55
Commentaires

#Macronleaks, la dernière ( ?) grosse intox de la campagne

Attention : intox de dernière minute. A quelques heures de la fin de la campagne, le forum américain 4Chan – déjà à l’origine de la rumeur sur le faux-compte d’Emmanuel Macron aux Bahamas – annonce la publication en vrac de documents issus du mouvement En marche. Ce dernier dénonce un piratage, vite baptisé #MacronLeaks sur les réseaux sociaux, pour nuire au candidat et invite les médias – tout comme la Commission chargée du contrôle de la campagne – à ne pas diffuser les documents certes légaux mais qui peuvent contenir des faux. Qui est derrière ce piratage ? Personne ne le sait, même si les "russophiles" sont visés. Le Monde a choisi de ne rien publier… pour l'instant.

Derniers commentaires

[quote= Jean-Marc Manach, « On a examiné les «Macron Leaks» pour vous, voilà ce qu'on y a trouvé », Slate.fr, 9 mai 2017.]

Et non, Grégoire Potton, directeur de affaires générales d'En Marche, n'a jamais écrit que «parfois je me masturbe en écoutant des .wav de bruits d'évier qui se vident», tout en signant son mail «Je baise le peuple» (plus de 1000 retweets): ce courriel ne figure pas dans les emails piratés.
En tout cas c'est la première fois que je vois les médias faire preuve d'autant de zèle et de fermeté à démentir face à des accusations. Pour certains candidats même les accusations les plus lamentables sont relayées sans vergogne.
C'est plutôt tout bénef, non?
On peut accuser en tas la fachosphère, la Russie, les insoumis... l'opposition à Macron est décrédibilisée, tout comme wikileaks.
Les médias macroniens annoncent que ils ne traiteront pas du contenu parce que tout ça, il n'avaient pas envie et ont déjà sorti les excuses, de toutes façon il n'y a rien dedans. Et si on trouve quelque chose c'est un fake...
Le tout sans influer en quoi que ce soit sur le résultat de l'élection connu depuis longtemps.
Voici votre article :
"si ces documents contiennent des révélations, Le Monde, bien entendu, les publiera, après avoir enquêté, dans les respect de nos règles journalistiques et déontologiques, sans se laisser instrumentaliser par le calendrier de publication d’acteurs anonymes".
BOULE PUANTE
Peu de chance donc pour trouver dans nos médias des documents issus de ces fuites.

Je le trouve limite malhonnête. Dire "peu de chance" alors que le Monde dit "on publiera", je ne comprends pas.
Sans vouloir être monomaniaque, une petite note sur cette question ne s'imposait-elle pas ?
La case du "fact-checking" comme on dit en novlangue n'est pas cochée sur ces "fuites". Pour autant, la réponse apportée par EM parait curieuse... "Si vous divulguez ces informations, vous devrez assumer des accusations de vouloir déstabiliser l'élection présidentielle française". Dire que les documents sont légaux, et quelques syllabes plus tard déclarer que les divulguer relève d'une "déstabilisation" relève bel et bien d'un modus operandi tout à fait Macronesque. Pourquoi invoquer l'aléa moral comme ça? Ça serait plus rassurant de dire "nous sommes tout blanc, balivernes que cela" m'aurait paru une meilleure stratégie.

Il y a dans la circulation des informations et leur manipulation, une touche presque étrange, Wikileaks, les "leaks" en général ont vraiment une apparence de Léviathan aujourd'hui, pouvant faire chavirer n'importe quand des hommes politiques.
A vérifier mais j'ai l'impression que 4chan a bloqué les discussions sur le sujet.
Sauf erreur, 4chan a un boss Hiroyuki Nisimura qui a tweeté : "Please Not involve 4chan in French election matter.."
Et là, discussions archivées :
Hiro Speaks About #MacronLeaks
Macron leaks general
Macron leaks

Je mets des conditionnels parce que je ne connais pas vraiment 4Chan donc ce serait à vérifier pour être sûr (est-ce bien le compte Twitter d'un boss de 4chan ?) mais 2 réactions dans le premier thread :
- "It's that Jack Prsobiec, Hiro. He's the whole source of the problem. Ban him 4 life"
- "so this is how /pol/ dies JUST AS PLANED"

