11
Commentaires

Loi audiovisuelle : notre "liveblogging" dans l'hémicycle... et les couloirs

Un débat sous haute tension. Après plus de dix mois d'effets d'annonce, de promesses contradictoires et de polémiques enfiévrées, la loi sur le "nouveau service public de télévision" est enfin discutée en séance publique à l'Assemblée nationale. L'occasion pour @rrêt sur images de s'essayer au "liveblogging" depuis les travées de l'hémicycle...

Derniers commentaires

Excellent article , Dan : l'assemblée comme si on y était ! Merci beaucoup !
COURAGE !
Vous écrivez Devant les seuls trois journalistes présents (deux membres de la rédaction d'@si, une journaliste de Mediapart)

Question: c'est qui le/la deuxième journaliste présent(e)? Question subsidiaire: combien de cafés sont prévus pour tenir devant le long discours de Patrick Bloche? Y a-t-il une machine à café pas loin pour vous permettre de vous sustenter et de tenir le choc? Courage...
Dan prouve qu'il est un vrai journaliste, il est entré avec son clavier dans l'antre de la bête démocratique où l'UMP et le PS livrent une bataille homérique.

Combien de temps tiendra-t-il sous le feu de leurs brûlants jets ?

Toute la nuit peut-être. Juste le temps pour que notre télé publique devienne celle d'une république bananière. Il faut bien des témoins au nauffrage pour raconter les évènements historiques. ... Les prémices du triomphe de l'infosphère.

In memoriam.
Merci Dan pour ce liveblogging. Vous nous lisez en direct de l'assemblée ? Peut-on connaître le taux de présence des parlementaires à cet examen de texte ? Bon courage.
Merci pour ce live blogging. Je signale que le flux vidéo en direct de l'Assemblée Nationale est disponible à partir de cette page...

Y aura-t-il des interviews vidéos, ou des photos? Bref, aurons nous un live-blogging multimédia? En tout cas, bon courage.
A propos à la radio ce soir j'ai entendu la dernière stratégie de com' de l'UMP - c'était Lefebvre sur la "réforme" de l'audiovisuel, mais il y a quelques jours Darcos avait la même rhétorique - pour ringardiser les syndicats et les protestataires, l'UMP prend un discours de citoyen de base "je ne comprends pas, on nous dit qu'il y aura ça, ça fait des mois qu'on proteste, mais en fait qui croire ?" extrêmement malin et pernicieux (plutôt que le classique "le gouvernement travaille, faites-lui confiance" des époques Balladur - Chirac-Villepin)
"l'AFP assure que plus de 850 amendements seront examinés..."

tres bonne initiative ce live blogging et surtout bon courage, ca qui risque d etre long...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.