112
Commentaires

Le cas Royal, savantes analyses et déroutants paradoxes

Il fallait y penser : si l'UMP se déchaine contre Royal

Derniers commentaires

et oui, on ne sait rien, et on ne le saura sûrement jms : qui est vraimt rentré chez Sr (sûrement pas la jeune "yougo"), pourquoi, y'a-t-il eu des trucs volés, mais non avouables, quel est le rôle de l'UMP là-dedans... tant de choses, et les journalistes, j'ai l'impression qu'ils en savent aussi peu que nous, ou qu'ils n'ont rien le droit de dire.. que sais-je... en tout cas, il est clair que ma presse à moi, c ASI... parce que le reste...
En fait apparemment il y a au moins deux fils sur ce sujet hautement important.

1) S.Royal a réussi ... à faire parler d'elle.
C'est une technique que connaît bien une autre personnalité politique qui ne cessait de dire depuis des décennies que la couverture médiatique qui lui a été offerte n'était pas suffisante.

2) Sarkozy critiquait la Presse, Royal critiquait la Presse, Le Pen critiquait la Presse, Holland critiquait la Presse, Bayrou critiquait la Presse, ... etc ... les forumers de ASI (Arrêts sur Images) critiquaient la Presse et tout le monde s'accordait pour dire : la Presse n'est pas indépendante !!!!
En fait, comme beaucoup de dictateurs sur la planète, chacun de nous ne veut-il pas juste que la Presse dit ce qu'il veut entendre ?
Il me semble qu'en France (heureusement) sous le vocable "la Presse" il y a beaucoup de tribunes différentes (,Humanité,Minute font partie de "La Presse") et je crains que ce soit une erreur de faire la confusion entre "indépendance" et "opinion". Cela me fait penser à l'émission de ASI sur "La5" dans laquelle un invité disait que "le Procureur Starr n'était pas indépendant" (affaire Clinton&Lewinski), dommage que personne sur le plateau ne lui a demandé de qui ce procureur dépendait. En effet, cet invité (certainement un "intellectuel") a fait la confusion entre l'indépendance du Procureur et son opinion, politique (non cachée, de toute façon, en Amérique du Nord (USA, Canada) il est courant qu'on ne cache pas son opinion politique; par exemple, on peut passer devant 2 pavillons devant lesquels, sur la pelouse, est planté un panneau d'environ 1 m2 de soutien aux candidats; essayez de le faire en France pour vérifier si votre pavillon ne subira pas des conséquences).

3) Sur cette histoire S.Royal, je crains que la plupart d'entre nous ne sait pas grande chose (voir l'autre fil) :
Sarkozy directement impliqué, indirectement impliqué, pas du tout impliqué ?
Rien n'a été volé chez S.Royal ? des "choses" ont été volées mais peu avouables ?
... etc ....
Donc, calmons nous un peu (peut-être a-t-on oublié : Assassinat de la députée de la République Y.Piat, Cimetière de Carpentras, ...etc ...)

4) S.Royal a été suivie , j'en étais témoin : c'était tard le soir à l'aéroport Roissy Charles de Gaulle, j'étais au niveau "bagages", je l'ai vue en veste blanche, jupe blanche suivie (en fait suivie et précédée) par 2 policiers en uniforme : ils montaient à l'étage.
Les journalistes peuvent le vérifier mais à l'heure actuelle, il me semble qu'elle a toujours des fonctionnaires (il me semble que c'est deux et pas forcément en uniforme) qui assurent sa protection.
Donc, lorsqu'elle disait qu'elle était suivie, je la crois.
Lorsqu'elle parlait d'incursion de son domicile sans vol, je dirais que c'était possible.
Hein,m'sieu Joffrin, hein, m'sieur Joffrin........
Ce journaleux s'est fait insulter en public et devant ses confrères.....
du coup,c'est devenu un cireur de bottes de qui vous savez!
Du reste, rappelez moi le nom du principal actionnaire ?
Libé, c'est fini depuis longtemps.Ce torchon peut juste servir à faire murir des avocats!
"L'ancienne candidate a bien été cambriolée, expérience toujours traumatisante d'autant qu'elle s'est répétée. Mais des millions de Français ont été cambriolés au fil des années. Rares sont ceux qui ont incriminé le président de la République..."

M. JOFFRIN est-il bête ou le fait-il exprès ? Comment peut-on comparer Ségolène ROYAL, candidate aux dernières élections présidentielles, et les "millions de Français" ??? C'est invraissemblable comme argumentaire. Ce n'est pas digne d'un journaliste. J'aurais honte à sa place.

