30
Commentaires

Le train (n') entrera (pas) en gare

Trop belle pour être vraie, cette histoire des trains trop larges pour les quais de gare

Derniers commentaires

heu...
On pourrait pas mettre de la vaseline le long des quais ?

j'ai honte
Cette histoire fait sourire et on aurait tort de s'en priver.

Elle fait la joie de tous ceux qui pensent que entreprise publique = gabegie, inefficacité...
Car ce n'est pas à une entreprise privée qu'arriverait ce genre de méprise... (encore un autre exemple).

Voici encore en petit échantillon ici (cliquer sur détail pour voir la cause du rappel).

Bien sûr quand une entreprise publique fait une boulette c'est l'usager ou le contribuable qui paie, tandis que quand c'est une entreprise privée c'est... le client ou... ses cranciers et ses salariés en cas de faillite.
Effarant ce déferlement médiatique, peut être du au fait que les régions doivent actuellement trouver des solutions face aux coupes drastiques des budgets alloués par l'état.
La mise en service du transilien (nouvel automoteur déployé, il y a peu en region parisienne) avait lui aussi été accompagné de travaux d aménagement de certains quais, sans pour autant, générer de telles polémiques.
Des travaux d'un montant d ailleurs négligeable par rapport à l ensemble du projet.

Sur la réorganisation sncf / rff, le projet de loi prévoit effectivement 3 EPICS.
Cependant pas comme décrit dans la chronique :
Une epic ´mobilité´ Regroupant les activités voyages, fret, ter,.., une epic infra réunissant l ex rff et la partie infrastructure de sncf actuelle, et une epic dite de tête assurant la coordination des 2 autres.
Il s agit d'un modele issu des assises du ferroviaire de 2011. A l'époque,une certaine NKM avait le transport dans son périmètre.
Les infos du canard ne sont plus ce qu'elles étaient. Mediapart leur a donné un sacré coup de vieux.
Notons d'abord ces faits - 50 millions de réfections des quais , comparés à 15 milliards d'investissements pour des wagons plus confortables et plus larges de 20 cm, il n'y a rien de plus banal - C'est la présentation des faits qui est caricaturale. Ce qui parait effarant, c'est que tous les journalistes et tous les politiques plongent dans l'histoire et veulent avoir leur mots à dire... sur un non-événement, un comble. C'est dire le niveau politique de la France, en ce moment.
Cette polémique est ubuesque et n'aurait pas lieu d'être si le canard avait présenté les faits tels qu'ils sont en réalité : 50M d'euros vont être déboursés par RFF pour remettre aux normes des quais qui ne le sont pas...
Car c'est finalement là le coeur du problème : les trains commandés sont aux normes, et pas certains des quais auprès desquels ils vont être amenés à s'arrêter. Donc RFF va devoir mettre ses quais aux normes. La seule chose que l'on peut reprocher à RFF c'est de ne pas s'en être aperçu plus tôt.
Par ailleurs, le contrat de fourniture de rames en question doit être chiffré en dizaines de milliards... et on parle de 50M... Soit peut être même pas 1% du montant total...
Bref polémique totalement inutile lancée par des journalistes qui ne connaissent rien au sujet dont ils parlent :)
Oui enfin de là à mettre tout sur le dos de la scission...

Avec cette logique, il faut fusionner tous les fournisseurs avec leurs clients...
Je croyais que c'était un canular !
Pour le coup c'est plutôt une bonne nouvelle pour les usagers puisque les trains seront plus spacieux et que la mise aux normes des anciens quais va se faire plus vite (enfin il faut espérer). Mais ce genre de mésentente aurait pu avoir des conséquences bien plus grave (et couteuse).
Du miel pour notre Pernaut national !
Pour info : le Canard a fait passer la blague avant l'info : http://verel.typepad.fr/verel/2014/05/b%C3%A9vue-imaginaire.html
avec la séparation de la sncf et de rff,les décisions budgétaires sont au niveau régional.le limousin et le poitou-charentes ont les cartes de réductions régionales différentes,cela occasionne sur certaines lignes passant d'une région à l'autre,des situhations quelquefois ubuesques.
dans ce cas les controleurs s'avèrent heureusement plus navrés que répressifs.
"Les régions ne sont pas des pigeons", combien de millions, pour le communicant qui a inventé la formule ?

Ah oui, tiens ! Bonne idée ça, de regarder qui est cet Alain Rousset ....

OOOOOhhhhh ! Mais c'est celui qui a remplacé Pierre Moscovisci à la présidence du Cercle de l'Industrie, créé par DSK, ce grand homme de gauche qui a demandé 200 000 euros à ses copains de patrons (de g... ah non pardon, pas de gauche là) pour créer un "groupe de discussion".

FAKIR s'était un peu trompé en voyant Rousset succéder à Moscovisci au ministère de l'Economie, mais ils n'avaient alors même pas osé envisgaer qu'on puisse nous coller Valls en premier ministre, c'était quasiment impensable après les discours du Bourget ...
Création d' RFF ;loi de Février 1997,alors que Juppé est premier ministre. Donc :Bourde UMP.
Dissolution de l'assemblée par Chirac Avril 1997.
Nomination Jospin premier ministre :Juin 1997.
Simple rétablissement des responsabilités historiques.
Tacler Hollande à ce propos semble quelque peu absurde. Après, attendons pour voir ce qui sera décidé pour corriger les âneries passées.
C'est marrant comme on fait tjs l'exégèse qu'on veut.
Ici, on blâme l'europe libérale et libéralisante comme la raison de cet achat stupide par la SNCF, pas capable de lire un cahier des charges.

Je suis bien persuadé qu'on doit pouvoir trouver des sites ou des publications libérales qui blâment cet achat stupide sur le fait que la SNCF est un EPIC (en l'occurence un epic fail même) au lieu d'une vrai bonne société de droit purement privé au lieu de la gabegie nécessairement engendrée par le fait d'avoir la puissance publique s'essayant à intervenir dans le monde des affaires où elle n'a rien à faire (je pense que je ne grossis qu'à peine le trait de cette hypothétique publication).

Une fois de plus, chacun voit midi à sa porte.
PF

Edit: j'ai depuis trouvé ça: http://www.lepoint.fr/societe/rames-de-ter-trop-larges-et-si-on-virait-tout-le-monde-21-05-2014-1826289_23.php
Au train où vont les choses nombre de personne va rester sur le quai.
"Tu as de beaux yeux tu sais!" et vlan, la brume s'épaissit.

Vous avez dit ingénieurs?
Heureusement que ces trains, dits TER, ne passent pas dans le tunnel sous la Manche.
Il aurait fallu annexer la Mer du Nord.
Tu parles d'une bataille géopolitique.
Tout compte fait, nous l'avons échappé belle
Il y a aussi leonarda qui peut rester mais "seule" dans la liste des inventions hollandesques
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.