12
Commentaires

Le chasseur flingué par son propre lobby

Pour avoir écrit qu'une régulation du droit au port d'arme était possible selon la constitution américaine, le journaliste pro-arme à feu, Dick Metcalf, a été évincé du magazine

Derniers commentaires

C’est pas cheu nous que les fabricants d'armes auraient un tel pouvoir…
"les menaces de mort pleuvent" Ah ouais quand même! On le savait déja mais la ça se confirme, franchement flippant la maturité des pro-arme aux USA, menaçer un gars juste car il suggére éventuellement de faire passer permis avant de pouvoir acheter n'importe quel engin ...
Si seulement ils pouvaient s'entretuer..., on serait débarrassés d'une bande de c.... rds et on ne verrait pas le regard vitreux et le sang sur la truffe d'un superbe animal.
Bien fait pour sa gueule à ce journaliste, au nom du 2ème amendement de la constitution des états-unis, chaque citoyen américain devrait avoir le droit de posséder une ogive nucléaire, hier soir j'ai vu "the purge", en france ils l'ont appelé "american nightmare" ou comment pousser la connerie américaine à son maximum, à voir...
Guns and Ammo, ça sonne comme Guantanamo...

http://harmoniques-nuances.blogspot.fr/
Il ne s'agit par de l'article 2 de la constitution, mais du 2ème amendement de la constitution.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.