Seraient-ils en train de "moraliser" leurs forums ?
Les attaques des hackers du Kremlin dénoncées depuis plusieurs semaines ont enfin été localisées... aux USA !
J'ai cru un instant que cela allait donner lieu à une sorte de mea culpa, même du bout des lèvres, quel naïf. Car ce sont des américains certes, mais russophiles!
Pour la machine "free energy", si vous n'avez pas de chat vous pouvez coller la tartine sur le dos d'un journaliste occidental, ça marche aussi bien.
Publiés des infos, récoltées par "piratages anti-démocratiques", destinées à jeter le trouble parmi le troupeau bêlant, c' est répugnant...Parler de "russophile", et accréditer au diffuseur la création d' un possible mensonge, c' est de l' anti-fascisme...De la 25ème heure, mais y a pas d' heure, ni d' honneur, pour les braves, œuf corse!
Pas de panique, les mecs, vous allez l' avoir, votre Lecasmuet...Mais en avez-vous jamais douter, n' est-ce pas!?!
Je me prépare un quinquennat aux petits oignons, moi...Miam!
Carpe diem...
Pour celles et ceux qui cherchent, un article à charge bien étayé:

http://gotnews.com/emmanuel-macrons-tax-evasion-documents-real/

Si vous n'êtes pas anglophones, c'est un(e) expert(e) anonyme sur un site (probablement alt right) qui creuse le dossier du compte off shore. Les arguments pour authentifier le compte comme étant celui de Macron sont crédibles primo facie, donnant un sentiment d'expertise (qui peut néanmoins être trompeur). Difficile néanmoins de considérer la conclusion comme déraisonnable, surtout quand on voit l'ensemble des médias en France pour présenter en "fake news" ce qu'ils n'ont clairement pas vraiment investigué : investiguer plus, justement. On voit par exemple que les arguments repris jusqu'à @si pour "débunker" ces documents sont tous à l'ouest:

- Macron a plusieurs signatures, qui matchent assez bien celle sur le document
- LLC et Ltd expliqué: il est normal qu'il y ait les deux
- le faux second document est en fait vrai avec une source de meilleure qualité disponible. Là dessus @si et les autres ont fait exactement le genre d'erreur qu'ils ridiculisaient chez les "birther" qui contestaient le certificat de naissance d'Obama

Les arguments utilisés pour décrédibiliser ces documents semblent donc au contraire le confirmer. Il y a aussi d'intéressantes observations sur les dates.

Ceci étant, personnellement je recommande à toutes et à tous de ne tenir aucun compte de ces documents pour leur vote. Bien qu'à cette heure il me semble que le plus probable est bien que Monsieur Macron ait de l'argent off shore, la loi interdisant la publication de ce genre de documents si prêt du scrutin n'est pas la pour des prunes et il me semblerait encore plus grave d'obéir à la manipulation évidente de leur publication sans avoir le temps pour se mettre d'équerre sur ce qu'on en pense que d'élire un président corrompu (ce ne sera probablement pas le premier).

Contrairement à ce que j'ai lu il semble qu'il ne s'agisse pas d'un wikileaks, wikileaks découvrant ce leak sur 4chan et tachant de l'authentifier. Wikileaks a d'ailleurs fait une remarque à mon avis pertinente: le timing de ce leak est curieux. Il arrive clairement trop tard pour changer le scrutin. La prophétie de Marine Lepen sur un tel compte lors du débat a en outre un timing également surprenant. Je ne peux que supputer mais ce leak est peut être plus destiné aux législatives et au 100 jours qu'à l'élection de Dimanche - la date servant plutot à en optimiser la circulation dans le contexte d’intérêt général accru sur ces sujet du second tour. C'est peut être aussi l'occasion de laisser les médias trébucher en panique pour les décrédibiliser au fur et à mesure que l'affaire va se dérouler. Une chose est sure, avec leur couverture radicalement orientée le conflit d'intérêt pour couvrir ce dossier, s'il est aussi réel que le laisse penser l'article ci-dessus, va être nulle ou négative.

