62
Commentaires

Mais où est donc Tsipras ?

Google news, au secours !

Derniers commentaires

Un article clair de Libé sur la situation politique actuelle.
http://www.liberation.fr/monde/2012/05/13/grece-un-accord-aurait-ete-conclu-entre-trois-partis-pour-un-gouvernement-interimaire_818383?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter
D’entrée Hollande montre son allégeance a Merkel.

Tsipras, comme Melenchon sont relégués comme non fréquentables.

Hollande pense donc qu'il peut gagner les législatives tout seul ? Sans les voix du FdG ? C'est vraiment pas gagné.
Tous ceux qui considèrent Tsirpas, son parti Siriza et le reste de la gauche radicale comme quantité négligeable montrent qu'ils ont bien assimilé le discours des grands média d'information la semaine passée.
C'est vrai qu'après tout la gauche radicale ne représente que que 30 à 35 % des voix en grèce aujourd'hui, (contre 20 % environ pour la droite conservatrice aujourd'hui isolée et 15 % pour le parti socialiste) et comme une partie de cette gauche radicale compte s'allier pour les élections qui auront lieu en Grèce en juin, il y a des grandes chances que cette alliance remporte la première place avec au bonus 50 sièges supplémentaires à l'assemblée, ce qui la rapprocherait (dangereusement selon Mr Langlet ou Mme Merkel) de la création d'une majorité anti libérale et anti ajustements structurels qui pourrait conduire les institution grecques à écouter leur peuple et s'opposer au diktat néolibéral euorpéen. Alors non, le nouveau président n'a pas été bien avisé de recevoir le représentant de Siriza.
D'autre part, combien parmi ceux qui se réjouissent qu'Hollande n'ait pas reçu un représentant de la gauche radicale grecque se sont peut-être réjouis du soutien de la France à Mr Alassan Ouattara qui n'avait alors aucun mandat, du soutien et de la réception des opposants libyens, des opposants syriens, (bon, ils n'ont pas non plus reçu les opposants au roi du Maroc c'est vrai ...).
Que les socialistes français se méfient et ne se trompent pas, à essayer de paraitre plus néolibéraux que les néolibéraux eux-même, ils pourraient bien finir par suivre la voie du Pasok ...
Perdez pas votre temps... Allez plutôt sur Mediapart, ya du nouveau sur le "frère Leader" et son pote de 2007...
Je salue la volonté du matinaute de bien montrer l'indépendance d'@si, et d'afficher, en cette période de transition entre deux gouvernements, qu'il aura la dent aussi dure avec la gauche au pouvoir qu'il l'a eu avec la droite.

Mais quand même, Daniel, n'en faites pas trop ! Hier un beauf sanctionné pour cause de twit sexiste - certes contre une personne particulièrement mal choisie -, aujourd'hui une non-rencontre avec un non-premier ministre grec en non-visite en France : si jamais il nous éclate sous Hollande un vrai scandale du genre Karachi, présidence de l'EPAD, réunions inutiles facturées en millions d'euros, rénumérations illégales, que sais-je, après un tel départ vous risquez de vous retrouver à manquer de souffle.

Rien ne sert de courir...

Je salue la volonté du matinaute de bien montrer l'indépendance d'@si, et d'afficher, en cette période de transition entre deux gouvernements, qu'il aura la dent aussi dure avec la gauche au pouvoir qu'il l'a eu avec la droite.


... en admettant qu'il s'agisse bien de la gauche, ce qui dépend pas mal de votre définition.
A titre personnel, je doute fortement que la politique adoptée soit autre chose que du social-libéralisme, mais on verra bien.
Moi, j'attends quand même huit jours pour me faire une idée. Mais je crains le pire, comme ça je pourrai être déçu en bien, comme on dit pas loin de chez moi.

Moi, j'attends quand même huit jours pour me faire une idée. Mais je crains le pire, comme ça je pourrai être déçu en bien, comme on dit pas loin de chez moi.


