37
Commentaires

Le site de la fondation Carla Bruni, financé sur fonds publics ?

C'est la polémique de l'été : la Cour des comptes a révélé que le site de la fondation Carla Bruni a coûté 410 000 euros, payés par l'Etat. Une pétition en ligne rassemble déjà plus de 78 000 signatures pour lui demander de rembourser. La Fondation explique que cet argent a servi en réalité à une autre version du site consacré aux activités de la première dame. Son avocat menace de porter plainte et assure que le site n'existe plus. Faux, explique le site Reflets.info, très en pointe sur la polémique.

Derniers commentaires

Il y a bien eu pillage. Mais pas à Brétigny en 2013. Plutôt à l'Elysée entre 2007 et 2012.
Même pas l'élégance de reconnaître ses torts...Quelle famille! En plus,rembourser ce qu'elle doit ne représente rien pour sa bourse tellement pleine.Les riches sont avares.Ils n'en ont jamais assez. Les riches sont profiteurs,tout leur est bon. Drôles de gens.
Magnifique, la dépèche AFP que j'ai vu passer (indirectement, c'est à dire automatiquement reprise telle quelle sur tous les sites d'info poubelle qui font les premières pages de Yahoo et consort) dans le weekend sur la riposte de Carlita. Elle se "se réserve de poursuivre tout propos qui porterait atteinte à son honneur (...)". Bref elle ne fait rien. Mais ça suffit pour démarrer la caisse de résonnance sur le mode "Carla Bruni porte plainte" (d'uh).
Si c'est ça, moi je me réserve de poursuivre l'AFP, 20 minutes, le Point.fr, le pape et sa soeur, pour toute dépeche qui, manifestement vide d'information, est présentée de façon à faire du bruit pour rien.
Juste une chose qui me dérange, dans la pétition ils demandent le remboursement des 410 000 euros par le biais d'un don à une association caritative de son choix.
Donc elle pourra le déduire de ses impôts et l'état se retrouvera à nouveau lésé.
ça va finir la tête au bout d'une pique tout ça...
La pôvre!!! Et dire qu'elle pensait avoir trouvé un moyen efficace pour détourner l'argent de ses prochaines interventions chirurgicales!
Ca existe, ça, première Dame de France ?

Il y a un concours, une course d'obstacle, des compétences à faire valoir ?
'tin 30 années de la vie d'un smicard...
gamma
On voit bien qui sont les vrais assistés: les riches.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.