Merci, je n'y suis pas...
Merci à Daniel Schneidermann, l'un de mes "poils à gratter" favoris, d'écrire à contrecourant de la plupart de ses confrères..

Il y a vraiment de quoi s'offusquer - et s'inquiéter - des réactions des politiques, des citoyens et de nombreux journalistes. Si S. Royal se faisait demain blesser ou tuer, ils diraient sans nul doute "Elle l'a bien cherché, elle s'est posée en Jeanne d'Arc, elle a eu ce qu'elle voulait pour faire parler d'elle". Ils titreraient en Une de Libé "La victimitude", et se raviraient qu'elle ait disparu du champ, comme tant d'internautes le disent sans se lasser et sans honte dans les égoûts de Libération.

Une ignoble machine à détruire s'est mise en route depuis que cette femme a été candidate à la Présidentielle.

IL NE FAUT PAS TOLERER CELA.
Je ne dirais pas que Liberation est devenu un torchon mais j'aimerais le voir adopter une ligne plus dure à l'encontre de Nicolas Sarkozy au lieu de s'attaquer à Ségolène Royal, qui a déjà fort à faire avec la droite et ses "amis" du PS. Je pense que Laurent Joffrin n'est pas neutre du fait de sa collaboration avec Bertrand Delanoë.
Devant "le torchon " qu est devenu liberation depuis la prise en main par monsieur joffrin une seule solution ne plus l acheter ; faire greve de sa lecture
pour saluer monsieur "gauche becassine "
pour saluer monsieur pro bayrou et autres gracques réunis
pour saluer monsieur de la pensee unique qui manie "petites phrases " et autres micro trottoirs anonymes
monsieur le serviteur d une chanteuse de seconde catégorie et ex mannequin en lui offrant son journal parcequ ell est l épouse de ...
monsieur joffrin est donc le maitre de son journal pour appliquer sa pensée il serait bon qu il n en soit plus que le seul lecteur
Bon, fin de journée de fin de semaine, pour me changer les idées je prends la télécommande, je regarde sur la seule chaîne qui me donne encore envie d'appuyer sur le bouton, "la 5" et je tombe sur "C'dans l'air" super!
Sauf que le sujet du jour est... "Carla et..." je n'ai pas lu la suite.
Sur le plateau cinq bonshommes (il y a toujours que des bonshommes sur ce plateau) super sérieux pour traiter de ce sujet de première importance au niveau nationale et internationale!
Je leur laisse à leurs dicussions, je ne me sens pas très concernée par le thème.

Comme j'ai tout de même envie de me détendre, je viens voir en peu ce qui s'est passé durant ces dernières 24 heures.
Ici, ça va mieux, je vois que la police à bien fait son travail, bravo! et je reléve en plus que, du premier ministre de la France au dernier des courtisans du royaume, tous ont remis à sa place la dévergondée qui osait demander de comptes et prétendre à savoir pourquoi son appartement "aurait" été visité trois fois en quelques mois, ajoutant en plus, comble de l'impertinence, que plusieurs de ses collaborateurs auraient subi eux aussi la même politesse.

Tout de même la trouvaille de la police m'interpelle. J'aime les romans policiers, alors je mets la casquette et le chapeau de Sherlock Holmes et d'Arsène Lupin, les moustaches de Poirot Hercules et je prends de notes sur un papier, il me semble que c'est ainsi que l'on procède :

- Une empreinte trouvée qui correspondrait à une jeune femme de 23 ans, connue des services de police depuis 1999, elle a commencé bien jeune... mais c'est possible.
- Cette empreinte que la police possède sur son fichier et qui leur a permis d'effectuer la comparaison avec celle trouvée sur l'appart cambriolé, quand a-t-elle été prélevée sur sa propriétaire, pas en 1999? Il me semble que ce n'est pas légale sur les mineurs... à voir plus tard.
- Cette jeune femme ou très, très jeune fille possederait un passeport yugoslave. La Yugoslavie a laissé d'exister en 2003 si mes souvbenirs sont bons... à voir plus tard.
- Cette jeune femme aurait continue de "visiter" et d'effectuer des larcins durant toutes ces années...hum...! que fait la police ?
- L'empreinte trouvée sur l'appart de l'hérétique, l'aurait été en 2006, lors d'un vrai cambriolage et non pas d'une mise à sac, mais c'est seulement lorsque cette écervelée, (élue de la nation qui plus est, quelle honte pour elle et pour nous, français de bonnes familles) a levé la voix que la police fait le raprochement... bizarre, bizarre.

