301
Commentaires

Les tunnels du Hamas, argument (tardif) de propagande d'Israël

Sous-terre depuis des années, les tunnels du Hamas émergent depuis quelques jours à la surface médiatique, à l’initiative de l’armée Israélienne. Mais que sait-on exactement de ces tunnels qui justifient auprès de l’opinion publique et de la communauté internationale l’intervention Israélienne ? Au-delà des visites guidées, comment sont-ils nés ? Israël a-t-elle sous-estimé cette menace et les Etats-Unis s’en servent-ils comme monnaie d’échange dans leur dialogue avec Israël ?

Derniers commentaires

Tweet de Jack Dion, retweeté par Didier Porte :
L'UE demande à Israël des "réponses proportionnées" aux tirs de roquettes du Hamas. Bombarder les écoles 1 jour sur 2, par exemple.
Sur Libé.fr, Luc Le Vaillant a pondu un pamphlet anti-religieux titré Prière pour une dissolution des religions.
Ce paragraphe a particulièrement retenu mon attention :
Dieu du désastre, je t’en veux de m’obliger à choisir le camp des hommes de Tsahal, ces centurions du talion, cet indéfendable moindre mal. Tout ça parce que je ne m’imagine pas une seconde tresser la moindre fleur de compréhension dans les barbes de ces fascistes verts du Hamas qui lapident l’intelligence et mettent le désir sous voile.
"Cet indéfendable moindre mal", c'est pourtant bien ce qu'il défend, contraint et contrarié selon ses dires.
Un moindre mal, ces milliers de morts civils, écrasés sous les bombes et les ruines ? Formule obscène, inacceptable.
Mais il a choisi son camp, parce que face aux assassins israéliens (qu'il nomme centurions du talion, puisqu'à ses yeux, Tsahal ne fait que répondre aux provocations), se dressent les criminels obscurantistes du Hamas.
Fière comme Artaban , la journaliste donne son commentaire : "Les Palestiniens de cis Jordanie donnent leur sang pour venir en aide à leurs frères de Gaza " ...
Connotation perfide pour un sous-entendu méprisable , ce choix des mots n'indiquent pas "leurs frères , leurs soeurs" (et leurs enfants si petits quand ils sont devenus cadavres ou souffrances sur un lit d'hôpital ) , bref leurs parents , ni même leurs concitoyens , comme cela serait énoncé pour n'importe quelle population .


Pour leur rendre toute leur dignité et leur place dans l'histoire de cette terre , lire : http://www.monde-diplomatique.fr/2014/08/GRESH/50712
un soldat israélien a été fait prisonnier *. Combien de prisonniers palestiniens ? Ils n'en font pas ?

*[large]Robert.! On dit "enlevé"![/large]
...selon le blog Nano & Mitz, dont il est impossible d'identifier ou de contacter les auteurs. Si l'on se fie à leurs informations, les USA auraient détecté 60 tunnels du Hamas grâce à l'un de leurs satellites

Très très forts les Etats-Uniens: détecter des tunnels (par définition sous terrains) à l'aide de satellite! Il est vrai que les service secrets Etats-Uniens ont fait preuve d'une extrême efficacité tout au long de leur histoire (entre autres grands succès: baie des Cochons, Viet-Nam, 11 septembre, armes de destruction massive en Irak...)
Quand à la dérive du forum et des engueulades sur le fait qu'être anti ou pro Israêl est une attitude de droite ou de gauche celà n'a rien à voir avec le sujet. La seule question est: Israêl est-il dans son bon droit en organisant le blocus de Gaza et en massacrant aveuglément des civils palestiniens (pour répliquer à des "piqures de moustique"). Si les actuels dirigeants d'Israël voulaient démontrer que l'opération "plombs durcis" n'avait servi à rien il ne s"y prendraient pas autrement.

