32
Commentaires

Los Angeles : destruction de l'un des plus célèbres ponts de la ville

Vingt-sept ponts enjambent la Los Angeles River, treize d'entre eux sont de style Art Déco. Le Sixth Street Viaduct, qui est le plus ancien (il date de 1932), a failli être classé monument historique au National Register of Historic Places. Failli seulement, parce que les bulldozers ont entamé sa destruction ce week-end.

Derniers commentaires

J'ajoute ma modeste pierre en regrettant ce pont atteint de ce cancer
Le film Who Framed Roger Rabbit a eu parmi ses locations le Glendale-Hyperion Bridge

Pas trouvé d'image du film mais cette vue évocatrice
On s'en fout de toutes ces vieilles bobines qui n'intéressent plus personne (sauf le gros Schwarzie, ok): aujourd'hui ce qui est vraiment bien c'est les jeux videos.

Dans GTA V:
http://geekparty.com/wp-content/uploads/2014/11/Los-Santos-River-View.jpg

Dans L.A. Noire:
http://static.gamesradar.com/images/mb/GamesRadar/us/Games/L/LA%20Noire/Everything%20Else/Guides/Reels%20and%20landmarks/Landmarks/Central/18%20-%206th%20Street%20Viaduct--article_image.jpg

J'en oublie surement.
Très bien votre article, très amusant et instructif comme toujours, mais French Connection 2 a été réalisé par John Frankenheimer et non pas par Willimam Friedkin. C'est tout. Merci.
Dans la liste, je recommande le déjanté "Repo Man" IMDB (ne pas confondre avec "Repo Men").
Intervention sans intérêt : les jouets Transformers sont américains (société Hasbro) !
Le génial mais mal-aimé Knight of Cups de Terrence Malick contient aussi plusieurs séquences tournées en dessous de ce pont.
Le pont qui reliait les deux tronçons de la 4e Rue au dessus de la L.A. River étant détruit, les usagers devront désormais traverser le pont de la 6e Rue et emprunter une rue perpendiculaire pour rejoindre la 4e Rue.
Ce qui aura pour conséquences d'accroître le trafic sur le pont de la 6e Rue, et très probablement de générer au minimum des bouchons dans la zone des 3e, 4e, 5e, 6e et 7e Rues, ainsi que dans les rues transversales.
N'habitant pas Los Angeles et ne prévoyant pas de m'y rendre dans l'immédiat, je n'aurai pas personnellement à subir les désagréments de ce traffic jam.

En revanche, en ces mois d'hiver où déboulent dans les Alpes les vacanciers en troupeaux motorisés, et bien que les ponts des vallées d'accès aux stations soient toujours intacts, il y a des weekends où on préférerait se trouver à Los Angeles du côté de la 4e Rue et de son pont qu'on démolit, quitte à faire un détour par le pont de la 6e pour la rejoindre.
Je ne suis pas sûr que ce soit le "bon" pont, mais puisque le taulier lui-même élargit à diverses scènes ayant pour cadre le lit bétonné de la L. A. River, j'ajouterais volontiers à la liste le beau prologue mélancolique du premier épisode de l'éphémère série TV Boomtown (2002), avec ce vieil homme noir sur un des ponts - dont on découvre à la fin de l'épisode qu'il est venu là disperser les cendres de son petit-fils -, qui se retourne vers la caméra :

Not quite the Ganges, is it? Not really a river anymore... Used to flood like a son of a bitch when I was a boy. They paved it all up in the '50s... London's got the Thames. Paris got the Seine... Vienna's got the Blue Danube... L.A.'s got a concrete drainage ditch. It's all we've got. It'll have to do.

("Pas vraiment le Gange, n'est-ce pas ? Ce n'est même plus vraiment un fleuve... Quand j'étais gamin elle passait son temps à déborder comme pas permis. Ils ont tout pavé dans les années 50... Londres a la Tamise. Paris a la Seine... Vienne a le Beau Danube Bleu... Los Angeles a un égout à ciel ouvert. C'est tout ce qu'on a. Il faudra faire avec.")
Un autre histoire de pont* qu'a pas tenu le coup...

* pomme la lune
Le pont est également visible dans GTA 5.
Cancer du béton ? Quelle horreur ! La Science majuscule n' aurait-elle fait aucun progrès depuis Chartres ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.