43
Commentaires

Les séries maltraitent-elles leurs actrices ?

"J'ai un problème avec mon personnage". Anna Gunn, plus connue sous le nom de Skyler White, l'épouse de Walter White, héros de la série "Breaking Bad", dont la cinquième et ultime saison est actuellement en cours de diffusion aux États-Unis, ne supporte plus les critiques gratuites et misogynes envers son personnage. A tel point qu'elle a décidé de l'écrire dans le New York Times le 23 août dernier. Son témoignage, largement repris par les médias américains et français a permis de faire remonter à la surface un problème inédit dans les médias : la difficulté d'être "femme de" dans les séries télévisées américaines.

Derniers commentaires

Ceux qui poursuivent de leur colère un personnage et même de façon aberrante la comédienne qui l'incarne,
la confondant avec son personnage, vont se calmer (spoiler alert) en regardant le dernier épisode de
"Breakingt Bad", et hurler de joie en voyant que leurs interventions ont infléchi le scénario et transformé Skyler,
et oh divine surprise!, Marie aussi...
Ils oublieront seulement que cet épisode a été tourné il y a près d'un an, avant leur débile attitude.
contre exemple : Fringe... contre exemple : Me White m'énerve, ms M. Whiteme dégoute encore bien plus au fil des saisons, donc...pas convaincue convaincue sur le sempiternel machisme omniprésent...
Un autre contre-exemple de femme forte dans une série : Tami Taylor dans Friday Night Lights, qui à au moins deux reprises dans la série contrecarre les désirs de carrière de son mari. Cette série qui plonge dans un coin d'Amérique sensé conservateur développe un discours féministe subtil, où nombre de personnages féminins font plus que tenir a baraque face à leurs maris / copains.
Toutes les séries ne sont évidemment pas sexistes. Comme le note Marie Turcan dans Le Figaro, Edie Falco, celle-là même qui incarnait déjà Carmela Soprano, incarne aujourd'hui un personnage féminin complexe, et en haut de l'affiche, dans Nurse Jackie.

Edie Falco jouait d'ailleurs déjà un personnage féminin complexe dans _Oz_ il y a 15 ans. Série dont je n'ai pas souvenir que les (rares, puisque tout se passait à l'intérieur d'une prison pour hommes) rôles féminins aient été en retrait, maltraités.
et moi qui pensait que les geeks étaient sexistes. J'attends la page facebook sur "mais que Tomb Raider se fasse violer 'tain" avec 10 000 "like".

Sinon, j'ai vu aucune de ces séries. Y a des comédies dans le tas?
D'ailleurs souvent dans les series ou film ou jeux video , si une femme a un role important , son personnage se conduit souvent comme un heros ou une victime, jamais comme une personne avec sa complexité , ses emotions, ses ambitions , sa personnalité ...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ce matin, en prenant mon pti dèj, j'ai appris que j'étais misogyne à cause de scénaristes qui font mal leur boulot. [/stoïque et perplexe]
Enfin, ASI nous parle des vrais problèmes du monde!
Sinon, un article sur l'actuelle et éhontée propagande de guerre dans presque tous les médias français, c'est prévu?
C'est assez intéressant, souvent les femmes ont en effet un rôle moralisateur face au méchant qui est, par essence, "cool". Tony Soprano est un enfoire de première mais on l'adore, Walter White devient un psychopathe mais il est fascinant, Don Draper est un menteur égocentrique coureur de jupons mais ses fêlures le rendent passionants... Dans ce tableau les femmes apparaissent comme des "chieuses" qui empêchent les anti-héros d'agir.
Dans The Walking Dead, qui n'a pas eu envie de baffer Lori, la femme du héros Rick ? Son personnage a été écrit comme une girouette : elle demande à son sherif de mari de devenir impitoyable pour aider la famille à survivre à cette apocalypse zombie, et lorsqu'il le devient elle se met à le détester parce qu'il est devenu trop dur ! Sans compter ses cas de conscience et ses actions impulsives qui mettent tout le monde en danger...

Néanmoins il y a énormément de contre-exemples, des rôles de femmes fortes qui existents par elle-mêmes (les Desperate Housewives, Nurse Jackie, Peggy et Joan dans Mad Men, les Gilmore Girls, Buffy...).
Bon article
Site planté entre environ 19h30 et 23h00, que s'est-il passé ? Cyberattack ? OVH planté ? Maintenance non signalée sur la page d'accueil ? Installation du pique-nique duquel nous serons prévenus la veille pour le lendemain ? Quelqu'un a appuyé sur le bouton rouge ? Quand est-ce-qu'on mange ?

Pas lu votre billet, Robin, je me méfie du spoil après m'être fait avoir plusieurs fois.
Désolé.
Par contre, si le chef est d'accord pour un dossier sur le marché transatlantique, il est possible que j'en reprenne.
J'ai décroché sur l'article. Je ne connais aucune de ces séries. J'ai entendu parler de certaines, mais c'est sur des chaînes payantes.

Et je n'ai pas compris en quoi tirer sur des pigeons montre le machisme de quoi ? La nana est une mère au foyer. So what ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.