10
Commentaires

Les motojournalistes traquent Macron, on traque le journalisme

Les chaînes de télévision ont déployé les grands moyens pour suivre en moto un Emmanuel Macron tout juste réélu. Elles se sont surpassées avec trois convois successifs, dont deux n'étaient pas le bon, et beaucoup d'erreurs à l'antenne. Un sentiment de déjà-vu.

Commentaires préférés des abonnés

Misère du journalisme politique. Les invités interrompus grossièrement pour montrer un guignol à motocyclette suivant une bagnole qui n'est même pas la bonne. Et après ces gugusses s'étonnent que le métier de journaliste soit déconsidéré.

On ne sait absolument pas ce qu'il y a dans ces reportages ^_^

Approuvé 5 fois

oh ! déformation, désinformation... rien de bien méchant... sauf pour la démocratie, mais qui s'en soucie vraiment ? :-(

Derniers commentaires

Pourquoi envoyer des BRAV sur Macron, alors qu'un drone aurait suffit à l'identifier ? 

Mais que fait sa police ?

Je ne sais pas si c'est une première le coup des convois présidentiels bidons ?

Macron serrerait-il les fesses face au peuple qui vient de le ré-élire ?

A quand des sosies pour le remplacer ?

Quelle mascarade ! 

Et que dire des journalistes qui s'y sont complaisamment prêtés... Ils ne ressentent pas un peu le mépris pour leur travail ? Bon OK, ils ont cru qu'ils faisaient partie de la bande à Macron et récompensés pour leur appel à faire barrage...

Le fion un peu endolori peut-être ?


La séquence de la moto, c'est devenu une figure imposée.

C'est la conclusion de la mascarade, le bouquet final de ce tour d'illusionniste qui ne pourrait exister sans ses complices pseudo-journalistes.


https://www.acrimed.org/Le-Pen-ne-fait-plus-peur-la-faute-a-qui


Le tour est bien fichu, la mécanique parfaitement huilée, et le public ne semble pas s'en lasser. Combien de temps encore peut-on le rejouer?

Misère du journalisme politique. Les invités interrompus grossièrement pour montrer un guignol à motocyclette suivant une bagnole qui n'est même pas la bonne. Et après ces gugusses s'étonnent que le métier de journaliste soit déconsidéré.

On ne sait absolument pas ce qu'il y a dans ces reportages ^_^

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.