Que ce dossier du compte off shore arrive dans un grand média ou qu'il soit cantonné à l'alt right française et aux discours du FN, il sera peut être une épine dans le pied massive pour entraver le gouvernement macron. Cahuzac pouvait démissionner. Mais pour le FN, avoir un quinquénnat d'un président vécu comme un Cahuzac mais vissé là, c'est du billard.
Bref, si il y avait quelque chose de croustillant a publier même Picsou magasine en aurait fait sa une, fact checking ou pas.

Je pense personnellement que c'est une machination d'En Marche qui espérait que la correspondance de Macron au dalai-lama, parlant de son souhait de voir un monde plus juste et équitable enfin débarrassé du capitalisme et du joug de la finance, serait enfin révélée au grand jour.
Rien n'est sûr c'est certain.
Soupir
Si vous avez quelques minutes à perdre, je vous conseiile l'écoute du journal de 18h sur France-Culture.
Style-genre : on-peut-rien-vous-dire-mais-il-faudrait-qu'on-puisse-dire-ce-qu'on-ne-peut-pas-dire-car-si-on-pouvait-le-dire-on vous-le-dirait.

Et merci machin-truc pour votre éclairage !

Un peu comme si on écoutait (sic) un tableau de Jérôme Bosch ( pas le fabricant de démarreurs, le peintre).

vu de loin, on entend ça comme un petit gargouillis pas forcément désagréable. Puis l'écoute s'affine et là, tout s'éclaicit enfin, tout s'assombrit.

Parce que l'on se rend compte que depuis pas mal de temps on est promenés dans la galerie de faux-semblants et de la poudre aux yeux.

Alors que dire puisqu'il ne faut surtout rien dire ?

Ben dire comme ma grand-mère : "votez dur, votez mou mais bon dieu votez dans le trou !"

Pour moi ce sera un petit blanc bien sec.
Pourquoi mentionner ces documents de dernière minute s'il s'agit d'une intox ? C'est vraiment dégueulasse .
Libération du samedi 6 mai : http://md0.libe.com/api/libe/v2/paperpage/241881/?format=jpg&size=x500
Est-ce que le journal va avoir une amende ?
Pour info - extrait du code électoral Chapitre V : Propagande
(...)
Article L. 48-1
Les interdictions et restrictions prévues par le présent code en matière de propagande électorale sont applicables à tout message ayant le caractère de propagande électorale diffusé par tout moyen de communication au public par voie électronique.
Article L. 48-2
Il est interdit à tout candidat de porter à la connaissance du public un élément nouveau de polémique électorale à un moment tel que ses adversaires n'aient pas la possibilité d'y répondre utilement avant la fin de la campagne électorale.
Article L. 49
A partir de la veille du scrutin à zéro heure, il est interdit de distribuer ou faire distribuer des bulletins, circulaires et autres documents.
A partir de la veille du scrutin à zéro heure, il est également interdit de diffuser ou de faire diffuser par tout moyen de communication au public par voie électronique tout message ayant le caractère de propagande électorale.
Article L. 49-1
A partir de la veille du scrutin à zéro heure, il est interdit de procéder, par un système automatisé ou non, à l'appel téléphonique en série des électeurs afin de les inciter à voter pour un candidat. (...)
Idem, je n'arrive pas à comprendre le terme "intox" ?!

Par ailleurs, des informations obtenues illégalement sur Macron seront elles systématiquement considérées comme nulles et non avenues ? (Alors que des leaks analogues sur l'équipe de Le Pen serait trouvées légitimes ?!)
Plus globalement, la presse dénonce une opération de déstabilisation.
Avant d'avoir vérifié quoi que ce soit.
Normal.

Pour être clair : c'est peut-être (probablement même) une opération de déstabilisation.
Mais, à cette heure, en n'ayant aucun élément de preuve, un-e journaliste honnête ne devrait pas affirmer - encore moins dénoncer - que c'en est une.
Je ne comprends pas en quoi ce serait une "intox" puisque les documents semblent véridiques.
Leur masse et le manque de temps avant le scrutin empêchent leur utilisation à court terme, mais il est tout à fait possible qu'ils recèlent des informations intéressantes, exactement comme les autres "leaks".
Pirater Macron pour avoir ses prochains discours ? Pour mourir d'ennui, ou devenir fou ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.