87
Commentaires

Les Apple-béats, et la crotte qui parle

"Vous avez un portable ?" C'est l'interpellation qui tue. C'était, voici quelques jours

Derniers commentaires

Pour $9,99, vous avez un Doro primo à clapet, avec récepteur FM, photo-flash, et...une loupiote !
Ayant un smartphone depuis peu mais ne connaissant que ses aspects fonctionnels (et non toutes ses dimensions "fun"), je m'interrogeais sur l'intérêt des collégiens pour les crottes. A la lecture de cette chronique, je comprends la raison de cette régression.
J'ai un téléphone portable de la marque Apple. Pourquoi Apple ? Parce que j'ai un ordinateur Apple et que les appareils du monde Apple communiquent simplement entre eux. Un portable (peu importe la marque à mes yeux) c'est vraiment génial : je m'en sers pour téléphoner et dans certains cas cette fonction est formidable. Je reçois mes mails. Je prends des photos. Je m'en sers comme bloc-note. Je m'en sers comme magnétophone. Je reste en contact avec des amis à l'autre bout de la planète. J'y ai mis ma bibliothèque musicale dans le format non destructeur de Apple. J'y ai des livres numérisés. Je m'en sers comme GPS. Comme source d'information avec internet. Je lis aussi @si :-)
Bref, ce petit engin gros comme une grosse biscotte remplace une foultitude d'autres engins et je trouve que c'est pratique.
Ceci dit, je ne changerai pas d'appareil avant longtemps car, effectivement, c'est un objet très cher. Suis-je accro ? Apparemment oui car je m'en sers souvent. Mais d'une façon, c'est normal compte tenu du nombre de fonctions que possède ou de services que rend ce petit appareil.
Maintenant, j'aime bien l'article et la question de fond : étant donné ce que je viens d'écrire, suis-je condamné à ne pas pouvoir critiquer le capitalisme ?
J'ai pas trop d'idées... Vite, je vais demander à l'assistant vocal de mon portable de me suggérer une réponse.
Merci pour cette très bonne chronique.

J'aimerais quand même signaler que 85% des portables dans le monde (en volume) sont des androids. Ca change pas grand chose sur le fond, mais puisqu'on parle beaucoup de bulle de filtrage par les temps qui courent, le tropisme (pour ne pas parler de sectarisme) des communicants avec Apple n'est pas généralisé, il est même relativement minoritaire... dans le vaste monde.
Bien sûr qu'il a un portable, moi aussi, et porte des t-shirts, moi aussi.
Ce n'est pas un argument valable pour discréditer quelqu'un qui dénonce la mondialisation.
Et l'argument " moi j'ai un vieux portable tout pourri" et j'ai pas besoin de gadgets comme une image de crotte qui parle avec ma voix...ne contre pas grand chose.
Oui, bien sûr, par essence un système, on n'y échappe pas.
Mais qu'y aurait-il à redire si les produits que nous consommons étaient produits dans le respect de l'humain et de l'environnement dont il a besoin pour vivre bien ?
La mondialisation , ça n'a pas commencé avec Apple.
Dénoncer les dégâts d'un système et lutter pour obtenir qu'ils soient réduits, ce n'est pas incohérent.
Pinaise, j'ai le même portable depuis 2011, un vieux Nokia je ne sais plus quoi qui ne lit pas les mails, fait des photos pourries et se trouve au bord de l'explosion si jamais un copain a la mauvaise idée d'envoyer un MMS.
Ce matin j'ai voulu nettoyer la messagerie, il a failli faire une syncope.
SI je reçois un texto trop long, il hyperventile.
Mais je m'en tamponne et si il pouvait durer 5 ans de plus malgré toutes les fois où je l'ai fait tomber en faisant voler sa coque et sa batterie, ce s'rait fort urbain de sa part.
C'est que je n'ai aucune envie de ces merdes !
"Et surtout, surtout, tu veux renoncer à changer de portable chaque année ?"
Ah, mince, si j'aurais su, j'aurions été président, comme Jupiler... Parce que ça coute, purin, un portab' par an...
Pas besoin de regarder si c'est écrit "pigeon" sur leur front ! S'ils ont un Iphone, il n'y a aucun doute.

