5
Commentaires

L'Obs et la chaîne belge VTM accusés d'avoir mis en péril l'enquête sur Abdeslam

Pour avoir révélé que l'ADN de Salah Abdeslam avait été retrouvé dans un appartement bruxellois, L'Obs a été qualifié par le directeur général de la police judiciaire belge "d'irresponsable". Réponse de l'hebdo : L'Obs "n'a rien appris au terroriste qu’il ne savait déjà". Une chaîne de télévision flamande, VTM, est également accusée d'avoir mis en péril l'arrestation d'Abdeslam en envoyant un camion satellite sur les lieux avant même l'arrivée de la police.

Derniers commentaires

Marre de ces journaux qui confondent le devoir d'informer et leur vanité.
Il est vrai que tout le monde, sous couleur de transparence, exige de connaître tous les petits bouts de la lorgnette. cf l'exigence d'être informé, minute par minute, par les procureurs de tout poil. Ces gens-là n'ont'ils rien d'autre à faire qu' à venir pontifier à la télé?
On peut se posera question de savoir en quoi le public est intéressé par des détails de 'enquête tel que celui donné par l'Obs. Aucun intérêt, si ce n'est une curiosité de lecteur de roman policier. En revanche, ces informations peuvent être utiles à ceux qui sont recherchés en leur signalant que la traque se rapproche. De même pour les "journalistes" décérébrés de BFMTV signalant à l'antenne où étaient cachés des otages. Ces gens n'ont plus aucun recul sur leur métier, ne savent plus évaluer l'impact de ce qu'ils disent. Il faut parler, "informer", le public a "le droit de savoir" même si cela a un prix qui peut être très lourd. L'éthique, la fonction,n du journalisme contais à rude épreuve en ce moment. Tous ne sont pas à la hauteur.
Il faut museler les media !
Il ne s'agit plus d'information, mais de voyeurisme, et de manipulation.
Il y a des choses qui ne concernent le public que dans une faible mesure, et, en tout cas, a posteriori.
Super article Justine. J'adore la réponse de l'Obs, c'était bien envoyé....

J'en profite pour parler d'un truc qui me turlupine à propos de ces attentats.
On sait que certains des terroristes courent toujours, et on ne sait rien de ce qui se prépare. Le gilet qu'on a retrouvé à Montrouge, par exemple, n'était pas celui d'Abdeslam. Donc il y a quelqu'un qui a laissé ce gilet à cet endroit, dix jours après les attentats (les poubelles sont ramassées tous les jours).

Eh bien, il faut savoir que si vous aviez des renseignements à donner à la police à propos de quelque chose que vous verriez ou entendriez à propos de ces attentats, eh bien, il n'y a pas de contact que vous pourriez prendre spécifiquement pour en informer la police. Le numéro dédié du début, le 197, vous recommande d'appeler le 17, c'est-à-dire au numéro "Vous avez demandé la police, ne quittez pas ! Vous avez demandé la police, ne quittez pas ! Vous avez demandé la police, ne quittez pas !". Et le site dédié a été également arrêté quelques semaines après les attentats.

Cela ne nous empêche pas d'être en état d'urgence.
On est vraiment des gogos !
Et tout est fait en dépit du bon sens. Les complotistes qui racontent que tout semble fait pour instiller la peur n'ont peut-être pas tort.

Heureusement que ces terroristes sont des nuls (ils se font tracer sur leurs téléphones portables, ils n'ont pas de lieu de repli, se font sauter sans tuer personne...) et des imbéciles, sinon ...
J'ai regardé la video et n'ai vu aucun papier tomber... Bon après, ce n'est pas d'une importance majeure, on est bien d'accord :-p
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.