47
Commentaires

Le coq bleu de Trafalgar Square

L'événement fait grand bruit cette semaine à Londres : une sculpture de coq bleu vient d'être érigée sur Trafalgar Square, à deux pas de la statue de Nelson trônant au sommet de sa colonne. L'emblème français aux côtés de l'amiral vainqueur de Trafalgar ? Choquigne ! Quant au titre de l'oeuvre, il repose sur un jeu de mots à caractère sexuel. Oh maille gode !

Derniers commentaires

Bonjour Alain,

en lisant ton article sur le coq bleu de Londres, j'ai ete trouble par cette phrase : "Hahn signifiant coq en allemand mais en Germanie aussi, le jeu de mots fonctionne". j'ai pose la question a ma copine allemande et elle m'a confirme que Hahn me voulait pas dire "bite" en Allemand (on dit "Schwanz" (queue)). Est-ce une erreur de ta part ou ai-je mal compris? Ceci dit, cela n'enleve rien a ton article.

J'en profite au passage pour te remercier pour tes chroniques, que je lis et regarde avec plaisir.

Simon
Je reviens de GB et à Trafalgar square où le coq bleu est très présent l'atmosphère parait très calme sur le sujet, personne ne montant sur ses ergots (pardon, j'ai pas pu m'en empecher..)
http://www.midilibre.fr/2013/08/11/londres,744520.php
On a vu pire...ou mieux http://fs2.civismemoria.fr/small/061405B12F778934E9C5B7DC3ABD78DE
Mouais!
T'cho
très jolie chronique déclinaison du coq. c'est vraiment un magnifique oiseau. on a tellement l'habitude de le voir, qu'on ne le regarde plus. c'est ce qui arrive avec tous les animaux qu'on réduit en esclavage ou qu'on tue pour les bouffer d'ailleurs. il y a des centaines de races, et toutes plus belles les unes que les autres. on s'extasie devant le paradisier, mais on oublie la somptuosité du plumage des gallinacés, l'étrange phénomène de la crête du gallus gallus, la profusion des plumes de la queue. dans un poulailler en face de chez moi, il y a entre autres un brahma majestueux qui m'arrive presqu'à mi cuisse (un brahma), et de minuscules coucous de maline à damiers noir et blanc (les coucous de maline) qui passent entre ses pattes.

mais que ce coq bleu de trafalgar est moche !!! nelson doit s'en retourner d'horreur depuis son monument...
(c'est marrant, ces lieux qui célèbrent comme héros des personnes qui pour nous furent des ennemis. en hongrie, il y a un énorme boulevard attila, et c'est un prénom très courant. on n'aurait pas idée ici de prénommer un gamin attila, il me semble)
Cette couleur bleue, d'où vient-elle?
Je ne connais pas d'expression anglaise mentionnant une "blue cock" mais une expression (fort douloureuse) évoquant un organe proche, les "blue balls"...:
http://en.wikipedia.org/wiki/Blue_balls
Un truc qui n'a rien à voir, mais que je signale au cas où, à Alain Korkos.

La couverture du Monde magazine sur Ikea, avec une typographie improbable , pour faire genre suédois.

Du temps qu'il y avait des correcteurs au Monde, auraient-ils laissé passer une telle approximation paresseuse ?
"angliches" sorry...
Ah tiens, on va leur montrer aux anglichex notre Footix https://www.youtube.com/watch?v=oQxgAfYZ8bo&feature
L'occasion de réécouter ces fous de Fools et leur sympathique parodie galinesque d'un tube des têtes parlantes.
Dans la cathédrale de Santo Domingo de la Calzada, on voit toujours un coq et une poule dans une cage haut pendue...
Ce bleu ... peut-etre un clin d'œil à ce curieux volatil d'Yves Klein
Entrer dans le bordel d’une démarche grave,
Comme un Coq qui s’apprête à jouer de l’ergot,
Demander Janneton, faire chercher Margot,
Ou la jeune Bourgeoise, à cause qu’elle est brave ;

Fureter tous les trous, jusqu’au fond de la Cave,
Y rencontrer Perrette, et daubant du gigot
Danser le branle double au son du larigot,
Puis y faire festin d’une botte de rave :

N’y voir pour tous tableaux que quelque vieux rébus,
Ou bien quelque Almanach qui sema ses abus
L’An que Pantagruel déconfit les Andouilles,

Et du haut jusqu’au bas pour tous meubles de prix,
Qu’une vieille paillasse, un pot et des quenouilles ;
Voilà le passe-temps du Soudard de Cypris

Marc-Antoine de Saint-Amant
Qu'est-ce que c'est moche! :-((

Sinon, je suis étonnée, cher Alain, que vous n'ayez pas traité des tentatives scientifiques pour la préservation de la "race"?
Le coq est aussi l'un des emblèmes les plus populaires du Portugal :

coq portugais
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.