Je me rends compte que tout ceci me dépasse, c'est plutôt une affaire pour l'agent 007. Et puis je me dis: à quoi bon? à cette heure la jeune yugoslave doit être enmbarquée dans un de ces avions que l'on rempli avec des méchants qui veulent nous voler le pain de la bouche. Ils n'ont qu'a faire pareil avec cette élue de la nation qui nous empêche de tourner en rond, nous les bons citoyens français.
Et puis, c'est l'heure bientôt des JT de TF1 et de France TV, alors j'abandonne.
cet article sur 20 minutes:
http://www.20minutes.fr/article/241657/France-Cambriolage-Segolene-Royal-ferait-mieux-de-se-mefier-de-son-propre-parti.php
Je lis toutes les réactions à ce sujet sur le forum, et tout le monde remet en cause la qualité de notre démocratie ... Mais des mots, ce ne sont pas des actes.

Du coup, on fait quoi ?
Ouf !
Un bras droit de l'Élysée à retrouvé l'auteur du premier cambriolage.

"Le premier cambriolage commis au domicile de Ségolène Royal en 2006 (elle vivait à l’époque avec François Hollande) est l’œuvre d’une jeune femme issue de l’ex-Yougoslavie. C’est ce qu’affirme avec certitude un bras droit de Nicolas Sarkozy à l’Elysée. Selon lui, la jeune femme aurait été identifiée «il y a quelques jours», sans pour autant être interpellée. L’enquête a établi des similitudes avec d’autres fric-frac qu’elle a commis et ses empreintes ont été retrouvées sur les lieux visités."

http://www.liberation.fr/actualite/politiques/338292.FR.php

Plus c'est gros…
"Ils" essayent peut être de la rendre réellement paranoïaque (dans le sens maladif du terme)?
On pourra dire qu'elle est folle sans problème après.
"Manifestement, il ne s'agit en effet que d'un banal fait-divers, et d'un pathétique souci d'exister."

ça c'est de l'ironie je crois, et donc ce que pense vraiment Daniel c'est l'inverse: il ne s'agit pas d'un banal fait divers ni d'un pathétique souci d'exister.

1) est-ce que ce fait-divers est banal ou pas? Tout ce qu'on sait c'est que quelqu'un est entré chez Ségolène Royal sans avoir l'intention de cambrioler son appartement mais pour le saccager.... On ne sait pas qui sont ces gens ni quelles étaient leurs intentions (à part qu'ils veulent probablement du mal à S. Royal). Est-ce que c'est suffisant pour accuser plus ou moins ouvertement le "camp Sarkozy"? Désolé mais non, malheureusement...il y a beaucoup de gens, à gauche comme à droite qui détestent Royal et il y a beaucoup de malades ou de gens évoluant dans des sphères nauséabondes qui ont pu faire ça sans être de près ou de loin connectés à Sarkozy.

