22
Commentaires

Le Progrès : dérapage isolé ou symptôme de la crise de la PQR ?

Comment expliquer une telle sortie de route ? Vingt-quatre heures après la publication d'une infographie établissant le palmarès de la délinquance par "nationalités" incluant des "Africaines", des "gens du voyage" et des "groupes des cités toxicomanes", le SNJ, premier syndicat du journal Le Progrès, a vivement réagi contre la rédaction en chef dans un communiqué intitulé "la nausée et les mains sales". S'agit-il d'un dérapage isolé ou du symptôme d'une dérive du journal ? Contactés par @si, des journalistes du quotidien témoignent.

Derniers commentaires

tous les titres des faits-divers du"progrès"pourraient être en une de "détective",sauf celui du mort par son lave-vaisselle en feu,pour une page du divin'"harakiri".
il y a des progrès régressifs...
A Nantes, il y a la même problématique avec le quotidien " Presse Océan". Il n'y a qu"un sujet en une, c'est encore plus remarquable.
Avec un maronnier bien nantais: Longuinesse ( pas sûr de l'orthographe) qui a tué toute sa famille et/ou disparu, ou refait sa vie, ou suicidé.

Régulièrement PO y revient en une, et a publié récemment un " hors-série"
La source du Progrès c'est le Monde, mais la source du Monde c'est qui ? La police ? Ca voudrait donc dire que la police fait ce types de classements ... C'est autorisé ça ?
Ca voudrait donc dire que la police fait ce types de classements ... C'est autorisé ça ?


Me semble que la Police n'a pas le droit de noter l'origine ethnique de la personne incriminée, donc si un tel classement existe dans ses fichiers (ce dont je doute un peu) il est totalement illégal.


Sinon dans le genre article immonde et pas du tout incitatif à la haine, vous avez le fabuleux article d'Atlantico ("le Mediapart de droite" d'après ses créateurs) intitulé : "La France orange mécanique à Évry" qui à fait du remous sur le site. En effet, son auteur s'est fendu d'un droit de réponse où il fustige les lecteurs qui ont eu l'outrecuidance de prétendre que cet article sentais un peu le souffre.
Ceci dit d’après l’émission de 13 h sur canal plus le monde aurait fait un article, approchant les délits et la sources des dit délits, qui peut ressembler a celui du progrès voir "Le Monde le 14 décembre 2013 sur le site fdesouche"
Dans le fond pas mal d'hebdo le font en attirant les mouches avec cette confiture. Il suffit de regarder les couvertures du Point, de Valeurs Actuelles et voir d'autres..
Tous les malfrats sont donc sans origine géographique et ethnique ?
A moins que dans l'esprit des ardents défenseurs des "valeurs universelles dont la France est le phare", il n'est que l'européen blanc autochtone qui relève de la justice !
Haro sur lui, sus à ce dangereux empêcheur de masquer ce qui est.
" Nos chers et bien aimés touristes sociaux sont des anges, des modèles de vertu républicaine. "
A réciter chaque matin 10 fois.
Coué soit loué.....
pour le progrès une sortie de route ce serait un article ni racoleur, ni complétement à coté de la plaque et truffé d'erreurs ridicules, ni outrancier, et avec un minimum d’intérêt. Sans parler des correspondants qui sont des retraités désœuvrées qui entravent rien à ce qu'on leur raconte. le mieux dans ce cas c'est quand ils vous proposent d'écrire l'article vous même (oui ça m'est arrivé).
Le progrès est enclin naturellement au dérapage, c'est bien connu. C'était mieux avant, quand le progrès faisait partie du passé ; au moins, on savait ce qu'il serait.
Le dérapage c'est d'avoir écrit ces saloperies.
Je pencherais plutôt pour le symptôme que le dérapage, quand je vois les Unes que balance l'Indépendant qui ne parlent que de faits-divers crapoteux pour attirer le chaland...
Déjà, première explication, les redac chefs et autres chefaillons des journaux sont toujours plus à droite que les journalistes. Et ce sont eux qui ont fait cet article, qui ont guidé l'infographiste, campés derrière lui devant son ordi.

Secondo, les papiers chocs sont toujours à charges contre des populations, ROM, musulmans, etc. qui n'ont pas de relais médiatique sur tous les plateaux radio-télé qui comptent. Pas d'Apathie, pas de Fog, pas de Fourest. Ils se sentent donc libres d'y aller franco, nos redac chefs.

Aussi, ils font des coups, qui marchent, qui foirent, mais qui ne les atteints jamais défavorablement dans leur carrière. D'où le fait que ce n'est pas le premier ni le dernier coup foireux d'une bande de zozos à la conf' de rédac.

Donc, n'appelons pas ceci un dérapage, mais un coup médiatique raté.

Je vous laisse, j'ai une Une à finir. C'est sur l'infographie des quartiers sensibles qui envoient le plus de djihadistes en Syrie, par sexe et par ethnie. Du lourd, de l'énorme, mais je n'en dis pas plus....
"C'est un sujet qu'elle connaît de manière très fine, elle va dans des camps de Roms. Elle est allée plusieurs fois en Roumanie."

C'est marrant, ça sonne comme "je suis pas raciste, la preuve : j'ai un ami noir".
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.