44
Commentaires

Le monde d'après... après montage

Comment faire tenir trois heures et demie d’enregistrement dans une émission de deux heures ? La semaine dernière, je vous racontais les coulisses du Monde d’après, émission orpheline diffusée sur France 3 et présentée par Franz-Olivier Giesbert. Au menu : l’énergie. Et vu le semi-pugilat et le brouhaha pendant l’enregistrement, j’étais pressée de voir le résultat lors de sa diffusion hier. Magie du montage : d’un débat difficile à suivre en coulisses du fait de la ferveur des invités, j’ai vu à la télé un débat posé, débarrassé de toutes invectives.

Derniers commentaires

J'ai vu la première heure d'émission et j'ai bien perçu la tension qui règnait.

Effet du montage ou pas, ce sont les anti-nucléaires que j'ai trouvé virulents, même aggressifs.

Par exemple, Corinne Lepage a fait une grosse bourde reprise par sa principale contradictrice et s'en est défendu bec et ongle. Elle a nié de manière particulièrement obtue un fait auquel tout le monde venait d'assister. Meilleur moyen pour elle de se décrédibiliser.
Quand à l'élu écolo il nous a joué un joli rôle de gauchiste coupé des réalités, égrainant des arguments très peu développés, sur un ton pas très sérieux.

Moi qui ai des convictions environnementalistes j'ai trouvé que ce débat désservait totalement la cause en laquelle je crois.

Pour ce qui est de la nécessité ou non du montage, il était sans doute indispensable pour cette émission (je ne l'ai même pas vue entièrement). Mais pitié, n'envisagez pas d'appliquer ce genre de méthode dans les émissions d'ASI ! ^^
La conclusion de l'article, qui dit en gros que le montage se justifie si il est au service du propos, coule de source après avoir dit que débarrasser la discussion des scories est au bénéfice de la compréhension des éléments du sujet dont on discute. Mais alors à quoi sert de nous exposer un sujet sous la forme d'un débat? Finalement on piège le spectateur qui croit que les arguments se mettent à plat, que chacun écoute l'autre et que les choses avancent grâce au débat, les adversaires se laissant grignoter des petits bouts dans leur assiette c'est-à-dire concédant ceci ou cela puisqu'ils n'ont plus l'air fâchés et que toute animosité est gommée.
Ça a l'air d'un débat, ça a le goût d'un débat, mais ce n'est pas de [s]l'alcool[/s], un débat. C'est un tour d'horizon d'avis juxtaposés, bien plus clair certes, mais pourquoi sous forme de débat?
Ce soir ou jamais revient, le vendredi sur france 2,
Dans l'interview de F.Taddéi de télérama on trouve:
"ce que veut surtout préserver France Télé­visions, c'est son image. Quand les télé­spectateurs regardent nos débats, ils n'ont pas l'impression d'être pris pour des imbéciles. C'est pour cette raison que l'émission connaît cette longévité."
Moi, je préfère les discussions où, au contraire, on vous montre que le monde est extrêmement complexe, qu'on peut avoir des avis discordants sur des sujets qui font prétendument consensus et qu'en réalité vous-même ne croyez pas à ce que vous dites dans les dîners depuis deux ans."
La phrase en couleur..., qu'est-ce qu'il veut dire par là? Trop désabusé, revenu de tout le monsieur. Anne-Sophie trop enthousiaste et Taddéi trop désenchanté, je suis jamais contente.
Non, non, non, pas de montage, ça ne va pas la tête ?

Vos émissions sont parfois brouillonnes, bégayantes, imparfaites, trop longues, ce qui fait de vous et de vos invités... des humains !
Et ça nous fait beaucoup de bien de le savoir, parfois plus que le contenu lui-même.

Après la slow food, vive la slow TV !
Comme d'habitude avec les émissions sur l'énergie en France, je n'ai pas tenu une minute Lepage à dit une phrase et une bêtise (la France serait une aberration avec 80 % de nucléaire pour son électricité, http://www.tsp-data-portal.org/Breakdown-of-Electricity-Generation-by-Energy-Source.aspx?&select=ELPRODP_Year,""2011""&select=ELPRODP_Country,""China""&select=ELPRODP_Unit,""TWh""&title=Electricity%20Production%20%0Afrom%20All%20Energy%20Sources%20in%202011%20(China%2C%20TWh et la chine qui utilise 80 % de charbon ... et construit une tranche à charbon par semaine) . J'ai zappé sur Contact qui au moins Bullshit en l'annonçant. Plus sérieusement, les débats ineptes où la consommation d'énergie se limite à la production d'électricité sont inutiles voir idiots. Répéter les bêtises habituelles énergies propres vs énergies sales (il faudra un jour comprendre que l'énergie est utilisée pour modifier quelques choses ça ne peut pas être propre qui par définition veut dire laisser dans le même état : exemple l'éolien énergie propre perdu : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-durable-1/d/les-fermes-eoliennes-provoquent-un-rechauffement-climatique-local_38486/ ou http://www.youtube.com/watch?v=zc7rRPrA7rg ) , énergie locale et j'en passe et des meilleurs . Franchement, j'ai zappé 2 3 fois pendant la pub et j'ai entendu pas mal de bêtises exemple non l'Autriche ne consomme pas du renouvelable mais du fossile http://www.tsp-data-portal.org/Energy-Consumption-Statistics.aspx?&select=WECH_Zone,""Europe""&select=WECH_Country,""Austria""&select=WECH_Unit,""Mtoe""&title=Primary%20Energy%20Consumption%20(Austria%2C%20Mtoe) comme la France d'ailleurs http://www.tsp-data-portal.org/Energy-Consumption-Statistics.aspx?&select=WECH_Country,""France""&select=WECH_Unit,""Mtoe""&title=Primary%20Energy%20Consumption%20(France%2C%20Mtoe) . On ne peut pas espérer un vrai débat sur l'énergie à la télévision (temps, ennui, bagage scientifique faible ( vu dans le journal méconnaitre la différence entre puissance et énergie, ou des âneries du genre kW/h au lieu de kWh ) (je le déplore), présence de lobby sur le plateau écolo et autre avec des agendas variés fin du nucléaire, gaz de schistes, photovoltaïque) ou seulement espérer que LCP nous diffuse ce genre d'audition à l'assemblée qui a le mérite de secouer nos chers députés http://www.youtube.com/watch?v=xxbjx6K4xNw .

