Commentaires

Le Dauphiné Libéré discret sur la condamnation de son PDG

En mars 2018, le PDG du Dauphiné Libéré était arrêté chez lui après que sa concubine s'est rendue à la gendarmerie pour se plaindre de violences de sa part. Le traitement de l'affaire par son journal, de la révélation de l'affaire au procès, a oscillé entre silence et service minimum. Et le PDG, Christophe Tostain, est toujours en poste.

Il n'y a pas encore de commentaire

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.