'exprimer, candidate idéale à des interviews télé, à des premiers plans (énormément de premiers plans de son visage, ses yeux, dans les photos sur les journaux, jettez un coup d'oeil vous verrez) à des portraits (c'est souvent le cas) du type "elle est belle et jeune mais les conditions de sa détention et son procès ont marqué ses traits..."
Il est donc plus facile de "vendre" l'injustice, dans une société plus prête à croire que les beaux et jeunes ET PASSANT A LA TELE..."méritent mieux".

Je souhaite vraiment qu'elle soit innocente, mais surtout qu'elle puisse le PROUVER.
En ce qui me concerne, c'est surtout les 60 ans de prison qui me rende malade. C'est juste aberrant. Est-ce qu'elle est coupable des faits qui lui sont reproché ? Je n'en sais rien. Mais il y a autant d'éléments à charge qu'à décharge (Les témoins qui ne la reconnaissent pas dans un premier temps, puis qui la reconnaissent ; Des éléments de preuve retrouver non pas chez Florence Cassez, mais chez la soeur du ravisseur qui, elle, n'est pas inquiété etc...), et ces derniers suffisent largement à susciter le doute. En outre, je veux bien que l'on considère le Mexique comme un état admirable en tout point, mais le moins que l'on puisse dire, c'est que la justice là-bas est une farce tellement monumentale qu'elle ferait presque passer notre système judiciaire pour exemplaire (Un documentaire mexicain sur le sujet doit bientôt sortir, et j'espère qu'ASI s'en fera l'écho. En attendant, la série HBO- Mexico "Capadocia" est déjà disponible. Il y est question de politique, de corruption, de prisons pour femmes et d'erreurs judiciaires à foison. Certes, c'est une fiction, mais elle est édifiante).

Bref, je suis désolé que sur ce coup là Daniel soit en phase avec Elizabeth Levy et Robert Ménart (Qui disent en gros : "Bôaarff, on n'est même pas sûr qu'elle soit innocente, alors keskonannahâfout" ?). Je sais, c'est mesquin, mais je suis énervé. 60 ans, bordel...
N'est-ce pas au Mexique que le pouvoir politique avait embastillé de jeunes épiciers d'un village appelé Tarnac en les accusant avant toute enquête d'être des terroristes ?
Quid des milliers de prisonniers, qui en France clament leur innocence? Quid de leurs conditions de détention?

C'est sûr c'est pas exotique
c'est pas glamour
c'est pas l'Mexique
France de toujours
les droits de l'homme
c'est pour les autres
pas pour ma pomme
on fait l'apotre
on fait tout comme
mais on se vautre
pauvre ptit bonhomme
car ce pays, c'est bien le notre

Viva la révolucion, caramba!!!
L'attitude débile de Sarkozy démontre que le pire de cette histoire est qu'il n'en a rien à faire de Florence Cassez. Elle n'est pour lui qu'un objet qui lui permet de rouler ses petites mécaniques minables et de braquer définitivement le gouvernement mexicain . Si Sarkozy voulait vraiment la défendre , maintenant il peut lui dire adieu.
Sur le plan media, je pense que la France n'aurait guère de leçons à donner aux media mexicains ! Bon sang que cette télé est nulle !
Sur le plan diplomatique, je pense que [s]la France[/s] Sarkozy a, une fois de plus, perdu l'occasion de la boucler ! Tout d'abord parce qu'il a désigné non pas le petit peuple mexicain qu'il adore... (ouai, c'est c'la... il connaît le petit peuple mexicain qui rame pour subsister, pour sa survie, depuis l'entrée en vigueur de l'ALENA), mais CERTAINS des dirigeants (des pourris, des proches des narcos etc...) ! Et MAM, à côté de lui, l'air plus sûre d'elle que jamais, opinant du bonnet.
Il nous a refait du reportage "TV AZTECA" ! En fait, on n'a pas un président, mais un reporter de "sensationnel" et d'émotionnel. Not'président (tout comme celui du monde à travers le G20) joue les animateurs montrant de son index accusateurs les responsables de l'emprisonnement de Florence Cassez ! Mais quand vous êtes la maîtresse d'un gros ponte de la drogue ou d'un mafieux, il me semble que vous êtes un peu au courant de ce qu'il fabrique pendant ses heures de bureau. Certes, il n'a pas du lui raconter tout de A jusqu'à Z, mais elle a dû bien profiter de ses narco-pesos, la Florence. Bon, n'ayant pas tous les éléments en main, je me garderais bien de désigner un ou des coupables dans l'affaire.
Mais j'aimerais rappeler à M'sieur Nicolas Sarkozy qu'il a passé quelques jours au Mexique en compagnie de bobonne, il n'y a pas si longtemps que ça, invité dans une résidence privée dont on disait à l'époque qu'elle appartenait à un des rois des narcos. Florence Cassez était déjà en prison à l'époque il me semble... et ça ne l'a pas dérangé plus que ça.
Le Mexique est un magnifique pays dont la culture est absolument passionnante, son histoire est particulièrement riche, son "indianité" tout autant.Et ce petit mec le transforme en un pays de pourris gouverné par des pourris en un claquement de doigt ! Tout ça parce que son horizon ne dépasse pas ses valeurs personnelles (que je me garderais de résumer pour ne pas embarrasser @si)
Ne pourrait-on pas le museler lorsqu'il joue les matamores ? Ne pourrait-on pas le dézinguer de son trône, comme viennent d'être éjectés deux dictateurs ?
Moi,ce qui me fait sourire,c'est le nouveau plantage du "grand" diplomate qu'est le président. Il n'a décidément pas beaucoup de chance dans ces contrées américaines qu'il s'agisse de vendre des avions ou de sauver une belle prisonnière...La mise en scène hier de sa personne entourée des parents avait quelque chose de ridicule. Peut-être qu'un prochain président...Parce que bien sûr,on ne peut que souhaiter que Florence Cassez soit libérée et revienne.
mea culpa... mea culpa... mea maxima culpa !
j'avoue humblement que dans cette affaire je n'ai vu qu'une jeune femme condamnée à passer 60 ans de sa vie dans une prison au Mexique (pour moi l'équivalent d'une peine de mort) à des milliers de Km de sa famille .
J'ai dû "m'identifier" comme on dit, à sa mère, va savoir ? Je ne me suis même pas posé la question de son éventuelle culpabilité.
Comme quoi ...
MAM et Fillon en pleine controverse sur leurs séjours à l'étranger, la planche de salut devait venir de l'étranger. Du Mexique pour changer de continent.

