82
Commentaires

Le magazine Wine Spectator piégé

Un magazine américain spécialisé dans le vin a mis dans son palmarès annuel un restaurant milanais qui n'existe pas.

Derniers commentaires

le wine me parait pourtant simple ^^ : le noeud manque de gouaille pour ça qu´il est trop américain, sans doute, pas assez parisien

je ne trouve pas que l´autre tant lettre pour lettre, quelques permutations )))
la réponse arrêt sur image : ah les mirages de main sur la fesse
et pour ne perdre de vue le sujet de ce forum :

"le wine manque de goût", trop américain sand doute
me suis réveillé en forme^^
une ptite contrepet @sinienne, pour ceux qui aurait vu une geste amical de Laporte sur Dati à la garden party :
" l´arrêt sur image, la fin de messe"
j'ai ça à proposer
le lien marche pas bien apparemment alors en direct :"Lu : Benoit 16 dedie sur l’ historique, eh ! "
et ça aussi

la bande à Nonce: excellent!!, à ne pas confondre avec " la bande agite Neuilly"
il n´y pas loin de la fin à la messe .....
Super boulot, Gilles.
Et comme dirait Laspalès, " Tout l'historique des vins de messe depuis le mariage du Christ " ne figure pas sur le guide du Routard :-)
(alors là celle-là...)
Quand un critique de vins attaque
un magazine critique de vins,
ça sent un peu le règlement de compte.
Même si le traquenard a bien fonctionné
ridiculisant Wine spectator,
je trouve néanmoins
le procédé mis en place un peu limite,
même si l'un et l'autre utilise les mêmes ficelles.
Quant à la vocation de ce type de magazines,
il y a bien longtemps que je ne me fait plus d'illusions
sur leurs vocations premières, car très peu,
voire aucuns ne vivent avec les recettes des abonnements
ou des ventes.
Beaucoup d'efforts pour amener à la faute.
C'est très pervers.
La chasse est devenue une activité de luxe.

Au final, l'idiot c'est le piégeur ou le piégé ?
Encore une baudruche dégonflée, délectation pour moi et attribution du prix de l'award of excellence de la catégorie pour Robin.
Bravo ! Quel pied ! En France, naguère, on a bien vu Courtine célébrer un Chaudet qui avait déménagé depuis des lustres... Qui nous débarrassera de ces revues puantes dont la principale fonction est de normaliser les goûts ? Sympa, M. Klein, de nous avoir ainsi réjoui. Jeudi, avec de francs compagnons, nous boirons du Chaume à votre santé.
Super j'adores ça !
[quote=Gilles Klein]
L'affaire est d'autant plus vexante pour Wine Spectator que les vins les plus chers ce restaurant fictif figurent parmi les plus mal notés par le magazine.


Il manquerait pas un "de" dans cette phrase ?
Et moi , je vais mettre une très mauvaise note à l'auteur de cet article pour ses fautes .
on attend la réaction de Jean Marie Bigard
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.