25
Commentaires

Le patron de la télé ukrainienne agressé à Kiev par l'extrême-droite

"Le président de la télévision nationale ukrainienne, Alexander Panteleymonov, a passé mardi 18 mars un mauvais moment"

Derniers commentaires

Ça promet !
Le patron de la télé agressé à Kiev par l'extrême-droite

Ce titre, c'est pour illustrer l'aggression de Jonathan Moadab par la LDJ sur le Trocadéro?

Patron de télé c'est une jolie promotion, qui mérite bien qu'on ne parle pas de ce genre d'images sur Asi^^
Étonnant de voir comment les gens tombent des nues quand un parti pro-nazi depuis un moment, se livre à l'une de ses activités favorites: la violence physique envers les individus, et ne sont, comme tous les adeptes de ces idéologies nuisibles, que des chtarbés qui ignorent les principes élémentaires de toute république digne de ce nom.
L'exemple de l'Aube Dorée n'a pas été suffisant.
Entre la réaction molle des States, la pseudo dénonciation de la Pen qui a comme d'habitude, la mémoire "oublieuse" et surtout, Laurent Fabius qui ne voit pas le problème avec les néo-nazis masqués (comme il le déclare ici - time code) face à une journaliste apathique qui laisse passer les énormités grâce à son ignorance crasse sur le sujet face aux contre-vérités de son interlocuteur de ministre et des entablés qui ne se pressent pas pour lui apporter la contradiction...; la démonstration de l'incompétence européenne en matière de sécurité élémentaire intérieure est à nouveau faite.
Petits rappels sur ce sympathique parti qu'est Svoboda...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Union_panukrainienne_%C2%AB_Libert%C3%A9_%C2%BB
http://blogs.mediapart.fr/blog/xipetotec/280214/les-nouveaux-amis-de-lunion-europeenne-svoboda-dukraine-oradour
.. sans doute la famille dirigeante du Front National ne savait pas, depuis le début des années 1990 déjà, ce qu'était véritablement ce parti...
« Son nouveau gouvernement, formé après la chute de Viktor Ianoukovitch, compte trois députés élus sur des listes Svoboda »

Il y a beaucoup plus de trois membres de Svoboda au gouvernement...

Vice-premier ministre: O. Sych; membre du comité exécutif de Svoboda
Secrétaire du Conseil de Sécurité: A. Parubyi, fondateur de Svoboda
Ministre de la Défense: I. Tenyukh, membre de Svoboda
Procureur général: O. Makhnitsky, membre de Svoboda
Ministre de l'Environnement: A. Mokhnyk, député de Svoboda
Ministre de l'Agriculture: I. Shvaika, député de Svoboda

Pour être complet: le ministre de la Jeunesse est D. Boulato, membre de UNA-UNSO (paramilitaires ethniques). Pour être présents à la présidentielle, O. Tyahnybok, leader de Svoboda, a refusé le poste de vice-premier ministre, et D. Yarosh, leader de Pravyi Sektor, celui de secrétaire-adjoint au Conseil de Sécurité.
A propos des morts de Simferopol (la chronique de Guetta), voici la conférence de presse sous-titrée en Anglais du procureur général de Crimée

Elle remarque des similitudes opératoires avec les morts par sniper sur la place Maidan, et évoque la possibilité d'une opération de provocation afin de monter les soldats Ukrainiens contre les pro-Russes.


C'est une explication qui se tient. Dans la réalité, ce serait pas loin de 22.000 soldats Ukrainiens qui se seraient spontanément ralliés aux autorités pro-russes (chiffres non confirmés mais non démentis non plus par les autorités de Kiev), laissant dans les casernes que des poignées d'hommes pratiquement désarmés et de toute manière peu hostile aux Russes.
On a censuré et fait tout un pataquesse pur un dieudonné antisémitisme, mais bon des nazis démocrates ça pose pas de problème pour Fabius. Surtout s'ils sont ukrainiens. Et BHL, lui qui était place Maîdan, il doit être aux anges..
Ukrainian nationalists party Svoboda is a great resource for Putin to show evil side of Ukrainian revolution (Inna Shevchenko).
Ouai mais c'est les gentils quand même parce que la démocratie, les valeurs de la république (cotées en bourse ?) toussa...
Qu'en dit Fabius ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.