2) est-ce qu'il s'agit d'un pathétique besoin d'exister ou pas? J'sais pas si S. Royal a besoin d'exister, je crois avoir compris qu'elle est plutôt mal placée dans la course pour prendre la tête du parti. En tout cas il m'a semblé assez clair qu'elle essayait d'exploiter politiquement cette affaire en établissant un lien entre cette mise à sac et les propos qu'elle avait tenus la veille (la VEILLE!!! ils sont très réactifs ces barbouzars sarkozien parcequ'a mon avis ce genre d'opération se prépare à l'avance, ne serait-ce que pour s'assurer qu'il n'y a personne dans l'appartement et que personne ne va débarquer en pleine mise à sac), elle se présente comme le dernier rempart contre sarko, celle qu'on ne fera pas taire avec ces techniques d'intimidation, bref elle joue la carte de la mélodramatisation et de la démagogie anti-sarko et oui c'est un peu pathétique.
Il me semble qu'ill faut se méfier et ne pas entrer dans le jeu... de qui? la bande à Sarko peut-être! alors, à @SI ne faîtes pas trop de bruit autour de cette sâle affaire, j'aimerais mieux..;
J'ai lu les articles du Libé de ce jour. Pour moi il n'y a pas vraiment matière à scandale. Sans parler de l'édito de Joffrin ( qui tourne sa veste de manière pas trés digne, mais on a un peu l'habitude...)les articles me semblent tout à fait dignes. Aprés il est clair que tout ça sonne comme un léger acharnement contre Royal. Mais à force de raconter un peu tout et n'importe pour exister dans les médias afin de se positionner par rapport au congrés du PS et bien Royal s'expose à recevoir quelques coups...
Royal n'est quand même pas une intouchable !
Certes son cambriolage pose problème, mais de là à la transformer en martyre...
Voire une "famille" comme le PS unie et solidaire dans les moments de crises (car si à la base il y a bien une valeur socialiste c'est la solidarité...) ça fait vraiment plaisir....
Bref ça donne pas trop envie de voter PS, quand on voit tout ces rats enfoncer Royal parcequ'ils soutiennent untel ou untel, où parcequ'ils ont des ambitions... Vive la solidarité à la mode PS. Et après ils vont se permettre de pointer du doigt le rejeton de Sarko, mais c'est même combat entre tout ces types...
Peut être un jour le PS comprendra que ses mauvais résultats sont le fruit d'un flagrant manque de solidarité de ses dirigeants vis àà vis de leurs collègues et de la population... Un jour peut être. En attendant ils peuvent se faire cambrioler, menacer etc... et pas un seul ne bronche, on va même accuser la victime. Une famille décidément bien malsaine.
Mais bordel foutez nous la au placard la Segolene elle nous a assez gonflé comme ça, et je comprend pourquoi c'est la préférée de sarko : parcqu'elle est niaise et qu'elle fait que ridiculiser la gauche, voila pourquoi il font du bruit autour d'elle ! bordel !!
Daniel, je savais que vous étiez un pro Royal mais de là à afficher vos préférences pollitiques sur le sit d'ASI ! la conclusion de l'article m'a un peu sidéré.
J'ai quand même trouvé un des articles de libé interessant ( si, si ). Celui dans lequel le journaliste explique le fait qu'elle soit " l'opposante préférée " de l'UMP...

Apparemment, pendant la campagne présidentielle, Monsieur Bruni et ses futurs ministres avaient tous été surpris dans un premier temps de découvrir que Ségolène leur fasse gagner des points si facilement par sa dispersion et ses maladresses. Ils s'attendaient à batailler plus dur que ça...

Du coup, ils veulent effectivement la faire " exister " pour décrédibiliser encore plus la gauche en provoquant SR par des phrases assassines et en espérant qu'elle surréagisse comme elle le fait si bien parfois... Cela couvre les autres voix socialistes ( mais si, y en a... ) qui pourraient trouver une plus large approbation des français.
En plus, pendant qu'on parle de son appart' ou de ses déclarations, on évite d'approfondir sur les réformes de Nagy-Bocsa, c'est tout bénef !
L'analyse vaut ce qu'elle vaut, mais elle est crédible à mon avis.

A part ça, je ne trouverai guère surprenant que les " visites " de son appartement proviennent de l'Elysée ( ça s'est déjà vu ) ou même de son propre camp ( on ne nous dit pas tout ).
Sur le fond des accusations de Royal, il y a sans doute un point à ajouter pour la défense de Royal: elle est non seulement fille de militaire, mais aussi soeur de militaires, dont un frère était dans les services secrets, puisqu'il fut impliqué dans l'histoire du Rainbow Warrior. De plus, elle travailla à l'Elysée lors du premier septennat de Mitterand, qui sur le sujet des "méthodes de barbouzes" en connaissait un rayon (écoutes téléphoniques de la cellule anti-terroriste, affaire des Irlandais de Vincennes, Rainbow Warrior et j'oublie sûrement d'autres affaires étranges). Ces éléments ne permettent certainement pas d'attester ou non la validité des accusations de Royal, mais cela dit en tous cas que ses accusations n'ont sans doute pas été proférées naïvement par une "petite fille" qui aurait "perdu ses nerfs": elles viennent de quelqu'un qui n'est pas né de la dernière pluie et qui est capable de ne pas mélanger "cambriolage" et "méthode d'intimidation".
Trois questions :

- Est-ce que Laurent Joffrin à une dent contre SRoyal ?
- Qui soutenait-il en particulier au PS ?
- ou bien a-t-il changé de Cour depuis le passage au journal de la femme du monarque élu ?


Car je n'ai pas trop suivi tout ça.
Moi j'dis qu'il serait bon qu'@si fasse une émission —sans durée fixe, donc pourquoi pas plus longue que d'habitude (pas la peine de couper au bout d'une heure s'il est besoin d'être exhaustif)— avec Ségolène Royal, sur son rapport aux médias, sur le traitement médiatique de ses déclarations et de son personnage public, en remontant si possible aux épisodes majeurs de la campagne de 2007: les "bourdes" sur-médiatisées (à comparer avec les erreurs sous-médiatisées de notre vénéré Ûber-président), les accusations à mon sens misogynes de "perte de nerfs" récentes et passés, sa campagne (en reprenant les archives @si de l'émission qui lui fut consacrée), son analyse du grand débat de l'entre-deux tours, le traitement médiatique de ses contributions présentes et passées au débat en dehors comme au sein du PS, bien sûr les récentes broncas de la majorité et de certains membres du PS sur ses propos concernant la libération de Bétancourt et son cambriolage, etc. Il y a de quoi faire une longue et bonne émission, je trouve.