Dans 8 jours, Hollande sera effectivement au pouvoir depuis 3 jours et n'aura pas encore de parlement pour faire voter des lois.
L'hyperprésidentialisation de la 5e ça se critique uniquement pendant la campagne, une fois l'élection passé le président est sensé avoir omnipotence, ubiquité et tutti-quanti comme d'habitude ?
D'accord pour huit mois. Mais c'est mon dernier mot.
fastoche Albert, dans 8 mois la droite aura repris le parlement...
ha oui? toi tu vois une déconfiture rapide puis une dissolution?
Pire! Comme tout va très très vite, (un ministre est rattrapé par des affaires avant même d'être ministre), si ça se trouve Hollande fait un genre de "dissolution à la Chirac" à l'envers et supprime les législatives de juin, une ressolution? On arrive direct là où vous dites, c'est tout bénéf.
quand est-ce qu'on souffle un peu, on fatigue..

aujourd'hui une non-rencontre avec un non-premier ministre grec en non-visite en France
(...)
Rien ne sert de courir...

Surtout que les relations avec la Grèce se font surtout au niveau européen, il y en a peu en bilatéral même avec le gouvernement réellement en place.
Si Hollande avait annoncé recevoir tout seul l'ex-futur-premier-ministre-qui-n'est-pas-venu beaucoup de monde lui serait tombé dessus sur le thème Hollande se prend pour le dirigeant de l'Europe alors qu'il n'a même pas encore pris ses fonctions, etc
Entre vexer une poignée de mélenchonistes qui survendent le résultat des élections grecques ou 5-6 pays européens de premier plan, le choix à dû être vite fait.
"Dans les rédactions parisiennes, le changement, ce n'est pas encore pour maintenant."

c'est effectivement ce que permet incontestablement de conclure cette première semaine.
Il y a pas mal d'années de cela un certain Roger Couderc faisait pleurer de rire la France entière en commentant les matchs de catch. Une de ses expressions favorites : Et pan sur le cocotier !
Donc allez-y Daniel, et pan et re-pan sur le cocotier - Hollande en l'occurence - il tombera bien quelque chose ? Je vous souhaite simplement que ce ne soit pas sur votre tête qu'atterrira la noix !
Par mireille - webmaster
Re: @ux Sources de Caroline Fourest nouveau
10:38 le 11/05/2012
Ce forum a atteint 1000 messages, nous allons donc le fermer.

Merci à tous pour votre participation !


!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
que ça me gave
d'autorité vous fermez un forum ??????
donnez au moins une bonne raison autre que les mille posts !!!!!!!!!!!!!!!!
en quoi plus de mille posts peut-il gêner la bonne marche d'arrêt sur images ??????????
mais que ça me gave
je revenais doucettement sur le site après plusieurs tailles d'un jardinier compulsif qui m'avaient particulièrement énervées et voilà que les démangeaisons vous reprendraient ???????
les plus de mille sur ce forum doivent bien compenser les zéros d'autres moins nourris non ??
//Quelle sera la place de Valérie Trierweiler dans les réceptions officielles ?//

Dans les pince-miches de VIPolitiques, chai pas, mais dans les médias, trop, et mal pour le moment. Allez lire ci-dessous les commentaires, qui n’émanent pas tous de sarkozistes inconsolables, ils sont cinglants.

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/05/11/valerie-trierweiler-assume-avoir-ecarte-julien-dray_1699706_1471069.html

(Par ailleurs, il va de soi que je prends Dray pour un crétin aussi nuisible au ps que son ami le queutard de luxe. Mais ce n’était pas à la co-prince de le virer d’un endroit qui n’est pas, pas encore, son domicile privé. Attention, Vava, le syndrome Cécé te guette)
Une fois pour toutes, Hollande n'était et n'est pas la panacée. Il ne fera ni meilleur ni pire que Jospin : un pansement sur une jambe de bois, ou sur quelques cautérisations malencontreusement trop douloureuses. En plus, nous ne savons rien de lui vraiment, il est le second sphinx des socialos, en un peu moins classieux.
Mais il est nouveau à un moment où l'Union Européenne est à un tournant, où la politique économique antérieure se révèle un échec, dans le sens où elle n'a rien résolu, et où tout recommence à bouger et que l'économie mondiale, un instant plus stable, se révèle de nouveau un sable mouvant potentiellement mortifère.
Désormais l'Europe de l'euro est représentée par quelque chose d'autre que le visage grimaçant de Merkozy. Ce qui est une information, c'est que Tsipras veuille rencontrer Hollande, qu'il pense pouvoir infléchir son action. Qu'il ait l'impression que quelque chose est possible. Même si Hollande ne peut pas voir Tsipras avant Merkel et Obama, et le prochain premier ministre grec, ce serait un camouflet pour les autres. Il y a un ordre de préséance quand on arrive au pouvoir. Il faut manifester à qui on donne l'importance qui leur est due. C'est ainsi que le monde peut continuer.

