109
Commentaires

Libye : BHL s'est fait un film...

Peut-on critiquer une production BHL dans la presse ? C'est possible, mais à condition que le texte soit plutôt court et publié dans un journal qui en a déjà dit du bien. Autre alternative : rester neutre, ou mieux, laisser la place à la promo sans aucun avis sur la qualité du film. Ce sont les différentes stratégies adoptées par les journaux à l'occasion de la présentation à Cannes du dernier film de Bernard-Henri Lévy sur la Libye, intitulé "Le Serment de Tobrouk".

Derniers commentaires

Dans cette triste affaire de gros sous, sous le patronnage de BHL et l'OTAN je vous recommande le livre de Jacob Cohen : "Le printemps des

Sayanim" ! Il explique le rôle que joue Les BHL et autres sayanim c'est-à dire des volontaires pour le mossad. Et bien sur d'Israel et ses divers

lobbies. Clairement dans une interview Mr Cohen cite BHL et DSK comme sayanim. Des gens qui bossent en douce pour les intérêts d'Israel

quitte a trahir les intérêts de la France. La question est de savoir si ces sayanims sont encore français. La preuve BHL dit bien qu'il est le fils

d'une tribu et qu'il a des intérêts a partager avec ce pays. Pourrais t'on parler d'intelligence avec l'ennemi dès lors que des irresponsables

soumis aux intérêts du lobby israelien, d'engager notre pays souverain (a ce qu'il parait !) dans des guerres sans fins et coùteuses en vies, en

argent publique.

Pour moi c'est clair BHL est un traitre à la Nation mais un traitre autorisé, il est partout dans les mérdias, télé, livres, journaux

et en plus il en redemande pour la Syrie ! Quoi il veux faire la même chose et faire son film sur ce pays ? Sous quel titre ? Comme dans la

chanson :"Capri c'est fini " on pourra chanter : "Syrie c'est fini ......?

Franchement je me demande ce que fait al qaida et je penses même qu'il n' existe pas ...Ou alors il faut le réinventer ...Mais je fais confiance à

nos services secrets et leurs amis étrangers pour celà ......Vu aux infos mais pas loin de chez moi la moindre attaque de banque finie dans les

médias comme une tentative d'al qaida de mettre la main sur nos banques. Inutile de préciser que le type en question était connu comme

scyzophrène en manque de soins, avec un pistolet en partie bidon, mais le mot "terroriste d'al qaida" reste et les journaux vous le ressasses.

Franchement on en marre de passer pour une région de terroristes cachés juste parce qu'on des grottes et des ours pas loin. D'ailleurs

l'Armée s'entraine pour l'Afghanistan dans chères Pyrénées en appelant le pays ennemi : " le Liboustan" ! Ne croyez pas tout ce que disent

les journaux passez moi d'abord. Bien a vous et merci !
Ci-joint le lien sur le blog de Pascal Boniface (directeur de l'I.R.I.S à Paris), sur les journalistes et BHL :

"Le Serment de Tobrouk" : lettre ouverte aux journalistes qui cirent les pompes de BHL (le 15 juin 2012).
Il faisait froid , comme cela arrive , parfois , au printemps....BHL se lova dans le grand fauteuil du petit salon , ce même fauteuil dans lequel pépé lisait .....lisait quoi au fait...? Mais bon , peu importe , aujourd'hui se dit-il , je lis le forum d'asi sur mon film !

Il tapa son pseudo. , rastounet , et , lisant en diagonale , s'arretant sur les avis les plus positifs ( mais oui , il y'en avait ) se dit :
"Incroyable ! On peut encore ecrire sur moi pendant des pages , pendant des heures , pendant des guerres , .....Je suis le centre
de ce vieux cher vieux pays de cocagne ! "......

Il continua , ainsi , jusqu'au dernier commentaire , un bastounet tristouille et amer "...Tiens ,reagit-il, un imitateur ! "....Puis , plus energique que jamais
se mit a chercher un angle pour parler de Daniel Schneiderman et de son superbe site " arret sur image".

"je me demande , , s'il n'avait pas une emission a la telé , avant , ......?"