Pour ce qui est de l'argumentation à propos de la mondialisation, ce sont les libéraux qui prétendent que les autres ne devraient pas profiter du progrès technique, comme si ça avait un rapport.
Ce sont les USA, le Japon et accessoirement l'Europe qui sont innovants, pays qui ne doivent en aucune façon leur développement à la mondialisation, qui étaient déjà fort économiquement avant que le processus ne s'engage. Les autres pays suivent et imitent.
Et rien n'empêche de faire une mondialisation douce qui générerait également du progrès technique sans une débauche de consommation.
Bon ! J'oublie la Corée du Sud, mais c'est l'exception qui confirme la règle.

Certes c'est parce que Apple et les autres payent les ouvriers chinois des clopinettes qu'ils peuvent vendre moins cher, mais ils pourraient limiter leur bénéfice à 10% et les payer normalement. Mais où il y a de la faiblesse, il y a des profiteurs....
le cartoon qu'on sort à chaque fois qu'un crétin vous dit "t'as un iphone et une voiture" pour couper court à tout argument
https://thenib.com/mister-gotcha
alternativement demander à ces libéraux "qui eux se sont fait tous seul sans l'aide de personne" et qui rejettent l'état social pourquoi ils ont profité honteusement de l'école publique et pourquoi ils construisent pas leurs propres routes.
Deux indices pour mesurer le progrès :

le premier où l'on voit que c'était mieux avant, quand Apple produisait plus blanc que Samsung

le deuxième qui démontre qu'Apple est devenu aussi noir que la concurrence, ce qui prouve que c'était mieux avant
Excellent billet, d'accord avec tout, excepté bien sur pour la crotte qui parle : c'est évidemment absolument nécessaire.
Il pourrait y avoir des normes sur le matériel informatique:

http://www.greenpeace.org/international/en/press/releases/2017/Apple-Samsung-products-among-least-repairable-
Greenpeace-assessment-of-tech-brands/

On a bien interdit les sacs plastiques, les jouets doivent répondre à des normes etc. Pourquoi pas le matériel informatique? Ou si ce n'est pas une norme des labels écologique et responsable: cet ordis est réparable, il est fait a 50% de matière recyclé, les personnes qui l'ont fabriqué ont eu un salaire décent et des horaires de travail décent...

Il faut à la fois contraindre les fabricants et tenter de responsabiliser les acheteurs, oui avoir une crotte qui parle sur son smartphone c'est accélérer le réchauffement climatique. Et ca me fait vraiment c**** qu'à cause de ça mes enfants auront un environnement encore plus pourri que le miens voir inhabitable!
Je viens de recevoir mes impôts fonciers et la nouveauté qui va avec: on ne peut plus payer par chèque,il faut se rendre sur un site et...Se laisser GUIDER! Ou bien payer par SMARTPHONE (je n'en ai pas!) . De même on doit déclarer se revenus par INTERNET;ah! La joie de concentrer toutes ces données dans des pays froids qui pourront se chauffer en refroidissant les DATA CENTERS...
Options de paiement de la bête: 1-Visa 2-American Express 3-1 rein !
Y a-t-il un problème avec le chiffre 9 ? Windows 8 > 10 Iphone 8 > 10 etc...
Mouais.

Pas vu une seule réaction de fan-boy, je suis surpris, du coup je me dévoue.
Je suis d'accord sur la futilité de la chose, & je veux bien entendre qu'Apple exploite les petits asiatiques & pollue. Mais :

Apple est leader sur le marché du mobile en bénéfice, et pas du tout en volume. C'est un peu le "bio" du smartphone, le smartphone pour bobo. En volume Samsung ou même Huwei ou Mi sont largement devant, & on un impact écologique & social bien plus important. C'est rigolo de se réjouir d'avoir un téléphone à 38 euros, mais je doute qu'il aie été fabriqué dans de meilleure conditions qu'un iPhone.

