47
Commentaires

Le mystère du vol Beyrouth-Paris

Vous vous en souvenez : Nicolas Sarkozy, avec une délégation de politiques français – dont François Hollande et François Bayrou – se sont rendus le 7 juin au Liban, en voyage officiel.

Derniers commentaires

Qu'est-ce qu'on s'en fout que ce soit dans l'avion du liban... C'est visible rien qu'à renifler l'air du temps
avec des cocos qui croient encore au Grand Soir,
des socialistes minables et des anciens maos qui rôdent dans toutes les étagères
sans parler des trotskystes qui ne savent que détricoter
Méditez-donc le dessin de Plantu d'avant-hier, sur le "gourou qui ne veut pas le pouvoir"
Ya pas plus grand en matière d'analyse - surtout sous la table... où Sarko jubile
Sur le style, il y a longtemps que je me suis fait une religion sur le bonhomme
Rappelez-vous... Le veston trop grand, le jean mollasson et l'angine blanche de Cecilia
C'était chez son copain Bouche.
Avez-vous entendu, ce matin, cette enclume de Max Gallo défendant Sarko ?
Allez sur France-Cul, l'émission de Mayer.
A bientôt. Je me tire chez les goëlands.
Saheyus a parlé et m'a pleinement convaincu.
Faisons un peu de favoritisme: face aux affirmations réitérées du"Canard", les circonvolutions de l'Obs puent l'autocensure à pleines narines. Il y a donc tout lieu de s'en tenir à la version du volatile, et de laisser les autres plumitifs à leurs états d'âme et à leurs nausées de premiers communiants.
le canard enchainé n'a pas l'habitude de donner des fausses informations ils sont honnetes et ne s'embarrassent pas de faux semblants; un chat est un chat
Excellent décryptage, Judith Brabant.

Borloo dit ce jour que Sarkozy n'a pas de surmoi et qu'il laisse donc passer tout ce qui lui passe par la tête.

Il ne serait donc pas impossible qu'il ait sorti cette phrase, souvenons-nous du "casse-toi pauv'con".

http://anthropia.blogg.org
Ce qui est sûr, c'est que Sarko vient encore de niquer les médias qui focalisent sur deux trois phrases qui ont duré quelques secondes, qu'elles soient rapportées de manière exacte ou non !
La violence et la grossièreté des propos rapportés par le Canard peuvent surprendre.
Mais comme signalé plus haut, les autres versions proposées sont soit une reformulation (Hollande) soit trop correcte pour être du Sarkozy, qui nous a habitués à une syntaxe et un vocabulaire très approximatifs.
Et si en public et devant les caméras ils s’est autorisé le fameux « Casses-toi pauv’ con », il est permit de penser que dans l’intimité de l’avion présidentiel il se soit lâché.
Le plus surprenant de ces commentaires, est celui de Marie-Georges Buffet : elle semble tomber de la lune et découvrir le petit Nicolas !
Qu'importe la formulation, le propos (et sa discussion) permettent d'installer ces deux idées :
1° Que Besancenot est un rival du PS crédible (z'avez- lu Libé aujourd'hui ? Il dit tout pareil)
2° Que Besancenot est l'équivalent de Le Pen

l'important est là. Dans le fumigène.
Georges Marchais de toute sa vie n'a jamais été aussi grossier que Sarko en une seule journée.
Tout est dans le titre...


On s'en fout...

@si n'a pas tenté de joindre Nicolas Sarkozy.

Petits joueurs !
Si Marie-George Buffet a vraiment sorti "je ne savais pas qu'il pouvait être aussi grossier", la version du Canard serait confirmée.
Sauf qu'il ne faut pas compter sur l'intéressée pour confirmer ces/ses dires.
Autant dire qu'[large]on ne peut pas compter sur la gauche[/large] pour connaître la vérité... qu'ils restent dans leur bac à sable !
Le PS n'a qu'à faire comme Sarko : piquer les idées de la LCR pour se faire élire.
Ça serait tout de même insolite de voir le PS adopter des idées de gauche pour une fois !
Pas de doute pour moi, c'est la version Canard qui correspond le plus au style du personnage.
Celle de l'obs me semble quelque peu trop "châtiée" de sa part dans le cadre d'une conversation off. De plus, elle n'aurait pas justifiée le qualificatif de "grossier" de la part de MGB.
Enfin, comme le dit justement Liliane Le Roscouët plus haut, c'est quand même les socialos qui ont dérouillé le plus au final à cause de la montée de le pen.
Ça serait quand même cocasse que la menace de Sarko sur l'inversion de la situation se réalise jusqu'au même bouquet final.
Un pilote UMP, un PS, un Modem, et une PC sont dans l'avion France.

Le FN et le LCR dans la soute.

Où va s'écraser l'avion ?
J'admire le savant travail de recontitution infographique fourni par le nouvel obs...ne manque qu'une reconstitution audio des paroles présidentielles de si grande portée philosophique (quelle que soit d'ailleurs la version que l'on retient).

Et le sous titre est fort plaisant: Sarkozy a-t-il menacé de "niquer" Hollande avec Besancenot ? : les pervers non-abonnés qui ne peuvent pas lire la suite de l'article seront suffisamment alléchés par le sous-titre pour franchir le cap et payer l'abonnement, espérant lire dans cette enquête de Justine Brabant le compte-rendu détaillé d'un rendez vous trioliste homosexuel dans un avion entre trois hommes politiques de bords différents... si ça se trouve ils finiront en loups-garous. D'ailleurs, il suffit de faire une recherche google de pervers pour tomber sur votre article. :-)

Sinon, ça doit être dur de n'avoir à manger que des citrons dans un vol Beyrouth-Paris. M'enfin, en même temps, c'est parce que "les caisses sont vides", l'état ne peut donc offrir à ses invités des repas plus variés...

Merci pour cet amusant article.
Encore un fumigène pour cacher l'info ! La droite va changer le mode de scrutin des régionales pour l'emporter. La proportionnelle à un tour "nique" donc tout le monde de l'extreme gauche au MoDem. C'est génial en plus ce mode de scrutin, en étant minoritaire on peut tout à fait tout gagner.

Pour le reste, ce qu'a vraiment dit Sarko, ça m'en bouge une sans toucher l'autre.
ça voudrait que la gauche au pouvoir appliquera le programme de besancenot de la même manière que ptit préz avec le programme du fn ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.