Il s'assit au bureau de papa , sortit son portable , le mit sur "dictaphone" et enregistra ! ....Longuement......



Le lendemain , Daniel Schneiderman eut la surprise de recevoir une invitation au vernissage de Mlle De Gonzague pour son exposition

" Les philosophes en pâte a modeler"......Ne sachant d'ou cette invitation venait , il s'y rendit sur les coups de dix-huit heures , heure inhabituelle pour ce genre d'evenement, mais bon , ......
BHL , sorti de nul-part,lui suchotat a l'oreille , au moment même ou Daniel avaler goulument un petit four... ,"surprise ! ..."

De quoi parlèrent-ils....?

Oui , s'il te plait Daniel , de quoi avez-vous parler...?
Retour sur BHL sauce France-Inter.
Sur la chronique de Daniel Morin du 05/06/12, essayez donc de poster un commentaire négatif, aussi bien sur le bêtisio-documentaire du bonimenteur actuellement en promo que sur la gentillesse retrouvée de Daniel Morin averti en substance en début de chronique par BHL, et félicité en fin de chronique pour tant de platitude par icelui.
Faut dire qu'on a vu ce qui arrivait quand on ose malmener le mégalo de service dans une chronique d'une toute autre nature. Filmée mais pas diffusée, et n'ayant pas sa place parmi les vidéos Dailymotion sous l'étiquette de France-Inter contrairement à toutes les autres.
Il apprend vite, Morin.
Quant aux vidéos Dailymotion de France Inter, inutile de dire que les commentaires irrévérencieux ne passent pas la barre des 24H, comme celui que j'ai posté avant-hier :
"Bon ben Daniel, BHL vous l'a confirmé au milieu et à la fin, mais vous le saviez déjà en l'écrivant:
Votre chronique est loupée.
Une chronique durant laquelle vous suivez des consignes, exprimées ou non, au sujet de BHL, on a en mémoire celle d'il y a encore seulement quelques mois ou vous vous autorisiez à dire ce que vous vous pensiez de cet individu qui n'admet que ce qui est attiré par son nombril.
C'était le bon vieux temps, déjà, vous êtes rentré dans le rang. Porte, Guillon, Mailhot ne se seraient pas privés, mais évidemment, c'est déjà loin - et oublié.
Le dernier qui pouvait encore distiller un peu de lucidité désespérée en à peine 5 minutes a choisi non plus de plaire mais de complaire, comme quand vous avez affaire à Minc.
Le réseau BHL ne s'est jamais aussi bien porté qu'aujourd'hui, une promo continuelle plus jamais entravée en prime.
Desproges toujours porté manquant.
Faites chier, Daniel.
"
Comme Youtube, Dailymotion sabre à l'aveugle à la commande, quelle que soit la teneur du commentaire, sujet négligeable pour @si depuis bien longtemps au passage.
Alors, quand il s'agit d'égratigner le déboutonneux de l'Immaculée-Chemise..

Ça c'est fait.
Le nombre d'entrées à Paris pour le premier jour du "Serment de Tobrouk"...65 entrées pour 4 copies. Soit 16,25 spectateurs par copie.

:o)

http://www.commeaucinema.com/box-office
L'escroquerie BHL a été démontée maintes et maintes fois.

Tous ceux, je dis bien tous ceux, qui l'ont croisé sur le terrain peuvent témoigner que ses écrits sont des mensonges, que son soit-disant courage n'est qu'une falsification. La liste de ses contacts est une pure invention. J'ai moi-même rencontré, nortamment à Kaboul, quelques uns de ceux qu'il dit connaître et avec lesquels il a prétendu s'être entretenu. Ils m'ont certifié lui avoir, dans le meilleur des cas, seulement serré la main, le plus souvent sans savoir qui il était.