Bon, en même temps, je ne vais pas parier ma chemise dessus, hein (de toutes façons je l'ai déjà perdue), DS reste entièrement maître du choix de ses sujets et de ses invités (surtout que vendredi on devrait avoir droit à Maître Eolas dans une émission consacrée au droit sur le net)

@ Nicolas Princen: comme ça, pour équilibrer les temps de parole, on pourrait aussi avoir une émission d'@si ayant comme invité ton employeur, car je pense que ce serait une très bonne initiative de notre Génie Présidentiel Total que de se faire interviewer sur un nouveau média en pleine progression...
Royal est l'une des personnalités politiques que je déteste le plus, tant pour son incompétence, son utilisation ridicule des médias que pour ses piètres talents oratoires et son peu de charisme.
Et quand je vois tout ce que j'aurais à lui reprocher, sur le fond et sur la forme, je suis vraiment navrée que Joffrin ne trouve que cette affaire, ma foi banale, pour critiquer son ennemie déclarée.
Elle ne s'est permise que de faire un rapport ; Fillon ne s'est pas gêné pour faire un rapport entre ce qu'elle disait et son état mental.
1 partout.

et maintenant, m'sieur, on lit quoi comme journal, si Libé et Figaro écrivent la même chose ?
y a vraiment rien pour sauver libé dans cet article ? aucune phrase intelligente et sensée ? (j'ose pas l'acheter, mais je vais y songer...)
Son appartement a été mis à sac. par deux fois. Avec mise en scène équivalent à menaces. La situation a été jugée assez grave pour que le procureur de la république se déplace au milieu de la nuit. A cela ajoutez le fait que l'intrusion a eu lieu alors qu'il fait encore jour, à une période de circulation importante, qu'il a fallu coordonner entre le départs des enfants de l'appartement et le retour de leur mère: ce n'est pas quelque chose d'ordinaire.

3 surprises:
- la réaction NORMALE et attendue d'un pouvoir démocratique et républicain serait de demander publiquement une enquête. La PREMIERE réaction du pouvoir aurait dû être de dire "nous avons diligenté une enquête car de telles atteintes ne sont pas tolérables en démocratie et en tant que garants des valeurs de la république nous nous engageons à trouver les coupables dans les plus brefs délais".
Or, ils ont ri, ils ont voulu la faire passer pour folle.
Quelles sont ces méthodes? ces façons de penser l'opposition?

- Le PS a mis 10 jours pour réagir. Comment le PS a-t-il pu ne pas réagir immédiatement?
... On pourra dire que 10 jours c'est leur temps de réaction habituel en ce moment et qu'au moins ils ONT réagi.

-Libé ce matin: Incompréhension. Stupeur puis incompréhension.
On aurait dit des articles dictés par l'UMP. Joffrin a-t-il peur d'un redresement fiscal? Y a-t-il eu des pressions sur lui ou sa rédaction? Libé a-t-il décidé de concurrencer le Figaro (remarquez, concernant Royal récemment je préférais lire Le Figaro... plus objectif.)
Libération a franchi la ligne jaune.

Tout dans cette affaire dépasse l'entendement: au niveau réaction démocratique, au niveau solidarité politique, au niveau presse/media.
Libé titre "La gaffitude", donc libé sait que Royal a forcément tord en accusant la droite de cambriolage donc libé connaît en exclusivité mondiale l'identité du cambrioleur que toute la presse et la police (et royal aussi) cherchent ... j'ai un doute tout d'un coup.
Donc libé aurait également fait une gaffitude à affirmant quelque chose sans preuve ? hum là je dois être plus proche de la vérité.
Le décret "Edvige" est passé comme une lettre à la poste sans se faire remarquer. Et pourtant...

