40
Commentaires

Les blogueurs chinois font circuler de nombreuses photos de l'incendie de la télé

L'incendie qui a détruit le 9 février un des bâtiments du nouveau complexe de la China Central Television (CCTV) devant abriter mi-2009 son quartier général provoque un scandale national en Chine.

Derniers commentaires

Pas encore d'images du building en feu au Bengladesh??
L'immeuble était flambant neuf .
Une façon de raviver la flamme pour l'architecture.
Ya pas à dire Fandasi, tu sais relever le gant de la braise !

Une façon de raviver la flamme pour l'architecture.
Ya pas à dire Fandasi, tu sais relever le gant de la braise !


hé oui, c'est reparti avec la théorie du complot
triste et stupide,
manque encore quelques "charlots"
et c'est de nouveau 200 messages :-((
gamma
la théorie du complot des 20 faux musulmans amateurs d'alcool et de prostituées qui organisent la débandade des défenses militaires et des lois physiques de la premiere puissance du monde dans une grotte en Afghanistan?

Ridicules ces complotistes en effet!

Nos doutes ne sont pas plus insensés que vos certitudes.
Bonjour les jeunes ! Les buildings qui brûlent ne s'effondrent jamais.

Il y a juste eu un bug, un certain jour, où la géostratégie du monde aura été réorientée, qui aura fait que 3 ont décidé le contraire en l'espace de quelques heures. Je crains que les buildings ne sachant pas lire, en tout cas à NY, ils n'auront donc pas été mis au courant des traités d'architectures, et résistance des matériaux, rhéologie des boulons&écrous, tout ce stuff ennuyeux, et ils auront préféré aller se coucher en baillant.

Des pompiers ont aussi commencé à aligner des activistes pour demander la réouverture de l'enquête. Il serait légitime d'écouter pourquoi ces gens là aussi, sont insatisfaits des conclusions officielles, délivrée par une administration quiiii ... aura vraiment géré la situation du monde de façon admirable pendant quelques années, aussi bien du point de vue militaire, que économique.

L'événement chinois offre une opportunité de ricaner encore, en se remémorant les beaux mois de septembre, où est le problème ?
La Résistance des Matériaux vous apprendra, lorsque vous rouvrirez vos précis Dunod ou Eyrolles, que la lutte contre l'incendie fait partie des éléments de base à intégrer dans une construction. 1cm de béton sur une barre en acier est Pare Feu 15mn (de même qu'une vitre 4mm simple), mais c'est tant mieux car les standarts Européens et Français vous imposent au moins 2,5cm de béton de couverture sur toute armature pour des raisons de protection à la corrosion.

Bref, Neurone, vous faites bien d'invoquer la base de la connaissance pour prouver une bonne fois qu'un incendie non correctement prévu, combattu, ou en dehors des Normes nationales ou internationales conduit à des résultats inhabituels. Merci de votre aide dans ce débat contre les ignorants.
encore une c*********** pour détendre l'athmo-sphère !

Pas moyen de le bien placer ce commentaire qui s'adresse à Fan de Canard.
En exclusivité pour vous : http://2.bp.blogspot.com/_WzN3JMZpmGA/SZEwHLqqzkI/AAAAAAAAAmQ/F9lGNLmMqfM/s1600-h/FEB09_15.11.jpg


http://bbs.chinabyte.com/attachments/20090210_f889a35fffff9d70b7adDJMf68rVmQ5b.jpg
le feu "a ravagé le complexe pendant près de 6 heures", a croire que les Chinois sont meilleurs en construction que les Américains, je croyais qu´il y avait de nouvelles regles physiques qui faisaient qu´un batiment peut s´éffondrer a la vitesse de la chute libre en quelques minutes si les feus sont bien placés !
Gilles Klein est décidément le meilleur de tous. C'est le seul à annoncer que le bâtiment brûlé a été dessiné par Rem Koolhaas, au même titre que le "pantalon" qui lui fait face. Il est vraiment fort !
A 17 heures...Larry Silvertstein a dit aux pompiers de Pékin "Pull-it"...
C'est marrant qu'elle ne se soit pas effondrée tout droit, à la vitesse de la chute libre...
Des photos sont dispos ici aussi : http://www.boston.com/bigpicture/2009/02/chinas_lantern_festival_and_an.html
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.