Je suis plus qu'exaspéré de constater que ce bouffon soit pris au sérieux par les éditocrates comme Joffrin-Mouchard et Demorand (qui faisait venir BHL constamment sur l'antenne de France Inter), dont les accointances sont décidément très sélectives. Qu'un Ruquier se laisse berner, c'est dans l'ordre des choses compte tenu de son inculture crasse. Mais que le choeur des fin-de-race de la presse française participent depuis des décennies à la construction de cette légende, sans jamais chercher à vérifier si elle repose sur quoi que ce soit de tangible, est une aberration et un pur scandale.

Espérons qu'ils nous rendent des comptes un jour.
est-ce que dans ce film il est annoncé le nombre de morts de ce conflit ?
en fait, s'il est honnête BHL aurait dû faire un film dans 3 ans pour voir
l'évolution de la Lybie;
je serai tellement curieuse de voir à qui vont les profits de l'exploitation
du pétrole;
le nouveau gouvernement a-t-il amené + d'égalité et de justice aux lybiens ?
qu'est-ce qui a changé dans la vie quotidienne des lybiens ?
Ha ce brave Bernard bien décrit aussi dans le site de Alain Jules,
A+
au dela du contenu du film, il ne faut pas oublier que BHL , c'est par dessus tout, une holding puissante qui , entre autres, contrôle la presse : conseil de surveillance du Monde , actionnaire de Libération et je ne sais pas tout
ça suffit pour que j'en conclue que tout ce qui se dit sur lui relève du "journalisme" de révérence.
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/562416-le-serment-de-tobrouk-de-bhl-une-manipulation-de-l-information.html

A lire avec un mouchoir, pour pleurer de rage devant le gâchis que produit cette sale mouche du coche.
Très bon papier. Je sais qu'il est consacré à la promotion "presse" du film, mais je me suis dit que c'était intéressant de signaler qu'il y a eu à la télé une interview de BHL qui vaut le détour (eh oui, tout arrive...). Je ne sais pas si quelqu'un d'autre en a parlé dans le forum, mais durant le "ce soir où jamais" de mardi dernier, BHL a été malmené par Taddei (soft mais efficace) et Christophe Ayyad (qui y est allé plus carrément)
Et cette photo, à Cannes !!!!!
http://festivalcannes.blog.lemonde.fr/files/2012/05/bhl2.jpg
Ridicule !
Quand à la bande annonce du film, pas pu aller plus loin que 33".
La mégalo et le souci de marquer l'histoire à l'instar d'un Hemingway ou Debray, relayés par la fatuité de ceux qui diront " j'y étais ", voilà ce que je vois de tout ce cirque médiatique. Beurk
Malgré la certitude de Castoriadis il y a plus de trente ans, de voir ce genre de produits "à obsolescence incorporée" passer de mode, il faut bien admettre que toujours le plus bel exemple de machin médiatique renaît de ses cendres. Et on risque d'en souper pour des années encore, ce machin étant allé lécher le fondement du nouveau président en place, à peine élu. @sinautes, courage !
Elle est belle la Lybie d' aujourd'hui.Une pétaudière sans nom.Des seigneurs de guerre ,bien souvent abrutis ,tirant dans tous les coins .s'auto proclamant généraux en chef. J'ai regardé il y a quelques mois un reportage sur Tripoli ,c est la terreur. La Lybie est entrain de se diviser en deux dans la guerre civile et grace à behachel et Sarko, instaurer une dictature islamique. Le plus déplorable c'est que ces journalistes qui vantaient cette belle révolution avec bombardements de l O T A N ,aucun ni est retourné .Ils ont peur de passer pour des blaireaux. lol
rappel cet aprem chez Mermet, BHL, le pompeux cornichon en Géorgie, BHL récidive une fois encore, nombril en avant, il va falloir l'arrêter, ce mec est un fou dangereux. Une catastrophe chez Taddéi pour sa dernière émission de cette saison, j'ai arrêté ma télé avant la fin de cet étalage écœurant d'autosatisfaction. Insupportable.
Je connais une expression qui lui irait bien : Monte au balcon pour se regarder passer dans la rue...
besoin de rappels sur bhl écoutez france inter maintenant ;)
C'est quoi tous ces bleu-blanc-rouge sur la place de Tripoli ? Vous ne trouvez pas qu'il y a beaucoup de drapeaux étrangers ?
[s]Chuck Norris[/s] BHL ne craint pas [s]la mort[/s] lesmedias ... c'est [s]la mort[/s] lesmedias qui craint [s]Chuck Norris[/s] BHL
ceauscescu n'avait pas construit un tel empire de l'image .ce type est cinglé
Pour mémoire en dernière partie de la dernière de la saison de Ce soir? ou jamais "hier" :

