9
Commentaires

Libé : une romance avec Hermès ?

et Hermès vivent-ils une histoire d'amour ? Rédactrice en chef adjointe des pages Culture, Elisabeth Franck-Dumas, épouse d'Axel Dumas, numéro un de Hermès, y a connu une promotion rapide, relève

Derniers commentaires

J'adore les parfums exclusifs d'Hermès, en particulier Rose Ikebana et Iris Ukiyoé. Il faut dire que j'ai un faible pour les parfums féminins.
honnêtement , je ne trouverais pas cela indigne qu' Hermès participât au capital de lobé si cela lui permet de surmonter ses difficultés financières
Entre ça et Christophe Barbier, marié à la directrice de la com' de Hermès, il n'y a plus de doutes: Hermès et la presse de droite, c'est une grande histoire d'amour. Il manque plus que les lecteurs pour faire un ménage à trois, mais je crains qu'ils ne soient définitivement perdus.

Indépendamment de la marque Hermès, il serait intéressant de faire un relevé sommaire de la proportion de marque de luxe dans les publicités des journaux: j'ai l'impression que ça n'a cessé d'augmenter à mesure que le lectorat disparaissait (la mesure du lectorat suppose de ne pas prendre en compte l'artefact statistiques des ventes payées par des tiers). Et je doute que ça aide à le faire revenir.
Je ne lis plus Libé depuis quinze ans, mais je suis quand même effaré. Naïf un jour, naïf toujours.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.