12
Commentaires

Le jour où Trump rossa CNN sur Twitter, et ce qui s'ensuivit...

Donald Trump, président des États-Unis, publie un montage vidéo dans lequel il rosse un individu, sur le visage duquel est collé le logo de la chaîne CNN. Tollé. Et contre-tollé quelques jours plus tard contre CNN, qui après avoir retrouvé l'auteur initial du montage, "se réserve le droit de révéler son nom." Un chantage à la délation ? La chaîne assure que non.

Derniers commentaires

Rien a cirer , et le climat, et le social, y'a des américains qui crèvent de faim, ça nous intéresse de montrer a quel point les medias sont sur de trucs de cours d'école. Les medias n'arrêtent pas d'utiliser le langage enfantin pour décrire NOS élus, ils ne sont même pas conscient de leur propre infantilisme et de leur analyse assez bas de gamme, comme ici, des faits sans valeurs ajoutés ..a quoi servent les journalistes a améliorer les adjectifs de l'AFP ?
franchement entre Trump et CNN on n'est pas obligés de choisir, et perso je ne vois pas de valeur ajoutée à ce billet de @si...
Pour remettre les choses en proportion, il faut considérer la valeur symbolique du rôle de chacun.

On peut comprendre sans mal la réutilisation du GIF par un quelconque aficionado de Trump (l'imbécilité n'ayant pas de limite, rien n'interdit qu'il y ait de tels aficionados ni de telles réutilisations).

Il est plus difficile par contre d'accepter que celui qui gouverne le pays le plus puissant de la planète passe ses soirées à ce genre de chose alors que des affaires certainement plus importantes devraient accaparer son esprit.
On a du mal à imaginer que Mrs Thatcher se soit abaissée à répondre à Punch sur le même mode que Trump.

Pour rappel quelques caricatures de Punch ou de Gerald Scarfe pour le plaisir de voir comment on vivait avant la dictature de la médiocrité ambiante qui accepte que celui qui l'a représente se traîne dans la boue et va reprocher une virgule à ceux qui ont pour rôle, quelles soient les critiques qu'on peut leur faire, de défendre leur information. Mais l'Histoire fourmille de ces exemples de retournement des rôles où la victime est chargée des torts quand elle ne va pas elle-même prêter main forte à celui qui l'assaille.

Maintenant revenant à ce qui semble accepté ici : que Trump utilise ce genre de procédé. Cela pose de sérieux problèmes dans un domaine qui est le plus sérieux du monde, celui de l'humour.

Si Trump a recours à de telles bêtises, c'est donc qu'il a un niveau mental d'un jeune enfant voire d'un adolescent attardé. En tant qu'adulte, outre les déficiences évidentes qu'on note chez lui, il a une déficience totale dans le domaine de l'humour. On a beaucoup de mal à l'entendre le jour d'après parler de défendre "Notre civilisation".

Au passage, il est a remarqué que l'on note chez les ultra-conservateurs et les fascistes, une déficience totale en matière d'humour. Le sens de l'humour semble plus développé chez certains animaux
citation: "Mais son nom n'ayant pas été révélé, cela n'a pas suffi aux supporters virtuels de Trump, qui crient... à la "fake-news"."

Bon comme d'habitude, biais de présentation habituel dés que l'on parle de Trump... alors pour faire vite et factuellement:

- Les lois Américaines sont très précises et drastiques sur ces choses-ci... encore faut-il les connaître... CNN n'as pas révélé son nom car:

- la formulation ne laisse place à aucune ambiguïté dans la formulation:
"CNN is not publishing "HanA**holeSolo's" name because he is a private citizen who has issued an extensive statement of apology, showed his remorse by saying he has taken down all his offending posts, and because he said he is not going to repeat this ugly behavior on social media again. In addition, he said his statement could serve as an example to others not to do the same.
CNN reserves the right to publish his identity should any of that change."

= ils dressent la liste des raisons pour lesquelles, selon eux, ils ne publient pas, et si une seule de ces raisons changent, ils se réservent le droit de publier son nom.
= Factuellement, menace à l'encontre d'HanA**HoleSolo. (sauf à ne pas savoir parler Anglais... et dire cela n'est pas le défendre... c'est "factuel" et cela a des conséquences sur la suite du raisonnement...)

- La menace étant "avérée", cela a principalement des conséquences sur 2 plans pour CNN:

1- Au niveau de la Géorgie (siège sociale de CNN), la loi est très claire: Extortion laws:
""dissemination of any information tending to subject any person to hatred, contempt, or ridicule or to impair his credit or business repute.""
(je traduis?...)
=> Comme le rappel à juste titre: Ted Cruz
"Troubling. I assume CNN's lawyers are examining GA § 16-8-16 Theft by extortion. If CNN constructively obtained the gif-maker's IP..."
+
"it's a GA crime if they threatened to "Disseminate any information tending to subject any person to hatred, contempt, or ridicule...."

