3
Commentaires

Les syndicats méfiants, après l'annonce d'une chaîne d'info publique

C'est un mariage qui suscite l'inquiétude. Dans un communiqué commun, les PDG de France TV et Radio France ont annoncé en début de semaine leur association pour la création d’une chaîne d’information en continu commune. Une initiative saluée par la ministre de la Culture, Fleur Pellerin. Jusqu'à présent, ce projet n'était porté que par Delphine Ernotte, qui vient de prendre la tête de France Télévisions. Mais que vient faire Radio France dans l'affaire ? Que va devenir France info ? Des syndicats des deux entités publiques s'inquiètent.

Derniers commentaires

Bonjour
Une machine à propagande de plus.
Imaginez ce que nous aurions entendu toute la journée d'hier sur cette chaine: "Nomination de la ministre du Travail, et patati et patata, un nouveau souffle, etc…" autant dire de l'argent gaspillé.
Les chaînes publiques, si elles sont loin d'être un modèle d'indépendance et d'esprit critique, restent bien au dessus des chaînes privées malgré tout.
Bonjour
Si vous considérez comme "au-dessus" de propager les idées gouvernementales sans analyse contradictoire plutôt que les idées néolibérales de l'oligarchie comme les chaines privées, c'est votre droit mais il est de moins en moins partagé car les deux objectifs se rejoignent irrésistiblement.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.