Ensuite, résumer l'iPhone X à des émojis animés & face unlock, c'est franchement nul. Personne va acheter ce téléphone pour ça. Les arguments sont l'écran & l'appareil photo.

Perso j'ai un 5S acheté d'occasion il y a 3 ans, et j'ai arrêté d'utiliser mon appareil photo depuis. Il est mis à jour tous les ans dans la dernière version d'iOS, & marche toujours bien, ce qui n'est pas souvent (voir jamais) le cas chez les smartphones équivalents en face.

Oui, le prix est délirant, oui, tout ça est un peu futile, mais je vois pas vraiment pourquoi faudrait taper spécifiquement sur Apple.
Quand Eve recroquera l'apple avec Adam, le monde n'aura plus de dents

Il a raison Daniel Schneidermann sur tout

Moi ce que j'aurai voulu baffer ce matin, c'est dame Parizot car désormais France Inter donne la parole à nos grands patrons pour nous donner des leçons d'humanisme. Quand j'entends ça, c'est comme l'autre avec la culture, j'ai envie de jeter toutes les crottes muettes du monde sur dame Parizot et consoeurs et confrères.

Qu'est-ce qu'elle disait la citoyenne ? Qu'elle aidait le petit monde qui l'entoure à St Barth ou St Martin. Elle a appelé un copain d'un copain et vont faire venir des pompes par les airs. Elle en manque pas d'air de dire la môme Parizot que papa il a fait beaucoup de bien à l'économie locale, et qu'elle est si attachée à ce petit monde (snif snif, je vois déjà les clubs de golf qui se tordent)
et tout cela on lui laisse dire sur les ondes nationales aux heures de grande écoute, de grande pédagogie, de grande propagande
après nous avoir fait ingurgiter du Macron qu'a dit ça et qu'a fait ça.

de la crotte bien tassée et sans parole !

Je remets mon extrait de Wiki concernant Florence Parizot : "Le groupe Parisot, en difficulté, est vendu en 2011 au groupe Windhurst Industries après avoir pourtant reçu plus de 20 millions d'euros de subventions publiques pour l'aider". Parizot gouvernement Gattaz même combat!!!
bravo Daniel enfin vous comprenez la débilité du monde de la Macroni, que vous avez élu, ou en tout cas laisser venir. Et oui Apple est hégémonique et Green peace peuplé de bobo, comme partout , les plus pauvres ne sont nul part eux, donc la culture de masse et la culture des décervellés sans émotions, sauf désir, désir, d'ou la sexualisation encore plus féroce des corps .
Bonjour
Je n'ai pas de iPhone, ni même de téléphone mobile.
En revanche, depuis 1992 j'utilise des ordinateurs Apple. Et je ne peux que constater la baisse de qualité de ceux-ci au fur et à mesure des ans. Et le fait qu'aucun n'est plus "réparable" diminue encore plus.
Alors, si cette "seconde nouveauté : l'appareil est peuplé de douze "animojis" : panda, robot, singe, chien, licorne, etc." fait le succès de la machine, je crains le pire pour les ordinateurs.
Mon actuel, acheté en début d'année, fait déjà plein de... crottes
J'entend bien qu'interdire à un citoyen lambda de critiquer le capitalisme sous prétexte qu'il en tire les bénéfices (sous la forme d'un portable ou d'un T-shirt, par ex.) est un procédé malhonnête. Mais un député FI n'est pas un citoyen lambda. Son parti n'a pas de mots assez durs pour critiquer le système économique mondialisé ds lequel ns vivons et prône des mesures radicales pour "dégager" tout et tout le monde. Une question de ce genre me semble de ce point de vue, certes un peu facile, mais permet de relativiser quelque peu un discours qu'on peut qualifier d'extrémiste.
disons que ça a plus de poids de pointer les contradictions de FI quand on trouve sur leurs tracts les mentions FB et Twitter : ici l'argument est bas, et puis ce pourrait être un portable recyclable
c'est vrai que pour lutter efficacement contre le capitalisme, se mettre dans une grotte tout nu , ça doit super marcher ... évidement que nous sommes tous dans un système et Quatrenenns lui au moins n'en est pas responsable a 27 ans ..faudrait plutot demander aux vieux mâles, pourquoi ils ont cree tout ça , plutot qu'a un jeune adulte même pas né au moment de ces choix de société... C'est bien les vieux ça de reprocher aux plus jeunes la société dans laquelle on vie. C'est les vieux qui ont créé les jeux video, les ordi, le téléphones, les tv réalité, c'est pas nos mômes, nous, on les oblige a vivre dans ce monde, alors, que les vieux mâles blancs qui ont fait se monde , en soient responsable, un peu de courage les mâles.
Il est vrai que depuis que le monde est monde, les personnes âgées portent, de façon affreusement systématique, un regard extrêmement positif sur les évolutions récentes de la société au sein de laquelle ils ont évolué. C'est assez terrible.

