21
Commentaires

Le mort londonien du G20 : le Guardian publie une vidéo accablante pour la police

Depuis le 3 avril la presse britannique s'intéresse au "manifestant" mort pendant les incidents entre la police et des anti-G20. Officiellement aucun rapport avec un contact avec la police, qui précisait qu'il était mort en dehors de tout affrontement. On a appris ensuite, progressivement, que Ian Tomlinson n'était pas un manifestant mais un vendeur de journaux âgé de 47 ans, qu'il rentrait chez lui, et que tout n'était pas aussi simple que la version officielle l'annoncait.

Derniers commentaires

Une petite info que je n'ai pas vu sur le forum:

wall street journal deuxieme autopsie

Extrait de l'article:

The second autopsy was performed by an independent pathologist at the request of the IPCC and Mr. Tomlinson's family. The London coroner's office released the results in a statement Friday saying that Mr. Tomlinson died from abdominal hemorrhage -- but the cause of that hemorrhage "remains to be ascertained."

"Following the initial results of the second postmortem, a Metropolitan Police Officer has been interviewed under caution for the offence of manslaughter as part of an ongoing inquiry into the death of Ian Tomlinson," the IPCC said in its statement.
Le Guardian a publié 9 vidéos montrant les violences policières du g20.
Quel journal français oserait faire la même chose ?
Il se passe la même chose en France chaque jour... mais on n'en parle pas! Les gens ne meurent pas (encore).... mais cela viendra.

En témoigne l'étudiant ayant perdu un œil il y a peu...
Si on ne peut plus tuer tranquillement les passants, il va falloir interdire les caméras numériques...

Et vite, Holly Shit !

***
en fait il rentrait chez lui et marchait semble t il avec beaucoup trop de nonchalance pour les policiers londoniens !!

ils l'ont poussé, il est tombé face contre terre ;
puis il s'est retourné et a commencé à s'en prendre aux policiers ; c'est à ce moment-là qu'il aurait fait un arrêt cardiaque...

conclusion : n'oubliez pas dorénavant si vous tombez sur une patrouille de flics en rentrant le soir chez vous, d'accélérer le pas..... ils pourraient croire que vous manifestez !!!
[quote=tr4nz1t]faudrait surtout voir si cet homme n'est pas fiché.

c'est peut être un pédophile ou autre, et dans ce cas, le fait du police-man se transforme en acte de prévention, comme dans le film dont je ne rappel plus le nom.

on peut aussi se dire, cet homme pourrait mon père.

t'as pas l'impression de dire un peu n'importe quoi la ??????

depuis quand un policier pourrait pousser un homme dans le dos, alors que celui ci ne fait rien, au point de le faire tomber par terre par "prévention"??????? faut arrêter de fumer hein!
@ 100HP

Si vous parlez d'un cas récent, le lycéen qui a été blessé à la tête lors des manifestations la semaine dernière est vivant.
Le choc peut très bien suffire et à 50 ans il a le droit de marcher comme bon lui semble, les mains dans les poches.

Ça reste de sales bonshommes qui s'amusent pendant leurs missions... ça me rappelle l'histoire des bombes lacrymogènes tirées sur les manifestants (un mort en Corse) : on voit très clairement sur la tête d'ahuri du CRS un grand sourire de satisfaction. Ayè, il a tiré il est content il va faire un gros dodo ce soir.

Que ce soit la version beauf (CRS c'est bien pour casser d'la racaille) ou la version intello (CRS ça paye bien et c'est simple comme boulot), on est toujours en face de personnes qui se sont volontairement désolidarisées du reste de la société pour assouvir leur haine de l'autre ou par individualisme.
plusieurs détails m'intriguent:

il a l'air de marcher d'un pas assez peu assuré comme s'il avait bu ou s'il était très fatigué avant d'être bousculé sans raison par les policiers

je n'ai pas l'impression qu'il ait heurté le sol si violemment que ça même si on ne voit pas très bien

y a t'il eu une autopsie pour déterminer les causes du décès?


ça reste de la violence policière gratuite néanmoins...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.