Quant à l'affiche ignoble de Tsahal on peut la retourner facilement: si Israël avait consacré au meilleur être des habitants de Gaza ne serait-ce qu'une faible partie du budget consacré à Tsahal (et ou à la colonisation) on n'en serait pas là et vraisemblablement le Hamas n'existerait plus.
Il me semble qu'il y a plus de 2000 ans, JESUS est né en térritoire Israelien, non ?
Jerusalem a toujours été Juif ...
et avant les juifs?
y'avait qui?

Les Araméens sont un peuple antique du Moyen-Orient dont l'héritage – en tout premier lieu la langue, dans laquelle le Christ aurait préché – se transmet à l'époque moderne au sein de communautés ethnico-religieuses du même nom. Les Araméens modernes s'identifient ou sont identifiés également comme Syriaques, Assyriens, Assyro-Chaldéens, Chaldo-Assyriens ou Araméo-Assyro-Chaldéo-Syriaques1.

Depuis le début du XXe siècle, des communautés araméennes se sont installées en Amérique, en Europe ou en Australie. Ils n'ont jamais eu un empire unifié, ils ont été divisés en petits royaumes indépendants dans tout le Proche-Orient. Pourtant, ils vont avoir le privilège d'imposer

wiki


et si ceux là reviennent une fois que les juifs aurons,ultimes conséquence de ce que vous appelez de vos veux,chassés tous les arabes et exterminés les plus réfractaires.. vous accepterez sans broncher?
"Jérusalem a toujours été Juif"
Jérusalem est citée dans des textes égyptiens du XXième siècle avant J.C., avant la période de la supposée existence d'Abraham (Wikipedia).
[quote=Jean golois]JESUS est né en térritoire Israelien, non ?Relisez (ou lisez?) l'évangile: en ce temps là, ça s'appelait "la Palestine".

[quote=Jean golois]Jérusalem a toujours été JuifRelisez (ou lisez) la Bible...
Quel sens de l'histoire!
1) quelle prescience chez Jésus: naître en Israël 1948 ans avant sa création C'est sans doute son plus grand miracle.
2) "Jerusalem a toujours été Juif": ah oui? Pour vous rafraîchir la mémoire:
La première au temps de Joaquin (597 av. J.-C.), à la suite de la défaite du Royaume de Juda face à Nabuchodonosor Ie Temple de Jérusalem est alors partiellement dépouillé et la majorité des citoyens emmenés. Onze ans plus tard, en 587 av. J.-C., après une révolte contre l'empire sous le règne de Sédécias, la ville est entièrement rasée et une nouvelle déportation, moins importante, s'ensuit. Finalement, Jérémie fait état d'un troisième exil cinq ans plus tard, soit en 581 av. J.-C..

70 : Jérusalem est contrôlée par les Romains. Suite à des émeutes, ils détruisent le Temple. Un seul mur reste que l’on appelle désormais le Mur des Lamentations.
135 : Les juifs sont expulsés par les Romains.

Quant bien même vos assertions étaient vraies, cela donnerait-it le droit à Israël de massacrer des civils qu'il accule à la misère la plus totale?
Crédédé.
Oui, il parait, selon les Guides d'Histoire Véritable.
Et il a dit "Tout Ça, C'Est À Moi, Sinon Dans 2000 Ans Ça Va Envoyer Du Bois Grave".
Vous en avez d'autres en stock, sinon ?
les medias mensonge de Michel Colon
1) ISRAEL A ÉTÉ CRÉE EN RÉACTION AU GÉNOCIDE CONTRE LES JUIFS.

Faux, c'est un proget colonial qui date de 1897, décidé au congrés de BAAL.


2)LES JUIFS RETOURNENT SUR LA TERRE DONT ILS AURAIENT ÉTÉ CHASSÉS PAR LES ROMAINS EN 70 APRÉS JC.

Mythe total, plusieurs archéologues et historiens juifs affirment qu'il n'y a pas eu d'exodes, mais des migrations;et la population qu'on nomme "Palestiniens" aujourd'hui, sont les descendants des juifs d'hier en terre de Palestine.