Débat BH Lévy vs Christophe Ayad sur la guerre de Libye (2/2)
ici : http://www.youtube.com/watch?v=53G9LvXb_LQ

Au Monde, pas de double article. Juste un seul... qui se garde bien de critiquer le film. Le journal, dont BHL est membre du conseil de surveillance, ne dit rien sur la qualité du film et laisse là aussi le soin aux "historiens" de trancher sur la véracité des faits racontés. Seule critique négative qui transparaît dans l'article : BHL serait un peu... mégalo. Vraiment ?

En revanche Pierre Assouline, sur son "blog invité" du Monde La République des livres, s'est fendu la semaine dernière d'une note assassine, intitulée Lévy d'Arabie : et maintenant le film. "Auteur et personnage principal : BHL. Décor : la guerre. Figurants : les combattants. Vedette américaine : Sarkozy." Un "ahurissant concentré de vanité, obscène car il instrumentalise les horreurs de la guerre au service de son ego".

Il est vrai que "Passou", comme l'appellent ses fans, n'a jamais caché sur son blog ses sentiments pour Botul-Henri Lévy. Il est vrai aussi qu'il réagissait là non à la vision du film, auquel il ne compte d'ailleurs pas "aller donner deux de (sa) vie", mais à la vision de la seule bande-annonce.

N'empêche, avec le phénomène des blogs invités / associés / hébergés / etc. en ligne par les sites de grands titres de presse, il serait peut-être intéressant d'aller voir si Assouline est seul dans son coin, ou si des échos semblablement dissidents se font entendre aussi dans des pages Internet portant bannière de Libération ou du Figaro, par exemple, dans cet espace un peu étrange des blogueurs à la fois "libres" et "liés" à la presse traditionnelle.
BHL a dû être convié à un dîner de cons par le président Sarkozy..

Il se prend pour Malraux, le(ex) président à dû jouer la dessus.

Ce n’est pas possible d’expliquer autrement toute cette affaire si on part du principe que la guerre et la politique sont menées par des gens rationnels. BHL était là pour la com.

On apprendra un jour qu’il y avait des troupes et des drones en Libye pour faire du renseignement bien avant BHL.

Comment imaginer un cabinet de guerre engageant une opération et des moyens sur un simple coup de fil d’un touriste ?.
Qui va maintenant aller filmer la suite de cette magnifique épopée en Libye ?
la guerre civile y fait rage, les ressources sont pillées, la société s’effondre , le lynchage et la torture ne sont pas seulement permis mais encouragés.La loi 38 est encore plus révélatrice du mépris du gouvernement (qui n’a toujours pas le moindre mandat populaire) pour l’état de droit