J'entendais, encore, l'autre jour, un troupeau de mâles sur le déclin se réjouir des belles audiences de Cyril Hanouna et du dernier accord de placement de produit entre Nike et Electronic Arts. Fichus modernistes, vivement un retour en arrière, tant espéré par notre jeunesse !
Réponse tout en nuance...

La question de G. Durand sous-entend, selon moi, qu'il y a un problème de cohérence entre vouloir mettre à bas le système économique jusque dans ses fondations les plus enracinées et profiter de ses bienfaits. En d'autres termes, peut-être faudrait-il reconnaître que tout n'est pas à jeter dans la mondialisation ?...
prôner le protectionnisme :
1 ) n'est pas une position extrémiste ,
2) n'implique pas l'arret du commerce extérieur : vous pourrez tj acheter un Apple

Il me semble que la question est soit démagogique (oui oui) , soit provocatrice et dans les deux cas ne vaut que par la réponse qui en est faite.... si réponse est permise.
Vous avancez 2 idées comme si c'était des vérités indiscutables. Nous ne sommes pas d'accord : prôner le protectionnisme comme le fait FI est selon moi une position extrémiste. Et il serait absolument impossible de continuer les échanges commerciaux comme c'est le cas aujourd'hui si nous refusons de nous plier à certaines règles économiques, comme le réclame FI. Donc, adieu les iPhones (bon, après, c'est pas ça qui me manquera le plus, non plus...)

J'entend bien qu'interdire à un citoyen lambda de critiquer le capitalisme sous prétexte qu'il en tire les bénéfices (sous la forme d'un portable ou d'un T-shirt, par ex.) est un procédé malhonnête. Mais un député FI n'est pas un citoyen lambda. Son parti n'a pas de mots assez durs pour critiquer le système économique mondialisé ds lequel ns vivons et prône des mesures radicales pour "dégager" tout et tout le monde. Une question de ce genre me semble de ce point de vue, certes un peu facile, mais permet de relativiser quelque peu un discours qu'on peut qualifier d'extrémiste.


Il est entendu que votre remarque n'est pas du tout extrémiste, donc pertinente et recevable...

Pour ce qui est des députés, le problème est justement (probablement) que ce ne sont pas des citoyens lambda comme vous dites, avec les conséquences paradoxales que cela induit, et quand on voit le désastre de ce qu'on appelle encore et toujours démocratie à bien des égards (tombons d'accord sur le fait que l'échec d'un système politique ne relève pas obligatoirement de ses principes mais souvent du mode d'application que l'homme prétend en faire), je doute de la pertinence d'attendre sur-femme et sur-homme dans les couloirs des pas-perdus pour tout le monde, dans les hémicycles ou sur les plateaux télé.