En tout cas, accrochons-nous, le véhicule à pleine vitesse qui allait droit dans le mur est suffisamment près de l'assemblage de briques pour savoir qu'il va s'exploser contre l'obstacle, mais la force cinétique le projette irrémédiablement. Ne pas avoir un excité au volant est un avantage certain. Est-ce que ça va suffire, avec Merkel qui ne voit pas pourquoi la machine s'arrêterait et continue à klaxonner, dans l'espoir sans doute qu'en accélérant, l'obstacle va être pulvérisé par l'engin qu'elle conduit.

Qui va ouvrir la porte pour nous faire sauter du véhicule fou avant le choc final ? Espérons que ce sera Hollande, sinon, ce ne sera personne.
Surtout, gardons la tête froide...
Hollande est entrain de montrer son vrai visage finalement. Il ne méritait pas sa victoire en effet...
Ôtez-moi d'un doute, Tsipras est bien le dirigeant du premier parti de gauche grec, non ?

A partir de là, il avait légitimité à demander un RdV avec Hollande. Lequel n'a pas voulu énerver Merkel en discutant avec un de ses plus farouches opposants politiques.

Donnons à François le bénéfice du doute : il n'est pas encore entré en fonction, et pourra commencer à le juger au bout d'un ou deux mois, pas avant.
Rien de nouveau sous le soleil : il est plus intéressant de savoir dans QUOI roule Hollande que pour QUI ! Les mouches ont beau changer d'âne, leur tropisme reste le même.
Au final on s'en fout non ? L'histoire est en train de s'écrire, les autruches n'ont qu'à garder leurs têtes dans le sable. Celà sape leur légitimité, lentement mais surement.
Voilà que l'immonde sarkostique Alain Korkos profite honteusement du décès de Maurice Sendak pour nous conter la résistible ascension et la triste chute de Nicolas Ier (et dernier) qui, après avoir enfoncé le clou de l'insécurité aborda sur le yacht de bolloré
le royaume des rapaces du CAC40. Il fut accepté malgré sa petite taille car il leur organisa une joyeuse partie de balançoire
au Fouquet's et ils le proclamérent roi.
Mais il feignit de vouloir les punir et fut mis au piquet.
Rejeté de tous cotés, il retourna dans sa chambre. Comme il avait laissé la fenêtre ouverte ,
l'oiseau s'était envolé.
Une hypothèse: Pour les journaleux et leur créature l'opinion publique, Tsipras, outre qu'il est un populiste de gauche très méchant avec les journaleux, est avant tout un Grec: C'est-à-dire un fraudeur, un tricheur, un looser, un naufrageur du rêve européen. Pas très porteur, ça coco.Quand on ajoute que leur maîtrise du Grec doit avoisiner celle du latin par Denizot, non, ça va pas être possible...
Tsipras, la honte de la famille ?
de plus, dérangeante et pas intéressante !
une ptite merde quoi...
gamma
Il semble que ce soit plutôt prévu aujourd'hui:
http://www.boursorama.com/actualites/grece-melenchon-rencontrera-vendredi-alexis-tsipras-a-l-assemblee-a-paris-98a6a53ec1d92357b54a39d2b6702343
... Et puis kikiya payé le voyage ? C'est quand même plus long de venir d'Athènes à Paris (ou à Sain-ouin) que de Brive (Corrèze) au Bourget (Saine-Saindeni). Je croyais que l'Athènes était en faillite ? Tout ça pour aller place du Colonel-Fabien... Tss... c'est pas sérieux. A moins que ce soit une rencontre de la 6e Internationale... Des fois, je me dis. Et puis, comme dit Romano, à matin, Tsipras est plus que le chef de la gauche de gauche des degôches.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.