http://www.libyanjustice.org/news/news/post/23-lfjl-strongly-condemns-new-laws-breaching-human-rights-and-underm
Après "Le serment de Tobrouk", Y a t-il quelqu'un pour sauver la Syrie ?
Hollande suivra t-il notre héros sur le chemin de Damas ?
Alors que BHL fait son film, que s'ameutent ses copains-coquins toujours prompts à alimenter le narcissisme de ce personnage arrogant et ridicule, les médias et les" intellectuels" font semblant ou non de ne pas voir que William Assange le porte-parole du formidable mouvement wikileaks qui fait trembler les "démocraties" en dévoilant leurs travers et leurs compromissions est sur le point d'être pendu" dans l'indifférence générale. En tout cas, pas de quoi remuer BHL et ses réseaux en France dont les connivences grotesques nous seront encore servies "sans réserves".
Il manque le meilleur passage de Soizick von Fessenheim : « après Borat et Brüno et en attendant The Diktator, le Serment de Mabrouk est sans conteste le meilleur film de Sacha Baron Cohen. »
L'oeuvre aurait-elle échappé aux Gérards du cinéma ?Voyons!Dans la catégorie "Le film dont le héros est un philosophe bien coiffé mais quand même un peu guerrier "
Ce serait drôle si ça n'était pas aussi grave. Se rend-on vraiment compte où l'on en est ? Ce clown, chef d'un réseau surpuissant, agent revendiqué d'une théocratie militaire du moyen-orient, passe au-dessus du gouvernement français pour déclencher une guerre et en faire un livre et un film, à prétention plus esthétique et narcissique qu'historique ou politique d'ailleurs. On est où là? Il faudrait qu'on se réveille là, et qu'on arrête cette petite élite obscène qui veut mettre le monde à feu et à sang pour des raisons économiques, religieuses, psychanalytiques, narcissiques et intrinsèquement démoniaques.
Ah génial un [s]film de propagande[/s] filmenquête où l'on voit l'entarté en chef tout [s]Delon[/s] du long ! J'espère que la fin est aussi réussie que dans son chef-d'œuvre [s]in[/s]justement descendu.

D'ailleurs je pense [s]tout regarder[/s] ne regarder que les cinq dernières minutes, en espérant que [s]l'explosion en plein vol[/s] la chute soit aussi drôle.
Je suis volontaire pour faire Judas, béchamel sur une croix, il aurait fière allure !
bof, même pas.
N'empêche c'est pas marrant ce qui se passe en Syrie.
gamma
Le messie débarquant par la mer !
On ne pouvait passer par l'eau, il l'a fait, c'est un miracle !

Allez, en Syrie, ils ont besoin de toi là-bas !
Quoi la Russie et la Chine empêche son intervention, refroidis par les bobards sur la Lybie, et que les soutiens sur place deviennent trop éphémères, qu'il n'y a plus l'activité du printemps arabe qui donnerait l'impulsion cette fois-ci, pour surfer sur l'information mondiale ?

Rahhh, alors peut-être l'Iran, le Yemen, ou l'Arabie Saoudite?
...Moui, faut d'abord faire la promo du film, Cannes c'est un boulot à part entière, et faire la tournée des cinoches quand le film sera sorti, est un minima, je comprends, attendons la mi-juin voir les intérêts pour promouvoir sa personne qui seront le mieux, et le monde va si vite, va savoir où aller, quoi dénoncer avec tout son être d'ici là...
N'empêche on en rit mais pour disposer d'un réseau d'affidés qui dépasse l'hexagone (Harvey Weinstein a racheté les droits pour le diffuser aux States), il faut peser et le cuistre constitue un pouvoir de nuisance non négligeable au point de mener des guerres personnelles (souvenons nous de sa déclaration devant le CRIF "c'est en tant que juif que je me suis engagé")...
Qui se souvient que sa fortune a été faite en exploitant le bois africain, qu'une ONG a pointé des conditions de travail inhumaines (alors qu'il cogérait déjà la boite avec son paternel), que c'est l'Etat qui lui a accordé un prêt à un taux "amical" pour les sauver de la baqneroute avant que la boite soit cédée à son ami Pinault.
Quant à la complaisance médiatique dont il fait l'objet, il suffit de voir la vidéo de l'anniversaire de sa revue pour comprendre, la crême des laquais y a défilé toute la soirée.
N'importe quoi !
Arielle Dombasle fait-elle une apparition ?
N'importe quoi !!!
Remarquez le mélange, l'amalgame,... entre le Serment de Koufra (événement historique majeur de la France Libre) et Un Taxis Pour Toubrouk ( un classique du cinéma) .
Je suis sur le cul ...
La suite (épisode II ) est pour quand ?

Sinon un bonus, vu sur la TSR ( le Même chronique et le même cinéaste que pour RIRI FIFI l'affaire Bettencourt), voici sa version de l'intervention de l'otan (cela date un peu, 1 an) lien: http://www.rts.ch/video/info/journal-19h30/#/video/info/journal-19h30/3055131-le-regard-du-cineaste.html
Je ne lis ici que du mal de cet homme qui n'a fait que du bien !
Les amis, les amis...