3)LA COLONISATION DE CES TERRES N'EST PAS GRAVE CAR C'ÉTAIT UN DÉSERT, UNE TERRE SANS PEUPLE.

Faux, la Palestine du XIXeme siecle était connue sous le nom de "Océan de blé".
La France connut des exportations de blé, ainsi que de savons, d'huile d'olive et de fameuses oranges de Jaffa, donc la terre sainte était habitée et cultivée.


4)IL Y AVAIT DES PALESTINIENS, MAIS ILS SONT PARTIS D'EUX-MÊMES.

Faux, bien que ça ait été la grande version officielle d'Israel; Morris, Pappe et d'autres témoins affirment que les palestiniens furent expulsés par la violence et par la terreur.


5)ISRAÊL EST LA SEULE DÉMOCRATIE AU MOYEN-ORIENT, DONC IL FAUT LA DÉFENDRE, C'EST UN ÉTAT DE DROIT.

Premierement, ce n'est pas un état de droit, c'est le seul état au monde ou' la constitution ne fixe pas les limites du territoire parceque simplement c'est un proget d'expansion qui n'a pas de limite.
De plus, la constitution d'Israel est totalement raciste, car Israel se dit "l'État des juifs" ce qui veut dire que les autres sont des sous-citoyens.
On peut ajouter qu'un état basé sur le vol de la terre n'est pas une démocratie, c'est du colonialisme et de la dictature.


6)LES ÉTATS-UNIS CE QU'ILS VEULENT, C'EST PROTEGER LA DÉMOCRATIE AU MOYEN-ORIENT.

En mettant bien sûr plus que 3 milliards de dollars par année pour armer Israêl et en soutenant des dictatures telles que celles de l'Arabie Saoudite du Koweit...
Donc ce n'est pas la démocratie d'Israel qui les interesse, mais "le flic du pétrole" qu'est devenu Israel, qui joue parfaitement ce rôle pour seconder les États-Unis, car ces derniers ne pouvant attaquer a' tout bout de champ les pays du moyen-orient qui ne cedent pas a' leurs intérets, envoient leur protégé ( Israel) qui viole le droit international, viole les conventions de l'ONU, viole les égalités entre les êtres-humains, sans être inquiété de quoi que ce soit.
Alors c'est clair que c'est une guerre économique qui est menée par les USA.


8)ET QUAND VOUS DITES TOUT ÇA, ON ESSAIE DE VOUS FAIRE TAIRE EN DISANT: "VOUS ÊTES UN ANTI-SÉMITE.

Quand on critique le gouvernement d'Israel, on est pas raciste anti-juif, au contraire, on critique un gouvernement qui nie les égalités entre les êtres-humains, juifs, musulmans, chrétiens et laîcs.
Et si un jour on veut voir une possibilité de paix entre ces communautés au Moyen-orient, il faut arreter le gouvernement d'Israel dans ses crimes, car il ne fait que semer la haine, créer de la tension et c'est sa stratégie.


9)OUI, MAIS LES PALESTINIENS SONT VIOLENTS, CE SONT DES TERRORISTES,

La vraie violence, c'est le colonialisme, l' armée d'occupation israelienne qui a volé depuis prés de 70 ans aux palestiniens leurs terres et leurs maisons, qui empêche les Palestiniens d'avoir une vie normale avec ses "check point" ou' des femmes enceintes ont trouvé la mort parce qu'elles étaient bloquées par l'arbitraire de ces "check-point" etc..Donc la violence, c'est l'occupation.

De plus, la résistance est légitime, reconnue par l'ONU, et les textes fondamentaux reconnaissent le droit a' tout peuple colonnisé ou occupé de résister par tous les moyens qu'il juge bon.


10)MAIS ALORS, FACE A' TANT DE HAINE DE LA PART D'ISRAEL ET DE CEUX QUI LA SOUTIENNENT, LE CONFLIT VA DURER ÉTERNELLEMENT.

