141
Commentaires

Les drôles de missiles de l'ambassade d'Israël en France

La semaine dernière, la journaliste indépendante

Derniers commentaires

israel a trouvé le moyen de s'accaparer ce thread aussi visiblement.
" la balance du commerce extérieure, il vaut mieux pas que vous le sachiez, vous risqueriez un malaise. "

et je prends la dernière référence connue (de moi) :
déficit :11 milliards €
Si vous avez la balance 2014 sous la main, merci de me la communiquer
[quote=Gandhi]D’abord ils nous ignorent ensuite ils nous raillent puis ils nous combattent et enfin nous gagnons

La campagne BDS aurait-elle atteint la troisième étape?
Je suis inquiet.
Est-ce que quelqu'un a le numéo du SAMU?
"Si vous déclarez que c'est nous qui l'avons lancé ce sera de la diffamation et du blasphème"

"et du blasphème !

Purée, il ne rigole pas lui. Cela dit, j'aimerai bien qu'il me trouve la référence dans la Tanakh, le Talmud ou la Mishna, qui justifie ce terme ? N'est-ce pas blasphémer que de se prendre pour Dieu ?
"Si vous déclarez que c'est nous qui l'avons lancé ce sera de la diffamation et du blasphème."

Du blasphème, carrément ! Bon, je me bidonne un coup.
"Si vous déclarez que c'est nous qui l'avons lancé ce sera de la diffamation et du blasphème." euh, le blasphème c'est pas bien, Coulibali et Kouachi l'ont montré , ca marche pas.
C'est une belle équipe, l'ambassade d'Israël, on a tous envie d'y faire un tour.
Excellent coup de pub pour la campagne BDS, que la plupart des médias français ont une curieuse tendance à ignorer.
Tendance à ignorer que l'on a retrouvée hier et aujourd'hui à propos des exactions policières contre Pierre Stamboul et Jean-Claude Lefort.
Quelques minutes à perdre en recherche : notez les ressemblances entre @michalphilosph, @eladratson et @siliconwadi_fr

A priori, M. Ratson travaille aussi à Silicon wadi. D'après un Whois, les noms de domaine de ce site ainsi que Coolisrael.fr que vous retrouviez par Archive.org sont détenus par l'ambassade israélienne mais avec pour mail de contact siliconwadi.fr@gmail.com .

Je ne sais pas si c'est moi qui ai mal cherché mais je n'ai pas trouvé d'indication sur ces sites comme quoi ils travaillaient officiellement pour Israël, qu'ils en étaient des relais de communication.
Je cite : "Michal Philosoph, porte-parole de l'ambassade. (...) "Si vous déclarez que c'est nous qui l'avons lancé ce sera de la diffamation et du blasphème."

Elle a bien dit/écrit "blasphème" ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.