Je n'aurait jamais cru voir de mes propres yeux des bêtises grosses comme ça. Sarkozy, BHL, et compagnie... Vraiment, ils ne peuvent pas être sérieux! Si?

Dans ce cas, c'est grave. Très grave.
J'en reste bouche bée...
C'est fou cette bande-annonce - J'adore les films d'action, et franchement, celui-là est de la plus belle eau de la propagande américaine des années 1980/90, du temps où le Pentagone et Hollywood avaient fait alliance pour faire des films tels que Top Gun

Sauf que la prise de vue est plus moderne, et qu'au lieu du héros américain buriné et au visage marqué par les efforts, on a un bourgeois du 6ème avec la mèche dégagée, une caricature de Tintin. Et une photo vraiment très esthétisante. C'est ridicule.

BHL vient d'inventer le film de propagande OTAN qui justifie la guerre après la guerre, en ayant récupéré l'esthétique de Apocalypse Now, mais pas du tout sa vision de la guerre.

En plus, il était suivi par son cameraman personnel, ou c'est une reconstitution ?

J'étais en faveur de cette guerre, et je ne regrette rien, surtout quand je vois la Syrie, mais il ne faut quand même pas exagérer.

En tout cas, intéressante revue de presse et son analyse.
BHL rien que ces trois lettres deviennent une insulte pour notre pay,honte a toi bernard ,degoulinant de vanité.
Chez nous, cet insupportable bonhomme, on ne l'appelle pas BHL mais Béchamelle.
Et c'est faire injure à cette excellente sauce.
D'autant plus que pour en arriver à vomir, il faut en ingurgiter beaucoup. Alors qu'avec l'autre, c'est presque immédiat.

Et z'avez vu l'affiche ? On dirait l'équipe de Bruce Willis prête à l'envol pour sauver le monde dans Armageddon.
c'est qui béhachelle ?
Ses amis, il n’en manque probablement pas, auraient dû lui dire qu’il se noyait.

Ses amis, il en compte autant qu’un éléphant a de parasites, ne pourront jamais lui dire chose pareille vu qu’ils se noient avec lui dans le narcissisme et la complaisance.

Il faudrait dire à Laurent Demorand et Nicolas Joffrin qu’ils tiennent mal leur journal, laissant passer des critiques qui les discréditent autant que BHL.

« Je trouve ça plus digne. Et, surtout, plus honnête ». BHL parlant de dignité et d’honnêteté (demander à la veuve de Daniel Pearl) est aussi crédible que ne le serait Christine Boutin commentant le Kamasoutra.
[quote=BHL]La liberté finie toujours par l'emporter sur la tyrannie

C'est profond comme phrase de conclusion. C'est d'une banalité crasse (apres tout, le jour succède a la nuit, la femme est l'avenir de l'homme, et la pauvreté succède toujours à la richesse), et puis une phrase choc en francais, ça impressionne toujours des libbyens non francophones
Il a "organisé la résistance en Libye par la seule puissance de son regard et de son esprit d’ouverture du décolleté jusqu’aux couilles."

wouhou c'est violent ! lol
Un bout d'article du Guardian, trop élégant: un paragraphe qui vient au milieu d'un assez long entretien:
"Les esprits cyniques pourraient être tentés de rebaptiser le film Comment j'ai mené la révolution libyenne. On y voit Lévy déambuler en costume dans les sables du désert jusqu'aux lignes rebelles, ou parcourir les ruines de Benghazi, avec cette fois l'ajout d'une écharpe en cachemire. Et voilà que l'ancien étudiant de Derrida déboutonne dangereusement sa chemise pour étudier des cartes avec les généraux rebelles..."
etc
http://www.guardian.co.uk/world/2012/may/25/levy-libya-film-screening-cannes-festival?INTCMP=SRCH
Vous avez du vous tromper de bande-annonce en fin de l'article. On dirait plutot celle du dernier Michael Bay.
C'est en 3D ?
Quelqu'un a-t-il vu ce film ici ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.