170
Commentaires

Législatives : la complainte silencieuse des répertoires obsolètes

S'il fallait résumer, il y avait deux informations essentielles à donner ce matin à l'auditeur embrumé :

Derniers commentaires

J'ai pas voté, j'ai oublié.
Au premier tour (présidentiel), comme? toujours,
Télé journaux même internet, m'avaient dis: "gaffe à la blondinette !"
Mais pour les législatives, le silence semblait de mise.
(Bilan): dans mon marais oublié, j'ai regardé les grenouilles coasser... Et j'ai pas voté!
50% pour mes grenouilles. Bon score, nan?
Moi ce qui m'inquiète c'est qu'on se réjouisse qu'un parti qui ne représente que 30% des votants soit en passe d'obtenir 80% des sièges à l'assemblée. Et inversement les 70% autres n'auront pas ou très peu de représentants pour faire entendre leur voix. C'est totalement injuste et fou.

Pour moi si c'est pas la preuve que cette Vème république est complètement dévoyée ????

N'est-ce pas la base de la démocratie que les gens soient représentés à l'assemblée nationale ????

Si les institutions et les scrutins ne le permettent pas, alors il faut en changer.
En même temps à quoi peut donc bien servir l'assemblée "Nationale" en 2017?
Un simple secrétariat suffirait pour inscrire dans la loi les décisions des gepettos du chef de l'état ou les oukazes écrites par les lobbies de Bruxelles.
D'ailleurs les députés n'y vont plus pour la plupart.
Une pensée jalouse aux petits nouveaux qui vont pouvoir bénéficier d'un emploi essentiellement fictif, avec beaucoup d'avantages et peu d'exigence.
Les non-abstentionnistes élisant les futurs absentéistes...
Les pourcentages sont inutiles, comparont donc les chiffres des votants entre le premier tour de l'election presidentielle et les legislatives.


En marche : 8 656 346 => 6 390 797 (perte 2.5 milions )
Front national : 7 678 491 => 2 990 592 (perte 4.6 milions)
Les republicains : 7 212 995 => 3 573 366 (perte 3.7 millions)
France insoumise : 7 059 951 => 2 497 661 (perte 4.5 millions) + mise a jour ecolo et coco (perte 3.7 millions )
partie socialiste : 2 291 288 => 1 685 773 (perte 0.6 millions) + mise a jours ecolo et coco (gain 0.1 millions)

ecologistes et communistes : 1.5 millions et on va dire moitie moitie pour la FI et le PS...

On en conclut que certe en marche a perdu de nombreux electeurs mais l'absention vient quand meme majoritairement des autres partis.
La question restante est pourquoi les electeurs ont boudes les autres partis lors de cette election ?
- les candidats ne conviennent pas ?
- sentiment que le vote est inutile ?
- la Flemme ?
Dans son édito du jour, Laurent Joffrin feint de s'offusquer des propos d'Henri Gaino hier sur BFM à propos de l'électorat (en l'occurrence celui de la 2e circonscription de Paris), comme si TOUS les candidats d'hier et d'aujourd'hui ne partageaient pas in petto le même mépris des électeurs, que ce soit "au cul des vaches" ou dans les bureaux des standardistes de l'Elysée.
Pour verser au dossier de nos réflexions afin que les coqs "En marche" s'égosillent...et se taisent
et que les journalistes fassent leur putain de travail avant de parler, de parler, de parler, d'écrire, d'écrire, d'écrire...

Pour que nous puissions, au calme, avec le recul penser et pourquoi pas dire.

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/06/12/et-si-les-legislatives-s-etaient-disputees-a-la-proportionnelle_5143061_4355770.html
Je ne sais pas pourquoi mais je m'en fous complètement de tout ce barnum.
(pas lu le forum)
le seul chiffre à retenir c'est que l'abstention a gagné au premier tour, dans une vraie démocratie l'élection devrait être invalidée.
François Asselineau arrive en 7e position dans sa circonscription, avec 2.82 % des voix.
De la même manière que les Russes ont réussi à faire élire Trump, les Etats-Uniens ont bien manœuvré pour éliminer le président de l'UPR.
Il y a eu un beau silence aussi sur la 4ème circonscription des Bouches du Rhône? Alors que défilaient les têtes, tombées ou couronnées, des autres grandes vedettes de la politiques.
Je ne peux en être certaine car je n'ai regardé qu'en pointillé les soirées électorales. Que disent les asinautes?

