34
Commentaires

le poisson-chat, la vague et l'atome

Derniers commentaires

"Tetsuwan Atomu" ne veut pas dire "Arme atomique", mais "Atome (le nom du héros) au bras puissant". Il s'agirait plutôt de sympathie envers le nucléaire civil.

Tetsuwan (????)
bravo pour cette chronique m'sieur Korkos, c'était pas facile de faire du beau avec l'actu...
elles sont décidément magnifiques les estampes japonaises et nous feraient presque passer tous les monstres marins pour de gentils héros prêts à tout pour venir sauver le monde tel un Goldorak et sa corno-fulgur.....
Libre adaptation trouvée ici.
Milieu de la chronique : huhu, ils sont bêtes Thalassa, ils ont mis la vague à l'envers, ça veut plus rien dire !

Phrase suivante : "cette image se lit de droite à gauche, comme toutes les images japonaises".
Bon sang !!!

Retour en haut de page et relecture de chaque image, de doite à gauche : mais oui, ça change tout !

J'ai découvert la vague d'Hokusai. Merci M. Korkos !
Le poisson-chat se suicide rituellement, seppuku, par ouverture du ventre, hara kiri. Des lingots d'or jaillissent de la blessure : + image

=> merci d'avoir mis cette estampe, je comprends enfin le pourquoi du comment du "monstre" noir et gluant du voyage de chihiro, qui finit par exploser d'avoir trop bouffé (voir extrait ici), et qui fait faillir de l'or de ses mains (bref aperçu à 1:03 de la bande annonce française), or qu'il essaye de refourguer à Chihiro (extrait ici).

Mais si je me souviens bien de ce qui se passe dans Chihiro, cet or est faux. Il se désagrège ensuite.

Dans la légende japonaise et les estampes proposées, ne serait-ce pas la même chose, à savoir que c'est or n'est qu'illusion et n'est en fait que de la merde ou du vomi ?

----------------------------
En vérité, les artistes japonais des temps anciens ont peu représenté les séismes. Il existe cependant une exception notable due au pinceau d'Hokusai, encore lui, on la trouve dans les Cent vues du mont Fuji où est illustré le tremblement de terre de 1707. Il s'agit là d'une image sans lien aucun avec la réalité, puisque Hokusai naquit en 1760. Et bizarrement, les éléments projetés dans le ciel (jarres, tonneaux, débris rocheux) semblent venir du bas : + image

Cher Magic Korkos, este-vous sûr pour celle-là ? Je trouve étrange :
1/ que ce soit dans les "Cent vues du mont Fuji", vu que je n'y voit pas le Mont Fuji
2/ on dirait plutôt qu'ils sont balayés par une tornade (vent de droite à gauche), est-ce vraiment une représentation de séisme ?
Alain, vous êtes génial! Superbe chronique!
Bon,
je m'arrête pour saluer cet article.
De loin le meilleur publié ces derniers temps (les autres sont soit trop incomplets, soit assez... enfin le japon c'est l'exotisme quoi, on se cantonne à une image sans vraiment chercher plus loin)
On cherche à lire l'avenir dans l'imaginaire.
La seule chose qu'on y trouve c'est le passé.
Comme le passé raconte l'avenir, on retombe sur nos pieds.
Le tour est joué.

http://www.insanitarium.be/sephiraph/wp-content/uploads/2010/11/die_welle.jpg

J'ai eu des poissons-chat dans un aquarium.
(un retour de colonie de vacances, des bouteilles plastique pleine de "tétards" de poissons-chats, beaucoup de parents les ont mis dans les toilettes..., on les a emporté en vacances dans un aquarium portable).
Il y en a un qui devient gros énorme et les autres grandissent mais sont petits. Et quand le gros est mort, parmi les petits, un est devenu plus gros peu à peu. On a relâché le dernier "gros" survivant dans un étang, seul pas de reproduction on espère. La taille de l'étang devant laisser une chance aux autres espèces. Ceux qui pensent que détruire le poisson-chat Khadafi va sauver la Lybie se trompent, un petit va grossir, à bas la guerre, vive la diplomatie.
Très beau travail, Monsieur Korkos. C'est riche, instruit, bourré d'infos et plein de culture. Merci infiniment.