Il faut savoir que la solution existe; en 1960, les grandes organisations palestiniennes avaient proposé une solution trés démocratique et trés simple, a' savoir un état sans discrimination, ou'il y aurait une égalité de droits entre juifs, musulmans, chrétiens, laîcs.C'est la définition même de la démocratie: un homme, une femme, une voix.
Israel a toujours refusé de négocier ces solutions.
L'autorité palestinienne doit dissoudre le Hamas, et l'ONU pourchasser les terroristes du Hamas, et ainsi, il y aura possibilité de paix avec Israel !
Début d'un cessez-le-feu de trois jours à Gaza.
Israël et le Hamas ont accepté la proposition de l'ONU et de Washington d'une trêve humanitaire, tandis que des pourparlers doivent avoir lieu entre les deux parties au Caire.


Les représentants des massacreurs et ceux des massacrés vont se retrouver autour d'une table, pour des discussions dont on connait déjà l'issue.
Les trois jours écoulés, le carnage reprendra, ponctué des habituelles condamnations d'une communauté internationale impuissante et lâche.

Cette mascarade m'évoque un sketch de Marc Jolivet à l'époque de la guerre dans l'ex-Yougoslavie. Il mettait en scène Kouchner qui, à la fin du conflit, disait à un Bosnien (de mémoire) : "Il faut vous réconcilier avec les Serbes. Bien sûr, ils ont tué tes parents, ta femme, tes enfants, tes cousins, tes neveux... mais tout ça c'est du passé. C'était il y a deux mois. Il est grand temps de passer l'éponge et de vous serrer la main."
Tous merdeux mais ils baratinent quand même "droit d'Israël à se défendre etc..."
Un prix Nobel de la Paix en premier... https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=wc0ki_DxLJA ... Obama un peu pris au dépourvu, qui essaie d'"enfiler des perles" avant d'avoir, dans son oreillette, des éléments de réponse : "blablabla droit d'Israël à se défendre etc."
J'entends à l'instant qu'israel a cessé de bombarder la moitié de la bande de Gaza , alors que le hamas continue à lancer des roquettes sur le beau pays voisin .
Quel est le signal ? Qu'israel va laisser la moitié de Gaza aux Palestiniens survivants et le monde entier applaudira ?

Pendant ce temps , l'égypte continue à bloquer le passage de réfugiés .
Pendant ce temps l'onu bafouille malgré ses écoles bombardées avec les femmes et les enfants qui s'y entassaient , ultimes refuges .
Pendant ce temps des journalistes dignes de ce nom sont sur place , à essayer de montrer la réalité .
Pendant ce temps , des médecins soignent sans matériel .
Pendant ce temps , en cis Jordanie , l'espace laissé aux habitants d'origine se rétrècit chaque jour .

Pendant ce temps , les journalistes de propagande , dans leurs bureaux , continuent à obéir aux instructions officielles .

Ils sont seuls , les Palestiniens sont seuls .
Les petits enfants remplissent leur mémoire de visions d'horreur .
Les étoiles s'en souviendront :

http://www.courrierinternational.com/article/2014/07/24/meme-depuis-l-espace-on-voit-le-conflit-a-gaza
J'ai déjà mentionné plus haut que je trouvais bizarre l'information que vous reprenez du blog "Nano & Mitz" sur un satellite américain, et du coup, j'ai essayé de comprendre ce qu'était ce blog mais ce n'est pas évident.
Il y a par exemple ce truc étrange
"le journal des sages de Kigali" qui se félicite de la visite en Israël de la ministre rwandaise des affaires étrangères il y a quelques jours.

