51
Commentaires

mais oui, France 2, les Allemands ont aussi des jours fériés !

Le JT de France 2 a choisi de traiter le marronnier des jours fériés en mai en "enquêtant' auprès de ces pauvres entreprises en galère -autrement dit sous l'angle de la politique de l’offre. Un exemple en apparence anodin, mais très fort, de (dé)formation de l’opinion.

Derniers commentaires

@Romaric Godin
peut-on savoir si vous allez rester sur @si ? Ce que personnellement je souhaite grandement.
Je pose la question par rapport à votre note d'avant hier qui annonce la suspension de votre blog https://lemouvementreel.com/2017/05/02/suspension-du-blog/
A vérifier mais normalement en France, sauf pour le 1er mai, votre employeur peut vous obliger à travailler un jour férié sans rémunération supplémentaire...
Donc si une entreprise a besoin de ses salariés elle peut très bien les faire travailler.
http://www.juritravail.com/Actualite/jours-feries-repos/Id/484
excellent arrêt sur images de la pensée molle, unique et vague (et hors vérité, comme on peut être hors sol) dont les médias adorent se servir pour leur propaganda. le bon vs le mauvais chômeur : je crois me rappeler qu'en hongrie "avant", les chômeurs étaient taxés de "dangereux éviteurs de travail". je ne sais pas s'il existe une seule culture au monde qui respecte autant les chômeurs que les travailleurs. respecter au sens bête quoi, pas dire de connerie en 1er lieu. c'est peut-être notre rapport au travail, au labeur, à la tâche qui est un peu malade.

mais peut-être est-ce aussi le moment de relire la société contre l'état de pierre clastres, en version pdf, à lire sur votre liseuse, les doigts de pieds dans le sable chaud grec, qui est à vendre, comme tout le reste, comme chacunE sait.

dont je cite un bout :

Quand, dans la société primitive, l’économique se laisse repérer comme champ autonome et défini, quand l’activité de production devient travail aliéné, comptabilisé et imposé par ceux qui vont jouir des fruits de ce travail, c’est que la société n’est plus primitive, c’est qu’elle est devenue une société divisée en dominants et dominés, en maîtres et sujets, c’est qu’elle a cessé d’exorciser ce qui est destiné à la tuer : le pouvoir et le respect du pouvoir. La division majeure de la société, celle qui fonde toutes les autres, y compris sans doute la division du travail, c’est la nouvelle disposition ver­ticale entre la base et le sommet, c’est la grande coupure politique entre détenteurs de la force, qu’elle soit guerrière ou religieuse, et assujettis à cette force. La relation politique de pouvoir précède et fonde la relation économique d’exploi­tation. Avant d’être économique, l’aliénation est politique, le pouvoir est avant le travail, l’économique est une dérive du politique, l’émergence de l’État détermine l’apparition des classes.
Je fatigue de toujours voter pour vos chroniques.
En bonne [s]française[/s] feignasse, je considère qu’il nous faut un jour férié de plus pour nous reposer.
et en angleterre les jours fériés qui tombe dans le week-end sont reportés au lundi...
Bonjour,
vos avez du courage de regarder ce journal de Fr2. Voila longtemps que j'ai arrêté.
Ma fille a fait ses études à la LMU de Munich il y a quatre ans. A l'époque je lui vais demandé le nombre de jours fériés en Bavière (cela m'intéressait car j'étais agent de contrôle à l’Inspection du travail). l'Allemagne a pas mal de jours fériés.
voici sa réponse:
Apparemment il y a 12 jours fériés légaux en Bavière (plus 2 jours fériés légaux qui existent seulement dans une partie de la Bavière: le 15 août dans les communes où la majorité des habitants sont catholiques et le 8 août seulement dans la ville d'Augsburg).
A côté de cela, il y a les "stille Tage" (jours calmes/tranquilles) où certaines manifestations de divertissement peuvent être interdites car ne correspondant pas au caractère sérieux de ces jours (et où il peut y avoir une interdiction de danser la veille): il y a 9 stille Tage en Bavière.
J'ai trouvé ça sur le site du ministère de l'intérieur bavarois:
ministère de l'intérieur bavarois_jours fériés
Ouais ! Mais des sketch de cet ordre, il faudrait les repérer et les analyser en permanence.
Et il est possible (je n'ai pas d'infos, mais ce serait envisageable) qu'on fournisse aux chaînes des petites pastilles toute faites et donc gratuites pour alimenter les journaux d'info à moindre prix... Des think Tank privés ont les moyens de faire cela.
Strasbourg étaient remplie de touristes Allemands ces derniers jours. C'est très bien pour notre économie locale.