"Article 1
Le ministre de l’intérieur est autorisé à mettre en œuvre un traitement automatisé et des fichiers de données à caractère personnel intitulés EDVIGE (Exploitation documentaire et valorisation de l’information générale) ayant pour finalités, en vue d’informer le Gouvernement et les représentants de l’Etat dans les départements et collectivités :
1. De centraliser et d’analyser les informations relatives aux personnes physiques ou morales ayant sollicité, exercé ou exerçant un mandat politique, syndical ou économique ou qui jouent un rôle institutionnel, économique, social ou religieux significatif,


(...)2. De centraliser et d’analyser les informations relatives aux individus, groupes, organisations et personnes morales qui, en raison de leur activité individuelle ou collective, sont susceptibles de porter atteinte à l’ordre public ;

(...)Conformément aux dispositions de l’article 6 de la loi du 6 janvier 1978 susvisée, et dans la stricte mesure où elles sont nécessaires à la poursuite des finalités mentionnées à l’article 1er du présent décret, les catégories de données à caractère personnel enregistrées dans le traitement mentionné à l’article 1er et concernant des personnes physiques âgées de treize ans et plus sont les suivantes :
? informations ayant trait à l’état civil et à la profession ;
? adresses physiques, numéros de téléphone et adresses électroniques ;
? signes physiques particuliers et objectifs, photographies et comportement ;
? titres d’identité ;
? immatriculation des véhicules ;
? informations fiscales et patrimoniales ;
? déplacements et antécédents judiciaires ;
? motif de l’enregistrement des données ;
? données relatives à l’environnement de la personne, notamment à celles entretenant ou ayant entretenu des relations directes et non fortuites avec elle.

(...)Article 7
Le présent décret est applicable sur tout le territoire de la République.
"

Le décret à lire ici: http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000019103207&dateTexte

Personnellement je ne serais pas étonné que les auteurs d'un tel décret liberticide puissent utiliser des méthodes d'intimidation comme celles que dénonce Ségolène Royal.
Je ne suis pas socialiste et je suis scandalisé par le manque de prise au sérieux de cette affaire.
Il faut faire bloc pour exiger que cette affaire soit élucidée, la démocratie est en jeu.
Il faut soutenir nos représentants politiques.
Il faut condamner clairement la dérive totalitaire de ce gouvernement.
Je me souviens de discussions avec des proches, des amis, avant les élections, pendant le ministère à l'intérieur (pardonnez la tournure) de NotBonMait'
On se faisait incendier quand on osait évoquer le spectre de comportements néo-totalitaires, assimilables à ceux provenant d'une dictature.
Et, après bien des turpitudes, voici EDVIGE...
Prochaine étape ?

Ah si, une bonne nouvelle, quand même : Bolloré a racheté les 60% de CSA qui lui manquaient. Entre la presse qui est devenue une catastrophe, les instituts de sondage à la botte, les télés publiques bientôt exsangues et les télés privées reines du monde, on est assuré d'avoir une bonne information, bien impartiale...

Raison de plus pour dire encore merci à @si, qui fait bien de traiter tous les sujets possibles, n'en déplaise à Christian plus haut (aucun reproche ad hominem )

Pardon pour ce hors-sujet (mais tout n'est-il pas lié ?)
Peut-être une occasion de (re)regarder cette émission d'Arte tournée il y a deux ans.
http://www.dailymotion.com/related/4547305/video/x2pgfv_total-controle-1_politics
http://www.dailymotion.com/related/x2pgfv/video/x2pgln_total-controle-2_politics
http://www.dailymotion.com/related/x2pgfv/video/x2pgq1_total-controle-3_politics
et exhumée il y a peu sur un forum ici-même.
Hmmm...
EDVIGE / The Patriot Act,
TF1, LCI / CNN, Fox New,
Systeme social en voie de disparition,
Cadeaux fiscaux aux plus riches,
Chef de l'état devenu la marionnette des lobbys économiques...
Bienvenue aux Etats-Unis !!
je ne suis pas du tout pro sego mais je pense que si ca avait été l'appartement de sarkozy, c'est la france qui aurait étée mise a sac par la suite pour trouver le coupable (du genre les analyse genetique pour le scooter de son fils)
Je ne vais pas jouer les Sherlock Holmes mais s'il est exact que "le PV de dépôt de plainte de la précédente intrusion a été déchiré par les visiteurs". Cela désigne directement la police, non ?
A moins, que le PV ait été dérobé également.
Choquée par cette Une de Libé ce matin mais pas vraiment surprise par cette attaque totalement indigne venant de Joffrin


Mais un peu plus tard ce matin dans Les Echos (article en abonnement) je lis : " Libération" attend un coup de pouce des ses actionnaires


Extrait : "Alors que «Libération» perd encore 150.000euros par mois, Laurent Joffrin, le PDG du quotidien, va tenter, lors d'un conseil de surveillance mardi prochain, de convaincre ses actionnaires d'accompagner ses nouveaux projets." ...

