53
Commentaires

le cafard de Kafka

Derniers commentaires

petite rectification: Das Urteil, c'est Le Verdict (le procès, c'est der Prozess)
Pour les incultes, comme moi :

http://www.needocs.com/document/ebooks-divers-romans-frank-kafka-la-metamorphose,10968
MMMhhhhh...
Nordey, Kafka, Tardi dans la même page....

Je vais me mettre à aimer les K-phares...
Quand j'ai lue ce fameux début du classique de Kafka, j'étais un peu jeune et je n'ai pas saisi qu'il s'agissait d'un insecte...
Je garde toujours le gout délicieux de la perte de repère et du trouble profond occasionné par ce mystère.
Quel dépit le jour ou je suis tombée sur une de ses couverture!!!
Merci Alain.
Ça me fait penser qu'avec ces centrales qui pètent, c'est peut-être nous tous qui allons muter en blattes géantes. Ou au minimum, puisque ce n'est que de la SF, cafarder, mais vraiment. Sans carapace, nous nous carapatons, et ce n'est pas drôle; mais le livre non plus.
Sinon, l'opéra de Levinas est vachement bien.
Voilà.
C'est tout.
Et Crumb ?
Merci (entre autres) pour la porte ouverte vers l'art contemporain.
La chronique me fait découvrir Chiharu Shiota.(la Maison Rouge ! lieu d'exposition bien agréable et intéressant, je le conseille.
J'avais vu Marco Decorpeliada. Gros fous rires à une exposition, on en revient toujours aux surgélés Picard. :))
L'absurdité d'avoir mis un cafard dans le décor: on peut l'absoudre, puisque tous les éditeurs s'en sont donnés à cœur joie. Comme pour révulser les lecteurs, ils sont fous les éditeurs.
Mais le délire de coincer la bestiole dans les ronces du bois de la belle au bois dormant?
Et si l'opéra ne se nommait pas "la métamorphose"? À part le titre, est-ce qu'il doit quelque chose à Kafka? Ça ne m'intéresse pas tellement (Lille, l'opéra, ...) mais on se demande un peu.

pow wow: tu te fourvoie, Alain Korkos a voulu dire que c'était une huitre femelle.
Merci Alain, superbe chronique!!!
Couvertures de livre ça c'est une chronique qui me fait particulièrement plaisir.
Mention spéciale pour les Livre de Poche version vintage (la première illustration), ça me rappelle trop mon enfance : leurs tranches jaunâtres, leurs couvertures en général assez réussies et l'odeur particulière aussi. Je recommande le site livre en poche pour trouver ces charmantes éditions d'occase...

Quant aux éditions modernes et surtout scolaires, je suis d'accord avec vous : elles osent beaucoup dans le laid...
"Le vert de l'angoisse"
Ha bon.
Ca m'angoisse pas.C'est grave docteur?
Ce seraient plutôt les images n&b teintées orange-sale (on doit pas dire 'teintées' hein, colorisées? komenkondit?) que je trouve... heu... difficiles/apeurantes.

Et j'ai un mal fou à regarder les zinsectes, en vrai ou en photo.
J'ai donc survolé la kro.

Avec mes élytres bien sûr.
Le professeur Nabokov s'était penché dans ses cours sur la Métamorphose. Son regard d'entomologiste est intéressant : pour lui, la vermine n'est pas un cancrelat, c'est-à-dire un cafard ou encore une blatte (tous ces termes sont synonymes), ni une punaise, ni même un bousier mais un type particulier de scarabée.

Ici par exemple la démonstration (avec dessin) très drôle de maître Vladimir : http://victorian.fortunecity.com/vermeer/287/nabokov_s_metamorphosis.htm


Je recommande les volumes de Littératures à cet égard.
@SI tout seul, c'est génial.
Mais @SI avec Alain, c'est divin.

C'est la clef de voûte, l'explication, la "clavicule" qui nous donne le pourquoi de notre soif de dévoilements.
sans Alain, @SI contente notre curiosité et alimente notre frustration avec de bonnes raisons. Mais Alain arrive, et voici que nous sommes enfin éclairés ; tout ce qui nous meut sur ce site prend sens. Nous savons pourquoi nous rôdons sur @SI.

L'art, dit plus ou moins Jünger, possède un puissant pouvoir d'orientation.
Je crois que c'est dans Jardins et routes, version... un ? dans l'introduction... Peu importe. L'artiste oriente. Alain, qui est guide, montre aussi qu'il est artiste.

Berger
Je ne sais pas pourquoi, cette chronique m'a fait repenser au seul "Film" de Beckett...

Film

Film

Film
Une huître-sexe féminin? Tu veux dire une moule? Mmmm d'accord...je m'en vais.

Moi je vois plutôt une espèce de champignon avec effectivement un petit appendice crypto-clitoridien...Tu sais ce qu'on devrait faire toi et moi? Eh ben on devrait arrêter d'arpenter les grands boulevards en voiture la nuit venue, parce que ça finit par nous tournebouler le pompon, et après on voit partout des trucs en rapport avec ça. C'est dans la tête tout ça.

Sinon les dessins de Tardi sont bien, normal c'est Tardi. Merci.

Éphémérides, le seul blog sérieux sans clitoris ajouté.
Merci Maitre Korkos pour cette chronique :)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.