Plus généralement, on se retrouve face au problème de la finance où le commun des mortels est perdu face aux données. Personne ne sait ce que représente un kWh encore moins 20 000 kWh ( la consommation annuelle moyenne d'un terrien ) ou encore les 60 000 kWh des français. Ou encore qui peut donner sa consommation électrique en kWh sur un an.
Le "montage", formidable invention pour faire passer comme une lettre à la poste ce qui ne dit pas son nom : censure.
Que les plus jeunes revisionnent les émissions de Michel Polac comme "Droit de réponse". Il y avait de tout, à boire et à manger, du café du commerce et des fulgurances, des insultes, des coups de gueule, des vieux, des mômes, des fachos, des syndicalistes...
Personnellement peu tenté par un montage de l'emission. Cela ne concerne que moi mais avoir le "vrai" niveau de tension d'un débat est déja une information susceptible de m'interesser..
Il pourrait sinon être possible d'en faire un mais d'alors proposer a l'asinaute les deux versions. Cela permettrait de combler tout le monde.
Ce que j'aurais adoré, une émission avec les interventions de FOG sans reportage, sans intervenant car ce grand journaliste illumine ma vie depuis si longtemps ...mais je ne désespère pas le voir rapidement sur d'autres antennes si l'odieux boycott médiatique dont il est victime prend fin.
Vivement une émission sur le gaz de shit !
Article très intéressant comme d'hab

Par contre, je ne veux pas de coup de ciseau SAUF dans l'émission avec saumier parce que là... il fallait lui clouer le bec :D
"Je pose la question à Daniel qui soupire : on pourrait couper les longs tunnels soporifiques dit-il avec envie. Rythmer les échanges. Virer les cacophonies. Ce serait sûrement très différent. Eh oui, lecteur : je viens de redécouvrir la télévision."

Oui ! Des 52 minutes bien léchés ! Avec du rythme ! (éviter cependant le Harlem Shake sur le plateau).
A peine avait-elle commencé à dire que notre pays était indépendant en électricité que Denis Baupin l’interrompait brusquement : "c’est faux". Cagé resta coite, et Baupin assura : "la production d’électricité nécessite de l’uranium que nous importons dans sa totalité. Nous ne sommes donc pas indépendants".
On pourrait faire des guerres pour ça (Niger).
Je pose la question à Daniel qui soupire : on pourrait couper les longs tunnels soporifiques dit-il avec envie.

Excellente idée ! Je vote pour.
Et puis cela éviterait de surfer avec le mythe d'une image qui serait objective sous prétexte qu'il n'y pas de montage.
Le capitaine coupe déjà dans les forum et il voudrait aussi parfois couper dans les émissions ?
Ouais , c'est bien, on peut aussi le laisser se causer à lui-même, tranquillou, sans contradiction, sans brouhaha, sans tunnel...
J'avoue être un peu perplexe... Si le but est de ne s'intéresser qu'à la forme, pourriez vous la prochaine fois le faire sur une émission plus courte?
Hier soir je vous jure que j'ai essayé, mais j'ai souvent décroché.
Beau boulot Anne-Sophie, grâce à vous je ne suis pas près de rejeter un œil sur la lucarne ;-)
Ah, en effet, si j'ai senti de l'électricité (d'origine 100 % renouvelable) sur le plateau, rien à voir avec la foire d'empoigne que vous décrivez. Vous dites que c'est le fruit d'un montage honnête et habile, je vous crois sur parole.

En revanche, le parallèle avec @si est un peu hâtif, non ? La durée des émissions dépasse ici rarement l'heure et demie, on est loin des quatre heures du Monde d'après... Et puis, le principal demeure que lorsque le sujet est passionnant et les invités compétents, le temps file et on pardonne bien des défauts de forme... Or, ces derniers temps, les émissions ont à mon goût été d'un intérêt très inégal... L'orientation plus "journalistico-journalistique" (qui se traduit aussi par l'embauche d'un journaliste spécialisé, David Medioni) du site me convient beaucoup moins, mais je suis consciente que beaucoup de nouveaux abonnés sont en droit d'attendre une telle approche d'un site qui se définit comme lieu de décryptage de l'actualité des médias.
Je me disais zaussi, tous sympas, peut de cogne juste ce qu'il faut pour m'intéresser.
Sinon, rien que du réchauffé...
Sont forts ces monteurs ! je me suis fait U.
Mais Anne-Sophie sur son cheval blanc...
merci
gamma
oUI l'émission est excellente, merci de me l'avoir fait découvrir.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.