Extrait : ""Baisse des ventes en 2008. La situation est délicate. Le redressement de la diffusion de Libé a fait long feu".

Les ventes au numéro enregistrent des baisses à deux chiffres...

Extrait : "En réalité selon plusieurs sources, le quotidien miserait sur l'aide aux quotidiens à faibles ressources publicitaires au titre de 2007 qui pourrait lui être versée à l'automne par l'Etat pour passer l'exercice. Celle-ci ferait rentrer dans les caisses entre 1,5 et 2 millions d'euros."

Joffrin : La Servilitude
Pardon, Daniel, mais je crois qu'il est des sujets rigoureusement inutiles (voire toxiques); inutiles pour l'esprit des citoyens normaux; peut être pas pour les "acteurs/auteurs", mais cela est LEUR problème et c'est à nous, à vous, de ne pas entrer dans LEUR jeu. La démocratie en sortirait gagnante, pour une fois.
Cette histoire de Royal en fait partie et n'ayez pas peur de ne pas en parler; et si par malheur vous culpabilisez tout de même en n'en parlant pas, alors soyez bref du genre:
"Les histoires de Royal?: no comment; si nécessaire, lire/regarder la mauvaise presse"
amitié
christian allard
On organise une marche silencieuse?

La presse de gauche est morte.
Je me permettrais de faire un rapprochement osé, une sorte d'accusation déguisée : c'est une drôle de coïncidence que depuis que le clan Sarkozy est au pouvoir, élu, nommé, peu importe, la presse de gauche se délite, l'information est baillonnée et détournée, à la radio, à la télé, dans les journaux.
C'est la menace coercitive de ceux qui possèdent?
C'est ce pauvre Joffrin?

L'attitude de la droite n'est pas nette et trop unanime: preuve de sa culpabilité, de sa complicité dans les saccages divers.
Quelqu'un m'a dit que Ségolène Royal venait de publier un livre... Sans minimiser la mise à sac de son appartement (que la police passe à la vitesse supérieure et qu'on en finisse!), ne faudrait-il pas que Mme Royal nous parle davantage de sa vision politique et ouvre un débat certainement plus à même d'affirmer son opposition au Prince?
Ah, j'oubliais : les pages sur Royal tombent vraiment bien, après celles sur l'épouse de NotBonMait'...
Après avoir fermé la fenêtre pour Bruni, Joffrin claque la porte au nez de Royal.
Très belle continuité de ligne éditoriale de ce "grand" quotidien...
Quand Sarkozy sort des énormités - un plaquiste qui refuse 60 offres d’emploi, des dockers qui travaillent 4 000 heures par an, et j’en passe… - personne pour relever (sauf sur le net).
Dès que Royal ouvre la bouche c’est un déferlement d’insultes…
Quand on est victime de deux intrusions dans son domicile en un an, que ses collaborateurs directs sont victimes de cambriolages (ordinateurs) on est en droit de s’interroger.

Si le gouvernement - ou les officines qui gravitent autour de lui - n’avait rien à se reprocher, il lui suffirait d’identifier les coupables aussi rapidement qu’on a su retrouver le scooter de Sarkozy junior.

Le plus affligeant est de voir la presse(prétendument de gauche) se prêter à cette campagne de caniveau.
DS, 10/07/08, 9h15 : "Les accusations (improuvées, rappelons-le) de Royal contre le clan Sarkozy"
@SI, 09/07/08, 13h21 : " "Cambriolage : Royal accuse le «clan Sarkozy» d'avoir fouillé son appartement".
Le titre de cet article du Figaro claque fort. Un peu trop fort.
(...)
Mais entre voir "un rapport" entre deux faits et "accuser" les proches de Sarkozy, il y a un pas. Qu'elle n'a pas franchi, contrairement à ce qu'affirme le Figaro."

Alors Daniel, pris en flagrant délit de non-lecture des articles d'@SI ?
À quand un vite-dit intitulé « Daniel Schneidermann accuse Royal d'accuser "le clan Sarkozy" » ?
Je suis contente de voir que l'interprétation que je faisais du passage à tabac que subit toujours Ségolène Royal ne m'est pas exclusive.