Peut-être justement que nous devrions aspirer à ce que les politiciens soient des personnes "normales", un peu comme "tout-le-monde" (pas trop quand même, un président normal c'était bien mais point trop n'en faut), intéressés par le bien commun, etc. C'est, sans excès... ce que j'attendrais en particulier des représentants du mouvement France Insoumise (FI pour les comprenants), et je veux croire qu'ils sont partis d'un bon pied et espérer qu'ils tiendront la position. Evidemment, le risque est grand que, s'ils devaient avoir une influence sur le cours politique et apporter un changement de société que tant de citoyens lambda semblent espérer tout de même, le système dans son ensemble fasse un rejet plus ou moins violent. Mais pas extrémiste, jamais, allons allons !
"Il est entendu que votre remarque n'est pas du tout extrémiste, donc pertinente et recevable... "
Les points de suspension étant, j'imagine, la marque de l'ironie : je ne vois pas ce qu'il y a d'extrémiste dans ma question. Et vu que vous prenez la peine d'y répondre, j'en déduis que vous l'avez jugée recevable.

Bref, vous avez compris ma phrase "un député n'est pas un citoyen lambda" de travers et votre argumentation "les députés ne sont pas des surhommes" est du coup hors sujet. Je ne dis pas que les députés doivent être par nature des citoyens supérieurs aux autres moralement, je dis que leur statut justifie qu'un journaliste cherche à les déstabiliser.
Bien vu, merci de m'avoir lu et compris. J'ai rajouté les points de suspension in extremis. J'ironise sur la question de l'extrémisme parce que c'est quand même une sinistre réalité qui prend de l'importance, qu'il faut donc mettre en lumière, dès fois qu'une réaction salutaire s'en suivrait qui consisterait à réfléchir ses propres exaspérations (il faut tenter de commencer quelque part, et par soi débute la vraie utopie).

Quoi qu'il en soit, j'admets sans autre votre idée que la question du journaliste en soi est légitime. Reste à passer outre la médiocrité de la profession qui rend insupportable la plupart du temps la manière dont ils harcèlent, en petits procureurs sots et minables, les gens qu'ils soumettent à la question. Principe de respect très bafoué chez eux d'un manière générale. Le jour où la presse me donnera l'impression de poser les bonnes question me semble s'éloigner toujours plus. Et qu'on ne me fasse pas le procès selon lequel je prétendrais leur dicter ces questions : je pense que nous sommes nombreux à éprouver le sentiment tragique qu'on se moque de nous.

Il en découle, à mon sens, que tant que ces pseudo-enquêteurs se prendront pour juges et partie et prétendront refaire le monde à l'image voulue par ceux qui les manipulent, je n'accepterai plus leurs singeries grotesques, leurs procès d'intention, leurs escroqueries intellectuelles en remplacement de leur devoir d'information. Non que je croie à la toute puissante nécessité d'une inaccessible objectivité, mais à celle du respect d'autrui plus que jamais.

Je redis que les députés seraient bien plus acceptables s'ils ne se prenaient pas pour individus d'une caste supérieure, tous certes non, mais pour les représentants du peuple. Je ne peux pas croire que nous soyons représentés par eux en général, et l'exception qui semble apparaître avec ceux de la France insoumise me fait espérer encore que cette utopie du député au service de son pays puisse exister.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

l'uniçon , comme le mur du çon ( que certains franchissent avec aisance )

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur


Le député insoumis n'est pas au service du pays mais de l'insoumission et l'insoumission n'a jamais fait un pays ; c'est l'unisson qui le constitue.
Pat


Ah, ce serait donc ça... Ben le pays n'est pas près de franchir le mur... Je n'avais pas bien réalisé à quel niveau vous placiez la discussion.
Je pense effectivement qu'ils devraient être préparés à ce genre de chose, et ainsi il aurait pu rebondir en montrant un smartphone "commerce equitable" et plus éco-responsable que les marques grands publiques. Je ne connais que fairphone (qui n'est pas parfait pour autant, il y en a peut-être d'autres).

