12
Commentaires

Macron et le réchauffement : illustrations et déguisements

Les images ont défilé cet été. Il y a d'abord le nouveau récit du réchauffement climatique dans les médias, passés de l'ours polaire à la planète calcinée pour illustrer le phénomène. Il y a aussi Macron, et ses adaptations vestimentaires pour combattre son impopularité. Pourquoi croit-on aux unes, et pas aux autres ? André Gunthert donne quelques pistes.

Derniers commentaires

Bel exercice d'analyse de l'image et de son contexte. Passionnant et intelligent. Bravo et merci.
Revenez quand vous voulez, si DS le veut!
Je trouve que le cadrage; où le chroniqueur ne se superpose plus à l'écran; est bien meilleur
Deux sujets médiatiques depuis plusieurs décennies, le président idéal de la V° République, le réchauffement climatique mondial.

Pour le premier nous avons des mesures secrètes, mais surement très claires, la communication ne marche pas car elle veut créer une nouvelle histoire.

Pour le deuxième nous avons des études publiques, mais absconses, la communication veut raconter cette histoire en images, cela commence à fonctionner.
Quoi ? Comme ça, au saut du lit un dimanche si près de la rentrée !
Une vraie chronique avec de la véritable réflexion dedans ! Le tout expliqué tranquillement.
Mes neurones coincent !

Que c'est dur ! Surtout que j'ai déjà été cueillie il y a quelques jours par cette chronique : http://www.liberation.fr/debats/2017/08/23/de-la-fin-d-un-monde-a-la-renaissance-en-2050_1591503.

En plus, les Marcheurs blancs menacent Westeros et l'humanité entière...

Remarque personnelle : le plan com de Macron est copié sur celui de Bush. Tout cela avait abouti à la grande catastrophe du Moyen Orient qui a fait, aussi, des centaines de victimes dans les grandes villes européennes !
De toutes façons, Macron était une baudruche qui se vide lentement de son air, devant nos yeux ébahis ou goguenards. Mais sa capacité de nuisance, de lui et ses copains de la finance, est infinie.

Et c'était une bonne idée de mettre en face l'un de l'autre de la com et une vraie urgence. C'est édifiant, et une vraie critique de l'image.
Heu.. perso je n'ai finalement pas compris : on y croit ou on y croit pas au réchauffement climatique ? Ca le fait ou ça le fait MACRON déguisé ?

J'aurais tendance à croire que le réchauffement climatique n'est pas cru puisque la prise de conscience n'est pas encore là...
Bjr
Pourriez vous donner les coordonnées exactes de l'article du New York magazine du 10/07/17 ?
Merci
Peut-être saura-t-on un jour combien nous coûtent les maquillages* vestimentaires du président, bien que Schneidermann ne soit ici son tailleur que par procuration.

*26000€!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.