N'avez-vous pas remarqué comme MAM s'est précipitée pour s'indigner, un beau contre-feu en vérité, Florence Cassez d'autant plus innocente que MAM est coupable, les vases communicants et inversement proportionnels.

Mettre toute la presse sur la nouvelle lune, quand l'imbécile la montre du doigt, le sage doit regarder le bras et qui l'agite, de toute urgence, pour ne pas se faire avoir.

http://anthropia.blogg.org
Sur cette affaire il me semble qu'il y a eu quelques éléments qui pourraient alimenter [large]un doute[/large] (qui comme on semble l'ignorer est censé profiter à l'accusée) : son arrestation filmée est purement bidon pour les besoins de la télé, surtout accusée d'être complice de son amant, elle n'a pas été jugée avec lui ce qui est quand même plutôt incongru, pour rester dans l'euphémisme.

Et une fois de plus, j'ai le fort sentiment que DS fait du contrepied pour le plaisir du contrepied : vous voyez moi je ne me joins pas au choeur... en l'occurrence, au pire elle est complice, au mieux, elle est innocente et, entre les deux, il peut y avoir aussi l'aveuglement sur les faits et gestes de l'amant... mais les 60 ans de prison semble ne pas relever d'une justice totalement impartiale... dans un pays où la chasse aux narcos trafiquants autorise beaucoup de ce qu'on appellerait des "bavures" mais aussi pas mal de corruption.

Au fait, qu'est devenu l'amant ?
Bon, je suis aussi assez d'accord, d'autant que comme tout les autres commentateurs je ne connaît rien au dossier, mais une chose m'interpelle quand même, coupable ou non : comment peut-on juger que quelqu'un devra passer 60 ans en prison. 60 ans, franchement ?
La "queue d'une brève"... ça donne à penser. Les Mexicains vont être furieux, eux qui sont plutôt machos. Mouais... à propos du CDG, moi ça serait plutôt la Légion que j'enverrai là-bas pour nous rejouer Camerone... le prise d'Oaxaca et le règne de Maximilien de Habsbourg avant son fusillement à Queretaro. A quand le portrait de la demoiselle Cassez par Manet ?
Globalement d'accord avec DS sauf que la nationalité de Florence cassez ne fait pas tout . C'est également une femme, plutôt jeune, amoureuse, blanche, "trahie" par son amant... je peux déjà vous faire la pub pour le bouquin qui sera publié chez XO ou robert laffont (en boucle toute l'après midi sur Europe 1).

Il est bien évident qu'un français mâle, d'origine maghrébine, quinquagénaire, célibataire emprisonné en Thaïlande pour pédophilie pourrait crier son innocence pendant des années avant d'avoir la queue d'une brève dans Elle ou dans Libé.
Caramba, vivement les vacances, car ça faiblit !
Les mariatchis, avec un t, c’est vraiment trop gringo.
Et puis envoyons le Charles de Gaulle, dès qu'il sera sorti de réparation. N’a-t-on pas vu il y a quelques jours le premier ministre habillé façon top gun sur le pont du CDG en Mer Rouge ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.