Franchement, je suis généralement assez réfractaire aux mythes récents, tels que Godzilla, mais votre démonstration illustre parfaitement comment une société tente de penser l'impensable (l'horreur de l'atome ou les tremblements de terre sporadiques dans la vie des Japonais) par le mythe, le mythe s'installant à l'issue d'un processus. On part d'une oeuvre d'art unique, par exemple la première occurence de Godzilla, fruit d'un travail d'artiste qui tente de penser l'actuel, et parce que l'image a touché comme il fallait, a donné la juste mesure à l'événement, à l'horreur émotionnelle et imaginaire, le bon symbole, on assiste à des répliques, des reproductions, la répétition de l'image jusqu'à ce qu'elle acquiert le statut d'image mythique.

Magnifique illustration de ce qu'est l'art contemporain, tentant de saisir ça, les nouveautés absolues de notre civilisation. Nul doute que le tryptique atome, tremblement de terre et tsunami, appellera de nouvelles images.

http://anthropia.blogg.org
Superbe, surtout quand on n'y connaissait rien, comme moi!
Magnifique, magnifique chronique.
Merci bonhomme KA mishibai !

Pour les amateurs de belles zimages de monstres en tous genres, matez ici.. Cliquez sur «suivant» pour voir les images… euh… suivantes.
Utagawa Kuniyoshi a dessiné Les chats formant les caractères du mot poisson-chat (namazu).
(Je l'avais découvert sur l'excellent site La boite à images-je-sais-pas-si-vous-connaissez, dans un jeu que j'ai gagné-je-suis-trop-balèze)
Or, donc monsieur Kuniyoshi nous a fait de biens beaux poissons géants, de menaçantes araignées-Terre, coucou Mebahel !, ourgh !
(À propos de l’Araignée-Terre, ancienne légende, j'ai lu que la Terre est juchée sur son dos. Quand elle est énervée, elle secoue
son dos et fait trembler la Terre entière. Ensuite, je ne suis pas spécialiste, hein !).

Nous pensons bien à vous.
Mesme effect qu'ont les vents enclos dessous la terre
Qui d'un coup ennemy causent le tremblement
Dont on voit renverser jusques au fondement
Tant de belles citez, vray presage de guerre :

Ou qu'ont dessous l'effroy d'un horrible tonnerre
Le Feu, la Terre, l'Eau, et ce vague element
Qui nous guide icy bas le vif ébranlement
De tant d'eclas vangeurs que le ciel nous desserre

Tel debat s'est trouvé sous la troupe meslée
De ces pensers errans dans mon ame esbranlée,
Du plus cruel assaut d'un mespris inhumain :

Je diffère d'un point, mais c'est bien à ma perte
(Infortuné) de voir que mon ame déserte
Vive encor si long temps apres un tel desdain.

Etienne Jodelle
Belle chronique pour un désastre.

Akira est un pur chef-d'oeuvre (parmi d'autres).

Quant au poisson-chat, s'il est dédaigné et méprisé pour son aspect invasif, bien que plein d'arêtes c'est un mets d'une finesse exceptionnelle, oui je sais, on n'est pas sur Cuisine TV, mais c'est l'heure du manger. Et paf.
Belle chronique, monsieur Korkos. Que du bonheur !

Je signale aux @sinautes qui voudraient enregistrer ces belles images (et qui désespèrent de le faire par le traditionnel "Clic-droit, enregister l'image sous" une fois qu'elles sont agrandies) qu'ils peuvent avoir accès à ces images - ou plutôt aux liens vers ces images - en affichant le code source de la page.
N'étant pas un expert en informatique, j'accueillerai volontiers tout autre tuyau permettant d'enregistrer les images plus facilement. Merci
Juste un détail : Godzilla ne né pas de la menace atomique. Il est réveillé par elle. Il ne s'agit au final que d'un gros dinosaure préhistorique émanant des fonds marins réveillé par les explosions des essais nucléaires.
Superbe, cher Alain Korkos... C'est le meilleur rapportage lu en une semaine sur le Japon - mis à part les photos sublimes de belles Japonaises perdues et désespérées sous la neige et dans le froid. Bravo ! Pour le poisson-chat, son émigration dans les eaux de mon fleuve natal n'a pas été une bonne affaire. Ces saloperies d'émigrés ont une fâcheuse tendance à mordre à toute profondeur et à tout appât... si bien qu'on ne sait si on a, au bout de la ligne, un goujon ou un brochet, une tanche ou une perche... Et je ne parle pas du géant silure (lui, il est bien près de ce que vous produisez au début de votre contribution). En tout cas, merci !
Magnifique Alain, pas d'autre mot.

Et du coup, c'est un scoop, moi qui n'aimais pas ça, je vais lire des mangas. Et les regarder aussi.
Je mourrai donc moins bête.

Merci.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.