Mélenchon 34,31; En marche 22,66; Mennucci PS 12,43; FN 10,92; LR 10,63; divers gauche : environ 4; divers en vrac 3,8.
[quote=Daniel Schneidermann]
S'il fallait résumer, il y avait deux informations essentielles à donner ce matin à l'auditeur embrumé : le résultat du premier tour de l'élection législative (la vague Macron, jamais vue depuis les débuts de la Ve République, de la République tout court, de la Convention, rayer les mentions inutiles) et le taux d'abstention (plus d'un électeur sur deux, jamais vu non plus, tout aussi record). Mais laquelle privilégier ?


La question est plutôt de savoir s'il ne faut pas interrogativement les unifier
: ce que le souvenir de Pyrrhus, roi des Molosses hêgemôn d'Épire analogiquement permet. Tout comme en effet après la plus récente des victoires de Pyrrhus l'on pouvait se demander s'il allait rester encore une armée à son pays, l'on peut se poser la question aujourd'hui de savoir s'il va demeurer en France encore une citoyenneté après le présent succès de notre devenu président. Un publicitaire a pu très suggestivement préciser sur un plateau télé qu' En marche n'était ni un parti ni un mouvement, mais une marque, l'élection se muant ainsi en succès de consommation de la marque en question.
Vous voulez rire (en l’occurrence jaune vu la couleur choisie par Le Monde), voici le camembert de la future assemblée "nationale", 80% des sièges.

Si ça c'est pas de la démocratie, même Hanouna il en pâlit, jamais il ne pourra se payer un tel applaudimètre.
Il va y avoir des cours de reconversion en France des dictatures extrêmes orientales en gentilles démocraties car finalement peuvent pas se payer le luxe d'un tel résultat avec l'approbation générale du jeu des urnes. Il est vrai que chez elle l'abstention n’atteint pas nos records mais la pêche à la ligne est peu répandue dans ces contrées.
Nouvelle actualité d'un vieux slogan soixante-huitard : "Elections piège à cons !"
Pour une fois la météo ne s'est pas trompée, il y a eu un raz de marée qui amenait des détritus nouveaux faits de matériels nouveaux pas encore testés, et qui a renfloué dans le ressac des détritus anciens bancals qui ne savaient pas choisir entre Valls et Macron, Fillon et Macron, etc et qui avaient même prétendu qu'ils étaient de la "majorité présidentielle" même s'ils n'étaient pas En Route Les doigts Dans Le Nez La Bite Au Vent Les Seins À L'Air

La météo ne s'est pas trompée et l'impression chez tous de l'assesseur qui dit "A voté" à l'électeur qui pense "S'est plié" était : tout ça pour ça, à quoi bon encore, les gagnants sont connus d'avance, les jeux sont faits, rien ne va plus, c'est la faillite assurée pour les bookmakers, c'est la démocratie au pilori, c'est tout ce papier gâché, ces forêts dévastées pour une simili démocratie, ces affiches géantes pour rappeler les obligations et les documents d'identité à tous ces zombis électeurs mûris à point après des heures de Macron-propagande, et toutes ces heures perdues à aligner dans toutes la France des enveloppes et des affichettes de vote sur les tables des bureaux de vote, ces cabines vidées systématiquement de leurs affichettes non utilisées, ces dizaines de candidatures bidons comme ce parti animalier alors qu'on appose une affiche obligatoire pour interdire l'accès aux chiens au bureau de vote, ces gentils électeurs qui remplissent leur devoir bien appris et vous collectent les vingt affichettes afin de garder leur vote secret alors qu'un gros néon inscrit au-dessus de la cabine "Et encore un vote Macron!!!"

