20
Commentaires

L'Express : pugilat autour du scoop de la "troisième plaignante" de Ramadan

Le 7 mars 2018, l’Express publie sur son site une enquête « exclusive » sur la troisième plainte pour "viol" déposée contre Tariq Ramadan. Derrière ces révélations, le photojournaliste Jean-Claude Elfassi, qui réclame la paternité de "ce scoop" et accuse l'hebdomadaire de lui avoir "volé". Coup de projecteur sur les coulisses des scoops.

Commentaires préférés des abonnés

Si je comprends bien, ce qui compte dans ce genre d'information (sic) ce n'est pas la véracité des faits ni le soutien aux victimes. 

Ce qui compte c'est au profit de qui l'information (re-sic) pourra être exploitée.


C'est beau le marché de concur(...)

Je n'ai aucune idée des tarifs pratiqués dans la presse, ni de la façon dont une pige est payée à un journaliste, est-ce que ASI peut contextualiser ? 


500€, c'est peu, normal, beaucoup pour ce que prétend avoir fourni le journaliste ? 


Pourq(...)

Ce qui est le plus amusant dans l'affaire Ramadan c'est que depuis que son avocat a saisi le procureur de Paris pour faire cesser la diffusion de "fausses informations" par la presse, celle-ci a cessé de diffuser de nouvelles infos dans cette affaire(...)

Derniers commentaires

Je n'ai aucune idée des tarifs pratiqués dans la presse, ni de la façon dont une pige est payée à un journaliste, est-ce que ASI peut contextualiser ? 


500€, c'est peu, normal, beaucoup pour ce que prétend avoir fourni le journaliste ? 


Pourquoi le " 300€ sans fiche de paye" : quand une pige est payée il y a une fiche de paye associée ? Si c'est sans fiche de paye ça veut dire que c'est au noir ou que ce versement relève d'un autre statut ? 


Si, comme le prétend le journal, le rôle du journaliste est " simplement" d'avoir facilité l'obtention d'une source : c'est rétribué comment, ce genre de service, d'ordinaire ? 



Ce qui est le plus amusant dans l'affaire Ramadan c'est que depuis que son avocat a saisi le procureur de Paris pour faire cesser la diffusion de "fausses informations" par la presse, celle-ci a cessé de diffuser de nouvelles infos dans cette affaire ... ont-ils peur d'être attaqué par le procureur de Paris pour diffamation ?


Toute la Presse tape sur Ramadan depuis le départ, il est coupable c'est certain à en croire la presse, pourtant si on y regarde de plus près et d'après les éléments qui sortent dans la presse c'est loin d'être si évident.


Nous verrons déjà si le 15 avril date butoir pour la énième expertise médicale demandée par justice sur son état de santé verra sa libération ou non. Ensuite nous verrons le verdict de première instance contre lui mais également le verdict de première instance contre Caroline Fourest poursuivie pour subordination de témoins.


Si jamais Ramadan est disculpé et c'est tout à fait vraisemblable, ce sera catastrophique politiquement. Cela aura été encore une fois de plus  une vague d'islamophobie orchestrée par la presse et ressentie comme telle par les musulmans de France mais aussi dans tout le monde musulman avec les conséquences diplomatiques et géopolitiques que l'on peut imaginer.


Désormais et à cause de la presse (franchement merci pour l'irresponsabilité des journalistes) on a sacrément intérêt à ce qu'il soit vraiment coupable et condamné !!!

Si je comprends bien, ce qui compte dans ce genre d'information (sic) ce n'est pas la véracité des faits ni le soutien aux victimes. 

Ce qui compte c'est au profit de qui l'information (re-sic) pourra être exploitée.


C'est beau le marché de concurrence libre et non faussée.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.