Il aurait ainsi pu dire que c'est le premier pas vers un modèle plus vertueux.
Entièrement d'accord, la question de la cohérence est posée à tous les politiciens, pourquoi pas également à ceux-ci ? Et le fait que la quasi-entièreté de notre civilisation soit aussi schizophrène que ce jeune député n'est pas une raison pour l'épargner.

D'autant plus que de nombreuses réponse intelligentes peuvent être données à cette question certes un peu trop simpliste.
J'ai l'impression que vous identifiez la production et l'échange de richesses (les "bénéfices") au capitalisme alors que celui-ci pose d'abord la question de leur distribution, du rapport privé/public, bien personnel/bien commun, et le lien à la finance : le capitalisme, c'est un pouvoir personnel indexé sur... le capital, la réduction des rapports socio-politiques à la propriété, de l'échange au commerce marchand et dans un monde ultra-financiarisé, au capital le plus volatile, renvoyé à un crédit, un chiffre sur un ordinateur.
Il ne faut pas s'étonner que le capitalisme implique l'évasion/optimisation fiscale, le dumping social et les crises financières dès lors que l'Etat ou l'accord social n'y est qu'un éventuel accessoire, qu'il ne se fonde pas sur une société politique, une délibération démocratique etc., mais seulement sur le principe d'agents individuels visant leur bénéfice personnel.

Quelque part, tout Etat est en quelque chose anti-capitaliste, même Macron peut nationaliser des chantiers navals, interférer dans la propriété privée, et si l'Allemagne a su mieux que nous garder son tissu industriel, c'est qu'elle a des lois obligeant les entreprises de plus de 2000 salariés à une forme de co-gestion faisant que la délocalisation n'est pas une option dès lors qu'il y a appropriation collective de l'outil productif par les travailleurs face aux propriétaires capitalistiques.

Et on peut être productiviste et anti-capitaliste en prônant simplement la réappropriation des outils de production par les travailleurs, vouloir tout autant de portable, T-shirt etc. mais dans d'autres formes de rapports sociaux. Les stakhanovistes n'avaient rien à envier à l'optimisation fordiste pour les objectifs de productivité.
Sacré Stakhanov, il aurait extrait plus de 100 tonnes de charbon en 6 heures, hyper-productif, ça méritait bien une médaille, un bel exemple pour la jeunesse chinoise fabricante de tee-shirt et portables, de quoi faire honte à nos fainéants qui vont manifester avec la France Insoumise...

Au passage, il semblerait que la dette des ménages aux USA soit revenue aux montants de 2008, y'a des bulles qui inquiètent, dette des étudiants, dette sur les prêts automobiles (fallait bien sauver General Motors...). Un article sur le sujet : Aux Etats-Unis, l'inquiétude monte sur les « subprimes » automobiles mais, bon, hein, Deutsche Bank ou le "fonds Neuberger Berman (...) connu pour avoir fait fortune en pariant sur l'effondrement du marché immobilier au 2008" disent que ça va (quelle bonne idée de demander à l'Allemagne exportatrice de voitures et à un fond qui fait fortune en pariant sur des effondrements....
Belle chronique !
Une petite précision : ce que vous appelez Motherboard (carte-mère) renvoie à des articles de la rédaction américaine du medium Vice traduits en français. Il serait donc plus adéquat de dire selon Vice, dont le "motherboard" n'est qu'une rubrique.
En cliquant sur les liens de la phrase "Même Greenpeace ne s'en prend à Apple que pour mieux le réhabiliter", j'ai remarqué que l'article qui est censé réhabiliter est antérieur (10 janvier 2017) à celui qui s'en prend à Apple (27 juin 2017). C'est un peu embarrassant, non ?
Bravo pour cette chronique. Je n'ai de mon coté toujours pas de smartphone, surement parce que je suis trop pauvre. C'est une forme de résistance consistant à pas être connecté en permanence, à ne pas être emprisonné par la connexion fluxuant en permanence l'information et dont je serais un simple réceptacle . Parfois, j'ai la sensation que c'est la pauvreté qui m'emprisonne. Alors encore merci pour cette chronique. La décroissance n'a pas aboutit à un mouvement de grande ampleur, pourtant je sens autours de moi un regain d’intérêt et une intelligence naissante partageant des stratégies pour moins consommer. Le chômage produit de la pensée, le tout porté par la plateforme Youtube, et la lecture de textes courts échangeant des réflexions intimes, percutantes, politiques, philosophiques, complétement hybrides et matérielles.
Mon portable un sagem my220X, 15 ans d'âge, une batterie béton, un abonnement 5 euros/mois....Et ça marche.