A vrai dire, ces discussions et parallèles sont sans intérêt. Il suffit d'aller en Espagne ou au Portugal et de voir combien ces gens travaillent, eux que de ce côté des Pyrénées nous avons tendance à considérer comme des dilettantes
Un ouvrier qui se plaint est un râleur.
Un patron... ho, pardon ! un chef d'entreprise râleur... c'est une analyse économique.
Excellent article, et merci pour ce bon moment de franche rigolade.

La question que je me pose : est-ce que par hasard ces journalistes de France 2 sont abonnés à Arrêt sur image ? Sinon, ne faudrait-il pas envisager, pour le bien de tous et du service public, de leur offrir un abonnement gratuit ?
Pour les responsables du reportage en question, la lecture d'un tel article devrait être, après un bref moment de honte légitime, l'occasion d'une salutaire épiphanie.

(Suis-je trop naïf, en n'imaginant pas qu'ils puissent produire leur chose cyniquement et en toute conscience de ce qu'ils font ?)
cette magnifique enquête de France 2 ne poursuivrait-elle pas la bonne "com" relation presse effectuée par le site RégionsJob et qui parle de la difficulté des cadres au mois de mai en s'appuyant sur une enquête sur 266 cadres (si c'est pas représentatif ça Madame Monsieur ) voir la présentation sur BFM
Un éclairage suisse, mais pas neutre de la politique économique de Macron.
et ce sont les mêmes qui feraient des reportages sur des cafetiers et des hôteliers désespérés par la baisse de leur chiffre d'affaires au cas où on on supprimerait les ponts
Quitte a dire des conneries comme TF1, autant privatiser France 2, plutot que de la subventionner.
Encore un article à recommender.

Centurion a parlé de class action contre France 2. J'aimerais commencer par ne pas payer la redevance, mais je ne sais pas comment faire.

Et on peut supposer sans trop prendre de risque que les propagandistes qui ont produit ce reportage font partie de ceux qui se demandent pourquoi les gens ne respectent guère les "journalistes".
Encore une fois, un article d'intérêt public, sans jeu de mot.
J'aimerais bien voir comment les "journalistes" de F2 font leurs repérages dans plusieurs entreprises pour au final ne garder que celle dont le chef d'entreprise est le plus timoré. Ils doivent ensuite le saouler avec des questions déprimantes et orientées pendant une heure pour ne garder que les 2 minutes qu'on verra et dans lesquelles il semble prêt à chialer à cause d'un truc aussi banal et prévisible que les jours fériés.

Au final, combien de règles essentielles du journalisme transgressées ? Tout ça pour apporter la vaseline par petites touches. "Lamentable" me semble en dessous de la réalité.
Article voté d'utilité publique, pour qu'il soit en accès libre.

Ah, si les journalistes de France 2 pouvaient faire autant de bruit et être autant harcelés qu'un Hanouna !

Et les gens payent la redevance pour se faire bourrer le mou…
Article incroyablement bien construit et formulé. Ça fait plaisir !
Il n'y a pas moyen de faire une "class action" contre cette chaine ? C'est quand même avec nos sous que ces voyous nous désinforment et travaillent pour une caste. Les chaines publics ne leur appartiennent pas !!!
On pourrait rajouter aussi le lundi de pentecôte qui même si toujours férié en France n'est plus chômé, et surtout le 26 décembre qui est férié et chômé en Allemagne (et en Alsace-Lorraine).
en complément:
https://vimeo.com/130316526
Ce qui est drôle, c'est qu'on accuse toujours la majorité des journalistes d'être de gauche.

De gauche, oui, c'est surement ce qu'il déclare. Mais une gauche de l’assistanat des plus pauvre et de la subvention de leur caste (N'est-ce pas ASI 2% de TVA).

On a le même phénomène pour les artistes où pleuvent subvention, protectionnisme et avantage indus.

Les plus riches usant et abusant de l'optimisation fiscal avec la complicité (ou plutôt la corruption) des politiques, qui il reste pour payer ?

Les autres, ceux qui devrait travailler plus pour toujours moins et que la fête continue.
Quel talent !
La propagande pro-patronale de France 2 superbement démontée.
Espérons que nos amis Allemands arriveront à obtenir que le 8 mai, célébrant la victoire de la démocratie sur la dictature nazie, soit déclaré férié chez eux comme chez nous.
Pour que les travailleurs français ne se sentent pas lésés, notre législation ajoutera le 15 juin ("Fête-Dieu") à la liste de nos jours fériés.
Manu, avec toi, construisons l'Europe nouvelle.
Merci pour cet excellent article.
France 2 est à vomir , et c'est une chaîne publique !
C'est très juste.
Mais il y a autre chose en creux dans votre démonstration : en Allemagne la flexisécurité fonctionne plutôt bien. ça mériterait un autre article...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.