27
Commentaires

Macron en Inde : la lettre d'amour de Paris Match

Paris Match a suivi Emmanuel et Brigitte Macron en visite en Inde, "pays de Shiva aux milles bras". En bon "amateur de poulet Tandoori", Macron a fait un sans fautes. Et touché le coeur de Bruno Jeudy.

Commentaires préférés des abonnés

Flagornerie délirante...Jusqu'à l'obscène.

Comme disait Daniel Schneidermann dans sa chronique : vision radieuse d'un monde sans journalistes. 


PS pour Shuppy et Kadife : attention, ironie inside.

(...)
Approuvé 2 fois

Une bonne partie des Français ou Paris Match ?

Derniers commentaires

Excellent!!

Très drôle.


Le Canard a fait une petit récapitulatifs de quelques oeuvres de ce fameux Yogi. Il a notamment appelé publiquement à "déterrer les cadavres des femmes musulmanes pour les violer".

J'ai au moins appris que Shiva n'avait que 4 bras, je pensais comme l'auteur qu'il en avait mille...

AH LA LA ! Justin Trudeau, il avait fait le kéké avec des costumes grotesques de carnaval (j'ai des sources, la chronique de notre journaliste québecoise), mais au moins, il avait été photographié avec Sharuk Khan, la seule vedette musulmane de Bollywood, et qui d'ailleurs au titre de sa célébrité et de sa religion, avait été en butte aux reproches des intégristes hindous.


C'est quand même piquant qu'il rencontre une des intellectuelles anti-libérales les plus importantes en Inde, alors qu'il nous concocte une potion amère directement sortie du consensus de Washington 

Arundhati Roy n'est pas seulement une opposante à Modi, mais aussi à Macron. Il ferait mieux de l'écouter, au lieu de se servir d'elle comme faire-valoir...

Paris-Match proposerait-il le Taj Mahal comme EHPAD pour Bri-Bri ?

McRon de face, idiote cravate

noire sur minarets blancs

vient de remonter ses manches

pour faire de la mécanique

à défaut de les rouler

Gros turban en tête

si le photographe avait daigné

se rapetisser devant sa majesté


Femme à McRon de demie-face

greige sur minarets blancs

Petit turban en tête

mais la meuf désaxée

pour que la royauté tombe sur le sultan


Paris Match, le poids des veaux, le flop des photos

Vous remarquerez qu'on a enlevé les échafaudages du Taj Mahal pour lui...

C'est pas du culte de la personnalité, c'est de la modernité, enfin!

Comme disait Daniel Schneidermann dans sa chronique : vision radieuse d'un monde sans journalistes. 


PS pour Shuppy et Kadife : attention, ironie inside.

Ces photos me conforte dans l'idée qu'une bonne partie des français regrette la monarchie.

Il est presque dommage que le couple Macron n'ait pas été  accompagné par La-éticia Halliday - un petit bûcher traditionnel (sati) pour la veuve de Johnny face au Taj Mahal ! Et,, voila l'image manquante pour Paris Moche à la recherche du people pour le peuple ou du peuple pour le popu.

Et si on traitait ce genre d'infos par le silence. Pas de sujets plus intéressant à traiter comme la manifestation des retraités?

Marrant :-)

Flagornerie délirante...Jusqu'à l'obscène.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.