19
Commentaires

Les Nuits debout racontées aux lecteurs des Echos

Pitié pour les lecteurs des Echos ! Dites, amis journalistes des Echos

Derniers commentaires

oui, à Rennes aussi, la préfecture a interdit le rassemblement de samedi !
c'est triste à dire, mais le mouvement prend de l'ampleur à Paris parce qu'il obtient des autorisations de la prefecture (par l'intermediaire du DAL jusqu'à dimanche). Dans les autres villes les rassemblements sont systematiquement reprimées. En tout cas à Lyon il est prévu ce soir sur une place relativement petite, regardez à quoi ressemble le comité d'acceuil (dans une rue minuscule):
https://twitter.com/NuitDeboutLyon/status/717389252691156992
les crs empechent l'accès et dégagent les participants. c'est pas gagné.
ailleurs ils ont peut etre un peu plus de chance.
Rien à voir avec le sujet : urgence de réagir aux violences policières dont sont victimes les lycéens.
Merci a Lordon et Ruffin , sans des adultes qui voie loin point de mouvement , les indignés il y a deux ans en France n'ont pas marché a causé e de ça , pas assez de gens qui on du recul qui parlent. Sans Lordon dimanche soir qui a dit de faire venir les agriculteurs , les taxi, les Uber , les Sebag ... Ca ne se serait pas passé, parce que être jeune c'est cool pour l'énergie, pour le temps mais pour le recul, ben les vieux sont nécessaire, c'est ça l'humanité, chaque âge apporte qq chose sinon , mourront a 30 ans ... Merci aux peut d'intellos qui bougent enfin et qui rejoignent Beauvoir, Sartre, Camus. Ou sont les Todd , les Piketty ? autour du feu de bois de leur jolis appartement, sans aider le monde a changer, juste le scruter, le disséquer et demerdez vous le peuple avec Hollande qu'ils nous ont refiler, ça va être qui en 2017 ?
Daniel Schneidermann a donné le lien dans sa rubrique précédente vers une vidéo de MediaPart du débat qui a "opposé" Edwy Plenel et Anne Hidalgo, deux personnes pour lesquelles on n'a pas de raison d'avoir de l'inimitié. Voici le lien vers la vidéo accessible à ceux qui ne sont pas abonnés à MediaPart.

Elle illustre parfaitement ce que dit GPMarcel plus haut (j'ajoute que ce n'est pas un échange de bon procédé). On voit dans cette vidéo à partir de la minute 38, les deux protagonistes du débat faire face à une forme inattendue (pour eux pourtant habitués de la contestation) d'intervention. Ils réclament l'un et l'autre que tout se passe démocratiquement. Si l'un peut s'en prévaloir, il est certain qu'en tant qu'élue du PS, Anne Hidalgo a plus de mal : comment réclamer (au nom de quoi d'ailleurs) que la démocratie soit respectée quand on sait comment ces règles ont été court-circuitées, détournées par le PS au pouvoir (au grand malheur de gens respectables comme Gérard Filoche)

PS : Pat de Saint-Rémy, tu/vous dis/dites "Les taxis et les Uber c'est pas gagné, malgré les 5 milliards d'€uros que notre gouvernement de magiciens prétend sortir de son chapeau". Vous oubliez que les magiciens ont leurs pigeons car selon radio France Info, ce sont les usagers des taxis/Uber qui paieront ces rachats de licence.
Vous préféreriez que ce soit avec mes impôts, pour moi qui n'utilise ni les uns ni les autres?
Je précise que je ne conteste jamais les impôts, tant qu'il s'agit de servir l'intérêt public.
à Fifi

Je suis comme vous (rapport aux taxis/Uber) et pense comme vous aussi (rapport aux impôts).
Mais comme le dit Pat de Saint Rémy, la somme est rondelette. Ne pas vouloir prendre une décision contre Uber revient à cette impasse actuelle qui est une forfaiture de plus. Ce ne sont certainement pas les usagers qui vont réussir à dédommager les licences.
Je serait curieux de savoir commente cette nouvelle usine à gaz va marcher !

Ça m'intéresse beaucoup... Surtout que 5 milliards de Zeuros c'est pas une poignée de cacahuète ! En Billets de 20 Zeuros ça doit même remplir la Tour Montparnasse en totalité !


PG

P.S. : Je suis du style DS, le vouvoiement me va très bien ! Au départ du moins...
Les taxis et les Uber c'est pas gagné, malgré les 5 milliards d'€uros que notre gouvernement de magiciens prétend sortir de son chapeau - ou de la poche du voisin - pour racheter des licences qui sont une simple escroquerie !

Enfin rien n'est simple ma bonne dame !

Autrement il faut soutenir, bien sûr, La Nuit Debout et espérer qu'elle durera le temps qu'il faudra pour mettre cul par dessus tête cette bande de vermines oligarchiques et ce système pourri jusqu'à la moelle !

PG
Attention de ne pas se centrer sur Lordon, qui n'est qu'un participant parmi d'autres, et en rien un porte-parole ; de même, la plupart des participants ne revendiquent pas particulièrement de filiation avec "Merci patron" de Ruffin. Les causes de ce mouvement sont plus profondes, ou en tout cas moins intellectualistes. Comme la plupart des mouvements d'ailleurs.
"Demain, bras dessus bras dessous, les taxis et les Uber ?"

A propos d'uber et de taxis ...

... j'ai transporté ma digression sur le forum du premier volet sur le sujet titré :

"Les Uber barbares, à la conquête du monde

Victoire à New York, défaite contre les rickshaws indiens : premier volet de notre série sur l'uberisation
"
Et meme Jerome Garcin de France-Inter (et du NouvelObs) avait oublie de faire parler du film "Merci patron", ce qui lui a été rappelé par les auditeurs du "Le Masque et la Plume". Son argumentaire était assez savoureux: Il y a plus de 500 films qui paraissent en France, donc onne pas tout traiter. Par contre, il était nécessaire de traiter du Batman contre Superman. C'était au chapitre: De la qualité du service public en France.
Insaisissables, " ils sont sortis du cadre imposé. " (D.S)

Ben oui, ils sont où on ne les attendait pas et tous politiques et journalistes sont perdus.
En dehors des grilles de lecture, des manifs habituelles, des revendications traditionnelles, des Pffftt...
Comment comprendre?

Et si vous aviez vécu ou à défaut essayé de comprendre Notre Dame des Landes, Sivens...vous auriez senti l'ailleurs.
Ca tiendra le temps. L'éclosion des bourgeons est là ( dit der shemevdik )
Gageons que les oligarques, politiques et chiens de garde de tous poils vont leur tomber dessus...mais!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.