J'aurais donc une question : pourquoi mentionner ce blog dans votre article ? Avez-vous des infos faisant penser qu'ils ont un intérêt ? Qui sont donc ces gens ?
Au départ, je n'avais même pas remarqué le document de Tsahal.fr, établissant un comparatif entre le coût d'un tunnel et celui du nombre de maisons, de mosquées, d'écoles et de cliniques que le Hamas aurait pu construire !
Comment peut-on être aussi monstrueusement cynique ?
Comment oser parler du "bien-être d'un peuple" qu'on extermine ?
Combien de maisons, d'écoles, d'hôpitaux ont déjà explosé sous les bombes, avec leurs occupants ?
Ces assassins ne perdront pas une seule occasion de nous faire vomir.
Sans tenir compte de la com de quel que côté qu'elle vienne, moi je me pose la question toute bête en voyant tous les bombardements qui ont eu lieu hier dans la bande de Gaza.

Israël a redoublé son pilonnage contre les civils, avertissant que, puisque le Hamas ne renonçait pas, ils allaient continuer le carnage (bon, c'est pas dit comme ça bien sûr, mais c'est dit de façon à montrer que, délibérément, Israël va continuer à dézinguer de n'importe quelle façon (snipers, canonnades depuis des bateaux, depuis la terre à la frontière... grenades éclairantes... (bizarrement, ça m'a rappelé une séquence de "valse avec Bachir"... pourtant, c'était au Liban... ah mais c'étaient aussi des camps de Palestiniens...

N'empêche qu'il est évident que Netanyahou a décidé de raser Gaza tant que le Hamas enverra des rockets ? mais c'est donc à celui qui est le plus con et le plus destructeur. Et là, je déclare Israël grand vainqueur.
Plus Israël communiquera (ou ne communiquera pas), plus Israël butera des civils qui n'y sont pour rien, plus la résistance sera entretenue, et plus l'Etat terroriste sèmera les graines de la haine partout dans le monde. Musulmans, non musulmans, on est tous là à se demander comment un apprenti-sorcier peut devenir aussi cruel... Et je repense à un dessin animé de Walt Disney, où l'apprenti (le balais) se déglingue et n'arrête pas d'aller chercher de l'eau...
Netanyahou aussi con qu'un balais ? Bon sang, mais c'est bien sûr ! Con comme un balais !
Je sens que je vais encore être antisémte, barbue, haineuse etc... mais c'est la faute à l'autre... je suis dans l'incapacité de garder mon calme en voyant ces images de Gaza sous les grenades éclairantes et sous les tirs. C'était pareil pour Sarajevo, pareil pour le Rwanda, pareil pour l'Afrique du Sud...
J'en arriverais presque à l'imprécation...
Les sionistes qui tuent des enfants s'amusant sur des plages n'ont-ils pas dénoncés "les parents palestiniens qui envoient leurs enfants à la mort".
C'est un argument qui est avancé depuis 2000 lors de la Seconde Intifada.

Mais allons encore plus loin dans la comptabilité de guerre :

- combien coûte une bombe à fragmentation ? Des 100aines de milliers de dollars.

- combien coûte un missile à téléguidage laser et GPS ? Des 100aines de milliers de dollars.

- combien coûte un F16 ? des 100aines de millions de dollars.

- combien coûte les colonies ?


Mais bon, on pourra compter sur HOLLANDOUILLE, dont la spécialité est de baisser son pantalon pour continuer à aider un pays qui pratique :
- la colonisation
- l'occupation
- l'annexion
- la répression

SEMIR
Pour se laver la tête, le texte de Mona Cholet chez Périphéries :
Recettes faciles pour une guerre civile
Le « chant d’amour pour Israël » de François Hollande, et ses conséquences