C'est simple comme un coup de fil...ou un texto.
putain et dire qu'on avait une tête d'avance avec le minitel ..... un produit innovant de tout point de vue avec un service calibré
pour les gogos, des apps a 3,50F la minute avec une qualité dégueulasse qu'on avait réussi à fourguer à la majorité de français a grand coup de campagne marketing.
Qu'on se le dise, l'iphone aurait du etre francais, nous aurions pu être les méchants de l'histoire et en tirer tous les benefices. opportunité manquée....

tout n'est pas perdu cependant , on a les JO de 2024, on va se refaire.
Bonjour

ATTAC France a fait un campagne sur Apple 'l'optimiseur fiscal' :
https://france.attac.org/actus-et-medias/salle-de-presse/article/action-d-attac-contre-l-evasion-fiscale-apple-doit-rendre-l-argent

qui n 'a pas été - ô surprise - très relayée par les media mainstream

il serait d'ailleurs temps de faire une emission sur la question dont la sociét civile communique sans succès sur Apple (qui est responsable de 26 % de croissance du PIB irlandais, et ce n'est pas un journal marxiste qui le dit) et dans une moindre mesure les autre GAFA conservent une si bonne image alors que ce sont tous des mauvais payeurs , parfois des esclavagistes (ex : Amazon) etc...
Guillaume Durand, le courtisan qui commentait en termes élogieux l'élégance, l'intelligence de son patron ( radio classique ), B. Arnaud, dans un documentaire diffusé par la 5. Un documentaire réalisé façon Corée du nord. Bien évidemment la couleur, les rues de New York ou Paris en plus et évidemment les défilés Dior ou encore sa sensibilité qui s'exprime si bien dans sa maîtrise du piano.
Bonjour
Ca fait du bien de lire ces lignes. Nous sommes dans un monde absurde et que certains encensent idéologiquement.
La crotte qui parle...
Justement, à part être un objet de dégoût, de mépris, ou d'humour de plus ou moins bon goût, la crotte, disons même la merde, est un objet tout à fait digne d'intérêt scientifique. Réflexions sur les cycles de la nature, réflexions sur les symbioses, sur la complexité et la fragilité des équilibres de la santé animale et donc humaine, sur les dégâts collatéraux d'une hygiène pastorienne trop radicale, sur les enjeux urbains du devenir des déchets organiques et industriels, il y a en ce moment des tas de livres qui ont même du succès pour réhabiliter les crottes.
Si vous n'êtes pas trop accaparés par votre écran de smartphone, par tous ces messages qui vous tombent de partout via le réseau mondialisé, si vous n'êtes pas trop pressurisé par la vie hypermoderne, prenez le temps d'en lire quelques uns, et d'y réfléchir.
Asi est bien le premier médias que je lis qui trouve passable voir médiocre la dernière innovation téléphonique ! Pour tous dire, je n'en pense pas plus.

Mon téléphone : occasion acheté 100 € en 2014 et j'espère bien le garder encore 5 ans.

Autre futilité, Poutine avance 100 000 soldats devant la Pologne et la Lituanie mais 12 000 selon lui.
Je vous lis sur du matériel Apple, du coup, je suis embêté pour critiquer la firme... Mais bon, les premiers gogos sont tout de même les milieux aisés, les politiques en vue, le président en tête, et les gens de média, ce sont eux qui vont se précipiter pour acquérir ce nouveau joujou...
Ai-je bien compris ? Il m'a semblé que c'était bien Guillaume Durand , la crotte qui parle ..
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.