18
Commentaires

Les journalistes dans le brouillard de la loi OGM

Derniers commentaires

Trois petites choses :

- les journalistes sont dans le brouillard : voir l'émission "parlons-net" avec MM Robin sur Monsanto, pire, il semble même que ces journalistes n'ont pas conscience que c'est à EUX de faire le point sur ce dossier des OGM. Assez sidérant et gravissime cette nullité des médias d'aujourd'hui face à des domaines de plus en plus spécialisés. Ils ne savent pas faire la différence entre OGM de production et de commercialisation...

- un texte de loi ne vaut rien sans sa contrepartie de règlements et décrets d'application. Quoi de neuf dans cette révélation ? Les UMP ne font que déplacer le problème.

- j'ai appris que les contraintes de la loi française peuvent être plus restrictives que celles de l'union européenne. En clair, par exemple, rien n'interdirait de voter chez nous un seuil de 0,1 qui respecterait forcément le seuil de 0,9 d'OGM pour l'union européenne.

Autre chose : et les Suisse qui ne sont pas dans l'UE, ils ont décidé quoi ?
Merci Sophie,
Le "bordel" continue... quelquesoit l'avenir "bon courage" pour trouver les responsables si les OGM sont reconnus toxiques.
Et le complot continue...
Madeleine
est-ce que j'hallucine, ou est-ce que je vois des petits bandeaux roses s'afficher sur mon joli forum (disant, accessoirement, "message non approuvé")... ?
Rien à voir avec l'article mais j'ai une petite remarque à faire sur vos copie d'écran des sites d'infos ou vos scans de journaux : vous pourriez flouter ou masquer les encarts publicitaires pour éviter de donner une seconde vie aux publicités et de faire de la publicité sur un site dont le principe est de ne pas en faire. Je sais que ça fait un peu puriste anti pub mais ce n'est pas la première fois que je me fais cette réflexion. Merci d'en tenir compte.

P.S : Si vous étiez abonné au site du monde.fr ces publicités n'apparaîtraient pas
Sur la communication sur les OGM, vous pourriez croiser l'information relayée assez largement: "le gouvernement ne respecte pas le Grenelle", et le contenu des compte-rendu du Grenelle lui même. En effet, il y a beaucoup de communication sur le fait que le gouvernement devait appliquer les mesures consensuelles, mais peu de monde s'est penché sur le fait de savoir s'il y avait consensus sur les OGM ou pas. Les comptes-rendus sont assez explicites sur les parties consensuelles et les parties non consensuelles. Posez vous la question, pourquoi n'est-ce pas évoqué...
Politiquement incorrectement votre,
La derniere phrase de l'article est en contradiction avec l'article du monde que vous citez, qui justement remarque qu'on vide l'amendement de son sens sans le supprimer, juste pour eviter la polemique; et cite Cope "M. Copé a reconnu qu'il s'agissait de remettre en cause l'amendement Chassaigne sans l'afficher publiquement : "Disons que c'est un sous-amendement de grande précision." "Annuler tel quel l'amendement Chassaigne risquait de provoquer une polémique" de la part des anti-OGM, a-t-il encore déclaré" Donc c'est assez clair les journalistes sont prevenus...
Il est enfin temps de se rendre compte que ces nappes de brouillards successives sont le fait du gauvernement ou de ses sbires. On doit aussi reconnaître que les politiques et les journalistes ne sont pas très réactifs. Il faudrait que partis et presse de gauche se penchent rapidement sur ces méthodes et les dénoncent dans la foullée.
Rien à voir mais, on voit les pubs sur votre capture d'ecran du site du monde.
Si vous voulez les enlever vous pouvez installer adblockplus pour firefox.

https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/1865
les journalistes pourraient se renseigner avant d'écrire sur les OGM...ceux qui vont servir à l'industrie pharmaceutique ne sont pas cultivés en "plein champ"
ainsi donc la loi relative aux OGM est essentiellement pour les OGM ayant un caractère "commercial" évident...!
Les dirigeants de Monsanto vont lever les bras en (V) en signe de victoire...qu'y a-t-il derrière toute cette agitation purement de "basse politique" ???
Nos députés et sénateurs UMP semblent (ou font semblant) d'ignorer ce qui s'est passé en Inde ou au Mexique....et les médias n'ont font pas état hélas.
Il y avait eu en son temps un débat au parlement européen de Strasbourg qui avait abouti à étiqueter la concentration d'OGM (à 0,9) ...débat pour lequel les députés UMP
avaient voté contre...rien n'avait transparu dans la presse à l'époque...!!! (je l'ai noté sur mon blog.)
Drôle de presse...et drôles de journalistes...!!!
http://
millesime.over-blog.com
Puisque ça chauffe à l'Assemblée,on pourrait peut-être en faire profiter les immeubles voisins !!!
Lisez cet incroyable reportage sur une nouvelle trouvaille géniale de chauffage : http://www.liberation.fr/vous/321660.FR.php
L'UMP et Monsieur pouvoir d'achat sont parti pour changer tout ce qui existe.
De poussière tout n’est que poussière, on en arrive à fumée tout n’est que fumée.
Et c’est ça la rupture ? Il baisse le Guaino il baisse !!!!
Et c'est autorisé, ça, de sortir des textes de loi basés sur des définitions inexistantes ? Ce serait étonnant... Dois-je m'étonner ?

D'autre part, je ne vois pas en quoi les 2 articles sont des inverses : le canard enchaîné a l'air d'aller bien moins loin dans l'analyse que Le Monde (à la lumière de votre article). Je serais donc plus enclin à suivre (et à croire) l'analyse de ce dernier...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.