La météo ne s'est pas trompé. Daniel Schneidermann rappelle qu'il y a deux options pour les commentateurs politiques : celle de parler des résultats ou celle de parler de l'abstention.
J'en ai entendu une troisième : celle de parler du mécontentement à venir et des révoltes populaires. Adam Curtis a raison, c'est encore du déminage : t'annonce pas à l'avance une révolution comme tu annonces une victoire de Macron.

La météo pour les prochains mois : Pendant la première semaine de septembre, de gros intempéries sont à prévoir, des manifestations de force 8 sur l'échelle de Richeterre sont à craindre, le personnel de sécurité du plan quinquennal d'urgence vous recommande de rester à l'abri.
Quelle vision pitoyable… Donc soit on est les vrais gens qui vont pas voter, soit on est les méchantes élites qui font rien qu'à élire les personnalités parisiennes…

Et comme d'habitude, on va faire dire aux abstentionnistes ce qu'on voudrait bien entendre. Peu importe qu'au législative, il puisse y avoir plus de 2 candidats au second tour. Peu importe qu'il y ait une offre politique même plus importantes qu'à la présidentielle, avec parfois plus de 20 candidats dans une circonscription.

Pendant des années on nous a martelé que l'abstention allait profiter à l'extrême droite, ou même à la gauche radicale (on pense au TCE…). Mais là, elle profite à un parti centriste libéral… Et personne ne s'interroge… Magnifique…
Je reste persuadé que cette opposition aux médias traditionnels, entretenue par l'Elysée actuellement, n'est qu'une simple façade. Un pur objet marketing.

Car la classe médiatique est largement macronisée, à un point que ça en devient à la fois flagrant et ridicule. Entretenir une opposition de façade, ce n'est qu'une méthode de plus pour convaincre les "spectateurs" que non, il n'y a pas connivence ou complaisance entre les médias des milliardaires et le président [s]du Médef[/s] de la France.
@D.S. : " pourquoi les électeurs ont été, malgré tout, si nombreux à venir ratifier un résultat attendu ?"

Moins d'un sur deux, vous qualifiez cela de "si nombreux ?

Quand l'abstention se situe à dix ou quinze % on peut faire l'hypothèse que les abstentionnistes sont politiquement peu impliqués. Mais là ce n'est plus possible.

Les abstentionnistes sont des personnes qui consciemment ou instinctivement ont fait un doigt d'honneur au rouleau compresseur médiatique.

alors, " pourquoi les électeurs ont été, malgré tout, si nombreux à venir ratifier un résultat attendu ?"

Prenez votre calculette et comptez combien de fois ces dernières semaines le mot "Macron" ou "En Marche" a été prononcé en étant suivi d'un commentaire positif.

Faites de même avec Mélenchon et la FI, par exemple... et comparez.

Même quand il ne restera plus que trois personnes qui iront voter et que deux auront donné leur voix au parti au pouvoir, les médias continueront à titrer :

Un raz de marée pour la majorité présidentielle !
Les foins sont coupés, le regain sera de qualité.
Je répète
Les foins sont coupés, le regain sera de qualité.
Oui, comme l’impression que le vrai combat dans ce nouveau quinquennat va être celui de la présidence contre la presse. Ça va saigner, à mon sens...
Les répertoires et même les journalistes sont obsolètes.
Un bémol, cependant, sans les journalistes du " Canard ", "dévoilant Pénélope ", le paysage politique serait sans doute différent
Étrange que DS n'ait pas noté la morgue de Ferrand (pour le coup proche de l'attitude de Fillon)
http://m.20minutes.fr/politique/2084619-20170612-video-legislatives-ca-bien-preniez-graine-richard-ferrand-tacle-journalistes
Bonjour
Si aux dires des marcheurs, surs de leur domination, l'abstention est un blanc seing à leur poulain (?), un chiffre est resté invisible jusqu'à maintenant : le vote blanc. Est il significatif ?
Snober ces journalistes complaisants, énamourés, idolatres, qui ont très largement contribué à son élection ?
Quelle ingratitude !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.