10
Commentaires

Le jour où les chaînes françaises ont raté Obama

Difficile à imaginer : il y a quelques années, Obama était encore inconnu des chaînes de télé françaises. A quoi ressemblaient les premiers sujets qui lui ont été consacrés ? Que disait-on alors de celui qui allait devenir Président des Etats-Unis ? @si vous offre un petit tour dans ses archives.

Derniers commentaires

2004 ! la préhistoire... les blogs à l'époque, on savait pas trop encore ce que c'était !
Sur le sujet de ceux qui ont raté Obama; Désir d'Avenir n'a toujours pas enlevé cette vidéo hilarante qu'ils ont fait en mars 2007 http://www.dailymotion.com/video/x1e9x4_segolene-royal-au-g8-en-2009
Très agréable papier, Justine, un angle vraiment sympa.


http://anthropia.blogg.org
Haha !
"Individu qui, en son nom propre, livre ses impressions en ligne"
Si le mot n'existe pas en français, en tout cas, sa définition dans le Robert est toute trouvée.
Petite anecdote personnelle:
Mon cousin, diplomate de son état, a été en poste au consulat de Chicago de 2000 à 2004, et déjà en 2003 il m'avait parlé d'un certain Obama qu'il avait eu l'occasion de rencontrer plusieurs fois dans le cadre de son travail. Et il disait déjà que c'était un homme à surveiller (dans le bon sens du terme) et qu'il le verrait bien s'essayer la présidence de 2008.
Et c'était un sentiment de plus en plus partagé dans le staff du consulat et après à Washington.
Donc si les médias et même la classe politique française ont été pris de court par Obama, ou même n'ont pas trop voulu le voir, sa présence et son ambition étaient déja connues assez tôt par certains ....

Fin de l'anecdote
C'est amusant de voir ce discours d'Obama, dans lequel il vante le fait qu'un prénom étranger ne devrait pas être un obstacle dans une Amérique tolérante pour réussir .... au moment où un Zemmour critique Mme Dati pour avoir prénommé sa fille Zohra, pas assez gaulois à son goût.
Une petite erreur à corriger : "La convention démocrate de 2004 a tout de même été l'occasion d'une découverte, sur France 2." à côté d'images du JT de... TF1 !
Allons allons, Bouygues n'a pas encore racheté France Télévision ? Si ?
Sinon bonne chronique, c'est un plaisir de revoir les "débuts" de Obama sur les chaînes françaises
Chère Justine,
Chers @sinautes,

Time a attendu 2006 pour faire la couverture avec Barack Obama.
France 2 peut bien faire un petit sujet en 2004.
Canal qui a souvent une longueur d'avance se risque à l'interview.
Quant à TF1, on ne peut pas leur en vouloir, il y avait un certain Charles Villeneuve qui y sévissait et
Harry Roselmack était aussi un inconnu pour eux.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.