2- Au niveau de l’État de New York, où boss le journaliste qui a fait la menace, cela relève de la Coercition et de l’extorsion, pour eux laws:
- Comme le relève à juste titre Julian Assange:
"CNN just committed a crime violating § 135.60 of the New York criminal code "coercion"...

Voilà les véritables raisons de la non publication des données personnelles de HanA**.... mais c'est vrai que faire passer cnn pour des "victimes des fakenews" c'est tellement plus "corporatiste"?... parce que jamais ils n'ont fait de fakenews... non... et ils respectent la charte de Munich à la lettre... oui... qu'lls sont "impartiaux".... oui.... mais c'est bien sûr... la marmotte, le papier d'alu, tout ça tout ça...
Et il y en a encore pour s'étonner de leurs résultats d'audimat et de crédibilité en chute libre?... mhhhh...

NB: Ne pas réussir à comprendre, dans le contexte actuel d'affrontement entre la presse MSM qui passe sont temps à faire du Trump bashing et des fakenews sur lui (russiagate etc.) qu'un gamin supporter de Trump, et Troll notoire sur internet, ait fait un Gif "humoristique" de trump se servant d'un logo cnn pour taper quelqu'un, c'est vivre dans un monde de bisounours... les US vivent à l'heure du Net, et les gifs foisonnent... ils sont un moyen d'expression "humoristique", remis dans le contexte "actuel" de tensions entre la maison blanche et les MSM, il n'y a rien de surprenant... D'ailleurs, Trump l'a utilisé sans connaître l'auteur... bref...
Deux précisions et une question :

- Vince McMahon (et non MacMahon) n'est pas promoteur de combats, il est propriétaire et dirigeant de la WWE. Le catch c'est pour de faux hein !

- r/The_Donald n'est pas vraiment "le sous-dossier consacré à Trump". C'est le repaire sur reddit des partisans de Trump, dont les modérateurs bannissent à tour de bras les utilisateurs qui le critiquent.

- Pourquoi censurer Asshole dans le pseudo du bonhomme ?
[quote=CNN]Mais, écrit-il encore, "CNN se réserve le droit de publier son identité si ces conditions changeaient." [should any of that change]

[quote=Capucine Truong]
CNN menacerait-il HanA**holeSolo de révéler son identité ?

Capucine Truong sait elle parler (français, ou anglais : c'est tout aussi dépourvu d'ambiguité en VO) ?

Je ne comprends pas ce besoin de défendre l'indéfendable - d'ailleurs beaucoup d'anti trump ont évité cette attitude contre productive (lu un très bon article de Vox sur le sujet). La vérité est que CNN en tête, mais beaucoup de journalisme archi anti trump (la majorité des Mainstream Medias) finit de se décrédibiliser (après avoir du concéder à l'élection qu'ils n'étaient pas une force suffisante d'influence suffisante pour obtenir le candidat qu'ils soutenaient) après l'élection à un point assez dramatique. Il va bien falloir dire à un moment que ces gens là ont une part importante dans le fait de tuer le journalisme. On a besoin de journalisme. S'il n'y en a plus, il va falloir rebondir, qu'il y en ait à nouveau. Je soupçonne que le CNN des années 70 cracherait sur le CNN actuel. Articles basés sur des sources anonymes prouvés faux à répétition, analystes qui prédisent à répétition l'inverse des faits, ligne éditioriale politisée à outrance - les besoins d'informations des électeurs, de tous les électeurs ne sont plus qu'une lointaine considération et les standards qui faisaient à l'époque l'honneur de la chaine, même plus un souvenir.
Les critiques de l'attitude de CNN dépasse la droite américaine, Greenwald à fait un article la dessus.

[quote=@si]CNN menacerait-il HanA**holeSolo de révéler son identité ? C'est ce qu'ont compris les supporters de Trump, non seulement sur Twitter et Reddit, mais au-delà, dans la sphère politique conservatrice américaine
Comment @si a compris les deux phrases suivantes?
[quote=@si]"parce qu'il est un citoyen privé qui s'est publiquement excusé, a enlevé ses posts et assuré qu'il ne recommencerait pas."
"CNN se réserve le droit de publier son identité si ces conditions changeaient." [should any of that change]

Quand le président US n'a rien de mieux à opposer au travail d'investigation de CNN qu'un gif débile, CNN a quand même réussi l'exploit de se foutre un énorme coup de pelle dans la tête....
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.