Sauf que je ne parlerais pas de "fonction inavouée", mais simplement d'a priori sous-jacent. Ces messieurs-dames, en l'attaquant, la considèrent implicitement comme une personnalité politique importante, toujours potentiellement candidate contre Nicolas Sarkozy. Cela conduit peut-être à une publicité négative, mais publicité tout de même. Mais si Ségolène Royal en joue, je ne pense pas qu'elle ait en tous points planifié la petitesse des attaques.
On a l'impression que depuis son "humiliation" lors de la conférence de presse de NotBonMait', Joffrin court après un pathétique retour en grâce.
"Hé, m'sieur, r'gardez, m'sieur, moi aussi je peux dire du mal, faire comme tous les autres, hé m'sieur, moi aussi.."

Adieu Libé...
Je suis tombé des nues en voyant la couverture de Libé ce matin !

Le coup est double : on dénonce une supposée "gaffe" mais, plus largement, la référence à la fameuse "bravitude" accrédite la thèse selon laquelle, depuis le début, Royal n'avait aucune stature politique, qu'elle était, et depuis toujours, une "nulle". Comme le signale France Info ce matin dans sa revue de presse, on arrive ainsi à une belle unanimité avec le Figaro (et la majorité) pour dénoncer la "bourditude" de l'ex-candidate.

Mais quelle mouche a donc piqué Joffrin ? On ne peut pas imaginer qu'il n'ait pas prémédité ce coup. Il devait être tapis là, dans l'ombre, depuis un moment (depuis qu'il a choisi son poulain à gauche ?), guettant la "bourde" qui lui permettrait d'asséner ce coup "fatal" à Royal.

Comme Daniel Schneidermann le précise, il y a quand même des éléments qui expliquent la réaction de Royal, qui interdisent d'appeler "cambriolage" une manœuvre d'intimidation et de parler de "rien" lorsqu'on s'interroge sur le fond de l'affaire. Joffrin ne peut pas les ignorer puisqu'ils sont dans son journal. S'il voulait être neutre, il aurait pu certes évoquer le risque d'utilisation politique par Royal mais, surtout, il aurait pu tancer le gouvernement et réclamer des moyens et des résultats sur cette affaire.

Qui va maintenant dénoncer la "gaffitude" de Joffrin, qui depuis un bout de temps maintenant, s'aliène son lectorat en prenant des positions de plus en plus proche du Figaro ?
Le plus frappant est que Libé considère la mise au point de Royal sur la libération de Bétancourt comme une gaffe.
je ne lui en veux pas à SR d´agir comme ça. elle ne dispose pas d´un budget multiplié par 4 payé par les contribuables pour se faire sa pub
les futurs candidats UMP ainsi que ceux qui feront allégeance ( puisque c´est comme ça qu´on de la politique maintenant, monsieur guánt ?) pourront profiter de campagnes de pubs gouvernementales qui tomberont fortapropos au moment des échéances électotrales.

personnellement, ça ne me gênerait pas de me faire traiter de bigorneau par estrosi qui lui a le charisme d´une huitre .oh non, ça ne me gênerait vraiment pas.

la stratégie de SR est clairement de provoquer la compassion pour attirer le soutien des uns et resserer les rangs des siens. ça marche parce que c´est une femme et qu´il existe encore de vieux réflexes protecteurs chez les hommes. je veux dire qu´un homme n´utiliserait pas ce genre de stratégie, on ne le pardonnerait pas de se laisser agresser, ou d´en donner l´impression. et c´est ce qui arrive à Bayrou.
Bizarre quand même !

A quand le 3ème cambriolage non élucidé ?

Sous les applaudissements de la foule ?

En comparaison, c’est avec célérité et efficacité que l’on a retrouvé le scooter et les voleurs du fils de …
Il faut croire que François Hollande vous lit. Ce matin, il disait sur France Info sensiblement la même chose que ce que vous écriviez hier (je le cite): "la mise à sac d'un appartement d'une ancienne candidate à la présidentielle, responsable éminente de la gauche: ce n'est pas un fait banal, un vol classique", ajoutant que la seule façon d'y voir clair est que l'enquête progresse rapidement.
Quand Ségolène Royal voit dans ces "visites" à répétition une possible pression politique, c'est une hystérique écervelée. Vous allez voir -je prends les paris- que des doutes du même ordre, émis par François Hollande, ne donneront lieu à aucun tollé...
Si elle a été cambriolée à trois reprises, et qu'à trois reprises il n'y a rien eu de volé ... Ajoutons qu'une personne qui s'infiltre chez elle doit à peu près avoir une idée de "qui elle est", je comprends la panique de Royal.

Après, vrai ou fausse, l'accusation politique était clairement une erreur.

Mais qui a le charisme pour la remplacer ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.