23
Commentaires

Le général McChrystal fusillé par ses plaisanteries à "Rolling Stone"

Le général McChrystal (patron des forces américaines et de celles de l'OTAN en Afghanistan) a été limogé après des critiques d' Obama et de son administration dans une interview réalisée par un journaliste indépendant pour le bi-mensuel Rolling Stone (10 pages). L'on y apprenait aussi qu'il n'aimerait pas Paris, et préfère un film sur les courses de stock-car à ceux de Godard. La Maison Blanche n'a pas apprécié : il risque de perdre son poste. Mais qu'a-t-il vraiment dit ? L'article de Rolling Stones ne permet pas toujours de le savoir précisément.

Derniers commentaires

Ouais, "us go home", "woerth démission", ceci cela.

On nous fait ravaler tous nos slogans. C'était à usage unique?
On veut nous pousser à quoi? désertion, autarcie et culture vivrière. Bah d'accord. Mais pas les retraites et la santé svp. C'est tout le reste ne nous concerne pas tant.
Aucune émission sur @si concernant la guerre en Afghanistan et son traitement par les médias depuis un an.

44 soldats français sont morts la-bas, pourquoi? Le journaliste Eric Conan appelle à un "débat politique sérieux sur leur mission". Cela pourrais être le thème d'une émission.
Le fond de cet article, au-delà des propos méprisants évoqués, est très sérieux : il montre qu'en Afghanistan, le général Mac Chrystal mène sa propre politique, avec sa propre équipe, et ses propres objectifs, en affichant un mépris souverain du pouvoir politique US. C'est cela qui est inacceptable.

Une phrase-clé : "Although McChrystal has been in charge of the war for only a year, in that short time he has managed to piss off almost everyone with a stake in the conflict." - en un an, le général a réussi à emm****er tous ceux qui sont impliqués dans ce conflit.

Son équipe (la "team America"), composé de baroudeurs, forces spéciales, espions, ne répond à aucune hiérarchie établie. Ses rapports avec l'ambassadeur sont exécrables. Son mépris pour les alliés de l'OTAN absolu. Sa doctrine, tant vantée, souffre de deux défauts majeurs : les civils continuent à être tués, et les soldats US ont vu leurs missions se réduire à un rôle de "police du quartier". Il reconnait que la ville de Marja, un enjeu politique et militaire important, reste "un ulcère saignant".

La vraie surprise, c'est qu'un gradé si haut placé n'ait pas pris conscience de la portée de ses propos. Et le magazine Rolling Stone a fait un travail remarquable : ce n'est pas un interview mené en une heure, mais des semaines de suivi, d'échanges avec les proches, de présence aux réunions, qui permettent de peindre ce portrait et de lui donner toute sa crédibilité. Une qualité d'écriture et d'enquête qui paye, et qui devrait servir de modèle à beaucoup d'éditeurs qui ne jurent que par le "court" et "simple".

L'article de Rolling Stone est intégralement consultable : http://www.rollingstone.com/politics/news/17390/119236
Juste une petite remarque, je trouve la traduction proposée fortement édulcorée.
Traduire "How'd I get screwed into going to this dinner?" par "Comment ai-je pu être obligé d'aller dans ce dîner ?", le sens est là mais pas la force. Une traduction littérale serait: "Comment je me suis fait baiser pour aller à ce dîner?".
Traduire "It's fucking gay" par "Ca craint" c'est aussi, heu, poli :) (gay = homosexuel).
Mais bon, c'est un détail.
Interessant Gilles tout ca ! Entre nous la Bud Light c'est de la pisse
de Chameau . Même après 2 mois dans le désert je n'en voudrais pas !!
En Amérique du Nord il y a des bières interessantes mais pas les Buds
ca s'est sur !! Ah tiens le Morin n'était pas à son RDV , trop occupé qu'il est
pour introduire une piscine olympique dans son ministère ....
Le Scoop , Les finances de la France sont sauvée car Bling Bling
a annulé la garden partie la grande invention de VGE !!!!!!
C'est Petraeus qui va le remplacer.... Avec pour CV, "en Irak depuis 2003"

Chacun appréciera la qualité de son travail!!
Ça y est il officiellement viré (NBC)
http://firstread.msnbc.msn.com/_news/2010/06/23/4550688-nbc-mcchrystal-relieved-of-command
Barack Obama vient de dire :(…) that is success in making sure that al Qaeda and its affiliates cannot attack the United States and its allies.
http://www.whitehouse.gov/the-press-office/remarks-president-after-cabinet-meeting

Mais McChrystal a dit en septembre, Au Figaro :
"Ce n'est pas une guerre pour conquérir un territoire, pour s'enrichir ou nous protéger au sens le plus immédiat : nous nous prémunissons contre al-Qaida par mille autres moyens. En fait, c'est une guerre dédiée à un peuple qui a besoin d'aide."
http://www.lefigaro.fr/international/2009/09/29/01003-20090929ARTFIG00017-mcchrystal-comment-nous-allons-gagner-en-afghanistan-.php

L'un des 2 nous raconte de belles sornettes, mais lequel ?
A mon avis, c'est une manière d'organiser sa sortie, sans souligner l'échec de l'armée américaine, qui est bel et bien dans une impasse, selon ce que dit Gerard Chaliand, qui s'y connaît.
http://rimbusblog.blogspot.com/2010/06/la-position-intenable-de-stanley.html
Clair comme du crital de roche, le père Mc Chrystal ! Il n'aime pas Paris donc il n'aime pas la France. Mais bon, la culture amerloque à la Chrystal, c'est plutôt dégueu aussi...
Pour info, j'ai un mail de ma copine américaine hier : virée de son job pour cause de restrictions économiques. 62 ans ! Elle a cherché du boulot tout autour de son bled en Californie (pas LA, l'autre, la Californie loin du Pacifique)... et fini par en trouver dans une usine nucléaire. Or elle est végétarienne, anti-nucléaire, etc.
Elle a mis un mouchoir sur son militantisme de 40 ans... et espère qu'elle va dégotter le job.
Visiblement, ça va très mal aux States... et elle était parmi les plus emballées post élection d'Obama.
Donc, le général, il a encore du bol que les States aient du fric pour aller faire des dégâts colatéraux en Afghanistan... et j'espère bien que la France n'attendra pas le 100e mort pour rapatrier tout ce petit monde militaire qui coûte cher et se fait de plus en plus détester par les populations locales.
Ne pas oublier que même les Russes se sont cassé les dents en Afghanistan !
Ouais bon des histoires de militaires...

sinon Gilles:
"et préfère sur un film sur les courses "


(Et dans le titre, "le général McChrystal ")
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.