En particulier (mais pas uniquement) :
(...)
Comme beaucoup de gens autour de moi, je suis déprimée, sur les nerfs. Incapable de me laisser aller à l’insouciance de l’été, je passe mon temps à suivre les informations ; par moment j’ai l’impression de devenir folle. Il faut supporter non seulement le spectacle de ce qui est infligé aux Palestiniens, mais aussi les discours qui disent plus ou moins sournoisement que ces gens l’ont bien cherché, et qui tentent de diaboliser ceux qui les défendent. Il faut supporter les insinuations insultantes des perroquets de la propagande israélienne qui demandent pourquoi la guerre en Syrie ne suscite pas la même indignation alors qu’elle fait bien plus de morts — sous-entendu, bien sûr : « vous êtes obsédés par les juifs, regardez donc un peu ailleurs, ce sont tout de même ces sauvages d’Arabes qui tuent le plus d’Arabes ». Comme si la place prise par un conflit dépendait uniquement du nombre de ses victimes (si c’est le cas, alors oublions la Syrie : ne parlons que du Congo !), et pas aussi de ses dimensions symboliques : une guerre coloniale, intimement liée à l’histoire de l’Europe, revêt pour des Européens une autre portée qu’une guerre civile, surtout dans un pays qui compte d’importantes communautés juive et arabe. Par ailleurs, on ne vit pas dans un pays où dirigeants politiques, intellectuels et éditorialistes nous expliquent à longueur de journée qu’Assad est notre ami, qu’il défend la civilisation et qu’il mérite notre soutien énamouré. Que les zélés télégraphistes de Tel-Aviv cessent de colporter les mensonges les plus impudents, d’étaler leur racisme à toutes les tribunes, et on pourra peut-être consacrer une plus grande part de notre attention à la Syrie, au lieu de devoir sans cesse contrer leurs discours révoltants.
(...)
Bilan après vingt jours de l'opération « Bordure protectrice » :

- plus de 1000 morts palestiniens (dont 800 civils et 200 enfants)
- côté israélien , une cinquantaine de soldats morts et 3 civils

A votre avis, où va la sympathie de l'opinion publique ?

CQFD.

PatriceNoDRM

P.-S. : pour suivre l'évolution de ce sinistre bilan c'est [large]ici[/large].
Le hamas se fout bien des palestiniens tués: tout civil tué, ça fait un point de plus dans l'opinion international. Quand au likoud, il s'en fout, tout palestinien est nécessairement un terroriste... Les méthode genre "attention votre maison va sauter dans 5min" sont des emplâtres sur une jambe de bois;
On a affaire à une guerre menée entre deux paranos, je plains les civils qui n'ont pas finis d'en baver...
Copie de mon Shaarli (myseria.fr/links):

Réaction au tweet d'Attali:
Encore une déclaration de plus de Jacquadit qui démontre qu'il n'est qu'un outil du système. Sincèrement, qui peut tweeter spontanément quelque chose d'aussi faussement naïf, et hyper mensonger ?
Maître Corbeau, va falloir descendre de votre branche quand ça va tourner au vinaigre; vous n'êtes qu'un humain comme les autres et ça va être dur quand vos semblables vous en feront prendre conscience. A la fin, les justes triomphent toujours, tandis que les brutes lâchent tourmentés leur dernier souffle.

Réaction à ce tweet ( https://twitter.com/DavidMobsari/status/493408819285073920 ) qui répondait au tweet d'Attali:
Je vois que ce David Mobsari met en doute le nombre des 80% de civils tués dans la bande de Gaza. Bizarrement, son premier tweet date du 15 juillet et l'essentiel de ses tweets se concentrent sur le fait de décrédibiliser les infos du Hamas et à soutenir la propagande d'Israël. Avec quelques tweets qui n'ont rien à voir avec le conflit quand même, histoire de pas paraître trop louche.

Moi, complotiste ? Non, juste un fin observateur. Internet est une gigantesque machine à influencer et les anonymes ne sont parfois pas de véritables personnes, mais des agences de communication, voire même des services gouvernementaux. La liberté d'expression et la profusion d'informations qui nous invite à ne plus rien vérifier permettent ça aussi malheureusement. La douce utopie des débuts d'Internet est maintenant remplacée par un média qui fonctionne certes dans les deux sens, mais où la majorité de la population active y est aujourd'hui présente, donc où les différents pouvoirs en place ont tout intérêt à être présents aussi.

Sur Internet, méfiez-vous en permanence. Marre de vous méfier ? N'allez plus sur Internet. Sinon, vous serez un jour ou l'autre manipulé à votre insu.
A propos d'arguments de propagande, voici quelques infos dont j'ai eu connaissance aujourd'hui.

Israel-Gaza conflict: The secret report that helps Israelis to hide facts - Comment - Voices - The Independent
http://www.independent.co.uk/voices/comment/israelgaza-conflict-the-secret-report-that-helps-israelis-to-hide-facts-9630765.html

The Israel Project's 2009 Global Language Dictionary
http://www.docstoc.com/docs/8303274/The-Israel-Projects-2009-Global-Language-Dictionary
Jacques Attali semble partager le même avis : "Pourquoi les tunnels de Gaza ne sont-ils pas utilisés pour abriter la population civile pendant qu'Israël riposte aux missiles du hamas ?"


Mmm, si le but de guerre d'Israel est la destruction des tunnels, il serait imprudent de les utiliser comme abris !

D'un autre côté, si le but de guerre est bien celui-ci, la riposte du Hamas est elle-même une riposte ...

Du coup, il y a comme un trouble sur les véritables objectifs de cette guerre.

Attali reprend bien maladroitement l'élément de langage en cours des boucliers humains. Si des civils palestiniens sont tués, Israël n'en est en rien responsable, ils n'avaient qu'à pas se trouver sous les bombes. Charmant !

Étant de nature calme et charitable, j'essaye de trouver des circonstances atténuantes à la politique d'Israel voire une forme de rationalité, mais avec des arguments comme ceux-là, cela devient difficile !
Je serais vous, j'enlèverais la référence à ce blog parlant du magique satellite espion détectant les tunnels : ce satellite a eu son petit succès complotiste à cause du logo associé à la mission (cf wikipedia ou Jon Stewart, c'est plus drôle) mais il m'étonnerait qu'il existe une technologie permettant de détecter ces souterrains depuis l'espace.
Par contre, ça existe pour faire ça au sol, et les égyptiens en auraient détruit des dizaines l'an dernier.
nouvelle conception de la responsabilité d'un crime,qui va faire fureur dans les tribunaux :
si tu balance une grenade dans le jardin de ton voisin et qu'il termine éparpillé sur le gazon,aucun tribunal ne peut te condamner :le voisin aurait du mieux se protéger...mieux encore :c'est lui ,le mort ,qui devrait être condamner ,l'ordure,pour n'avoir pas plongé dans sa piscine gonflable a fin d'avoir une chance de s'en sortir...

imparable!

à vomir
Ah! Un peu de propagande israélienne!
Cà nous manquait.
Merci ASI de si bien décrypter la communication du gouvernement israélien.
Euh... Au fait, il est où, le décryptage?
La réaction d'Attali et Finkielkraut est doublement abjecte.

Elle ne condamne pas les bombardements de civils par Israël et donne une description fausse de ces tunnels; des abris dignes de ceux du Blitzkrieg, suffisamment grands pour accueillir des familles entières.

Et surtout, ils semblent dire que les Palestiniens de Gaza payent leur soutien au Hamas.
Jacques Attali semble partager le même avis : "Pourquoi les tunnels de Gaza ne sont-ils pas utilisés pour abriter la population civile pendant qu'Israël riposte aux missiles du hamas ?", s'est-il interrogé sur son compte Twitter, hier matin à 7h47.

C'est le vrai Jacques Adit qui a dit ça ?

Vous êtes sûr que, dans le domaine de l'ignoble, c'est pas comme le faux compte d'un élUMP qui comparait le corps déchiqueté d'un enfant palestinien à de la viande hallal ?
Dans l'inconscient du con moyen auditeur de BFN, les tunnels sont censés renvoyer à la cachette, donc à la lâcheté, ainsi qu'à des bestioles méprisables comme les taupes et les rats. Le racisme n'est jamais rationnel.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.